logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/12/2013

BONNE ANNEE A TOUTES ET TOUS

A VOS PROCHES ET TOUS CEUX QUI VOUS SONT CHERS

Capture MEILLEURS VOEUX.PNG

Désormais très répandue dans le monde entier, la tradition d'envoyer ses souhaits à l'occasion de la nouvelle année sur une carte de voeux est née en Angleterre au XIXème siècle.
Naissance de la "Christmas Card"

Tout commença en Grande-Bretagne en 1840 avec l'apparition du premier timbre-poste qui facilita l'échange de courriers. Peu après, la découverte du procédé de lithographie popularisa l'envoi des cartes de Noël. Ces cartes en couleurs étaient décorées de gui, de houx, de crèches ou encore de sapins enneigés. Elles étaient envoyées durant la période de l'Avent, et avaient pour fonction de souhaiter un Joyeux Noël mais aussi une bonne année par la même occasion.


http://smu.edu/newsinfo/stories/images/oldest-christmas-card-lg.jpg

Ce qui d'ailleurs montre bien qu'il est possible de formuler des souhaits de bonne année avant la date fatidique du 1er janvier sans que cela soit considéré comme de mauvais augure.

Capture VOEUX ARC EN CIEL.PNG

"On ne subit pas l'avenir, on le fait." (Georges Bernanos)

*

La coutume anglaise se répandit dans toute l'Europe et il devint à la mode en France d'envoyer une «Christmas card». Petit à petit, en Angleterre et dans d'autres pays, un glissement intervint dans l'utilisation de ces cartes : elles devinrent progressivement des cartes de voeux pour souhaiter une bonne année, ce qui correspondait à un usage nouveau.

 

Capture voeux fraternels.PNG


Cependant, la mode des cartes se développa en France de façon un peu spécifique. En effet, il existait en France une tradition ancestrale aujourd'hui oubliée : les visites du nouvel an. De façon tout à fait rituelle et formelle, on rendait visite, dans les quinze jours qui suivaient le 1er janvier, à son entourage proche, famille et amis, mais aussi à ses collègues de travail, à son patron, et même à des familles pauvres ou des malades. L'idée était d'embellir ces jours festifs par des cadeaux et des marques d'amitié. Les étrennes du nouvel sont une survivance de cette tradition.

-Je m'en souviens très bien. On allait frapper chez les voisins

et on ne rentrait pas les mains vides-

Capture voeux bonne année.PNG

 Ces visites obligatoires étaient perçues comme très contraignantes par beaucoup de gens qui cherchaient à les éviter. Or à cette époque, il était admis que l'on pouvait remplacer une vraie visite par la simple preuve de son passage, en laissant par exemple une carte de visite. Lorsqu'elle était cornée en haut à droite, cela indiquait que l'on s'était déplacé soi-même pour la déposer, en signe de respect ou d’amitié. C'est ainsi qu'apparut l'habitude de remettre au concierge du domicile de ses proches le 1er janvier une carte de visite sur laquelle on avait écrit une formule de voeux.

Capture 2014.4.PNG

Tandis que se répandaient ces nouveaux usages (la carte de Noël illustrée, la carte de visite pour souhaiter la bonne année), les gens continuaient naturellement de s'envoyer des lettres au moment de la nouvelle année, entre amis ou membres d'une famille. Déjà à cette époque, on profitait du prétexte des voeux pour renouer des amitiés distendues.


De gui, de la neige, du soleil...

La carte de voeux telle que nous la connaissons aujourd'hui, c'est-à-dire illustrée et comportant une mention de souhaits, fit alors son apparition. Assez différente de la carte de Noël, elle mettait en scène le plus souvent des fleurs, de jeunes femmes ou des enfants portant des cornes d'abondance symbolisant la prospérité. Les chiffres de l'année y était aussi parfois représentés, accompagnés de symboles de chance : trèfle, fer à cheval...


Trèfles

 

Vers les années 30, l'usage se perdit d'utiliser une carte de visite ou un papier à lettres pour écrire ses voeux : la carte de voeux s'était alors massivement répandue. Elle cumulait deux avantages : son format permettait d'écrire un peu plus de texte que ce qui peut être écrit sur une carte de visite mais en même temps il dispensait de l'effort que demande la rédaction d'une vraie et longue lettre !

Capture.PNG

Il est temps d'instaurer la religion de l'amour."

(Louis Aragon)

Capture bonne année...PNG

 

*****

Si vous savez comment retirer ces flèches vertes  (cartes de visite)

merci de me l'indiquer

Perruques et moustaches pour fêter NOEL

 

 

Celles et ceux qui avaient répondu présents à l'invitation de Catherine et Pascal

ne l'ont pas regretté

****

Catherine, notre hôtesse d'accueil avait suggéré perruques et moustaches

pour le réveillon

Elle fut entendue.

Les petits-enfants, les enfants, les parents, les grands-parents

les copains s'étaient "laissé pousser" les cheveux, la barbe ou la moustache

STE LUCE NOEL 20139.jpg

Pères et Fils

On se détend, ce n'est pas tous les jours fête


Chez certains pas besoin de postiche.. ça pousse tout seul

STE LUCE NOEL 20138.jpg

NOEL 2013 STE LUCE SUR LOIRE2.jpg

P1380581.JPG

STE LUCE NOEL 201310.jpg

STE LUCE NOEL 20131.jpg

STE LUCE NOEL 20132.jpg

DSC01132.JPG

20131224_213358.jpg

20131224_201442 (2).jpg

STE LUCE NOEL 20133.jpg

STE LUCE NOEL 201311.jpg

P1380392.JPG

STE LUCE NOEL 20134.jpg

 

STE LUCE NOEL 20135.jpg

STE LUCE NOEL 20137.jpg

 

STE LUCE NOEL 20136.jpg

 

STE LUCE NOEL2013 075.JPG

P1380312.JPG

P1380304.JPG

DSC01100.JPG

A TABLE !

22/12/2013

JOYEUX NOEL MES AMIES (IS)

A vous toutes et tous qui avez la gentillesse de passer me voir

malgré mes "infidélités" mais pas mon manque de reconnaissance

Capture père noelk 8.PNG

dsc_1274.p.jpg

Capture  joyeux noEL.PNG

Je pars demain en Loire-Atlantique fêter NOEL, retrouver la famille

Alors Mieux vaut tôt que jamais

Je penserai à vous très fort

Je n'oublie personne

JOYEUX NOEL à toutes et tous

Capture JOYEUX NOEL 2.PNG

 

NOEL c'est une fête pour les Catholiques

mais c'est aussi une

FETE où la FAMILLE EST REUNIE AUTOUR DES ENFANTS

catholiques ou pas

 

noel


Une pensée émue pour celles et ceux qui ne fêteront pas NOEL

Pour qui NOEL est le jour le plus triste de l'année

Qui ont horreur de NOEL

QUI SERONT DANS LE PEINE A NOEL

noel

Le Père NOEL vert du Secours Populaire

 

noel


LES CHUTES.. PARFOIS FATALES

 Aujourd'hui dans un magazine TV.

Pictures3.jpg

 

2013-12-22 DIVERS MICHE.jpg

IMG00355.jpg

 Le 21 juillet 2013

2013 SOIREE HABAS10.jpg

et quelques agrafes

PHOTOS TEL PORTABLE.jpg

une fracture au 5ème métatarse + une entorse

 AOUT... Avant d'apprendre qu'un staphylocoque s'était introduit dans mon peton

Récemment mis à jour.jpg

Le 25 septembre 2013

URGENCE ! Au service Infectiologie sous surveillance... Une cicatrice affreuse ...

(Merci docteur OSORIO !)

il a su trouver les bons antibiotiques

puis re-service chirurgie orthopédique

PHOTOS TEL PORTABLE1.jpg

Maintenant c'est kiné et anti-inflammatoires

 et ça va mieux

Je ne cours pas, je ne saute pas, mais je marche

La bactérie est toujours là, mais moins réactive... saloperie !

casse-toi !

On entend qu'on est tous porteurs de staphylocoques, c'est à la mode... mais quand même ! euh ! il y a quand même du personnel hospitalier qui ose le dire : s'il y a des infections nosocomiales, c'est parce qu'il  y a des négligences,

un manque de temps, un manque de formation du personnel, etc...

*

Mesdames, je vous en supplie, éclairez !!

Elles ne veulent pas réveiller les maris, les enfants parce que les femmes sont ainsi faites

et voilà ce qui arrive un jour ou l'autre !

 

21/12/2013

IL EST NE LE DIVIN ENFANT

 

Maternité Pablo PICASSO

 


Plus de 2.000 de sages-femmes défilent, le 04 ocotbre 2011 à Paris pour réclamer une revalorisation de leur travail et "la reconnaissance des professionnels de la naissance"

On est toutes très mal psychologiquement", confie à RTL Elodie Lestrade, qui exerce à Argentueil (Val d'Oise). Cette sage-femme , en grève depuis 2 mois et arrêtée depuis 3 jours entend "bloquer les choses pour que l'on nous entende enfin". Elle proclame : "Il faudrait qu'ils se rendent compte que sans nous, cela ne peut pas fonctionner".

...

En plus de réclamer un statut médical, elles dénoncent le recours aux intérimaires et les gardes prolongées (de 12h à 24h). Dans certains établissements, elles pointent la pression de leur hiérarchie, comme à Lorient (Morbihan). "Ils font pression sur les titulaires en disant qu'ils ne garderont pas les contractuels au 1er janvier", explique une praticienne sous couvert d'anonymat.

Selon l'Agence régionale de santé, "une dizaine de maternités sont plus au moins impactées en Ile-de-France".

Les sages-femmes en colère à Paris par lemondefr

 

Le mouvement des sages-femmes, entamé il y a plus de deux mois, s’avère de plus en plus épineux, et le gouvernement peine à le désamorcer. La ministre de la Santé reçoit vendredi les représentants de la profession pour leur soumettre ses propositions. « Je souhaite que nous puissions trouver un accord », a déclaré Marisol Touraine ce jeudi matin sur Radio Classique. L’issue de la réunion est incertaine, car les sages-femmes sont divisées et le mouvement se durcit. « Jusqu’à présent, les grévistes assuraient le service minimum. Depuis le début de la semaine, certaines d’entre nous se sont mises en arrêt maladie et ne sont pas venues travailler », indique Caroline Raquin, présidente de l’Organisation nationale syndicale des sages-femmes (ONSSF).

 

 

Les garçons naissent dans les choux

IL EST NE LE DIVIN ENFANT

 

sommeiljesus.jpg

 L’évangile lu à Noël situe cet événement dans l’histoire: « Or, en ce temps-là, parut un décret de César Auguste pour faire recenser le monde entier. Ce premier recensement eut lieu à l’époque où Quirinius était gouverneur de Syrie » (Luc 2, 1-2). Marie, enceinte, et Joseph se rendent donc tous deux en Judée pour le recensement, dans la petite ville de Bethléem, d’où est originaire la lignée du roi David.
« Pendant qu’ils étaient là, le jour où elle devait accoucher arriva ; elle accoucha de son fils premier-né, l’emmaillota et le déposa dans une mangeoire, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans la salle d’hôtes » (Luc 2, 6-7).

 

 

Capture NOEL 3.PNG

Il est né le divin enfant est un chant de noël populaire d'inspiration chrétienne qui rappelle la naissance du Christ sous la forme d'un bébé.

Cette chanson a été publiée pour la première fois en 1874 dans un recueil d'Airs de Noëls Lorrains rassemblés par l'organiste de la cathédrale de Saint-Dié, R. Grosjean.

La mélodie dérive d'un air de chasse du XVIIe siècle, la tête bizarde (France).

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique