logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« HALLOWEEN est passé par là | Page d'accueil | HOPITAL SILENCE ! »

04/11/2013

RACISME ORDINAIRE ?


racisme

"PETITE CONNE !" Pauvre petite conne !


Le billet de François Morel: C'est pour qui la... par franceinter



"Quel silence, quel silence devant le racisme ordinaire...Monsieur le Président de la République, votre Ministre de la Justice, la Garde des sceaux se fait traiter de guenon ici, on l'invite à monter aux arbres là bas et vous ne dites rien... et vous les intellectuel-les de notre pays des droit des être humains , vous ne signez aucun appel et vous, les femmes et les hommes de gauche, vous ne vous étonnez pas qu'aucun appel à manifester ne vous mobilise?


La France va donc si mal et son peuple est il tant angoissé qu'il se calfeutre? Je vous le dis, si nous allons, sans résistance, au fil de l'eau du populisme et du racisme ordinaire, nous hériterons du fascisme.


Alors, je lance un appel aux réseaux sociaux, mobilisons nous aux cotés de la ministre de la justice, que chacun de ses déplacements soient des lieux de lutte contre le racisme".

Marie-Georges BUFFET

députée PCF SEINE ST DENIS




La garde des Sceaux Christiane Taubira à Paris, mardi 29 octobre 2013 © François Guillot/AFP

 

Une pétition lancée en soutien à Christiane Taubira

  • Nicolas Ledain
  • Publié le 31/10/2013 | 16:43

Le collectif R pour respect a lancé une pétition en ligne pour demander le soutien de l'Etat à Christiane Taubira. Ces dernières semaines, la ministre de la justice a été victime d'attaques racistes.

  • Le Collectif R a envoyé une lettre la semaine dernière à François Hollande, le président de la république, à Claude Bartolone, le président de l'assemblée nationale et à Jean-Pierre Bel, le président du sénat, pour leur demander d'apporter leur soutien à Christiane Taubira. Ce collectif dont sont membres plusieurs personnalités comme Maryse Condé, Gerty Dambury, Luc St-Eloy et la fondatrice Josette Martial estime que ce silence des représentants de l'Etat n'est pas acceptable face au déchaînement dont est victime la ministre de la justice.
  •  "R" a donc lancé une pétition en ligne  nommée respect à Christiane Taubira pour obtenir ces réactions.

Des attaques racistes

La garde des sceaux a été attaquée à deux reprises ces dernières semaines.
La première fois, c'était il y'a deux semaines, Anne Sophie Leclere, candidate FN au municipales à Rethel dans les Ardennes, avait comparé Christiane Taubira a un singe dans un reportage diffusé le 17 Octobre sur France 2 dans Envoyé Spécial. La guyanaise avait réagi à cette attaque deux jours plus tard traitant le front national de « parti mortifère et meurtrier », ce qui lui avait valu d’être traîné en justice par le parti à la flamme pour dénonciation calomnieuse.
La seconde fois c’était vendredi dernier, la ministre de la justice était en visite à Angers dans le Maine-et-Loire lorsqu’elle a été critiquée et interpellée par une manifestation anti-mariage gay. Dans le cortège, une source affirme avoir entendu une enfant traiter Christiane Taubira de « guenon » et d’autres sources auraient entendu des adolescents lui crier « casse toi, tu pues ».

Deux attaques jugées inacceptables par le comité et qui l'ont encouragé à se mobiliser.

Des soutiens politiques et associatifs

Après ces deux affaires, la ministre de la justice a reçu plusieurs soutiens sur les réseaux sociaux et dans les milieux associatifs. La semaine dernière le conseil représentatif des associations noires de France (CRAN) a notamment décidé de porter plainte contre l’ancienne candidate FN aux municipales, Anne Sophie Rethel pour incitation à la haine raciale...

 ***

*

 

 Le député PS Jean Glavany a interpellé mercredi le gouvernement pour manifester son soutien à Christiane Taubira, suite aux différentes insultes racistes dont elle a été victime. "Il y a quelques jours à Angers, une ministre de la République, la garde des Sceaux, était en voyage. Et une manifestation, qui a le droit de manifester pour défendre soi-disant la famille, a vu des enfants, des enfants de la République, des gamins brandir des bananes. Et dire : ‘c'est pour la guenon’", a-t-il expliqué. "Eh bien mes chers collègues, quand des parents amènent leurs enfants à commettre de tels actes, c'est la République qu'on assassine", a lancé Glavany.

 

Commentaires

Bonjour

J'étais honteux du peu de réaction des élus de tout bord devant cette injure faite à un ministre. C'est terrible que l'acceptation d'une forme de racisme se banalise en France. Où allons nous ?

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 04/11/2013

Puisse que la gamine ait vu la vidéo. Peut-être aura-t-elle honte de son comportement.
Je trouve que cela dérape beaucoup en ce moment, en France.
Bon dimanche.

Écrit par : pimprenelle | 09/11/2013

Il n'y a pas de racisme ordinaire. Le racisme est un fléau quel que soit son degré. Si une enfant a pu tenir de tels propos c'est qu'elle est élevée dans cet environnement et que la lacheté des parents la mise en avant. Le peu de réaction des élus de tous bords ne fait que promouvoir de tels actes et conforter leurs auteurs. Je doute fort que la gamine ai vu la vidéo ou alors c'est pour s'ennorguellir de ce qu'elle a dit. Où allons nous, mais droit dans le mur....
bises de l'orléanaise

Écrit par : Maminie | 10/11/2013

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique