logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« LA DEMOCRATIE, un état des lieux par P. DUBOURG, candidat de la FI dans la 3ème circonscription des Landes | Page d'accueil | LA TEMPETE (2010) : P. DUBOURG, candidat de la F.I. dans la 3ème circonscription des Landes »

10/06/2017

LA FRANCE INSOUMISE : CLARTE ET COHERENCE

 

Dans le n° 1455 de Politis, un lecteur regrette que, pour les élections législatives, il y ait dans quasiment toutes les circonscriptions un candidat de la France Insoumise (FI) et un candidat du PCF, au motif qu'il est contre-productif d'avoir "plusieurs candidats qui se battent comme des chiffonniers tout en défendant le même programme".

Je tiens à rappeler deux élements. D'abord, parmi les candidats de la FI, il y a des communistes. C'est notamment le cas de mon suppléant -et de tant d'autres. La FI a fait le rassemblement sans avoir besoin d'appareils et de tambouilles politiciennes à géométrie variable selon les élections, qui ont perdu les électeurs.

Ensuite, les candidats estampillés PCF-Front de gauche ne défendent pas du tout le même programme que celui porté par la FI, et donc ne soutiennent pas le programme de "L'Avenir en Commun".

Par exemple, alors que la France Insoumise souhaite l'abandon du nucléaire, le PCF est favorable à ce type d'énergie ; alors que la FI refuse les grands projets inutiles comme les lignes à grande vitesse, le PCF les trouve utiles.

Je pourrais continuer ...

C'est au PCF qu'il faut demander d'expliquer cette contradiction : comment défendre un programme pour la présidentielle et en proposer un autre pour les législatives ?

Avec les candidats de la France Insoumise, les citoyens sont assurés que c'est bien "l'Avenir en commun" qui est porté. Que la ligne plaise ou non, elle a le mérite de la clarté et de la cohérence.

Céline PIOT

Candidate pour la France Insoumise

dans la Première circonscription des Landes

 

j'adhère totalement à ce qui vient d'être dit par Céline PIOT.

C'est la raison pour laquelle je ne voterai pas pour les candidats du PCF (pour la première fois depuis mes 21 ans), qui au demeurant sont des personnes estimables et respectables et pour lesquels j'éprouve de la sympathie.

Je suis certaine de leur bonne foi à défendre les intérêts des personnes. Comme écrivait Pagnol "ça me fend le coeur", mais depuis 2012 je considère que la direction a été ambigüe, a manqué de cohérence, et je n'ai pas accepté, moi non plus, cette géométrie variable selon les élections. Mes camarades en paieront les pots cassés, hélas !

J'ai voté MELENCHON aux Européennes (il a fait un bon score dans les Landes), j'ai voté Front de Gauche et là je voterai pour la FRANCE INSOUMISE.

 

Parce que J'adhère également a ce qu'a écrit un camarade sur le blog du maire communiste de La Courneuve :

"Le comportement de la direction du PCF n'a pas été compris par la majorité des électeurs du PCF lors de cette élection (présidentielle). Le ralliement tardif à la candidature de Jean-Luc Mélenchon traduit en fait une absence de ligne politique claire.

1. Nous avons soutenu la lutte des députés socialistes "frondeurs" contre la loi travail, sachant pertinemment que ceux-ci n'iraient pas jusqu'à déposer une réelle motion de censure contre le gouvernement ; l'incompréhension était totale chez les militants communistes.

2. Ensuite, la direction du Parti a soutenu l'organisation de la Primaire à gauche, sur l'idée de permettre un large rassemblement des forces de gauche et des écologistes sans examiner le réel contenu de la plate-forme qui ne remettait nullement en cause la politique libérale en conformité avec les directives européennes.

3. Quelques mois avant la date du Premier tour de l'élection présidentielle (23.04.2017), le PCF n'avait toujours pas de position claire !

4. En conséquence, ne peut-on pas comprendre la position de Jean-Luc MELENCHON qui lance son mouvement "les Insoumis" pour développer un programme de transformation sociale et politique qui a été porté par des milliers de militants communistes ou autres sans attendre la position officielle de notre Parti.

5. La magnifique campagne de Jean-Luc MELENCHON avec son résultat historique crée la possibilité d'avoir un mouvement politique qui permettra d'obtenir dans un futur proche des succès revendicatifs dans le domaine social et politique.

6. Nous souhaitons qu'un large débat s'engage dans les rangs de notre Pari pour analyser en profondeur les causes de notre recul et faire émerger les avancées futures pour redonner un véritable sens à notre combat. "Que les bouches s'ouvrent !"

J.Michel BIQUARD, militant PCF.

***

C'est bon, j'ai ouvert la mienne et je m'arrêterai là en ce qui concerne le sujet.

*

Je n'ai pas retourné ma veste, je l'ai laissée au vestiaire

 

Extraits :

Manuel Bompard, directeur de campagne de Mélenchon : « les législatives sont un objectif central »

La France Insoumise est un mouvement. Ce n’est pas un parti. Jean-Luc Mélenchon n’a pas dit comment il votera et quel est son choix car si c’était le cas cela aurait été une prise de position politique. A la France Insoumise, chacun est libre de se positionner. Il n’y aura pas de consigne de vote. Mais Jean-Luc Mélenchon a dit clairement que l’on ne pouvait souhaiter que le FN reçoive une seule voix.

 

Désormais quel est votre objectif ? Devenir une force parlementaire ? Avoir des député(e)s à l’Assemblée ?

Manuel Bompard. Nous sommes en tête dans 67 circonscriptions législatives, en seconde position dans 177 circonscriptions et on peut passer la barre des 12,5% des exprimés (ndlr pour être qualifié pour le 2nd tour des législatives) dans 78 % des circonscriptions. L’objectif est clairement d’avoir un nombre important de député(e)s et d’avoir des élus dans de nombreux départements. C’est notre objectif central.

 

Vous voulez devenir la principale force d’opposition à gauche ?

Manuel Bompard. Ce n’est pas le sujet. Nous ne voulons pas nous opposer. Il s’agit de défendre notre programme. Le programme qui a été le notre à la présidentielle. La présidentielle ne règle rien. Le vote Macron est un vote par défaut.

 

L’objectif est d’avoir un nombre important de député(e)s

 

FI 003.jpg

 

 

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique