logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/03/2017

MELENCHON : UNE CANDIDATURE DE TROP ? ... NON ! et c'est pas moi qui l'dis

15/03/2017

VIOLENCE ET VIOLENCE

Il n'est pas le seul à le penser

ces people, ces superficiels, ces médiocres chroniqueurs qui se croient sortis de la cuisse de Jupiter

comptent pour des prunes

Demain on ne se souviendra plus d'eux, des Insoumis et de JL M.. OUI !

**

*

Jean-Luc Mélenchon s’insurge contre “C à vous” : “Une émission traquenard

 

Jean-Luc Mélenchon était l’invité de l’émission C à vous sur France 5 ce 13 mars. Pendant 26 minutes, interrogé par Anne-Sophie Lapix, Patrick Cohen et Anne-Elisabeth Lemoine, il a répondu aux questions concernant son programme, mais aussi sa personnalité. Cette dernière partie l’a laissé très amer.

L’émission en prime-time s’est en effet conclue par une compilation de vidéos mettant l’accent sur ses “colères que l’on voit régulièrement à la télévision”, dixit Anne-Elisabeth Lemoine

 

“Y’a-t-il de la violence en moi ? […] Sans doute madame. […] Quelles en sont les causes? […] Je hais cette forme de société, d’avoir des gens couchés par terre quand j’arrive en bas de chez moi. Un parlementaire gagner 6000 euros par mois. Je pourrais rester tranquille. J’ai fait un autre choix, celui de m’engager à corps perdu dans la cause que je défends. Je le fais avec passion. Pourrais-je le faire autrement ? Manuel Valls dit qu’il y a de la violence en moi : […] ce n’est pas de la violence d’inventer la loi El Khomri, de faire passer avec six 49-3 une loi dont personne ne veut ? Lisez le grand Jaurès ou les autres. C’est toujours pareil : les puissants dans le calme de leurs réunions décident de la mort des uns et des autres.”

Jean-Luc Mélenchon est alors coupé dans cette tirade par Anne-Sophie Lapix, qui met un terme à l’interview politique de l’émission. Le tribun se fend d’un commentaire qui témoigne déjà de son agacement : “Je vous remercie d’avoir mis en avant les aspects qui peuvent paraître intéressants dans un personnage, hein”. La présentatrice lui répond que ça n’a pas été désagréable. Réponse : “Pensez-vous, c’est très agréable de vous voir ressortir tout ça”.

Capture VIOLENCE 2.JPG

Capture VIOLENCE DES RICHES.JPG

 
 
Monique Pinçon-Charlot: «La violence des
riches atteint les gens au plus profond de leur
esprit et de leur corps"
 
 

 

 

 

Desktop5.jpg

Récemment mis à jour62.jpg

Récemment mis à jour61.jpg

Enregistrer

14/03/2017

MACRON et les laboratoires SERVIER... Du beau monde !

Macron : en marche vers un scandale Servier

50389
2
 
Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter

Pendant que la presse tente de relancer le feuilleton Fillon, c’est un tonnerre de silence qui a accueilli la révélation, ce week-end, du scandale Macron-Servier. Le laboratoire commercialisant le Mediator, et connu pour ses techniques occultes de lobbying, s’avère être l’inspirateur principal du volet « santé » du programme d’Emmanuel Macron, via un « expert » grassement rémunéré.

Hasard ou conséquence, le leader d’En Marche plaidait quelques jours plus tôt pour mieux rembourser les médicaments vendus par… les laboratoires Servier. Heureusement, aucun journaliste n’a eu l’indélicatesse de demander à Emmanuel Macron si Servier faisait partie de la fameuse liste gardée secrète de ses généreux donateurs. Un cas d’école de la collusion entre les lobo pharmaceuriques, les politiques et les médias.

Ce ne sont ni les valeureux enquêteurs du Canard, ni les fins limiers de Médiapart, ni même les expérimentés journalistes du Monde qui ont dévoilé le pot au rose, mais le docteur Irène Frachon. Connue du grand public pour avoir révélé le scandale du Mediator, et décorée par l’association Anticor du Prix éthique du Lanceur d’alerte citoyen, Irène Frachon a tiqué en relevant que le « représentant santé » (et principal inspirateur de son programme en la matière), Jean-Jacques Mourad, était en fait rémunéré par le laboratoire, pour des montants qui pourraient avoisiner le million d’euro pour la seule année 2016.

RUGBY : 15 à 13 et 3 à 8 ... CAMBO/HABAS

Dimanche 12 mars 2017

Championnat Territorial Côte Basque Landes - Honneur.

Equipe 1

Cambo : 15  /  Habas : 13

Equipe II

Cambo : 3  /  Habas : 8

Equipe I

   Dans des conditions atmosphériques particulièrement difficiles, sur un terrain détrempé, le match Cambo, Habas a toutefois permis aux 2 formations de livrer une prestation rugbytique agréable et indécise jusqu’au coup de sifflet final. Hyperactifs et très joueurs, les locaux dominent la 1ière période, sans parvenir à prendre un avantage significatif, laissant à Habas, échouant de peu pour la victoire, la maîtrise du jeu dans le second acte. Toutefois, à l’issue de cette rencontre, les habassais grâce au gain du point de bonus défensif, continuent leur route et se qualifient.. en chantant !

 Pour Habas :  2 essais – Clément Pouységu (41e), Collectif (60e) - 1 pénalité de Clément Pouységu (10e)

2017-03-12 CAMBO - HABAS11.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS12.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS13.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS5.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS14.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS6.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS7.jpg

il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille

Ce ne sont pas des mauviettes, ça on peut l'affirmer

2017-03-12 CAMBO - HABAS15.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS16.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS10.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS18.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS17.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS19.jpg

Pour Cambo: 2 essais : Nicolas Chaplain (23e), Blond (52e) - 1 transformation de Pelletrat - 1 pénalité de Chaplain (16e)

2017-03-12 CAMBO - HABAS8.jpg

 Aïe ! ça fait mal

2017-03-12 CAMBO - HABAS9.jpg

Equipe II

   Les réservistes habassais, bien qu'à effectif minima, s’imposent logiquement face à une formation basque, toujours aussi difficile à manœuvrer. Une excellente prestation de tous, avec une mention pour Guillaume , qui a officié , avec bonheur, au poste de demi de mêlée.

Pour Habas : 1 essai (66e) et 1 but de pénalité (79e) de Guillaume Tuquoi .

2017-03-12 CAMBO - HABAS25.jpg

Pour Cambo : 1 but de pénalité de Bixente Maïsterrena (20e).

 

2017-03-12 CAMBO - HABAS20.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS21.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS22.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS23.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS24.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS26.jpg

2017-03-12 CAMBO - HABAS27.jpg

BRAVO LES BLEUS HABASSAIS

LES DEUX EQUIPES ONT ETE VAILLANTES, MERITANTES

SE SONT BIEN BATTUES

C'est ce qu'ont dit les supporters

En demi-finale !

***

PROMPT RETABLISSEMENT AUX BLESSES

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

CARS INSOUMIS POUR LE 18 MARS A PARIS

Foire à questions – Car insoumis 18 mars

 

I. LES QUESTIONS LIÉES AU PRIX

  • Ma place de car est plus chère que d’habitude, pourquoi ?

Nous avons mis en place un système de solidarité nationale.

Nous avons donc fait trois zones tarifaires : 22, 44 et 60 euros, afin qu’il y ait une péréquation géographique de la tarification.

En payant quelques euros de plus que d’habitude, vous permettez donc à tous les insoumis, même les plus loin, de marcher vers la 6ème République à nos côtés le 18 mars !

  • Je n’ai pas les moyens de m’offrir une place de car, comment faire ?

Nous te proposons de te rapprocher du groupe d’appui le plus proche de chez toi en cliquant sur le lien suivant : http://www.jlm2017.fr/carte

Ils sauront te trouver une solution, dans la mesure du possible, pour te permettre de marcher avec nous le 18 mars pour la 6ème République !

  • J’aimerais aider des personnes à acheter leur place, comment faire ?

Nous te proposons de te rapprocher du groupe d’appui le plus proche de chez toi en cliquant sur le lien suivant : http://www.jlm2017.fr/carte

Ils pourront récupérer ta participation et en faire bénéficier une personne dans le besoin afin qu’elle puisse se rendre à la marche du 18 mars pour la 6ème République !

Malheureusement, ceci n’est pas un don (une place de car est quelque chose de matériel alors qu’un don est destiné à quelque chose d’immatériel), donc pas déductible d’impôts !

  • J’aimerais organiser une récolte solidaire au local, comment faire ?

Sache qu’il est tout à fait à ta portée de mettre en place ce genre de processus.

Malheureusement, ceci n’est pas un don (une place de car est quelque chose de matériel alors qu’un don est destiné à quelque chose d’immatériel), donc pas déductible d’impôts !

Cependant, tu peux sans problème réunir des participations de toutes sortes pour les places de cars (personnes qui donne alors qu’elle ne vient pas, personne qui donne plus que le montant de sa place de car, personne qui donne moins que ce montant ou personne qui veut venir sans pouvoir participer financièrement).

Tu réunis les noms, prénoms et adresses mails de ces personnes.

Le principal c’est qu’au final tu sois en mesure de saisir une commande sur le site matériel https://materiel.jlm2017.fr/ et que tu effectues soit un paiement par carte bancaire, soit un paiement par chèque-s du montant total de la commande.

Exemple d’un car à 44€ la place.

Pedro ne peut pas venir, mais donne 44€ pour une personne dans le besoin.

Jean vient et donne 60€ au nom de la solidarité.

Martine ne peut pas donner plus de 30€.

Martin ne peut pas participer au financement de sa place de car.

Tu as donc 44+60+30=134€. Tu es donc en mesure de prendre en charge les places de Jean, Martine et Martin pour un total de 132€ !

Si tu as récupéré cet argent en espèces, tu l’encaisses et paie, si possible, par carte bancaire ou chèque sur le site.

Si tu as récupéré cet argent en chèque, tu les mets tous dans une enveloppe en les faisant correspondre au numéro de commande pour lequel tu auras inscrit ces trois personnes, et t’envoies le-les chèques à l’adresse indiqué à la commande.

II. LES QUESTIONS LIÉES AU TRAJET.

  • Peut-on ajouter un arrêt pour récupérer quelques insoumis sur un car ?

Il est souhaitable d’être au moins 7 insoumis ayant ce besoin.

Dans tous les cas, il faut réserver de la ville la plus proche de chez toi.

Pour faire cette demande, il faut envoyer un mail sur car@jlm2017.fr

  • Où est-ce que le car va nous récupérer ?

Après la réservation, un mail vous sera envoyé avec l’horaire et le lieu exacts de prise en charge.

Si votre ville est une ville-étape, le ramassage se fera dans un endroit accessible en car, dans la ville-même.

Si votre ville est un point de passage, le ramassage privilégiera les espaces en marge des villes, souvent placés à proximité de l’autoroute, voire sur les aires de péage où on peut y stationner.

  • Peut-on changer l’heure de départ ?

L’horaire de prise en charge vous sera communiqué quelques jours avant le départ, comme le lieu.

Certains horaires ont été annoncés ainsi car, pour limiter les coûts, nous avons dû prévoir un temps de repos légal de 9h pour le chauffeur. Si nous n’avions pas permis cela, deux chauffeurs auraient été nécessaire, ce qui aurait fait grimper les prix davantage à l’échelle nationale.

  • Peut-on ajouter un car au départ d’une ville ?

Oui. Pour cela, il suffit d’envoyer un mail sur car@jlm2017.fr Attention, un car sera inséré dans le dispositif national uniquement si vous avez entrepris un sondage et que vous surs ou presque de remplir un car au départ de votre ville. Vous comprenez bien qu’un tel dispositif avec des cars non remplis représenterait des pertes considérables pour les comptes de campagne que chacun et chacune d’entre vous savent inenvisageables.

III. LES QUESTIONS LIÉES A L’INSCRIPTION.

  • Est-ce que je suis inscrit dans un car, je n’ai pas eu de confirmation ?

Si ton paiement a été validé par carte bancaire, tu es inscrit forcément.

Si c’est par chèque, tu le seras dès lors qu’on aura reçu ton chèque à l’adresse indiquée lors de la réservation.

Tout envoi de chèque sans réservation préalable sur le site ne donne pas lieu à une réservation.

Si le paiement en carte bancaire est refusé sur votre compte, envoyer un chèque ne suffit pas. Il faut procéder à une nouvelle commande et sélectionner « par chèque ».

Vous recevrez un mail quelques jours avant le départ confirmant votre réservation avec le lieu et l’horaire de prise en charge exacts.

  • Je me suis trompé de car. Je voulais réserver dans un autre. Comment faire ?

Tu dois envoyer un mail à car@jlm2017.fr avec :

  • Ton numéro de téléphone
  • Ton numéro de commande
  • La ville à partir de laquelle tu as réservé
  • La ville où tu voudrais réserver

Tu seras contacté-e par téléphone afin de procéder au changement de ta réservation.

  • Comment réserver ma place de car ?

Pour réserver votre place de car, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant pour retrouver la liste des cars : https://materiel.jlm2017.fr/categorie-produit/18-mars/car... ou bien sur ce lien pour retrouver la carte des villes desservies par les cars insoumis : https://campagne.jlm2017.fr/evenements/bastille/cars

Il faut que le paiement de votre place soit effectué pour qu’un siège vous soit réservé au sein d’un car insoumis.

Vous pourrez sélectionner le nombre de places que vous désirez.

Le paiement se réalise en cliquant sur « Ajouter au panier » puis « Voir le panier ».

Vous pouvez payer par chèque ou par carte bancaire.

 

 

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à la poser sur car@jlm2017.fr !

L’équipe des cars insoumis.

Je recevrai des informations sur la campagne de Jean-Luc Mélenchon

Si vous habitez à l'étranger, cliquez ici.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique