logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« rugby : A SAINT-SEVER c'est tout bon | Page d'accueil | PCF : les militants se sont prononcés pour un soutien à JL MELENCHON »

26/11/2016

COHEN-BENDIT, grossier personnage, remis à sa place par MELENCHON. !

 

Non mais ! les journalistes en font des gorges chaudes depuis que JL MELENCHON a demandé à COHEN-BENDIT de le vouvoyer sur le plateau T.V. alors que ce dernier lui disait de se présenter à la primaire des autres, des socialistes, et qu'il risquait d'être élu... Foutage de g....e ! quand on sait tout le bien qu'il pense de MELENCHON.

Ils n'ont pas gardé les cochons ensemble... On se doute bien qu'ils se tutoient, mais ce pauvre type de COHEN-BENDIT, qui se croit tout permis, a poussé le bouchon un peu loin.

A un moment la coupe est pleine et JL MELENCHON a eu bien raison... ça va de vouloir se la péter devant les journalistes en faisant croire qu'ils sont copains comme cochons. COHEN-BENDIT n'est qu'un grossier personnage.

J'ai retrouvé quelques gentillesses de ce social-libéral ex-gauchiste de 68.

 

 

 

Daniel Cohn-Bendit : "Mélenchon laboure sur les terres du FN" - RTL

 

 

 

Primaire à gauche: "Mélenchon est une poule mouillée", affirme ...

 
www.atlantico.fr/.../primaire-gauche-melenchon-est-poule-mouillee-affirme-daniel-co...

 

 

20 juin 2016 - Primaire à gauche: "Mélenchon est une poule mouillée", affirme Daniel Cohn-Bendit. L'ancien député européen n'a pas mâché ses mots ...

 

http://www.challenges.fr        Quand Daniel Cohn-Bendit cogne fort sur Jean-Luc Mélenchon
Le 20.06.2016 à 09h53 | Mis à jour le 20.06.2016 à 09h53

L'ex-député européen met en pièce la démarche Mélenchon et appelle la gauche à se structurer autour d'une démarche social-libérale, envisageant même un duo Hulot-Macron pour la moderniser.

Moi, je dis à Mélenchon: toi qui es persuadé de devenir président, Ben, bas-y mon pote! Tu vas écraser Hollande, Montebourg! Tu es tellement grand et fort! Tu auras une chance de gagner ! Mais il sait qu'il n'est pas aussi grand, aussi fort, que c'est une poule mouillée!

 

http://www.toulouse7.com/2010/11/12/cohn-bendit-tacle-un-melenchon-qui-dit-avoir-les-jambes-coupees/

C’est la polémique du jour entre deux des meilleurs orateurs français. Le leader d’Europe écologie et député européen Dany Cohn Bendit avait, à la radio, accusé le leader du parti de Gauche d’aller « labourer sur les terres du Front national ».

Celui qui avait traité François Bayrou de « minable » en direct à la télévision avait rajouté « Quand on voit son livre, ce qu’il dit sur l’Allemagne, quand il parle de la « grande France », ce qu’il dit sur les boches, c’est insoutenable, intolérable ».

Bref une critique violente contre un Jean Luc Mélenchon en pleine phase de forte médiatisation.

 Mélenchon a tenu à répondre à « Dany » via son blog vendredi matin. Lui aussi député européen, Mélenchon qualifie « d’énormité de Daniel Cohn-Bendit » et d « attaque spécialement basse contre moi » il rétorque même par une photo où il pose avec Oskar Lafontaine dirigeant du Die Linke, enlacès devant un tableau représentant deux soldats français et allemand côte à côte.

« Politiquement éloignés sans aucun doute » Mélenchon lit dans les propos de Cohn Bendit « une méthode de combat » pour « me disqualifier en m’ostracisant de façon injurieuse ».

 

www.politis.fr/blogs/2010/11/pourquoi-melenchon-les-rend-fous-12146/
13 nov. 2010 - Daniel Cohn-Bendit, Manuel Valls et Jean-Paul Huchon. ... assure avoir lu le dernier livre de Mélenchon, Qu'ils s'en aillent tous (Flammarion
 
 
 http://satirique.canalblog.com/archives

  "Lui, il veut être président de la république. Mais il ne le sera jamais"

Il s'explique : "En France, aujourd'hui, ce qui s'exprime c'est plus une majorité contre un candidat que pour un candidat. En 2012, ceux qui étaient pour Mélenchon ou Bayrou et qui ont voté pour Hollande, ce n'était pas pour son programme : ils ont voté contre Sarkozy. A partir de là, il faut une majorité de coalition qui relie une partie de la droite et une partie de la gauche".

Et quand on lui rétorque que la mise en place de la proportionnelle, que des gouvernements de coalition impliquent, risque de favoriser l'arrivée en masse de candidats du Front National aux responsabilités, Daniel Cohn-Bendit répond: "s'il doit y avoir 150 députés FN, ça ne me plaît pas, mais c'est la vie".

Si les Républicains et les socialistes font une coalition, les socialistes n'ont pas besoin de se suicider, et on a un gouvernement régional qui fonctionne très bien, où ils trouveront des compromis sur Calais et (les autres dossiers de la région). Regardez Xavier Bertrand (président Les Républicains de la région Nord-Pas-de-Calais – Picardie, élu après le désistement des candidats socialistes pour faire barrage à Marine Le Pen, NDR), il a été transformé et il aurait fait un très bon président de gouvernement de coalition régional LR – PS".

 

https://blogs.mediapart.fr/patrick-cahez


Liêm HOANG NGOC appelle a rejoindre Jean-Luc Mélenchon alors que Daniel Cohn Bendit l'accable dans l'Express, en promouvant le "social libéralisme" d'une alliance Vert-Macron

 

Commentaires

OUI… Deux imbéciles !!! L'un est devenu un vieillard qui se croit encore face aux CRS et l'autre exprime régulièrement une vanité prétentieuse.
Ida

Écrit par : APELOIG | 29/11/2016

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique