logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« UN SYNDICAT DE POLICE DEPOSE UN PREAVIS DE GREVE ILLIMITE DES SAMEDI | Page d'accueil | Eugène POTTIER "celui  « qui avait entendu le mouvement de la ruche humaine ». »

06/12/2018

LA ROTONDE...pas seulement une brasserie parisienne de Montparnasse. Un groupe secret.

 Résultat de recherche d'images pour "la rotonde"

 Emmanuel Macron a choisi la célèbre brasserie parisienne pour fêter sa qualification dimanche soir. Un choix critiqué mais logique au regard de la longue histoire qui lie le candidat à l’établissement.
 
 
 
 
De juillet à novembre 2011, Macron a participé à un groupe secret, le club de la Rotonde, groupe de réflexion libéral qui va envoyer à Hollande tous les jours des notes pour qu’il établisse son programme économique. Ils réclament notamment « un véritable choc de compétivité »
 
 
 Le choix de Macron pour La Rotonde ne doit rien au hasard. Mais ne comptez pas sur la presse française pour vous l'apprendre ! C'est le principe de “la lettre volée” d'Edgar Poe : non seulement elle est tellement évidente que personne ne la voit, mais tout est mis en œuvre pour que vous regardiez ailleurs...
 
Un article de l'internet belge a le mérite de nous rappeler ce que la presse française tait soigneusement, à savoir la véritable raison du choix de La Rotonde pour la fête indécente du premier tour.
 
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2017/04/le-choix-de-macron-pour-la-rotonde-ne-doit-rien-au-hasard.html
 
Pour reprendre la métaphore de la lettre volée, non seulement “on” ne la voit pas, mais “on” tente de nous faire regarder ailleurs...
 
 
 
Le choix de Macron pour La Rotonde ne doit rien au hasard
27 avril 2017
 
Emmanuel-macron-et-jacques-attali-fetent-les-resultats-du-1er-tour-au-resturant-la-rotonde-a-paris-le-23-avril-2017_5867775
 
La presse égratigne Macron pour avoir fêté le 1er tour à La Rotonde, en faisant le parallèle avec le Fouquet’s de Nicolas Sarkozy : "En fêtant sa première place dans la mythique brasserie parisienne, dimanche soir, le candidat d’En marche ! a ravivé le souvenir du Fouquet’s de Nicolas Sarkozy."
 
Or, ce n'est pas le fond de problème. Le choix de Macron pour La Rotonde ne doit rien au hasard.
 
Macron a choisi La Rotonde pour bien montrer à ses soutiens qu'ils continueraient la politique de Hollande, celle qui a été définie et voulue par le "groupe des économistes dit de La Rotonde (nom de la brasserie à Montparnasse où ils planchaient pendant la campagne de François Hollande).".
 
D'ailleurs, un des premiers articles du Monde citant Emmanuel Macron précise en janvier 2012 :
 
"Un homme, enfin, a joué un rôle essentiel dans la mise en forme du programme présidentiel : il s'agit d'Emmanuel Macron. Ancien rapporteur de la commission Attali sur la libération de la croissance française, inspecteur général des finances et associé gérant chez Rothschild et Cie, il a coordonné l'activité du groupe d'économistes de La Rotonde de septembre à janvier, préparé l'agenda des séances de travail, recruté les jeunes - des inspecteurs des finances pour la plupart - qui ont travaillé avec le groupe et finalement rassemblé tous ces travaux pour les remettre à François Hollande."
 
Rédigé à 09:15 dans FR, France : Politique en France | Lien permanent
 
Ce groupe d'amis, auxquels sont rattachées des personnalités soucieuses de rester dans l'ombre pour ménager leur carrière - on n'est jamais trop prudent ! -, s'est baptisé La Rotonde, du nom de la brasserie du quartier de Montparnasse à Paris où ils aiment se retrouver. C'est avec certains d'entre eux que le candidat devait se préparer, mercredi 25 janvier, "par une séance de ping-pong", à son duel télévisé du jeudi 26 janvier avec Alain Juppé.
 
Vidéo intégrée

Fréquentée par François Hollande qui la choisira pour célèbrer sa victoire de la primaire de la gauche en 2011, la brasserie parisienne est surtout le repère de nombreux artistes. La Rotonde devient un haut lieu de la nuit parisienne dès les années 1910. Parmi ses clients célèbres de l’époque, Picasso, Chagall, Apollinaire ou encore Jean Cocteau.

Dimanche soir, Emmanuel Macron était lui aussi entouré d’une poignée de « people » : l’animateur Stéphane Bern, Line Renaud, les acteurs Pierre Arditi et François Berléand ou encore l’écrivain Erik Orsenna, qui le conseille de près depuis plusieurs années.

L’autre QG du candidat

Avant même le soir du premier tour de la présidentielle, Emmanuel Macron était un habitué des lieux. Il s’y rend d’abord régulièrement quand il est banquier chez Rothschild puis y organise des repas avec les économistes chargés d’élaborer le programme économique de François Hollande, en 2012, rappelle Le Monde.

« En fait, il a choisi cet endroit parce que ses premières réunions informelles pour créer son mouvement En Marche ! s’étaient déroulées à la Rotonde », explique aussi Stéphane Bern au Figaro.

 

 

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique