logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« CENSURE ET MANIPULATION télévisuelle | Page d'accueil | ENRICHISSEZ-VOUS ! MOTUS ET BOUCHE COUSUE pour les délinquants en col blanc »

26/02/2015

EMBAUCHE des enfants de 14 à 18 ans : décret en préparation = recul des protections

 

... "Je vais vous le dire parce que vous ne le savez pas : il y a un décret absolument monstrueux qui se prépare depuis le 2 février, pour faciliter, paraît-il, l’embauche des enfants de 14 à 18 ans.

La commission générale du Coct (Conseil d’Orientation sur les Conditions de Travail) l’a examiné le 2 février 2015 : il s’agit de faire reculer les protections qui sont attachées au travail des enfants.

Car il s’agit de travail des enfants depuis que Villepin a permis l’apprentissage à 14 ans.

Le 15 novembre 2010 à Mulhouse, comme ça, un enfant de 15 ans a été mis dans un pétrin de boulanger pour le nettoyer. Le pétrin s’est remis en marche et le gamin est mort broyé. Le projet de décret vise à supprimer ce qui relève de l’interdiction, de la prévention a priori, et des autorisations préalables avant qu’un enfant puisse travailler – y compris le dimanche et la nuit.

Car vous le savez sans doute, par exemple dans la restauration c’est à coups de gifles, à chaque assiette cassée, à chaque plat avec des traces de doigts, que les commis cuisine et restaurants sont « dressés ».

Vous le savez, un gamin ce n’est pas pareil face à une machine dangereuse ou un risque de chute… alors on a soumis les mineurs à des interdits, à des précautions préalables strictes, à des visites préventives sous contrôle des enseignants, pas des patrons."

 

Tout cela va sauter, il est question « d’information » « d’éducation », « de dérogations allégées » etc… le fameux travail en hauteur, échelles escabeaux, marchepieds, deviendra autorisé « lorsque l’évaluation du risque a établi que ce risque est faible et qu’il s’agit de travaux de courte durée ne présentant pas un caractère répétitif ».

Et hop cela devient ordinaire et incontrôlable !

Vous imaginez l’inspecteur du travail trouvant le jeune en hauteur «  il est là sur cette échelle, depuis peu, et pas pour longtemps, et il a été formé au risque » c’est le contraire, en esprit, en pratique, en droit, de toutes les batailles de prévention, d’obligation de résultats, d’interdiction que nous avons mis des décennies à obtenir.

Je suis personnellement CONTRE le travail des enfants avant 18 ans. Je suis pour l’apprentissage dans des conditions contrôlées sévèrement, plus sévèrement par les maitres d’école pas par les patrons, c’est trop dangereux, malléable, trop sur-exploitable !

Et ce sera la gauche qui fera ainsi que des enfants mourront au travail ? Pour plaire au Medef dont le chantage est insatiable ?

Avec toujours ce même stupide raisonnement qui fait croire que si le patron n’embauche pas c’est à cause de cela , qu’il faut qu’il puisse exploiter, débaucher et maintenant faire courir des risques à des enfants de 14 à 18 ans, comme il veut ?

Soit disant pour développer l’apprentissage… qui stagne par la seule faute et rapacité des patrons… lesquels viennent de prendre 1 600 000 stagiaires, soit un million de plus en dix ans, parce qu’ils ne les paient pas (ou si peu 432 euros, 583 euros en septembre, la loi Chaynesse Khirouni a du limiter à 10 % par entreprise, ce qu’on devrait faire aussi pour les CDD…) parce qu’ils préfèrent ne pas les former pour mieux les exploiter gratuitement, tout comme les travailleurs dits « détachés »,… c’est sans limite tout ça, la logique de la soumission au profit maximum, à la finance…

Y soumettre les enfants c’est une honte de plus !

 

Commentaires

oui je suis d'accord avec toi c'est une honte et c'est lamentable, on perd petit à petits tous les acquis c'est inadmissible

Écrit par : bernadette | 26/02/2015

Un sacré recul que le "monde" qui se dit moderne nous prépare et pourquoi pas "les faire entrer en apprentissage" à 12 ans les gamins au lieu de les faire entrer en 6ème pendant qu'on y est. Ecoute çà Emile, ils veulent faire un remake de ton GERMINAL plus de 100 ans après. Ils sont fous et marchent sur leurs têtes ces voyous du patronat. Tu dois te retourner dans ta tombe si tu entends ce truc là.

Mon grand père est descendu dans la mine il avait 8 ans mais c'était à la fin du 19ème siècle. Il n'a pas eu le temps d'apprendre convenablement à lire et à écrire et il est mort à 60 ans crachant ses poumons, silicosé au dernier degré.

C'est cela qu'ils veulent ces patrons voraces? non contents de se faire du fric sur la masse salariale, en embauchant des précaires, des stagiaires qui font la plupart du temps un travail irréprochable de même niveau que le personnel qu'ils côtoient pour être payés 3 fois 6 sous, les voilà maintenant qu'ils veulent mettre les enfants à la tâche, parce qu'à 14 ans quoiqu'on en dise on est encore un enfant même en apprentissage, un enfant qui doit encore grandir, qui n'a pas la force d'un adulte, dont le corps et l'intellect ont encore beaucoup de chemin à faire pour se développer ... Que Gérard Filoche dénonce c'est bien, mais qu'est ce qu'il fiche encore dans un parti de gauche de cette sauce là qui se sert du 49.3 pour faire passer de gré et de force une loi qui va hacher menu les droits des travailleurs? Il serait temps de donner toute leur place à ces jeunes qui cherchent vainement à entrer dans le monde du travail et à permettre à nos gamins de faire un minimum d'études leur donnant une formation solide et à créer des emplois partout où c'est nécessaire afin de réduire le chômage. Assez de distribuer des aides pour la relance de l'emploi et je ne sais qu'elles autres manigances à des patrons qui ne pensent qu'à engraisser leur compte en banque et à des entreprises qui ne pensent qu'à engraisser leurs actionnaires et à laisser sur la touche les salaires des travailleurs. Y en a marre de tout ça ... SI ON REVOLTAIT TOUTS ENSEMBLE LE 9 AVRIL PROCHAIN . C'est pas une bonne idée ...

Écrit par : Maminie | 02/03/2015

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique