logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« ERIC et ses dedeuches ! BONNE FETE | Page d'accueil | EURO ... VISION ! »

18/05/2009

41. AINSI SOIT-IL ! AU NOM DU PERE

medium_Mes_images.3.jpg

 

Accroche des couleurs à ton cœur

Ouvre tes bras comme autrefois

Imagine un peu le bonheur

Si tu prenais une autre voie.

 

Déchire le rideau de fumée

Qui t’aveugle et les désespère

Reprends ta liberté d’aimer

Tourne les yeux vers la lumière.

 

Tant de souffrances endurées,

De déceptions accumulées,

Accablent deux vies offensées

De justes colères amassées.

 

Casse tes chaînes inhumaines

Pour des liens tendres et généreux,

Dans ce décor rongé de haine

Tu vivoteras, malheureux.

 

Si j’ai prêché dans le désert

J’irai voir ailleurs si j’y suis,

Et je dirai « Au nom du Père,

Faites qu’il retrouve ses esprits »

 

Accroche des couleurs à ton cœur

Ouvre tes bras comme autrefois

Imagine les années-bonheur

Si tu prenais une autre voie.

medium_Mes_images.3.jpg

 

MICHE 18.05.2009

 

BETTY, c'est pour toi

Tu me l'as demandé, tu l'as eu

 

 

 

Commentaires

Oh, ma miche,MERCI,MERCI!!!!!

ça c'est une pièce que je vais ajouter à mon cahier vert ,mon livre de souvenirs,de secrets!

J'aime tellement tes poésies!

J'en suis toute " bouleversifiée".

Et continue, continue,j'ai toujours soif!

Bise émues

betty
( Aujourd'hui, j'étais aux fourneuax:pâté, saucisse sèche, rôti de boeuf,gratin dauphinois,cabécous, pescajoune.Voilà, tu sais tout)

Écrit par : betty | 18/05/2009

Emouvante poésie..je comprends qu'elle enthousiasme ma fille Betty...
Ces vers chantent...ils sont lumineux......

Merci et bonne soirée.....



Je t'embrasse
hélène

Écrit par : hélène | 18/05/2009

Il n'y a que toi pour faire de si beaux cadeaux à tes amis (es).Bises poetesse au grand coeur.

Écrit par : heraime | 18/05/2009

poète d'espérance, tu es Miche, celle qui ouvre les bras et tends la main,
Des mots qui vont droit au but,
au coeur de la cible coeur,
Belle nuit à toi,
amie si proche,
fanfan

Écrit par : framboisine | 18/05/2009

Coucou !

Tout en couleur et en bonheur cette poésie , bravo l'artiste !

Bonne journée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 19/05/2009

au nom de la mère aussi n'oublie pas ..... Si seulement l'appel du 18 mai portait ses fruits et que ceux ci soient sucrés et savoureux.... il faut toujours espérer hein ma Miche . Un bien beau poème comme tu sais si bien le dire... mais j'y sens comme une détresse ..... comme un appel ....
Je vous embrasse père et mère.
ANNIE

Écrit par : MAMINIE | 19/05/2009

Bonjour Miche,

Derrière la soif de Betty d'un poème frais comme un verre d'amour se love la vérité de celle qui a su, contre vents et marées, maintenir la barque du couple à flots. Et comment l'apprendre, la crier, la chanter aux autres, à ceux qui s'enferment dans des égoïsmes solitaires ?

Parfois, quand la mort vous frôle de près, quand vous réchappez à un accident, alors l'absurdité de votre mesquinerie vous saute aux yeux, le voile se déchire comme tu le dis et la vie reprend toutes ses couleurs, tout son sel. Alors, l'égoïste se met à la place de l'autre, le rigide fait des concessions, l'abrupt se radoucit et le couple se retrouve.

Les années-bonheur sont à portée de main de tous ceux qui se remettent en question.

Bises du grillon

Écrit par : christian | 20/05/2009

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique