logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« SUR LA ROUTE | Page d'accueil | Dans ma discothèque, FERRAT en 45 Tours »

15/03/2007

MORT DE LUCIE AUBRAC

medium_retour_ste_luce_habas_0306_021.jpg
Lucie AUBRAC vient de mourir à 94 ans. Elle est née le 29 juin 1912. Fille de modestes vignerons de Bourgogne, qui travaillaient dur. Elle aura bien rempli sa vie. J'avais eu l'occasion de publier une note sur cette grande dame lors de son passage dans les Landes il y a quelques mois. Pour lui rendre hommage ce poème de Marianne Cohn (dite Colin)*.

medium_retour_ste_luce_habas_0306_027.jpg
Je trahirai demain
Je trahirai demain pas aujourd'hui.
Aujourd'hui, arrachez-moi les ongles,
Je ne trahirai pas.

Vous ne savez pas le bout de mon courage.
Moi je sais.
Vous êtes cinq mains dures avec des bagues.
Vous avez aux pieds des chaussures
Avec des clous.

Je trahirai demain, pas aujourd'hui,
Demain.
Il me faut la nuit pour me résoudre,
Il ne me faut pas moins d'une nuit
Pour renier, pour abjurer, pour trahir.

Pour renier mes amis,
Pour abjurer le pain et le vin,
Pour trahir la vie,
Pour mourir.

Je trahirai demain, pas aujourd'hui.
La lime est sous le carreau,
La lime n'est pas pour le barreau,
La lime n'est pas pour le bourreau,
La lime est pour mon poignet.

Aujourd'hui je n'ai rien à dire,
Je trahirai demain.

Novembre 1943

medium_lucie_aubrac_001.jpgmedium_lucie_aubrac_002.jpgmedium_lucie_AUBRAC_0306_026.jpgmedium_LUCIE_AUBRAC_0306_022.jpg
_____________________________________________________
Raymond SAMUEL, dit AUBRAC, grand résistant arrêté à Calluire avec Jean MOULIN le 21 juin 1943. Lucie décide alors de rencontrer Klaus BARBIE, un coussin posé sur le ventre, et tente de l'ébranler en lui racontant qu'elle est une fille de très bonne famille et qu'il doit l'épouser afin de sauver son honneur... il l'éconduit sans vérifier son identité. Tenace elle retourne le voir et il lui annonce que le prisonnier est condamné à mort. Elle ne renonce pas à son projet de sauver ce grand résistant...une tentative de faire évader les prisonniers sur le parcours entre Montluc et l'école de santé échoue pour des ennuis mécaniques. Mais elle persévère, obtient le mariage pour "réparation" et lors du retour à la prison de Montluc, le fourgon est intercepté. C'est Lucie AUBRAC qui a organisé cette évasion. Elle doit devenir clandestine et sa tête est mise à prix.
medium_raymond_AUBRAC_0306_025.jpg

_____________________________________________________
**Marianne Cohn, dite Colin, a été arrêtée avec un convoi d'enfants qu'elle accompagnait en Suisse. Elle fut emprisonnée à Annemasse. Refusant l'offre d'être libérée sans les enfants, elle continua de leur prodiguer ses soins en prison. Quelques jours après la Libération, on retrouva son corps dans un charnier. Elle a été fusillée le 8 juillet 1944 à l'âge de 23 ans.

Commentaires

Merci pour ces souvenirs sur nos Héros
de la Résistance.Comme on est fier de tous,
anonymzs ou connus..Amitiés ..jeanne

Écrit par : jeanne | 15/03/2007

Je me souviens de cette dame qui intervenait encore dans les lycées, dans les années 95. Les jeunes en ressortaient "bousculés" , confrontés à une histoire dont on leur parle trop peu, je crois...

Écrit par : Jacqueline | 15/03/2007

Ta note mériterait de nombreux commentaires car il faut rendre un hommage à tous ces gens,connus ou pas, qui ont lutté,au péril souvent de leur vie, pour que nos enfants vivent libres!Il est bon de le rappeler.

Merci pour cette grande dame qu'est ( je n'emploie pas ,sciemment ,l'imparfait)Lucie AUBRAC.

Bises ma Miche

betty

Écrit par : betty | 15/03/2007

simplement; un grand bravo pour ta note
bises

Écrit par : henri | 15/03/2007

J'avais mis une note le 26 février "Pépé n'est plus" ce Pépé avait participé à cette évasion. Jeudi prochain je vais visiter la prison Montluc où ma maman a fait un terrible séjour, je dois bien reconnaitre que j'apréhende un peu.

Écrit par : Biche | 15/03/2007

Je me souviens de ta note sur Lucie aubrac,bel hommage que tu lui rends,grosses bises .Quel merdier de faire ces codes à chaque com.On arrete pas le progres.

Écrit par : heraime | 15/03/2007

Ta note est superbe, ma chère Miche, on ne rendra jamais assez hommage aux grands résistants qui nous ont apporté la Liberté, au prix de combien de souffrances...à côté de cela , les luttes pour le pouvoir semblent bien dérisoires...


Je t'embrasse
Hélène

Écrit par : hélène | 15/03/2007

Très bel hommage, et vite fait, comme tu sais réaliser ds l'urgence des notes adaptées au juste moment avec le ton et l'intensité qu'il faut, Je t'embrasse Framboisine

Écrit par : framboisine | 15/03/2007

très bel hommage à Lucie Aubrac qui a connu Jean Moulin (Lyon) et à Marianne Cohn, et à la résistance.
En espérant que les générations suivantes se souviendront encore.
Bonne soirée Miche, amitiés.Renée

Écrit par : Renée | 15/03/2007

Tu m'as appris le nom de Marianne Cohn, cette jeune héroïne. Que ce poème est lourd à lire, avec une pierre tombale sur le coeur !!

Je n'en dirai pas plus !

La bise humide du grillon

Écrit par : christian | 16/03/2007

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique