logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« Emmanuel Maurel : "Je n'annonce pas un départ mais une scission" avec le PS | Page d'accueil | RUGBY : ON SE DEPLACE, ON RECOIT... OU ? QUI ? »

12/10/2018

FAUSSES NOUVELLES : BOBARDS, RUMEURS ... renvoi en commission du projet de loi par la F.I.

 

Bravo pour ces arguments imparables ! Depuis l'arrivée de Monsieur Macron au pouvoir, LREM a eu très souvent recours aux " fake news " pour faire passer leurs réformes iniques. 
 
Hortensia de Gonzague
Aujourd'hui on dit une "fake news". Avant, on disait tout simplement : une "connerie". Une connerie : c'est une chose inexacte. Un gouvernement qui essaye d'inventer une loi pour interdire "les choses inexactes" est un gouvernement immature qui n'a encore rien compris ni à la nature humaine ni à la vie, et encore moins à l'un des concepts fondateurs de la République qui est la "liberté d'expression".
 
Bravo Jean-Luc Mélenchon, je suis heureux d'être Insoumis depuis le premier jour. Quel homme vous êtes, quel président vous seriez, vous serez...!!! Avec les valeureux insoumis qui sont avec-vous, avec nous. Bravo et merci Jean-Luc ;-)
 
 
jeanminou du 43
LREM s'est enfin décidé à créer un conseil de déontologie des médias ! Cela fait des mois que la FI le demande. Victoire !
 
Grand merci, Monsieur le President!
 
André Rouilhac
Que dire Monsieur Mélenchon? Un seul mot: bravo!
 
 
Hervé Marino
Une argumentation brillante, merci !
 
 
 
φ Le UT
Merci M. Mélenchon, superbe intervention ! Continuez !
 
 
Yves S. Doessant - Vérone - IT
nouvelle démonstration de JLM...
 
 
 
Raverman 86
Les plus gros pourvoyeurs de fake news sont ce président infâme et son gouvernement abject,ainsi que les godillots bourgeois LREM^^!
 
Woh la bombe que vous avez lâchée a l'Assemblée nationale M. Mélenchon, je dis bravo. Mais malheureusement avec macron c'est une dictature démocratique.... Donc la loi passera et je suis sur qu'ils en serviront pour faire taire leur adversaire.
 
La censure en marche. J'espère vraiment que cette loi ne passera pas.
 
 
 
dandorledo
C'est bien le SEUL HOMME POLITIQUE qui enfin s'élève contre cette campagne liberticide visant à "légiférer" sur le sujet ! BRAVO Jean-Luc ! 
 

« Le sujet n'existe pas ». C'est par ces mots que Jean-Luc Mélenchon a proposé un renvoi en commission du projet de loi « Fake news » le 9 octobre 2018 à l'Assemblée nationale.

Il a dénoncé un projet de loi dont l'unique objet était de s'insérer dans la « guerre soft » lancée par les États-Unis d'Amérique contre les organes liés à des États étrangers, en particulier la Russie et la Chine.

Il a alerté sur ce qui pourrait arriver aux chaînes françaises en cas de mesures de rétorsion qui seraient prises par ces États contre notre pays.

Jean-Luc Mélenchon a expliqué que les fake news étaient monnaie courante en campagne électorale et qu'il fallait compter davantage sur le discernement des citoyennes et des citoyens pour démêler le vrai du faux que sur les juges ou les journalistes.

Enfin, il a salué le fait qu'une de ses propositions, le conseil de déontologie des médias, soit mise à l'étude pour être créé prochainement.

 

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique