logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« 2018 : 70 ans de la création de l'état d'ISRAEL et de L'EXPULSION DES PALESTINIENS | Page d'accueil | "FAIRE LA FETE A QUELQU'UN" C'EST VACHEMENT AGRESSIF... PAUVRES JOURNALISTES !! »

16/05/2018

PREMIER DE CORDEE DE MACRON. Cékoi ce langage emprunté aux montagnards ?

Frédéric Lordon

Économiste
Frédéric Lordon, né le 15 janvier 1962, est un économiste et chercheur en philosophie français. Il est chercheur au Centre de sociologie européenne en sociologie économique sous le statut de directeur de recherche au CNRS. Il est chercheur en philosophie depuis 2012 à la section 35 du CNRS. Il est membre du collectif Les économistes atterrés.

Le président de la République a reçu une corde du député européen Philippe Lamberts, au Parlement européen, à Strasbourg. Une manière d'imager sa formule «premier de cordée», pour parler de «ceux qui réussissent». Mais d'où vient-elle ?

C'est ce qui s'appelle un cadeau empoisonné. Mardi 17 avril, l'eurodéputé belge Philippe Lamberts a profité de la présence du président Emmanuel Macron dans l'hémicycle du Parlement européen pour lui remettre une corde d'escalade. Le «symbole de la cordée à laquelle vous semblez tellement tenir», a expliqué l'homme au calme olympien, avant de s'emporter devant la figure jupitérienne du chef de l'État.

 

 

Mais d'où vient cette étrange expression «premier de cordée»? Le Figaro revient sur son origine.

«Ce qui définit la cordée, c'est la corde. C'est elle qui empêche les derniers de cordée de tomber dans le ravin», explique l'eurodéputé Philippe Lamberts. C'est vrai. Le mot «cordée» s'emploie en effet en alpinisme, pour caractériser un «groupe d'alpinistes reliés entre eux par une corde passée autour de la taille lors de leurs ascensions», indique Le Trésor de la langue française. Mais cette origine n'est pas première.

 

 

Mais qu'en est-il alors de l'expression «premier de cordée»? La formule serait née, selon toute vraisemblance, dans la première moitié du XXe siècle, quelques années avant le roman éponyme de Roger Frison-Roche, sorti en 1942. Elle définit le chef de la cordée, c'est-à-dire, celui qui mène le groupe et assure, grâce à sa corde, ceux qui le suivent, en cas de chute. Le premier de cordée est donc par extension celui donne l'élan et doit donner l'exemple, au risque d'entraîner ses suiveurs, comme les moutons de Panurge, dans sa chute.

Pour l'heure, le cadeau de l'eurodéputé rappelle surtout au président Emmanuel Macron qu'il est, au vu de tous les dossiers qui l'attendent, sur la corde raide.

 

 

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique