logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« Marie-Georges BUFFET et Clémentine AUTAIN appellent à soutenir la candidature de Jean-Luc MELENCHON | Page d'accueil | MON HOPITAL PUBLIC CRAQUE »

22/11/2016

APPEL DE SYNDICALISTES .... JL MELENCHON A BORDEAUX le 29 novembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'appuie la candidature de
Jean-Luc Mélenchon

 
 

Appel de syndicalistes à soutenir Jean-Luc Mélenchon

manifestation-du-14-juin-jean-luc-melenchon

La séquence électorale qui verra se succéder les élections présidentielles et législatives en 2017 revêt une importance inédite pour le monde du travail.

Les scénarios annoncés évoquent la probabilité d’un face à face au deuxième tour entre une droite ultra réactionnaire et l’extrême droite. Nous sommes conscients de ce que cela signifie en termes de régression des droits et garanties collectives, de précarité, de dégradation des conditions de vie et de travail de millions de salariés. Cela s’accompagnerait d’une mise en lambeaux des services publics déjà fortement attaqués et d’une répression antisyndicale encore plus acharnée.

Force est de constater que ce scénario du pire est rendu possible par les renoncements successifs et les choix libéraux mis en place par un pouvoir supposé de gauche, porté à la direction des affaires en 2012 par le rejet de la droite et de sa politique antisociale.

Le pacte de responsabilité, la loi El Khomri imposée de force, le CICE, l’austérité, la promotion de la concurrence et la dérèglementation des services publics, la réforme territoriale ont, entre autres, été autant de preuves du reniement des engagements de 2012 et de l’abdication du pouvoir face aux exigences du MEDEF.

Comme syndicalistes, nous n’imaginions pas à l’époque pouvoir être confrontés à tant de mauvais coups portés aux travailleurs de ce pays.

Les conditions des luttes sociales sont rendues d’autant plus difficiles malgré quelques succès, qu’elles se heurtent au manque de perspective politique crédible ouvrant l’espoir d’un avenir de progrès. C’est pourquoi, nous considérons que les syndicalistes ne peuvent rester spectateurs des élections à venir et doivent s’exprimer.

Personne à lui seul ne peut se prévaloir de la parole des syndicalistes en général. C’est pourquoi signataires de ce texte donnent ici un avis qui n’engage évidemment pas les organisations dans lesquelles ils militent.

Mais nous pensons qu’empêcher la droite et l’extrême droite d’accéder au pouvoir n’est possible qu’à la condition d’ouvrir l’espoir d’une vraie alternative de transformation sociale et écologique autour d’une candidature crédible et rassembleuse à l’élection présidentielle.

Pour nous ce candidat est Jean-Luc Mélenchon, parce qu’il porte un programme avec lequel nous nous retrouvons en très large accord, même si tel ou tel aspect de celui-ci peut toujours faire débat. Jean-Luc Mélenchon est en outre le mieux placé pour impulser un large rassemblement ayant vocation à devenir majoritaire et permettant à tous les citoyens épris de justice sociale de se retrouver ensemble.

Nous ne signons pour autant aucun chèque en blanc. L’action syndicale, les mobilisations populaires et les luttes seront toujours d’actualité quelle que soit la nature du pouvoir sorti des urnes en 2017. Mais il va de soi que le succès de ces luttes dépend aussi très largement du contexte politique dans lequel elles se déroulent.

C’est pourquoi, nous appelons à faire des échéances électorales autant de rendez-vous de mobilisation des salariés autour de leurs aspirations et revendications.

Nous les appelons à utiliser le bulletin de vote de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle comme d’un outil de lutte pour leur satisfaction.

Les 50 Premiers signataires :

Marc Thiberville – Christian Joncret – Alexis Cotijos Leste – Patrick  Vancraeyenest – Thierry Gimenos – Arnaud Hennebert – David Gobe – Serge Jaeggy – Yves Carneau – Guy Gagnepain – Bruno Charrier – Jean Michel Reure – Cedric Godevin – René Aubert – André Fernand – Sébastien Gasc – Olivier Gendron – Yann Pirolli – Sylvain Wavelet – Frederic Gauche – Laurent Marcel – Tristan Brohan – Nicolas Lestoquoy – Carole Ridelle – Stephane Bouzembrak – Noel Dreano – Gabrielle Tallet – Alain Sutour – Gilles Fournel – Eric Luceau – Olivier Vilminot – Luc Royer – Nicole Gouget – Eve Beaupuits – Christian Harry – Laurent Cooper – Christophe Carrere – Thierry Stettler – Janny Soubeyran – Florence Gauche – Frederic Milbeo – Cyril Mateo – Bertrand Maller – Beranger Cernon – Bastien Deschamps – Philippe Belhadj – Eliane Vinet – Elise Boyer – Osvaldo Cerqueira – Gregory Laloyer – Sébastien Godin – Nathalie Flament – Jacques Allenou – Alexandre Boyer –

 

on nous bassine avec la PRIMAIRE DE LA DROITE A LA T.V.

On les a déjà vus, eus au gouvernement, on sait ce qu'ils valent

on va nous bassiner avec la PRIMAIRE SOCIALISTE A LA T.V.

on les a déjà vus, entendus, eus au gouvernement, on sait ce qu'ils valent

 

ON NE VEUT PLUS, ON NE PEUT PLUS LES VOIR, LES ENTENDRE

 

Moi je vais vous bassiner avec la CANDIDATURE DE LA GAUCHE

SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Ma dernière Présidentielle peut-être...

Alors hein bon !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique