logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/10/2009

HALLOWEEN DANS MON QUARTIER

AU QUARTIER BELOTE DE HABAS
Les gens sont formidables
C'est encore la fête
les rencontres
2009 halloween3.jpg
et les sorcières sont vraiment très gentilles
très jolies
et les petits diables restent des diablotins
2009 halloween5.jpg
P1270178.JPG
P1270177.JPG
P1270181.JPG
P1270182.JPG
P1270206.JPG
P1270199.JPG
P1270208.JPG
P1270215.JPG
P1270183.JPG
allez ! miche a maquillé les mamans sorcières
P1270179.JPG
P1270189.JPG
P1270214.JPG
P1270215.JPG
2009 halloween4.jpg
mon voisin ERIC avait pourtant une journée bien chargée aujourd'hui
(Ce sera l'objet de ma prochaine nogte)
cela ne l'a pas empêché de se rendre disponible
pour accueillir les enfants
et distribuer des bonbons
*
*
P1270205.JPG

TOUCHE PAS A LA NATURE

Image.jpg
dans l'Humanité Dimanche du 29 octobre
cette terrible photo
ET LA MER EST DEVENUE ROUGE
HD LA PHOTO DE LA SEMAINE.jpeg
Une mer de sang, celui des dauphins que les Japonais laissent chaque année derrière eux.
*
*
20 000 à 22 000 cétacés capturés chaque année dans l'Archipel,
 puis harponnés, massacrés pour un commerce juteux
*
*
Le seul moyen que les humains ont trouvé pour sauver la vie des dauphins est de démontrer que nous avons rendu l'environnement si toxiqueque nous ne pouvons plus les manger a expliqué le réalisateur du  documentaire sur le sujet, interdit de séjour sur le sol japonais.
*
*
Le film alerte sur le fait que la viande de dauphin est contaminée par des rejets de mercure et représente donc un danger pour les consommateurs.
*
*
L'Association Greenpeace dénonce une
 "exploitation sans limite de nos océans"
qui a des effets directs sur la biodiversité marine.
"De nombreuses espèces sont éteintes ou en voie d'extinction.
*
*
Les plus connues sont les baleines et les dauphins, les raies, le requin, le thon rouge, l'espadon, etc..
*
*
Au rythme actuel, il n'y aura plus de poissons
dans les océans d'ici 2 048
Que ferons-nous ce jour-là ?
Manger des méduses ?"
******
Image (4).jpg
En Chine comme ailleurs, les oiseaux traversent les frontières
pour rejoindre le Sud et y passer l'hiver
Par dizaines de milliers, des étourneaux survolent Wuhan
*
*
Dans les années 50, le Président Mao Zedong au prétexte qu'ils mangeaient les graines lors des semailles,ces oiseaux avaient subi une campagne d'extermination.
Mais la nature les avait, en quelque sorte, vengés.
Mao avait essuyé un sévère revers politique : une chute drastique des productions. Certaines espèces d'oiseaux mangent aussi des insectes et sans ces oiseaux, les insectes prolifèrentet ce sont eux qui s'étaient attaqués aux récoltes.
**
Ainsi qu'il est écrit dans l'article
"Chaque espèce a sa place
chaque saison son importance"
*
*
*
Dame Nature se venge
Si seulement Dame Humaine pouvait en faire autant
et s'attaquer à notre prédateur républicain l'état sarkozyste
Lui, n'a pas sa place parmi nous gens du peuple de France
"Allons enfants de la patri i e .."

30/10/2009

LUCKY LUKE OU LE RUBAN BLANC

Hier par un bel après-midi ensoleillé nous sommes allés au cinéma. Chose promise à Alan, chose due.

 

Les hommes sont allés voir LUCKY LUKE et se sont bien amusés. Alors ?  "C'était drôle, on a bien ri !"

lucky-luke-film.jpg

 

Pendant ce temps, je passais la porte 6 du multiplex de DAX,

 et j'allais de 16 H 30 à 18 h 54 regarder LE RUBAN BLANC.

"moi, ce n'était pas drôle et je n'ai pas ri. Mais je n'y allais pas pour ça"

**

UN CONSEIL :

 si vous allez voir ce film qui a remporté la Palme d'Or à Cannes

Renseignez-vous

ça vous évitera de vous assoupir comme ma voisine décontenancée, restée sur sa faim

ou de vous exclamer comme mon voisin

"c'est ça qui a eu la Palme d'Or ?"

*

J'avoue avoir été moi aussi déconcertée parce que je me suis contentée d'absorber les images les unes derrière les autres

de ne voir dans ce scénario original qu' une "étude de moeurs" de l'époque dans ce village allemand*

une sorte de document historique sans voir plus loin que le bout de mon nez

Mon intellect n'a pas fonctionné et j'espère ne pas m'être assoupie moi non plus

 la longueur du film : 2 H 24

La salle obscure

le noir et blanc

le ton du film

n'ont pas stimulé mes neurones pas plus que celles des quelques spectateurs affalés dans les sièges rouges

*

Aujourd'hui j'ai lu deux pages d'interview du cinéaste autrichienMichael HANEKE  dans l'Huma du 21 octobre

Dès la première ligne, "L'aliénation peut aller très loin" j'ai compris où le cinéaste autrichien voulait nous embarquer

*

Mais c'est bien sûr !

 ***

J'étais déconcertée parce que je n'avais pas perçu le pourquoi du comment

**

A travers ses personnages et les comportements 

un pasteur, un baron, un instituteur, un médecin, une sage-femme,

des enfants élevés à la dure, qui ne bronchent pas, des femmes soumises, des paysans résignés

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18917301&a...

 *

A travers

la violence sociale et mentale si bien dépeintes dans le film

Michale HANEKE 

pour qui l'éducation première est décisive, majeure, même si les circonstances ultérieures peuvent modifier le processus

a voulu montrer comment se développe le rigorisme dès lors que l'on fait d'une idée une idéologie

très dangereuse pour ceux qui ne s'y plient pas

**

D'accord, d'accord ! Ouah ! pas vu ça moi, la dame non plus

****

Il déclare que :

"Le spectateur doit pouvoir se poser des questions, parfois celles auxquelles il n'avait pas pensé".

Ben oui, mais bon !

***

le choix d'une communauté villageoise en Allemagne du Nord à la veille de l'assassinat du duc de Sarajevo en 1914 n'est pas innocent

"Je suis germanophone et il me fallait pour explorer ce rigorisme protestant que je connais bien un exemple incontestable, celui d'une génération qui a engendré les nazis. Mais rien ne dit dans le film que les enfants vont plus tard pourchasser des juifs. Ils peuvent même devenir des victimes du fascisme, ou d'abord, à cette époque,= les victimes directes ou indirectes de la grande boucherie de 1914....

"Je me contente de jeter des soupçons et le spectateur peut ensuite compléter avec des expériences."

 ***

Désolée, Monsieur HANEKE, je n'ai pas vu venir le moindre soupçon et  s'il faut encore se torturer les méninges au cinéma

pas étonnant qu'on s'assoupisse sur nos sièges et qu'on reste sur notre faim

*

maintenant que je sais ce que je sais, le regarderais-je une seconde fois devant ma T.V. ?

****

Une chose est sûre :

ce film n'est pas un film à la portée du plus grand nombre pas un film populaire au sens noble du terme si vous voyez ce que je veux dire

*

-Moi je vais au cinéma pour me détendre qu'il a dit le Minou ! La vie est trop triste.

Et vous

 LUCKY LUKE

affiche-film.jpg

ou le RUBAN BLANC ?

19154502_jpg-r_160_214-f_jpg-q_x-20090817_115922.jpg
**
*
*
Extrait de POLITIS à la sortie du film à CANNES

.... Deux films, successivement, me voient accablé au sortir de leur projection. Le premier est un pensum, le second un accident industriel. Le pensum : le Ruban blanc de Michael Haneke. Une chronique villageoise dans le nord de l’Allemagne à la veille de la Première guerre mondiale. Tout dans la forme du film est purement démonstratif : le noir et blanc grisâtre pour insister sur la tristesse, le sentiment de culpabilité généralisé ; l’atonie de la mise en scène pour montrer qu’on est bien là en terre austère. Un film sérieux comme un pape sur le rigorisme protestant et sur les perversions qui en découlent.

 

A chaque jour son bois, ses odeurs, ses couleurs

P1260888.JPG
P1260877.JPG
**
*
P1260881.JPG
P1260889.JPG
P1260890.JPG
P1260888.JPG
P1260883.JPG
P1260875.JPG
P1260892.JPG
Drôle de rencontre !
J'attendais des chevreuils, j'ai vu des poulettes pas farouches
P1260903.JPG
P1260910.JPG
P1260908.JPG
**
*
*
P1260966.JPG
P1260973.JPG
P1260977.JPG
Mais que font donc ces gros galets dans la forêt ?
Je vais m'informer
Le Gave n'a pas été détourné ?
P1260962.JPG
*
*
*
P1260958.JPG
P1260970.JPG
**
*
P1260972.JPG
P1260964.JPG
Oui, Alan, nous serons de retour à 17 H 10
pour la T.V.
Il ne veut pas rater NARUTO, un manga
*
*
L'été c'est piscine à la maison
ou stade à HABAS
Et en arrière-saison les bois
Nous n'avons que l'embarras du choix
*
On fait avec ce qu'on a
**
P1260957.JPG
Des abricots ?
P1260956.JPG
*
*
*
Je suis é puis ée !
Pas vrai, les balades en forêt ça requinque

29/10/2009

Pas racistes les vaches landaises

 

Elle me regarde de travers ?

Noires, rousses, avec des mèches

Elles ruminent ensemble

P1260945.JPG

 

P1260940.JPG
P1260944.JPG
P1260935.JPG
P1260934.JPG
P1260979.JPG
*
*
Et là, c'est biques et bouc
Tous les goûts sont dans la nature n'est-ce pas ?
P1260861.JPG
P1260863.JPG
tu veux ma photo ?
P1260855.JPG
c'était en attendant mieux
BISES landaises
P1260857.JPG
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique