logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« ELECTIONS 2017 - REFUGIES : INFO OU INTOX ? | Page d'accueil | SPORTEZ-VOUS BIEN à HABAS ! »

08/04/2017

REMUNERATION ECOEURENTE pour LE PDG D'AIR FRANCE

Jean-Marc Janaillac a touché 91 472 euros par mois en 2016.

Un demi-million, 548 834 euros, entre juillet et décembre. Soit la bagatelle de 91 472 euros par mois pour le nouveau PDG d’Air France, Jean-Marc Janaillac. La rémunération est inscrite sur le document de référence déposé par le groupe auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Tout comme celle des membres du comité exécutif du groupe aérien franco-néerlandais (Comex), qui, selon ce même document consulté par l’AFP, s’élève à 6,6 millions d’euros, contre 5,6 millions en 2015. Un montant nettement plus élevé que celui annoncé par la direction en mars dernier. Alors en pleine négociation salariale, les syndicats avaient dénoncé une hausse de leurs revenus de plus de 41 % en 2016, à la suite du montant global communiqué pendant le comité d’entreprise de 4,8 millions d’euros pour 2016, contre 3,4 millions l’année précédente. La direction avait immédiatement tenu à minorer cette somme, en invoquant une « mauvaise imputation comptable » qui « fausse la comparaison, conduisant aux chiffres d’augmentation qui ont ému les représentants du personnel et certainement beaucoup de salariés qui en ont pris connaissance » et a annoncé alors une progression de 17,6 % de la rémunération de son comité exécutif en 2016, soit 4 millions d’euros, contre 3,4 millions un an auparavant. « Quand bien même les membres du comité exécutif s’augmenteraient de “seulement 17,6 %” (…) il s’agirait alors – pour être cohérents – d’appliquer cette augmentation à tous les salariés de l’entreprise », avait réagi la CGT dans un communiqué, alors que les salariés « n’ont pas été augmentés depuis cinq ans, ont perdu des acquis en nombre (congés, temps de travail, ancienneté, nouvelle grille d’emplois et de rémunération…) », avait précisé la CGT.

Et ce, sans compter les nouveaux efforts de productivité exigés par la direction de 7,5 % sur cinq ans.

Pour apaiser les esprits, la direction promet de lester la rémunération du Comex de 10 % en 2017.

Journaliste à la rubrique social-économie
 
 
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique