logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« RUGBY ! allez les Bleus ! | Page d'accueil | LES CONQUETES SOCIALES »

16/02/2014

DU PAIN ET DES ROSES

 

img279.jpg

 

L'histoire du progrès social c'est l'histoire des luttes ouvrières, de l'action syndicale, de l'unité.

Les organisations ouvrières n'ont pas seulement agi pour les revendications économiques, elles ont toujours pris position sur les problèmes politiques. On leur en a assez fait le reproche ! Mais il faut bien reconnaître que les questions sont étroitement liées, que la législation sociale dépend du pouvoir politique et que l'orientation des gouvernements a toujours une répercussion sur les conditions de vie des travailleurs.

Et puis, une organisation syndicale qui combat l'injustice est tout naturellement amenée à en rechercher les causes et à se prononcer pour une société plus humaine.

Les premiers syndicats, même timidement, ont été républicains, socialistes, voire anarchistes. La C.G.T. seule centrale de 1895 à 1920, menait en permanence une action pacifiste, antimilitariste qui a abouti, d'ailleurs, en 1914, au ralliement de la majorité de ses dirigeants à "l'Union sacrée".

...

Il est certain, pour tout homme qui pense, que viendra une société plus harmonieuse que celle où nous vivons, qu'un régime nouveau succèdera aussi inévitablement au capitalisme que celui-ci avait pris la place du féodalisme condamné par le progrès.

Quelles en seront la forme, les structures ? Des idées différentes s'affrontent et se confrontent.

On peut penser qu'il sera tenu compte de la situation, des traditions de la France en bénéficiant des expériences, parfois douloureuses, d'autres pays.

En tout cas, cette société ne pourra se créer, vivre, se développer qu'avec la contribution active d'organisations syndicales puissantes, indépendantes et dirigées démocratiquement.

Et cela implique évidemment, le respect du moyen ultime pour les travailleurs de faire entendre leur voix : le droit de grève.

Souhaitons donc, en conclusion, que vienne, après tant de détours, de drames, de tourments, cette société dont ont rêvé les précurseurs du mouvement ouvrier, cette société, comme l'a chanté le poète et repris un grand penseur, qui donnera à tous du pain et des roses.

 

img278.jpg

Achevé d'imprimer le 17 mars 1972

***

*

40 ANS PLUS TARD !

Plus que jamais d'actualité !

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique