logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« DRAPEAU EUROPEEN ET VIERGE MARIE : POURQUOI MELENCHON A RAISON... | Page d'accueil | LE MEDIA CITOYEN ! EXCELLENTE NOUVELLE ! »

12/10/2017

SYMBOLES DE L'EUROPE..déclaration 52 du Traité de Lisbonne - De quoi parle-t-on ?

Si le drapeau tricolore est le symbole de la République et de la France, J.Luc MELENCHON a fait remarquer que le drapeau européen est un symbole marial (Propre à la Vierge Marie, au culte qui lui est rendu).
 
 "C'est la République française ici, pas la Vierge Marie", avait-il ajouté, en référence au créateur du drapeau européen, Arsène Heitz, qui avait dit avoir puisé l'inspiration dans des représentations de la Vierge Marie.
 
 
IL NE L'A PAS INVENTE 
Arsène Heitez, créateur du drapeau européen, aimait raconter son exploit : avoir dessiné le Drapeau de l’Europe et en avoir fait le Drapeau de la Sainte Vierge !“C’est à moi qu’on a demandé de dessiner le Drapeau de l’Europe. J’ai eu subitement l’idée d’y mettre les douze étoiles de la Médaille Miraculeuse de la rue du Bac , sur fond bleu, couleur de la Sainte Vierge. Et mon projet fut adopté à l’unanimité, le 8 décembre 1955, fête de l’Immaculée Conception.”

En 1989, on a trouvé dans une revue catholique confidentielle Magnificat la confession d’Arsène Heitz, qui se disait très fier que le drapeau de l’Europe soit celui de Notre-Dame. Récemment, sa veuve a confirmé l’histoire et justifié la discrétion de son mari : "Il fallait garder le secret, car il n’y a pas que la religion catholique en Europe ". Sans compter tous les athées qui auraient fait retoquer son projet, à commencer par la France état laïque par nature. 

 
 
 
 _______________________________________________________________________________
 

 

Paris (AFP) - Le chef de file des députés Insoumis, Jean-Luc Mélenchon, a affirmé mercredi qu'Emmanuel Macron n'avait "pas le droit" d'imposer le drapeau européen à la France, arguant notamment que c'est un emblème "confessionnel".
 
Après la proposition controversée des Insoumis de supprimer le drapeau européen de l'hémicycle pour le remplacer par celui de l'ONU, Emmanuel Macron a annoncé mardi qu'il allait officiellement reconnaître le drapeau bleu et or lors d'un sommet de l'Union européenne, la semaine prochaine, afin qu'il ne puisse plus être "enlevé de l'hémicycle".
 
L'annonce par Emmanuel Macron de la reconnaissance du drapeau européen a suscité des réactions d'opposants à l'Union européenne à gauche comme à droite.
 
"Monsieur le président vous n'avez pas le droit d'imposer à la France un emblème européen confessionnel. Il n'est pas le sien et la France a voté contre son adoption sans ambiguïté", écrit M. Mélenchon, ancien eurodéputé, dans un communiqué.
 
 
Le traité de Lisbonne de 2009 a abandonné toute référence
aux symboles de l’Union européenne.
 
POUR MACRON ... Il s'agit en fait de signer la Déclaration 52 du Traité de Lisbonne
Au travers de la Déclaration 52 (relative aux symboles de l’Union européenne) 16 Etats, dont ne fait pas partie la France, reconnaissent le drapeau, l’hymne, la devise, l’Euro et le 9 mai comme symboles de l’appartenance commune des citoyens à l’Union Européenne.
 
L’article I-8 du traité établissant une Constitution pour l’Europe était consacré aux symboles de l’Union européenne. Suite à l’échec des référendums français et néerlandais, et pour ne pas laisser sous-entendre que l’Union Européenne puisse être considérée comme un Etat au-dessus des Etats, le traité de Lisbonne de 2009 a abandonné toute référence aux symboles de l’Union européenne.

La formule, dont l'esprit était présent dans le Traité pour la Constitution européenne, rejetée en 2005, avait été reprise en annexe du Traité de Lisbonne et signée par 16 États membres, mais jusqu'alors pas par la France.
 
Pour M. Mélenchon, cette déclaration "ne peut être signée" par le chef de l'Etat "sans vote ni accord du Parlement français". "La Constitution et le simple souci de la démocratie, autant que l'attachement à la plus simple exigence laïque ne le permettent pas", écrit le député des Bouches-du-Rhône.

Le drapeau européen a fait son entrée pour la première fois dans l'hémicycle en 2008 à l'occasion de la présidence française de l'Union européenne, alors que l'Assemblée nationale était présidée par l'UMP Bernard Accoyer.

 ____________________________________________________________________________________________

Rappel de l'Histoire

du REFERENDUM sur la Constitution Européenne

Le référendum français sur le traité établissant une Constitution pour l'Europe eut lieu le 29 mai 2005. À la question « Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité établissant une constitution pour l'Europe ? », le « non » recueille 54,68 % des suffrages exprimés.

Le résultat surprend les commentateurs politiques, alors que les partisans du « oui » avaient bénéficié de 71 % du temps d’antenne dans les médias télévisés.

 M. Hollande a appelé au rassemblement de la gauche, "qui a voté oui et qui a voté non" derrière "un projet crédible et mobilisateur" pour 2007. "C'est aux socialistes français d'être là pour leur pays, pour lui donner une perspective, un sens, une direction, un espoir, et pour la gauche, de la faire gagner sur un projet qui devra être crédible, mobilisateur et sincère", a-t-il poursuivi.
 
"L'Union européenne va continuer à fonctionner sur les bases des traités actuels", a dit le président Jacques Chirac, peu après l'annonce des premières estimations. Il a assuré qu'il entendait défendre les intérêts de la France au sein des instances européennes "en tenant compte du message des Françaises et des Français".
 
Selon les résultats définitifs fournis par le ministère de l'intérieur, le non au référendum sur la Constitution européenne obtient 54,87 % des voix, contre 45,13 % pour le oui. L'abstention s'élève à 30,26 %.
 
 
 ____________________________________________________________________________________________________________________
 
Rappel de l'Histoire
du TRAITE DE LISBONNE
 
La question posée en 2005 au peuple français était celle de l'adoption du Traité établissant une Constitution pour l'Europe. Malgré que le NON ait été le grand gagnant du référendum, le gouvernement Sarkozy, par un 'coup d'Etat', participa à l'adoption du Traité de Lisbonne en 2008, lequel reprenait la très grande majorité des dispositions du traité européen abandonné en 2005.
 

 
Deux ans après l'ouverture de la période de réflexion lancée à la suite des "non" français et néerlandais au référendum sur le traité constitutionnel en 2005, l'idée d'un traité simplifié est apparue comme la solution pour sortir du blocage institutionnel.
 
 C'est ainsi qu'un projet de traité constitutionnel a été adopté en 2004.
 
Les Etats ont ensuite procédé tour à tour à la ratification du texte par voie parlementaire ou en Irlande par référendum. Le 14 février 2008, la France est devenue le 5e pays à avoir ratifié le nouveau traité avec la publication de la loi autorisant la ratification du traité de Lisbonne.
 
Ainsi, le traité de Lisbonne a pu entrer en vigueur le 1er décembre 2009.
 
Le traité de Lisbonne régit actuellement le fonctionnement de l'Union européenne. Adopté en 2009 après le rejet du traité établissant une constitution pour l'Europe (TECE), il adapte en profondeur les règles des anciens traités pour permettre une meilleure coordination à 27 Etats membres (aujourd'hui 28).
 
________________________________________________________________________________________
 
 
 
Les apports institutionnels du traité de Lisbonne
 
 
 
Le nouveau traité met en place plusieurs réformes institutionnelles essentielles parmi lesquelles
 
A la différence du traité constitutionnel, les symboles de l'UE, tels que le drapeau, l'hymne et la devise, ne figurent plus dans le nouveau texte.
 
La possibilité d'initiative citoyenne : les citoyens européens acquièrent le droit d'inviter la Commission européenne, dans le cadre de ses attributions, à soumettre une proposition appropriée au Parlement européen et au Conseil de l'Union européenne.
 
Il est nécessaire de recueillir l’approbation d’un million de citoyens de l’Union, ressortissants d’un nombre significatif d’Etats membres. Il faut également que l’acte juridique demandé soit "nécessaire aux fins de l’application des traités".
 
Le traité de Lisbonne a été modifié en 2012 pour s'adapter aux changements issus de la crise des dettes publiques au sein de la zone euro.
 
 
 
Extrait de l'Hymne Européen
ODE A LA JOIE
à connotation religieuse pour l'Europe
 
... Heureux,
tels les soleils qui volent
Dans le plan resplendissant des cieux,
Parcourez, frères, votre course,
Joyeux comme un héros volant à la victoire!

Qu'ils s'enlacent tous les êtres !
Ce baiser au monde entier !
Frères, au-dessus de la tente céleste
Doit régner un tendre père.
Vous prosternez-vous millions d’êtres ?
Pressens-tu ce créateur, Monde ?
Cherche-le au-dessus de la tente céleste,
Au-delà des étoiles il demeure nécessairement. 
 

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique