logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« 1. ce n'est pas d'aujourd'hui que la CATALOGNE TRINQUE et SE BAT | Page d'accueil | 3. Ce n'est pas d'aujourd'hui que la CATALOGNE trinque et se bat »

02/10/2017

2. Ce n'est pas d'aujourd'hui que la CATALOGNE trinque et se bat

ESPAGNE 003.JPG

 

... L'or des Indes, pactole que les rois de Castille croyaient éternel, et qui avait installé l'Espagne dans une prospérité factice et dépendant de sa source même, se faisait alors de plus en plus rare. En butte à de graves difficultés, Philippe IV ayant, d'une part, exigé l'augmentation de la contribution financière de BARCELONE et s'étant attaqué d'autre part, aux privilèges du Principat (aux termes desquels les Catalans ne pouvaient être recrutés pour l'armée du roi), le pays tout entier se dressa.


Les paysans (segadors) se soulevèrent aux cris proférés en catalan de : 'Visca la terra ! Muira lo mal govern! Muiran los traydors !"

Le vice-roi fut massacré et le roi de France appelé à la rescousse, proclamé alors comte de Barcelone.


La guerre de sécession qui s'ensuivit fut rude.


Elle entraîna pour la CATALOGNE, qui avait rêvé d'indépendance, la ruine de ses finances publiques, l'inflation monétaire, la paralysie de la production, deux épidémies de peste (1650-1653) qui se soldèrent rien qu'à Barcelone par des dizaines de milliers de victimes ; des pertes de territoire (Roussillon et Cerdagne définitivement détachés de la Catalogne au bénéfice de la France).

Au total, dix-neuf ans de malheurs.


La deuxième révolte (1705-1714) se confond avec la guerre de Succession d'Espagne, laquelle déchaîna les appétits de Louis XIV (héritier de sa femme Marie-Thérèse, fille de Philippe IV) et l'opposa à l'Autriche et à l'Angleterre.


A cette occasion, le Principat prenant position contre le duc d'Anjou, petit-fils de Louix XIV, se prononça pour le candidat autrichien et fit appel aux Alliés (anglo-autrichiens) contre Philippe V, bien que celui-ci, pour assurer sa couronne, fût prêt à concéder aux manufacturiers et commerçants catalans tous les avantages qu'ils réclamaient (confirmation des privilèges, multiplication des ports francs, réforme fiscale, etc.)


Les Alliés anglo-autrichiens, après avoir essuyé plusieurs défaites, se retirèrent du conflit.


Restée seule en guerre contre l'Espagne que soutenait Louis XIV, la CATALOGNE se battit avec énergie pendant six ans.


La répression des troupes de Philippe V fut féroce.

Affaire à suivre...

Commentaires

Merci à toi Michelle pour cet historique que tu te donnes la peine de publier. Nous sommes souvent si prompts à juger superficiellement de toute chose. Et les médias... ne comptons pas trop sur eux pour faire oeuvre d'utilité publique.

Bises et Merci--_________________________
Merci à toi ; je ne perds pas mon temps quand je reçois ton commentaire. C'est tellement mieux d'apprendre et de comprendre les évènements. Il y a tellement de gens qui balancent leur vérité parfois toxique, sans savoir... Bises

Écrit par : monique.c | 02/10/2017

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique