logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« STELLA mon archère préférée en championnat régional aujourd'hui | Page d'accueil | FILLON : UN MAUVAIS FILON »

30/01/2017

HAMON CANDIDAT DU P.S. Ma revue de presse ce matin

 http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/primaire-a-gauche-et-benoit-hamon-devient-le-candidat-du-ps

Benoît Hamon devient le candidat du PS

 

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/

Benoît Hamon a toujours su naviguer entre les courants du Parti socialiste.


«Son talent est d'avoir repéré les tendances montantes dans la gauche alternative, puis de les avoir captées et incarnées», estime Olivier Faure, le patron des députés PS à l'Assemblée nationale.

Il y a ceux qui vont se précipiter pour dire qu'ils l'ont toujours su. Et ceux qui savaient. Ou qui avaient de bonnes raisons de croire qu'un jour Benoît Hamon pourrait surprendre et se hisser. Le voilà candidat officiel du PS à la présidentielle…
LE FIGARO 29.01.2017

Et nous les Insoumis, ON A MELENCHON.. Benoît a "capté" quelques-unes de ses idées. On ne va pas lui en vouloir...

 

Mélenchon voit dans la victoire de Hamon «l'hégémonie culturelle» de ses idées

Le candidat de la France insoumise, qui n'entend pas céder aux sirènes du rassemblement, se réjouit cependant de la portée idéologique de la victoire de Benoît Hamon.

Jean-Luc Mélenchon a semblé satisfait de la victoire, dimanche, de Benoît Hamon à la primaire socialiste. Bien que le socialiste soit en mesure d'empiéter sur son socle électoral, le candidat de La France insoumise à l'élection présidentielle s'est avant tout félicité de la défaite de Manuel Valls. «Valls valse, encore une victoire du dégagisme!», écrit sur Facebook le cofondateur du Parti de gauche. «Ce résultat est totalement inédit pour un exercice du type d'une primaire. On doit donc en déduire que tout cela constitue une tendance lourde du moment politique», juge Jean-Luc Mélenchon. «Peu de fois dans ma vie politique, j'ai senti autant d'exaspération que j'en observe maintenant», note-t-il encore.

«Que l'instrument au PS en ait été Benoît Hamon qui a chanté des paroles si proches des nôtres est une source de satisfaction supplémentaire», poursuit Jean-Luc Mélenchon. Si le candidat de la gauche radicale avait prévenu à l'avance qu'il ne souhaitait pas répondre favorablement à la main tendue du socialiste, il se réjouit de la portée idéologique de cette victoire. «Dans le combat politique, il est essentiel de commencer par l'élargissement de la surface d'usage des mots que vous employez», observe toutefois l'eurodéputé. Et de se réjouir: «Pour moi, sixième République, planification écologique, indépendance de la France, couvrent désormais un champ plus large que celui qu'ils occupaient lorsque nous étions seuls à les prononcer». Ajoutant: «Que pour désigner son candidat le PS ait préféré nos mots à ceux de son propre gouvernement est un fait qui donnera ses fruits le moment venu». «Sans hégémonie culturelle, un programme a les plus grandes peines à avancer», analyse encore le candidat à l'élection présidentielle.

 

«Benoît Hamon va se retrouver en concurrence direct avec Jean-Luc Mélenchon»

Dimanche soir, le député frondeur des Yvelines est devenu officiellement le candidat de la gauche pour la présidentielle de 2017. Les internautes du Figaro pensent que la victoire du candidat Hamon à l'élection présidentielle aura très peu de chance d'aboutir.

Pour beaucoup, Benoit Hamon n'a aucune chance de passer le second tour de l'élection présidentielle

La droite a élu un candidat avec un programme austère et la gauche a élu un candidat avec un programme inapplicable. Avec ca, les extrêmes vont avoir le vent en poupe. Nous verrons bien! en attendant, les choses sérieuses vont enfin pouvoir commencer!»

«On verra lorsque Emmanuel Macron communiquera son programme, parce que pour l'instant on n'a toujours rien. Il va au gré du vent, dit ce que les Français veulent entendre, mais il ne fera jamais ce qu'il dira car il est pour la mondialisation, la finance... En tout cas on est certain d'une chose! c'est qu'il est le seul à présent à représenter le bilan de François Hollande. Donc c'est loin d'être gagné.»

Primaire à gauche : avec la victoire de Hamon, le PS se prépare à des lendemains difficiles

 

 

http://www.bfmtv.com/politique/

Benoît Hamon "doit s'émanciper du PS" demande Yannick Jadot, critique de l'action du gouvernement et prêt à se lancer dans une "grande dynamique". "Je lui propose le grand large, la nouvelle dynamique écologique et européenne", sans alliance avec le PS "qui ne lui permettra pas de mettre en place son programme". "Le message des électeurs de cette primaire à gauche, c'est qu'ils en ont assez du Parti socialiste", estime-t-il.

 

Quand les électeurs de droite sont séduits par Emmanuel Macron

 

Emmanuel Macron séduit à droite. Certains déçus des Républicains envisagent de voter pour l'ancien ministre de l'Économie. Un comité de soutien a même été lancé par un ancien ministre de Jacques Chirac, intitulé "La Droite avec Macron".

 

 


 

 

Enregistrer

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique