logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/05/2018

FOOT ! A CHACUN SES CHOUCHOUS... NOUS, C'EST LE RED-STAR

Pour certains c'est le PSG, L'OM, L'OL, etc.

Nous c'est le RED-STAR depuis les années 60,70,80,90,2000

Nous suivons toujours leurs résultats de près

2018-05-11 RED STAR.jpg

AVANT-MATCH... ON SE PREPARE DES DEUX COTES

2018-05-11 RED STAR1.jpg

2018-05-11 RED STAR3.jpg

 

2018-05-11 RED STAR4.jpg

SOUVENIRS...SOUVENIRS... AVEC LES ANCIENS DU RED-STARD

COMME POUR CEUX-LA SANS DOUTE

qui ont fait le déplacement depuis la Seine-Saint-Denis

RED STAR 034.JPG

2018-05-11 RED STAR5.jpg

Fidèles à l'étoile rouge depuis les années 60

RED STAR 029.JPG

où le père allait avec ses fils voir jouer le RED-STARD à SAINT-OUEN,

nous avons profité de leur passage à PAU VENDREDI 11 MAI

pour aller les voir.

 http://www.leparisien.fr/sports/ile-de-france/national-le-red-star-finit-sur-un-nul-1-1-a-pau-11-05-2018-

Déjà sacrés champions et promus en Ligue 2, les Audoniens ont bouclé leur saison à Pau ce vendredi avec un huitième match d’affilée sans défaite.

Les Audoniens ont joué le jeu ce vendredi en décrochant le nul à Pau, qui assure de son côté son maintien.

 

2018-05-11 RED STAR6.jpg

Ce dernier match dans le Béarn a permis à Lapoussin d’inscrire son premier et donc unique but de la saison

2018-05-11 RED STAR11.jpg

2018-05-11 RED STAR12.jpg

2018-05-11 RED STAR13.jpg

 

  Une ouverture du score à laquelle Pau a réagi sur une frappe de Sanchez déviée par Derrien (54e). A leur sortie du terrain, les membres du Red Star ont eu droit à une haie d’honneur des Palois.

 

2018-05-11 RED STAR7.jpg

 

FEUILLE DE MATCH

PAU - RED STAR : 1-1.

Mi-temps : 0-1.

Arbitre : M. Vernice.

Buts. Pau : Sanchez (54e) ; Red Star : Lapoussin (19e).

Avertissements. Pau : Daubin (40e) ; Red Star : Zukanovic (57e), Petrilli (62e).

Pau : Lesec - Bury, Malaga (cap.), Toussaint, Martin - Daubin, Maisonneuve, Sanchez (Assoumou, 89e), Guilavogui (Tressens, 73e) - Rivas, Kraichi (Ourch, 67e). Entr. : Vignes.

Red Star : Sauvage - Satli, Derrien, Fontaine (cap.), Sy - Lapoussin, Sylvestre, Mfulu, Teuma - Zukanovic (Raheriharimanana, 73e), Petrilli (Baradji, 73e) Entr. : Brouard.

2018-05-11 RED STAR9.jpg2018-05-11 RED STAR10.jpg2018-05-11 RED STAR11.jpg2018-05-11 RED STAR14.jpg2018-05-11 RED STAR15.jpg2018-05-11 RED STAR16.jpg2018-05-11 RED STAR17.jpg2018-05-11 RED STAR18.jpg

 

2018-05-11 RED STAR19.jpg

2018-05-11 RED STAR20.jpg

2018-05-11 RED STAR21.jpg

2018-05-11 RED STAR24.jpg

2018-05-11 RED STAR25.jpg

2018-05-11 RED STAR26.jpg

SANS L'AVOIR cherché, ni demandé

nous nous sommes retrouvés avec un petit groupe de supporters du RED-STAR

Bien placés !

 

2018-05-11 RED STAR29.jpg

EN FACE LES JOYEUX SUPPORTERS DE PAU

2018-05-11 RED STAR28.jpg

2018-05-11 RED STAR30.jpg

2018-05-11 RED STAR31.jpg

2018-05-11 RED STAR36.jpg

2018-05-11 RED STAR37.jpg

2018-05-11 RED STAR38.jpg

2018-05-11 RED STAR39.jpg

2018-05-11 RED STAR40.jpg

2018-05-11 RED STAR42.jpg

MAYADE 2018 ...ce soir la messe en musique.. Avant cela, on a fait place nette à l'atelier

 

Au programme : 

Samedi 19 mai

- 19H00 : messe en musique sur le site de la Mayade - Route de Lahontan avec la Lyre Habassaise

Dimanche 20 mai

- 9H30 : Randonnée pédestre

- 9H45 : Marche sportive

- 12H00 : Apéritif en musique avec le Duo Sway

- 13H00 : Repas à 10 € - Enfants 3 € pour les - de 12 ans (salade niçoise - Brochettes de coeurs de canard - Haricots Blancs - Oeuf au lait - Vin - Café)

- 14H30 : Concours de Pétanque, ouvert à tous (inscriptions à partir de 14H, 8€ en doublette)

- 15H00 : Nouveau la 1ère "Mayade Warrior" pour ados

- 17H30 : Mise en place du May pour les enfants

- 18H00 : "Petits Jeux à l'Ancienne" Animation gratuite pour les enfants, structure gonflable, promenade en calèche

- 19H00 : Apéritif animé par la Banda "Los Bombaceros"

- 20H30 : Repas champêtre suivi d'un bal

(Menu 15 € adultes et 5 € pour les enfants de - de 12 ans : Assiette de Belote - Entrecôte - Frites - Salade - Fromage - Tiramisu maison, Café et sa suite... Vin rouge et rosé compris)

Un quartier agréable, des habitants qui vous accueillent en toute simplicité et en toute amitié pour partager un convivialité.

 

LA MAYADE au quartier de BELOTE ...ça ressemble à ça

C'est la fête, la joie, le travail acharné par des bénévoles acharnés

POUR FAIRE VIVRE LE QUARTIER

VIVRE ENSEMBLE

vidéos de la MAYADE 2017

Après la transformation du site par les bénévoles du quartier

DEMAIN DIMANCHE ... "C'EST LA FETE !"

En attendant, ce soir c'est LA MESSE avec la LYRE HABASSAISE

 

 SACREES SOIREES A LA MAYADE D'HABAS

 

 

les enfants s'amusent ... les grands aussi. 2012

18/05/2018

LE MEDIA... UN MEDIA PAS COMME LES AUTRES, VRAIMENT

Le retour de la lutte des classes

Hier soir à 21h15 avec Gérard Filoche, Elsa Faucillon, Eric Coquerel, Alexandre Devecchio, et Gaël Quirante.

Partout dans le monde, les inégalités se creusent, des transferts massifs de richesse ont lieu des plus pauvres vers les plus favorisés. Si l’injustice et l’exploitation sont vieilles comme le monde, le néolibéralisme sont en train de les accentuer jusqu’à l’obscénité. La politique menée aujourd’hui en France, depuis l’élection d’Emmanuel Macron en 2017, n’y échappe pas bien sûr. Alors, la lutte des classes est-elle en train de redevenir la grille de lecture adéquate pour penser notre situation? Pendant des années on l’a ringardisée, et la gauche elle-même y avait renoncé. Aujourd’hui, de plus en plus de penseurs et de politiques, la font revenir dans le débat public.

Faites un don pour financer cette émission ici : https://www.lemediatv.fr/faire-un-don
Le Média est en accès libre grâce aux Socios, rejoignez-les ! https://www.lemediatv.fr/user/login

 

Après #metoo et #balancetonporc où en sommes-nous ?
Avec Esther Benbassa, Marianne Durano, Ugo Bernalicis et Raphaël Liogier

Ici pas de politique-spectacle. Pas de course à la polémique. Cette émission n’est pas un show mais un lieu d’échanges et d’analyse qui vise à éclairer les téléspectateurs et non à les divertir. L’idée : organiser un débat autour de représentants de visions et pas autour de leur personnalité.

 

Réforme éducation, merci patron ?
avec Aurélie Filippetti, Raphaël Giromini et Paul Vannier.

 

Les médias contre la démocratie

Avec Paul Moreira, Henri Maler, Henri Guaino, Amaury de Rochegonde, Divina Frau-Meigs et Patrick Champagne.

 

 

 REGARDEZ VRAIMENT POLITIQUE.

16/05/2018

"FAIRE LA FETE A QUELQU'UN" C'EST VACHEMENT AGRESSIF... PAUVRES JOURNALISTES !!

Les journaleux reprennent tous les éléments de langage d'En Marche. On dirait qu'ils reçoivent un papier avec les mêmes questions à poser, sur tous les médias, dans toutes les rédactions. "Faire la fête à Macron, c'est très méchant, holala, vous voulez donc assassiner le président? C'est irresponsable !" lol Ils pensent vraiment que l'auditeur de base a 3 de QI et du yaourt dans le crâne, c'est pas possible autrement.
 
non mais franchement ces journalistes c est vraiment des abrutis fini qui n ont pas de conscience de lutte émotive d unités ils ne cherchent que le chaos et le désespoir et la pauvreté des citoyens ils ne représentent nullement le peuple français honte a ces putes du système faut le dire dégager toutes cette racaille de désinformation et de fakenews en permanence c est fou d être con a ce point la
 
Ce ne sont pas les gens qui sont outrés, ce sont les journalistes qui décident à tel ou tel moment qu'un mot, une phrase ou une image est considéré comme violente. C'est le moyen pour eux de faire des vues, de faire polémique etc. Car sans les médias, ils n'existerais jamais de polémiques.
 
Bande de faux culs ces journaleux Parlez plutôt des comptes de campagnes de Macron cela montrerait au moins la validité de votre carte de presse...
 
Bravo à vous les insoumis de remettre les choses en place ! Honte à lrem et à tous ses sbires du parti médiatique qui relaient sans souci ces bêtises...

 

Et la violence des journalistes, quand est-ce qu'on en parle ?
Bravo Manuel Bompart, très bien répondu à martichoux et à son doigt inquisiteur que l'on voit à tous propos ! Pourquoi n'êtes vous pas notre 18ème député à l'A.N. Vous le méritez bien !
Bravo et merci Monsieur Manuel Bompart de nous défendre face à martichoux la elkrief de rtl
Bravo Manuel Bompart, La colère existe dans ce pays. Comment faire entendre une autre politique que la régression macronniste ?
Manuel Bompart.....la force tranquille!
Est-ce que vous vous rendez compte du degré de servilité propouvoir atteint par les journalistes médiatiques?

 

MARTICHOU: "Touche pas à mon Manu Macron M. Bompart"
 
 
martinoux a bien mérité du macronisme. Quand bruno-roger petit aura quitté son panier de l’Élysée où il fait coucouche tout les soirs, elle pourra prétendre à devenir porte paroles de son gourou macron
Purée, c''est tellement pénible d'entendre la litanie de cette pseudo-journaliste. Prends ta carte à LREM et assume, Martichoux.
Merci Mr Bompart ..la sérénité vous va bien..

PREMIER DE CORDEE DE MACRON. Cékoi ce langage emprunté aux montagnards ?

Frédéric Lordon

Économiste
Frédéric Lordon, né le 15 janvier 1962, est un économiste et chercheur en philosophie français. Il est chercheur au Centre de sociologie européenne en sociologie économique sous le statut de directeur de recherche au CNRS. Il est chercheur en philosophie depuis 2012 à la section 35 du CNRS. Il est membre du collectif Les économistes atterrés.

Le président de la République a reçu une corde du député européen Philippe Lamberts, au Parlement européen, à Strasbourg. Une manière d'imager sa formule «premier de cordée», pour parler de «ceux qui réussissent». Mais d'où vient-elle ?

C'est ce qui s'appelle un cadeau empoisonné. Mardi 17 avril, l'eurodéputé belge Philippe Lamberts a profité de la présence du président Emmanuel Macron dans l'hémicycle du Parlement européen pour lui remettre une corde d'escalade. Le «symbole de la cordée à laquelle vous semblez tellement tenir», a expliqué l'homme au calme olympien, avant de s'emporter devant la figure jupitérienne du chef de l'État.

 

 

Mais d'où vient cette étrange expression «premier de cordée»? Le Figaro revient sur son origine.

«Ce qui définit la cordée, c'est la corde. C'est elle qui empêche les derniers de cordée de tomber dans le ravin», explique l'eurodéputé Philippe Lamberts. C'est vrai. Le mot «cordée» s'emploie en effet en alpinisme, pour caractériser un «groupe d'alpinistes reliés entre eux par une corde passée autour de la taille lors de leurs ascensions», indique Le Trésor de la langue française. Mais cette origine n'est pas première.

 

 

Mais qu'en est-il alors de l'expression «premier de cordée»? La formule serait née, selon toute vraisemblance, dans la première moitié du XXe siècle, quelques années avant le roman éponyme de Roger Frison-Roche, sorti en 1942. Elle définit le chef de la cordée, c'est-à-dire, celui qui mène le groupe et assure, grâce à sa corde, ceux qui le suivent, en cas de chute. Le premier de cordée est donc par extension celui donne l'élan et doit donner l'exemple, au risque d'entraîner ses suiveurs, comme les moutons de Panurge, dans sa chute.

Pour l'heure, le cadeau de l'eurodéputé rappelle surtout au président Emmanuel Macron qu'il est, au vu de tous les dossiers qui l'attendent, sur la corde raide.

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique