logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« LA FETE A MACRON ET A SON MONDE LE 5 MAI ... "CHERI FAIS-MOI PEUR" | Page d'accueil | OCCURENCE, le compteur de manifestants qui bricole et traficote.. EST- IL INDEPENDANT ? »

05/05/2018

C.G.T. POLICE « Casseurs » et stratégie : Nous ne sommes pas dupes !

Communiqué CGT Ile de France :


Les pouvoirs publics ont, de toute évidence, utilisé quelques centaines de black blocs (500) pour tenter de nous voler notre 1er Mai, sous l’œil complice et passif des forces de l’ordre.


Les exigences en termes de services publics, de justice sociale, de salaires, d’emplois, de Paix et de solidarité internationale…. Portées par quelque 55 000 manifestants à Paris ne peuvent passer derrière la casse et le saccage d’un Mac Do et de magasins.


Utilisant ce prétexte, les forces de l’ordre ont bloqué plusieurs milliers de manifestants sur le pont d’Austerlitz pendant plus de 45 minutes entre un cordon de CRS et les black blocs « casseurs ».


Ils ont mis délibérément en danger des femmes, des enfants, des retraités, des pacifiques citoyens usants de leur droit à manifester.


Les agissements de ces « casseurs » ne peuvent, comme en 2016, être le prétexte pour remettre en cause ce droit constitutionnel.


Ce serait, au pays des droits de l’Homme, une atteinte intolérable à la liberté et à la démocratie.


Nous saluons le dévouement et le courage de nos camarades chargés d‘encadrer le cortège.


Ils ont permis au cortège, malgré la volonté évidente des autorités de perturber et de brouiller les messages revendicatifs portés par les manifestants, d’atteindre l’arrivée Place d’Italie.


Le 2 mai 2018

 

Aucun texte alternatif disponible.

VIGI
‏ @VIGI_MI

Nos adhérents en #CRS en maintien de l'ordre sur #Paris pour sécuriser les défilés du #1erMai #1mai #1ermai2018 ont reçu une consigne de la @prefpolice : en cas de casse ont laisse casser. Où la #liberté de manifester en #securité ?
06:25 - 1 mai 2018

Une volonté de discréditer le message social ?

Certains syndicats de police s'interrogent également sur les avantages que présente la médiatisation de ces dégradations pour le gouvernement, qui tendent à réduire les protestations sociales actuelles à des violences gratuites. Alexandre Langlois, secrétaire générale du Syndicat de police Vigi au niveau national
raconte : Ce mardi 1er mai, il a rapporté sur Twitter les témoignages de collègues CRS, qui auraient reçu la consigne suivante : "En cas de casse, on laisse casser".

Il nous confirme au téléphone avoir reçu ces informations des CRS présents sur place. Des consignes, selon lui, toujours données à l'oral. "Nos collègues CRS nous ont alerté hier. La consigne était la suivante : "s'il y a de la casse on laisse casser". Selon lui, cette stratégie du laisser faire devient classique, et en dit long sur la stratégie politique adoptée par le gouvernement pour traiter la grogne sociale : "L'objectif est de détourner le message social, je n'en vois pas d'autre". Une intervention anticipée aurait-elle pu s'avérer plus dangereuse que l'inaction ? "Les affrontements auront lieu, quoi qu'il arrive. Alors il vaut mieux intervenir en amont quand ils sont en petits groupes, dispersés".

Un CRS présent sur le boulevard de l'Hôpital a accepté de témoigner anonymement sur le contexte des interventions d'hier et nous a confirmé les informations relayées par Alexandre Langlois. Peu avant l'arrivée des "Blacks blocs" au niveau de la gare d'Austerlitz, son commissaire aurait transmis la consigne : "S'il y a de la casse, on laisse casser". Une décision qui ne l'étonne plus : "C'était pareil au moment des manifestations contre la loi Travail : ils voulaient qu'on laisse faire". Et d'ajouter : "C'est une question politique. Ces règles sont édictées au plus haut niveau de l'exécutif". Tout en se moquant des réactions indignées des différents membres de l'exécutif, il s'insurge : "Ce sont des mensonges, de la communication. Nous ne sommes pas naïfs, c'est la ligne de conduite du ministère !".

 

 

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique