logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« FAIS (PAS) TON MELENCHON | Page d'accueil | CE MATIN 8 H 30 SUR BFM TV : JEAN-LUC MELENCHON »

19/03/2018

RUGBY : RESULTATS FACE A BIDART...ça a "cartonné"

Dimanche 18 Mars2018

En Championnat territorial Promotion d'Honneur, Côte Basque Landes.

Bidart : 24 / Habas: 12

  En Championnat territorial Réserves Honneur, Côte Basque Landes.

Bidart : 3 / Habas: 27

Equipe I

   Dimanche sombre, pour les habassais, qui outre une défaite logique, ramènent des rives basques de l’Atlantique, une valise complète de cartons, disproportionnés et très sévères, 2 rouges et 2 jaunes dans un match ou il n’y a eu, en tout et pour tout, qu’une seule échauffourée. Même sanction pour les locaux et pénalisation pécuniaire et quantitative, interrogatrice, pour les « petits » clubs. Dominés par des locaux très motivés, les habassais, brouillons et fébriles, ont malheureusement, affiché leurs limites.

Pour Habas : 2 essais de Ludovic Beylacq (49) et William Passicousset (52e).

Pour Bidart: 3 essais de Alvarez (2e), Breux (25e), Foncillas (61e) - 3 transformations de Cazayoux et Alvarez - 1 but de pénalité d’Alvarez (68e)

 

Equipe II

   Sans trembler, les équipiers de la B, s’imposent avec la manière, en pays basque, en inscrivant 4 beaux essais par Guillaume Tuquoi, Baptiste Barucq, Grégory Dupouy et Rémy Duboy, complétés par les 7 points au pied de Lilian Lalanne. Une sortie bénéfique et assumée, face à des locaux motivés et solides, qui n’ont jamais baissé les bras.

Pour Habas : 4 essais de Guillaume Tuquoi (6e, ), Baptite Barucq (20e), Coluche Dupouy (58e) et Rémy Duboy(76e) – 1transformation et 1 but de pénalitéde Lilian Lalanne (67e).

Pour Bidart : 1 but de pénalité.

 

Bidart / Habas

Photos Equipe I

Photos Equipe II

 

Samedi 17 mars  2018

Challenge Territorial Phliponneau

Larressore-Arcangues : 12 / PHL : 20

   Belle prestation de juniors en terres basques, qui bien que sérieusement accrochés en début de match, ont su puiser dans leurs ressources, pour l’emporter grâce à 2 essais de Jean Baptiste Larbère et Maxime Montagut, également auteur de 2 transformation et de 2 pénalités. Une prestation sérieuse et prometteuse, avant les phases finales.

Pour PHL : 2 essais de Jean Baptiste Larbère et Maxime Montagut – 2 transformations et 1 but de pénalité de Maxime Montagut.

Pour Larressorre-Arcangues : 2 essais dont 1 transformé.

 

 

F49_ST.jpg

 Les cartons jaunes

Les cartons jaunes consistent en une expulsion temporaire du joueur (sans remplacement), qui quittera le terrain pendant 10 minutes. Il restera au bord de la pelouse, sur son banc. L’arbitre peut distribuer un carton jaune contre un joueur lorsque ce dernier se rend coupable d’un « geste de nervosité » ou bien d’un « manquement à la loyauté », comme le disent les textes (ex. : un pilier qui effondre sans cesse la mêlée). Dans ce cas, l’arbitre convoque le fautif, mais aussi les capitaines. Il explique la faute, sort le carton de sa poche et le joueur doit quitter le terrain immédiatement.

Les cartons rouges


Le carton rouge est le plus gros degré de sanction pour un joueur au cours d’un match. Quand cela arrive, le joueur est exclu définitivement, sans être remplacé : il ne retournera pas sur le terrain. Et d’ailleurs, en général, il ne peut même pas rester sur le bord de la pelouse, et doit rejoindre son vestiaire. La suite logique de ce carton est en général une citation devant les autorités, qui jugeront a posteriori d’une sanction et d’une interdiction de jouer pendant une durée déterminée. Les cartons rouges peuvent être distribués quand un joueur, déjà sanctionné par un carton jaune, récidive dans ses fautes. L’arbitre peut aussi les utiliser quand un joueur se rend coupable d’un geste particulièrement grave, dangereux, et volontaire. On a souvent vu cette situation dans le cas des plaquages dangereux, par exemple. Et, là encore, le joueur se fait signifier sa sanction en présence des capitaines des équipes.

La spécificité des cartons blancs


On voit très peu de cartons blancs utilisés par les arbitres lors des matchs internationaux. Le carton blanc est là pour sanctionner des fautes techniques volontaires de la part d’un joueur, ou toute action qui va contre l’esprit du jeu. Un carton blanc équivaut à une exclusion temporaire, et n’est pas cumulable avec les cartons rouge ou jaune.   

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique