logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« NE SOYONS PAS DUPES ! | Page d'accueil | 1. L'INSURRECTION PARISIENNE OU ... la rue contre les Nazis... La voilà »

27/09/2017

Macron rends le pognon

 

Macron accueilli par des étudiants en colère pour son discours à la Sorbonne

Alors que le président tient un discours sur la refondation de l'Union Européenne à l'université de la Sorbonne à Paris, des étudiants ont appelé à perturber son intervention en réaction aux mesures prises depuis le début de son quinquennat.

«Macron baisse les APL et diminue l'ISF, ampute de 300 millions d'euros le budget de l'enseignement supérieur alors même qu'il n'y a jamais eu autant d'étudiants, casse le code du travail avec sa loi travail XXL et n'offre aux jeunes que précariat et ubérisation», peut-on lire dans un appel à mobilisation contre la venue d'Emmanuel Macron à la Sorbonne. Il doit y prononcer un discours sur la refondation et la poursuite de la construction européenne dans un contexte hautement tendu, entre le Brexit et le récent succès électoral des eurosceptiques de l'AfD en Allemagne le 26 septembre.

Une action baptisée «Jetons Macron hors de nos facs» y est organisée.

Plus d'une heure avant le discours du président, des banderoles arborant des slogans hostiles à sa politique économique avaient déjà été déployées aux alentours de l'université.  

De légères échauffourées avec les forces de l'ordre ont éclaté avant même la prise de parole d'Emmanuel Macron. 

Derrière une banderole faisant référence à la célèbre série «Game of thrones» et reprochant son programme économique à Emmanuel Macron, notamment la baisse généralisée des aides personnalisées au logement (APL) et la réforme du Cde du travail par ordonnances, le reporter dépêché sur place de RT France a filmé une jeune femme scandant : «Macron rends-nous le pognon pour l'Education !»

«Il [Emmanuel Macron] nous propose de faire baisser les APL, il nous propose de baisser le budget des universités de 330 millions d'euros et il nous propose de mettre en place la sélection à l'entrée de l'université alors qu'on a déjà 3 000 néo-bacheliers [en 2017] sur le carreau», s'indigne une militante de l'Unef, interviewée par le reporter de RT France. Elle reproche par ailleurs au président la baisse des des aides personnalisées au logement (APL) et la baisse de budget des universités. 

Alors que le chef de l'Etat s'exprime vers 15h, les manifestants avaient appelé à se rassembler vers 13h. Un important dispositif policier a été déployé devant la Sorbonne, bloquant la rue et contrôlant tout visiteur souhaitant entrer dans la zone. 

 «Il est intolérable que le président Macron essaie de venir se faire mousser sous les dorures de la Sorbonne tout en sapant les finances de toutes les écoles et universités françaises. Pour nous étudiants, Macron et son gouvernement ne représentent qu'une menace pour nos études et notre futur», poursuit la Sorbonne intervention antifasciste militante organisée (Siamo), organisateur de la manifestation.

 

Le syndicat Unef a aussi profité de la venue du président pour appeler à un rassemblement devant la Sorbonne afin de l'interpeller sur les conditions d'études et l'accès à l'université.

Après avoir été bloqués par la police, des manifestants ont tenté de quitter les lieux en groupe avant d'être rapidement dispersés les forces de l'ordre. 

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique