logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« TRES NOMBREUX ET TRES DIVERS... LE 5 MAI .. Cheminer d'un pas ferme sur de longues distances | Page d'accueil | C.G.T. POLICE « Casseurs » et stratégie : Nous ne sommes pas dupes ! »

04/05/2018

LA FETE A MACRON ET A SON MONDE LE 5 MAI ... "CHERI FAIS-MOI PEUR"

Pour l'instant c'est une salve de mensonges, de manipulations de l'opin

Le 5 mai contre Macron et son monde

La manifestation nationale de samedi 5 mai à Paris est l’occasion d’exprimer fortement les colères populaires contre Emmanuel Macron. On a tous une bonne raison de dire « stop Macron » : hausse de CSG, privatisation rampante de la SNCF et recul du service public ferroviaire, manque de personnels dans la santé, licenciements chez Carrefour, mise en place de la sélection à l’université, loi asile-immigration, ou encore abandon de tant de villes, villages et banlieues au profit des beaux quartiers des métropoles. Le « pot-au-feu » ne manque pas d’ingrédients ! Un an après son élection, Macron, ça suffit comme ça ! Même Hollande, qui a beaucoup à faire oublier, est obligé de critiquer « le président des très riches » pour espérer vendre son livre. Alors qu’il a créé Macron de toutes pièces, c’est un signe de plus que le vent tourne !

Le 5 mai met en résonance des aspirations communes au mouvement social perlé de ce printemps : l’attachement au service public, à la justice sociale et fiscale, à la volonté de maîtriser sa vie, ses études, son métier, sa retraite sans être plongé dans la précarité ou la privation. Le 5 mai n’est pas seulement l’occasion de dire « non » à Macron et son monde injuste, cupide et violent. Il porte une autre vision de la société, plus juste, plus humaine, plus harmonieuse aussi. En un mot, plus républicaine.

Un 5 mai réussi à Paris peut changer la donne. Il donnera de l’élan à ceux qui se battent. La bataille va donc continuer.

C’est un peu « en mai, lutte comme il te plaît ». Une « journée sans cheminots » est prévue le 14 mai. Une « marée blanche » des hospitaliers le lendemain. Tous les syndicats de fonctionnaires appellent à une nouvelle grève le 22 mai. Macron aussi prépare la suite. Dans son viseur, le temps de travail. Sa réforme des retraites se prépare pour 2019. Et il prépare l’imposition d’un nouveau jour de travail gratuit au titre de la « solidarité » avec les personnes dépendantes. Le 5 mai sera ainsi un maillon de la chaîne de résistance.

Macron n’en a pas fini avec le peuple français. Mais pour le faire reculer, la nécessaire convergence politico-sociale reste à l’ordre du jour. Le succès populaire de la manifestation de samedi peut faire résonner fortement cette exigence. C’est aussi son enjeu : être une étape dans cette voie. Vaincre Macron et son idéologie exige une bataille au long cours pour convaincre dégoûtés et désorientés. Ce n’est pas une lutte superficielle ni seulement nationale. L’Europe regarde la France. Ses services publics, sa sécurité sociale sont la dernière digue face à l’ultralibéralisme de la Commission européenne. La caste craint le retour d’un peuple insoumis en France et en Europe aussi. A nous de lui donner raison d’avoir peur en nous donnant des raisons d’espérer !

Matthias Tavel

Cet article vous est offert.L’HEURE DU PEUPLE EST UN JOURNAL INSOUMIS DONC SANS PUB. POUR LE FAIRE VIVRE, N’HÉSITEZ PAS À VOUS ABONNER OU À FAIRE UN DON.
Partager cet article...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone
 
 
Ajoutée le 3 mai 2018
Le 3 mai 2018, Jean-Luc Mélenchon était l’invité de France Bleu pour l’émission 13h en France. Il a dénoncé les propos d’Emmanuel Macron qui accuse à demi-mot la France insoumise d’être responsable des violences commises le 1er mai à Paris. Il a rappelé que la France insoumise avait eu elle même à souffrir des agissements des black blocs le 23 septembre 2017 et a dénoncé un président qui « ne supporte pas l’opposition ». Il a expliqué que la société était elle-même violente : morts au travail, suicides de paysans, morts de la rue… autant de sujets dont on parle rarement. Jean-Luc Mélenchon a ensuite répondu aux questions des auditeurs sur plusieurs sujets : les entreprises, la SNCF, le service public et la ville de Marseille notamment.

Will Hermes
Waou! Impressionnant à quel point ça change de l'ambiance malveillante et putassière des autres médias! De l'écoute et de la bienveillance!! C'est très très rafraîchissant!
 
 
Bûtane
J'ai beau vivre dans une condition aisée, j'ai foi en cet homme là pour tenter un redressement de la France que nous aimions. Je suis prêt au partage si l'état se dirige vers ça. Foutez la paix au service public, foutez la paix à nos barrages et à tout ce que nous avons payé avec nos impôts. Récupérons nos autoroutes, récupérons notre électricité, oui au monopole public, les gens ne comprennent pas que le monopole est interdit pour les entreprises cherchant les bénéfices afin qu'elles ne puissent pas imposer des tarifs incroyablement élevés (ex: le médicament "révolutionnaire" contre le cancer développé par les entreprises Novartis (Suisse) et Gilead (Américain)), le service public ne cherche pas le bénéfice mais la rentabilité exacte pour amener la stabilité de ce service. Occupez-vous de récupérer une colonne vertébrale à Bruxelles, à retrouver un semblant de charisme auprès du monde et d'arrêter les courbettes pathétiques aux Etats-Unis. La France n'est la prostituée de personne, Macron salit notre image
Lire la suite
 
 
dragowXX
il est en train de craquer le petit Macron en exil a l'etranger la lol ... c'est plus Jupiter qu'il faut l'appeler , c'est Néron !!!!
 
 
JF Duj
Sympa les journalistes de France bleu, ça fais plaisir de pouvoir débattre et discuter sans être coupé toute les minutes et subir des polémiques absurde...! Merci président Mélenchon de vous battre pour nous le peuples à faire converger les luttes pour défendre le pays et le service publique... Résistance ✊
Jordan 7huner
Voir Mr Mélenchon dans un aussi bon jour est très plaisant ! Le discours politique entendu n'en est que plus tranchant et rempli de bon sens. Plus question d'attendre que l'on se bouge pour nous, c'est dorénavant à nous de montrer notre insatisfaction à cette mascarade politique depuis 1 an. Des idiots ont voté aux élections, ils ont choisit le plus beau, le plus jeune, le plus flou dans son programme. Ont-ils d'ailleurs, seulement prit la peine de lire les programmes des candidats ? J'en doute. La France somnole encore mais il est temps de se réveiller et de montrer que nous ne nous soumettons pas aux décisions prisent depuis le début de ce mandat Macronien !
Lire la suite
 
 
Pascale Debieuvre
BRAVO a france bleu, pour ce débat calme,...........auditeurs non sélectionnés comme beaucoup d'autres chaines, BRAVO
 
hector626
pour ceux qui n'ont jamais lu le programme FRANCE INSOUMISE vous en avez eue un petit bout ! je souligne que sur ces radio locales jlm est reçu convenablement correctement et cette émission est devenue constructive au fil du temps là il y a ecoute des questions ecoute des reponse et propositions ça c'est de l'info non dirigée non agressive a ce csujet vous voyez quand jlm n'est pas agressé et que les font se qu'ils doivent faire (du journalisme) ça marche bien ...........quand a macron qui attaque et bave depuis l'etranger !!! ça prouve bien qu'il n'a aucune compétence en politique ni diplomatie c'est un parachuté des oligarques voir l'article de madiapart sur LES COMPTES TRUQUES DE MACRON C'EST ÉDIFIANT RIEN QUE POUR CELA IL DEVRAIT ETRE VIRE fillon a été essarté a cause de costards et d'emplois fictifs là c'est la trésorerie de campagne électorale !!!
 

Le mardi 1er mai, j'étais l'invité de Sud Radio pour l'émission «Seul contre tous». J'y ai dénoncé les violences commises ce jour-là et j'ai expliqué qu'elles pouvaient porter préjudice à la mobilisation sociale en démobilisant un certain nombre de personnes. Interrogé sur la fédération des luttes, j'ai expliqué que celle-ci était en train de se faire entre les cheminots, les salariés de la santé, les étudiants et ceux d'Air France notamment. Sur Air France, j'ai expliqué que l'opposition idéologique de la direction à l'augmentation des salaires avait déjà coûté plus cher en jours de grève que si elle avait accepté les demandes des salariés. J'ai enfin parlé de la marche du 5 mai et ai indiqué que tout le monde avait vocation à s'y retrouver pour une démonstration de force envoyant un message clair : stop Macron !

Ajoutée le 2 mai 2018
La députée « La France insoumise » de la 11e circonscription de Seine-Saint-Denis, Clémentine Autain, a répondu aux questions de l’émission « L’Invitée des Echos. » Interview réalisée par Olivier Harmant. Alors que des violences ont émergées en marge du défilé syndical hier à l’occasion du 1er mai, Clémentine Autain condamne ce qu’elle qualifie de « coup très dur porté au mouvement social, à la mobilisation des syndicalistes, des militants et d’une manifestation de traditionnellement familiale » Dans le même temps, la députée exige des explications de la part du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. Lors de l’émission, Clémentine Autain est également questionnée sur la mobilisation en France lors de cette Journée internationale des travailleurs - 143.500 personnes, selon le ministère de l'Intérieur, et 210.000 personnes, selon la CGT -, sur la politique du gouvernement, ainsi que sur son livre « Notre liberté contre leur libéralisme : 1968 - 2018 » (Cerf, avril 2018).

 Manifestation du 5 mai : les riverains craignent de nouveaux débordements

 

 

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique