logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« Mon ami THERMOMIX | Page d'accueil | APPEL AUX LANDAIS SOLIDAIRES »

27/10/2016

COMMUNISTES INSOUMIS

24 oct. 2016 — Presque 3100 signataires !

Nous sommes une force
Alors que le PCF se dirige vers un soutien "sans participation" pour se permettre de continuer de crier sans pouvoir être entendu "vivement la gauche". Vous êtes, nous sommes celles et ceux qui en tant que communistes veulent contribuer à l'histoire de notre pays. Cela passe par un changement radical dans la façon de faire de la politique et La France Insoumise est sans nulle doute une réponse à ce besoin.

Elle ne peut réussir qu'en se fixant ces deux objectifs: gagner en 2017 et réussir à constituer un "mouvement" dans lequel les citoyens et les citoyennes seraont à égalité.

Egalité de choix et égalité de responsabilité aussi.


Puisque j'ai le privilège de vous écrire je vous informe tout d'abord de la création d'un site sur Facebook communistesinsoumis.e.s


Vous pouvez faire la demande de le rejoindre auprès de l'adresse mail mentionnée sur Change.org au nom de Françoise Quainquard ou auprès de moi via Facebook si vous y êtes.


Ensuite je vous joins le lien vers mon intervention dans le cadre d'une initiative des insoumis des Pyrénées orientales (66) à laquelle participaient également Eric Coquerel et Liem.

 

Communistes, nous soutenons Jean-Luc Mélenchon pour 2017
par Francis PARNY · 3 210 soutiens
Mise à jour sur la pétition

Signez cette pétition

Signez cette pétition

3 210 soutiens
 
1 790 nécessaires pour atteindre 5 000
 
CRECQ michelle et jean-pierre
France
 

 

 Editorial de Christian Audouin, dans le quotidien régional l'Echo en date du 24 octobre

Pierre Laurent et mes autres autres amis de la direction du PCF ont placé leur mise dans la case <candidature commune de la gauche pour la présidentielle >.Abstraction louable dans son essence.pour peu qu'elle soit déconnectée de tout rapprochement avec les positions et les visées actuelles du parti socialiste .Mais semaine après semaine,l'objectif affiché par la direction de mon parti à quitté les rives d'une hypothèse à priori sympathique mais fantomatique ,pour évoluer désormais sur des terrains dangereusement glissants.Il est grand temps de redescendre sur terre ferme et féconde ,en prenant soin d'éviter le genre d'hématomes qu'avait produits la sortie de l'impasse-piège de la<primaire de toute la gauche>...un temps prisée par notre chère Place du colonel Fabien!Est-ce bien raisonnable d'avoir récemment relancé le thème-version PCF-d'une candidature commune ,par une lettre de Pierre Laurent à Christian Paul(frondeurs),Aux Verts et à Jean-Luc Mélenchon? Surréaliste,puisque les frondeurs sont embarqués dans une primaire pour la désignation du candidat socialiste,que les Verts sont en procédure de choix de leur propre candidat .Quant à Jean -Luc Melenchon,il est engagé à fond ,avec le retentissement considérable que l'on sait,dans une campagne que tous les sondages,dans la durée,situent largement en tête des intentions de suffrages de l'ensemble des citoyens de sensibilité à dgauche!Au nom de qui et de quoi oserait-on lui demander d'interrompre sa campagne et de briser aujourd'hui son élan en trahissant la mobilisation à ses côtés de dizaine de milliers de citoyens?Ce serait irresponsable au regard des enjeux du changement en France et en Europe! Le mouvement <France insoumise>n'est pas un parti politique et n'entend pas neutraliser ou réduire le rôle des organisations politiques.Il est ouvert ,sous condition de rejoindre la candidature de JLM et de soutenir ses grandes propositions dont les racines et la sève proviennent de< L'humain d'abord>.Sur ce choix stratégique,il est temps pour la direction du PCF d'engager un rapprochement unitaire clair et clairvoyant ,sans arrière-pensée.Tout le monde aura à y gagner,à commencer par l'exigence de retrouver le fil du changement et de l'espérance.

Christian Audouin

 

 

La convention de Lille de ce mois d’Octobre a signé le début de notre engagement citoyen pour porter une alternative aux politiques d’austérité prônée par les gouvernements socialiste et de droite. Elle est portée par une véritable dynamique citoyenne qui inclut bien évidemment les militants politiques… dont les communistes, nombreux dans l’assistance de la convention. L’intervention de Christian AUDOUIN pour les communistes insoumis en est le point d’orgue stratégique. Sans oublier l’émouvante intervention de Marie Hélène BOURLARD, syndicaliste de « Merci Patron » et membre…..du PCF.

Cette première étape de l’alternative démontre donc la validité de notre démarche initiée par l’appel de Francis PARNY contre l’ineptie des primaires de ce début d’année, dans un cadre large qui va nous permettre de créer une alternative crédible. Les sondages pour l’instant, précisent que la candidature de JLM autour de 14% est la plus pertinente pour porter les luttes contre la loi travail et favoriser une transition énergétique soutenable. Ces mêmes sondages confirment que JLM est le plus à même de rassembler les électeurs de gauche. Cette candidature est donc de fait : la candidature de rassemblement.

A nous– citoyens, syndicalistes et militants politiques- de nous emparer de cette candidature pour amplifier notre mouvement. Parce que nous le valons bien !

David PELLICER. Membre de l’espace politique. Communiste insoumis.

 ***

*

*

 

À six mois de la présidentielle, la gauche se trouve encore en ordre dispersé et ne sait toujours pas si elle devra compter sur François Hollande, Manuel Valls ou sur les frondeurs Arnaud Montebourg et Benoît Hamon. Derrière ce flou, Jean-Luc Mélenchon poursuit sa route en restant à l'écart de la primaire de la gauche. Une stratégie qui semble payer car le député européen s'érige en meilleure option pour la gauche et parfois même en troisième homme du premier tour de la présidentielle de 2017, selon un sondage Kantar Sofres-OnePoint pour RTL, LCI et Le Figaro dévoilé mardi 25 octobre.

Sur les sept hypothèses testées, Jean-Luc Mélenchon domine systématiquement François Hollande ou Manuel Valls. Avec 13% à 15,5% des intentions de vote, il devance largement le président sortant, qui se situe péniblement entre 9% et 13%, dans les scénarios où ce dernier se présente. Si le chef de l'État laisse sa place à Manuel Valls - une idée qui fait son chemin notamment si la courbe du chômage ne s'inverse pas -, la donne est identique et conforte le chantre de la VIe République.

Macron, son principal concurrent

Comme ce fut parfois le cas avant l'élection de 2012, le statut de troisième homme revient à Jean-Luc Mélenchon dans plusieurs hypothèses. C'est à chaque fois le cas lorsque Emmanuel Macron n'est pas sur la ligne de départ. Mais quand l'ancien ministre de l'Économie est bien dans les starting-blocks, il lui grille la politesse de peu. En effet, l'écart est plutôt mince entre les deux hommes et se situe généralement entre 1 et 1,5 point. Il se porte tout de même jusqu'à quatre points dans l'optique où Manuel Valls et Alain Juppé sont tous deux candidats à la place de François Hollande et Nicolas Sarkozy.

Avec un maximum de 15,5%, le chemin est encore long pour réussir à faire concurrence au candidat de la droite qui passe toujours au second tour avec un minimum de 20%. Néanmoins, ce sondage illustre la bonne dynamique de Jean-Luc Mélenchon. Sur la base de précédentes enquêtes où il plafonnait encore à environ 12%, il semble avoir gagné près de trois points auprès des électeurs. Celui qui se revendique comme l'homme politique le plus populaire de YouTube semble désormais avoir toutes les cartes en main pour se poser comme le leader de la gauche. Entre les deux têtes de l'exécutif qui sont promises à la Bérézina et un Emmanuel Macron qui continue de surfer entre la droite et la gauche tout en prenant soin de prendre ses distances avec le socialisme, il y a de la place. Ça tombe bien : selon une récente étude, il représente le mieux les valeurs de la gauche aux yeux des électeurs de gauche.

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique