logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« EUROPE : RESULTATS élections Sud-Ouest | Page d'accueil | JL MELENCHON - Conférence de Presse »

26/05/2014

RAVIE POUR LA GRECE !

 

Candidat de la Gauche européenne à la tête de la Commission, le chef de Syriza pourrait hisser son parti en tête du scrutin dans son pays. - See more at: http://www.humanite.fr/alexis-tsipras-conscience-grecque-527993#sthash.f45p3aGa.dpu

270875 Image 0

Candidat de la Gauche européenne à la tête de la Commission, le chef de Syriza pourrait hisser son parti en tête du scrutin dans son pays. - See more at: http://www.humanite.fr/alexis-tsipras-conscience-grecque-527993#sthash.f45p3aGa.dpuf

"Les Européens célèbrent la défaite du plan de sauvetage et de l'austérité dans le pays dont les dirigeants européens ont fait le bouc émissaire de la crise", a réagi le chef de file de Syriza, Alexis Tsipras, en renouvellant son appel à des élections législatives anticipées. Son parti ramporte une large victoire en Grèce, et remporte 26,5% des voix, contre 22,7% pour la droite de Nouvelle démocratieLe parti d'Alexis Tsipras, candidat de la Gauche Unitaire Européenne (GUE dont fait parti le Front de gauche) au poste de président de la Commission européenne, confirme là son bon score du premier tour des élections locales de dimanche dernier.

Ce scrutin constituait le premier test électoral grandeur nature pour Antonis Samaras (droite) depuis son arrivée au pouvoir il y a deux ans. La droite tente de sauver la face et se disant qu'une défaite de moins de cinq points reste une victoire pour la coalition gouvernementale, extrêmement fragile, qui ne dispose que de deux sièges de majorité au Parlement. 
On peut également parler d'un certain engouement pour Syriza, puisque la participation en Grèce est largement au dessus de la moyenne des autres pays européens: 57,35% contre 43 %. 

- See more at: http://www.humanite.fr/europeennes-syriza-donnee-en-tete-en-grece-535512#sthash.ejHbLanc.dpuf

Capture grèce.PNG

"Les Européens célèbrent la défaite du plan de sauvetage et de l'austérité dans le pays dont les dirigeants européens ont fait le bouc émissaire de la crise", a réagi le chef de file de Syriza, Alexis Tsipras, en renouvellant son appel à des élections législatives anticipées. Son parti ramporte une large victoire en Grèce, et remporte 26,5% des voix, contre 22,7% pour la droite de Nouvelle démocratieLe parti d'Alexis Tsipras, candidat de la Gauche Unitaire Européenne (GUE dont fait parti le Front de gauche) au poste de président de la Commission européenne, confirme là son bon score du premier tour des élections locales de dimanche dernier.

Ce scrutin constituait le premier test électoral grandeur nature pour Antonis Samaras (droite) depuis son arrivée au pouvoir il y a deux ans. La droite tente de sauver la face et se disant qu'une défaite de moins de cinq points reste une victoire pour la coalition gouvernementale, extrêmement fragile, qui ne dispose que de deux sièges de majorité au Parlement. 
On peut également parler d'un certain engouement pour Syriza, puisque la participation en Grèce est largement au dessus de la moyenne des autres pays européens: 57,35% contre 43 %. 

- See more at: http://www.humanite.fr/europeennes-syriza-donnee-en-tete-en-grece-535512#sthash.ejHbLanc.dpuf
C’est Alexis Tsipras qui l’a annoncé sur Twitter. Son parti, Syriza, est non seulement en tête des élections européennes en Grèce, mais il vient également de conquérir l'Attique aux élections locales.

"Les Européens célèbrent la défaite du plan de sauvetage et de l'austérité dans le pays dont les dirigeants européens ont fait le bouc émissaire de la crise", a réagi le chef de file de Syriza, Alexis Tsipras, en renouvellant son appel à des élections législatives anticipées. Son parti ramporte une large victoire en Grèce, et remporte 26,5% des voix, contre 22,7% pour la droite de Nouvelle démocratieLe parti d'Alexis Tsipras, candidat de la Gauche Unitaire Européenne (GUE dont fait parti le Front de gauche) au poste de président de la Commission européenne, confirme là son bon score du premier tour des élections locales de dimanche dernier.

Ce scrutin constituait le premier test électoral grandeur nature pour Antonis Samaras (droite) depuis son arrivée au pouvoir il y a deux ans. La droite tente de sauver la face et se disant qu'une défaite de moins de cinq points reste une victoire pour la coalition gouvernementale, extrêmement fragile, qui ne dispose que de deux sièges de majorité au Parlement. 
On peut également parler d'un certain engouement pour Syriza, puisque la participation en Grèce est largement au dessus de la moyenne des autres pays européens: 57,35% contre 43 %. 

- See more at: http://www.humanite.fr/europeennes-syriza-donnee-en-tete-en-grece-535512#sthash.IW0Ogurz.dpuf
C’est Alexis Tsipras qui l’a annoncé sur Twitter. Son parti, Syriza, est non seulement en tête des élections européennes en Grèce, mais il vient également de conquérir l'Attique aux élections locales.

"Les Européens célèbrent la défaite du plan de sauvetage et de l'austérité dans le pays dont les dirigeants européens ont fait le bouc émissaire de la crise", a réagi le chef de file de Syriza, Alexis Tsipras, en renouvellant son appel à des élections législatives anticipées. Son parti ramporte une large victoire en Grèce, et remporte 26,5% des voix, contre 22,7% pour la droite de Nouvelle démocratieLe parti d'Alexis Tsipras, candidat de la Gauche Unitaire Européenne (GUE dont fait parti le Front de gauche) au poste de président de la Commission européenne, confirme là son bon score du premier tour des élections locales de dimanche dernier.

Ce scrutin constituait le premier test électoral grandeur nature pour Antonis Samaras (droite) depuis son arrivée au pouvoir il y a deux ans. La droite tente de sauver la face et se disant qu'une défaite de moins de cinq points reste une victoire pour la coalition gouvernementale, extrêmement fragile, qui ne dispose que de deux sièges de majorité au Parlement. 
On peut également parler d'un certain engouement pour Syriza, puisque la participation en Grèce est largement au dessus de la moyenne des autres pays européens: 57,35% contre 43 %. 

- See more at: http://www.humanite.fr/europeennes-syriza-donnee-en-tete-en-grece-535512#sthash.IW0Ogurz.dpuf
C’est Alexis Tsipras qui l’a annoncé sur Twitter. Son parti, Syriza, est non seulement en tête des élections européennes en Grèce, mais il vient également de conquérir l'Attique aux élections locales.

"Les Européens célèbrent la défaite du plan de sauvetage et de l'austérité dans le pays dont les dirigeants européens ont fait le bouc émissaire de la crise", a réagi le chef de file de Syriza, Alexis Tsipras, en renouvellant son appel à des élections législatives anticipées. Son parti ramporte une large victoire en Grèce, et remporte 26,5% des voix, contre 22,7% pour la droite de Nouvelle démocratieLe parti d'Alexis Tsipras, candidat de la Gauche Unitaire Européenne (GUE dont fait parti le Front de gauche) au poste de président de la Commission européenne, confirme là son bon score du premier tour des élections locales de dimanche dernier.

Ce scrutin constituait le premier test électoral grandeur nature pour Antonis Samaras (droite) depuis son arrivée au pouvoir il y a deux ans. La droite tente de sauver la face et se disant qu'une défaite de moins de cinq points reste une victoire pour la coalition gouvernementale, extrêmement fragile, qui ne dispose que de deux sièges de majorité au Parlement. 
On peut également parler d'un certain engouement pour Syriza, puisque la participation en Grèce est largement au dessus de la moyenne des autres pays européens: 57,35% contre 43 %. 

- See more at: http://www.humanite.fr/europeennes-syriza-donnee-en-tete-en-grece-535512#sthash.IW0Ogurz.dpuf
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique