logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« ON N'EST PAS COUCHE AVEC MELENCHON | Page d'accueil | 2. PRESIDENTIELLES : Programme de JL MELENCHON 7.8.9.10.11.12 »

13/03/2017

1. PROGRAMME PRESIDENTIEL JL MELENCHON 1.2.3.4.5.6.

Entre celle qui n'a pas d'autre programme qu'inciter à la haine
Macron le fourre-tout, ramasse miettes de droite, de gauche, du centre et du reste
Fillon le monarque de la droite en ruine
Hamon, le vainqueur de la primaire socialiste, qui a le cul entre deux chaises, la bride sur le cou

IL Y A MELENCHON ET SON PROGRAMME CHIFFRE

Nous proposons un programme, nous proposons une démarche, nous proposons un mouvement, la France insoumise, dans lequel tout le monde est appelé.

Je suis un candidat hors parti, mais je ne suis pas un candidat contre les partis, je suis moi-même membre d’un parti. Mais il faut que tout le monde puisse participer à cette campagne, apporter son intelligence, sa capacité individuelle sans être obligé, jamais, de se soumettre à telle ou telle règle ou bien d’adhérer à telle ou telle organisation partisane, c’est cela ce que nous cherchons à faire, et vous voyez notre force c’est là qu’elle est.

Desktop4.jpg

15380318_305377426529544_1056524942424682118_n.jpg



La nouvelle Constitution dont la France a besoin doit être radicalement nouvelle, y compris dans sa méthode d'écriture : elle ne peut être un simple rafistolage de la 5e République, ni se résumer à quelques réformes octroyées par le futur président de la République.
 
C'est le peuple lui-même qui doit s'emparer de la question et s'impliquer tout au long d'un processus constituant.
 
Nous proposons la convocation d'une assemblée spécifiquement chargée de rédiger une nouvelle Constitution sous le contrôle des citoyens : une Assemblée constituante.
 
Nous soumettrons à ses travaux des propositions pour une 6e République démocratique, égalitaire, instituant de nouveaux droits et imposant l'impératif écologique.

Nous proposons de réaliser les mesures suivantes :

Convoquer un référendum (article 11 de la Constitution) pour engager le processus constituant (modalités de la composition de l'Assemblée constituante - mode de scrutin, parité, tirage au sort et incompatibilités ; modalités de la délibération ; association des citoyens aux travaux...).

Aucun parlementaire des anciennes assemblées de la 5e République ne pourra siéger dans cette Assemblée constituante. Les délégués à l'Assemblée constituante ne pourront être candidats aux élections suivant l'entrée en vigueur de la nouvelle Constitution.

Le projet de Constitution proposé par l'Assemblée constituante sera soumis à un référendum d'approbation.
 
 

15390971_305391553194798_5076928322629358790_n.jpg


La démocratie française est malade des privilèges, de l'argent-roi et de la collusion entre politique et finance. Une caste de privilégiés, coupée des réalités de la vie du peuple, a confisqué le pouvoir.
 
Cela doit cesser : la vertu doit être au centre de l'action politique.

Nous proposons de réaliser les mesures suivantes :

Rendre inéligible à vie toute personne condamnée pour corruption.

● Supprimer le monopole du déclenchement de poursuites judiciaires par l'administration fiscale en cas de fraude : la justice doit pouvoir enquêter librement et de sa propre initiative, même contre l'avis du ministre.

● Combattre la pollution du débat parlementaire par les lobbies, interdire l'entrée des lobbyistes dans l'enceinte du Parlement et les cadeaux faits aux parlementaires.

● Mettre fin au pantouflage : tout haut fonctionnaire souhaitant travailler dans le privé devra démissionner de la fonction publique et rembourser le prix de sa formation s'il n'a pas servi au moins dix ans, supprimer le concours externe de l'ENA pour toute personne n'ayant jamais travaillé, durcir les règles contre les conflits d'intérêts, allonger les périodes d'interdiction d'exercer une fonction privée après avoir exercé une activité publique dans le même secteur.

● Appliquer les recommandations d'Anticor et de Transparency International visant à empêcher la corruption et à rapprocher les représentants des représentés, notamment obliger un élu à rendre publique sa déclaration de patrimoine transmise à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique et supprimer la réserve parlementaire (enveloppe financière dépensée sans vote du Parlement, selon le bon vouloir de chaque parlementaire).

Mettre fin à l'usurpation par le Medef de la parole des chefs d'entreprise : fonder la représentativité des organisations patronales sur la base d'élections, comme c'est déjà le cas pour les syndicats de salariés.
 

15355633_305407223193231_4139807261437937678_n.jpg

Le peuple est systématiquement tenu à l'écart des décisions. Tout au plus a-t-il le droit de voter une fois tous les cinq ans sans possibilité d'intervenir ensuite. Il est temps de faire confiance aux citoyens et de permettre le débat et l'expression de la souveraineté populaire en toutes circonstances.

Nous proposons de réaliser les mesures suivantes :

Fixer le droit de vote à 16 ans, instaurer le vote obligatoire et la reconnaissance du vote blanc comme suffrage exprimé et généraliser la représentation proportionnelle.

Créer un droit de révoquer un élu en cours de mandat, par référendum, sur demande d'une partie du corps électoral.

Instaurer le référendum d'initiative citoyenne et le droit des citoyens de proposer une loi.

Rendre obligatoire le recours au référendum pour réviser la Constitution ou ratifier tout nouveau traité européen et garantir le respect de la décision populaire.

Reconnaître le droit de vote aux élections locales pour les résidents étrangers en situation régulière, comme en bénéficient déjà les ressortissants des pays de l'Union européenne.

Rendre effectif le principe du non-cumul des mandats, y compris dans le temps et abroger la loi NOME : contre les nouvelles féodalités et l'éloignement du pouvoir des citoyens, refonder l'organisation territoriale de la République et défendre les libertés communales.

Démocratiser l'accès aux responsabilités politiques en permettant à chacun de prendre un "congé républicain", sans risque pour son emploi ou ses droits quels qu'ils soient, en vue de se présenter à des élections.

 

15439986_305455303188423_1938314323406851147_n.jpg

 
La monarchie présidentielle actuelle marginalise le Parlement. Le président peut dissoudre l'Assemblée, mais celle-ci ne peut le renverser. Conséquence : les députés agissent plus souvent comme des godillots, obligés du monarque, que comme représentants du peuple souverain. Ce système est une anomalie démocratique.

Nous proposons de réaliser les mesures suivantes :

Abolir la monarchie présidentielle en instaurant un régime parlementaire stable dans lequel le gouvernement détient le pouvoir exécutif et est responsable devant le Parlement, transférer le pouvoir de nomination au Parlement.

Élire l'Assemblée nationale à la proportionnelle.

Supprimer le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental et créer une Assemblée de l'intervention populaire et du long terme émettant un avis sur l'impact écologique et social des lois.

Supprimer la Cour de justice de la République et soumettre les membres du gouvernement à la justice ordinaire.
 
 

15541159_305464576520829_6562136139886976766_n.jpg

 
 
Une Constitution, c'est la garantie pour le peuple des droits et libertés qu'il se reconnaît lui-même. La 6e République sera l'occasion de consacrer de nouveaux droits civils et politiques mais aussi personnels, pour une nouvelle étape de l'émancipation humaine.

Nous proposons de réaliser les mesures suivantes :

● Constitutionnaliser la non-marchandisation du corps humain et le droit fondamental de disposer de soi en toutes circonstances : libertés de conscience, droit à la contraception et à l'interruption volontaire de grossesse, droit de mourir dans la dignité (y compris avec assistance), accès garanti à des soins palliatifs.

Autoriser le changement d'état civil libre et gratuit devant un officier d'état civil.
 
● Établir la filiation par reconnaissance comme principe par défaut, reconnaître le droit à la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes, refuser la gestation pour autrui (GPA), faire prévaloir l'intérêt supérieur de l'enfant en toutes circonstances.
 
 

15421017_306042486463038_6567699996592387129_n.jpg

 
 
Aucune liberté n'est possible sans l'égalité entre les personnes. Assez tergiversé ! Imposons l'égalité des droits ! Punissons ceux qui veulent s'y soustraire. Faisons progresser ensemble l'égalité en droits et en faits dans tous les domaines.

Nous proposons de réaliser les mesures suivantes :

● Faire France de tout bois.

▸ Défendre le droit du sol intégral pour les enfants nés en France, y compris dans les Outre-mer.
▸ Faciliter l'accès à la nationalité française pour les personnes étrangères présentes légalement sur le territoire.
▸ Rétablir la carte de séjour de dix ans comme titre de séjour de référence pour les étrangers.

● Abolir les ségrégations et lutter contre toutes les formes de racisme.

▸ Introduire le récépissé de contrôle d'identité pour interdire le contrôle au faciès.
▸ Assurer l'égalité réelle et combattre les discriminations fondées sur le genre, le handicap, l'apparence, la couleur de peau, l'âge, l'orientation sexuelle, la religion ou la croyance, l'origine sociale ou la fortune.

● Abolir le patriarcat dans l'État et la société.

▸ Imposer l'égalité de conditions entre les femmes et les hommes dans les institutions politiques, administratives, économiques, syndicales et associatives.
▸ Renforcer la loi et les moyens contre les violences faites aux femmes.
▸ Généraliser le Planning familial dans ses missions de formation et d'éducation pour la contraception et le droit à l'avortement.
▸ Adopter une loi de lutte contre le sexisme.
▸ Abolir la prostitution et garantir la dignité de la personne humaine.

Assurer l'égalité de toutes les familles, de tous les enfants et des couples mariés et pacsés (en matière de succession, funérailles, pensions de réversion, etc.), ouvrir l'adoption plénière conjointe à tous les couples, mariés ou non.


Plus d'info :

www.jlm2017.fr
www.avenirencommun.fr
www.melenchon.fr
www.youtube.com/user/PlaceauPeuple
www.facebook.com/JLMelenchon
 

 

TOUT LE PROGRAMME SERA PUBLIE

PERSONNE NE POURRA L'IGNORER

ON POURRA LE COMPARER AUX AUTRES DIVULGUES PAR LES MEDIAS COMPLAISANTS

pour Marine ou Emmanuel

Les médias ont voté

PAS NOUS !

Et on le fera en connaissance de cause

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique