logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/06/2015

SACREE SOIREE A LA MAYADE DE MON QUARTIER

 

ils sont venus, ils sont tous là, pour la MAYADE 2015 du quartier de BELOTE

AVEC LES DALTON'S DE LABATUT, AMBIANCE ASSUREE.

 

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 238.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 2.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 216.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 21.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 217.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 218.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 219.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 220.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 221.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 222.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 223.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 224.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 225.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 226.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 227.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 228.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 229.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 230.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 231.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 232.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 233.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 234.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 235.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 236.jpg

2015-05-24 MAYADE DIMANCHE 237.jpg

 

Elle est pas belle la vie avec ces moments-là ?

Vive le quartier de Belote à HABAS !

et QUE VIVE LA MAYADE avec les générations futures !

 

GYM TEMPS DANSE A HABAS... BEAU SPECTACLE !

 "LE TOUR DU MONDE EN 60 MINUTES"

C'était vendredi 5 juin 2015 à 20 Heures

avec

GYM TEMPS DANSE

 

Bravo aux danseuses, à la professeure de danse

(quelle patience ! entre autres vertus),
aux gentilles mamies qui donnent de leur temps pour ces jeunes demoiselles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

TOUTES ENSEMBLE : PETITES, ADOS, GRANDES POUR LE FINAL

 

 

 

On peut dire que le tour du monde a bien été dansé en 60 minutes !

L'avion a bien décollé, a bien atterri

et nous a joyeusement transportés vers d'autres lieux, d'autres cieux

Merci pour ce moment !

 

 

PS : Congrès... Une Europe sans SYRIZA ni PODEMOS

Mediapart
Lun.08 juin 2015 Édition du matin

 

Au congrès du PS, une Europe sans Syriza ni Podemos

|  Par Stéphane Alliès et Lénaïg Bredoux et Mathieu Magnaudeix

Le PS a consacré la première journée de son congrès de Poitiers à l'Europe. Un débat poussif, où les mouvements alternatifs d'Europe du Sud ont à peine été évoqués. En revanche, les dirigeants socialistes ont dîné autour de Manuel Valls en présence de l'ancien premier ministre grec Georges Papandréou.

 

 

siteon0

 

 20150606 CongresPS Maurel

Par Michel Soudais - Suivre sur twitter - 7 juin 2015

Emmanuel Maurel : « Soyons socialistes, soutenons Syriza »

Le député européen a réveillé la salle en deuxième journée du congrès du PS avec une intervention très critique conclue sur un appel à soutenir « le peuple grec qui lutte pour sa liberté »

 

ll aura été le seul à le dire aussi nettement. Samedi après-midi, il est déjà bien tard quand Emmanuel Maurel dit son refus de voir le congrès de Poitiers se terminer « sans un mot, une déclaration de solidarité par rapport au peuple grec durement éprouvé par des politiques d’austérité et qui souffre dans sa chair, rançonné par le FMI et la Troïka ».

La veille, les congressistes avaient discuté d’une résolution sur l’Europe si insipide qu’elle ne comportait qu’une vague allusion à la Grèce. Et Georges Papandreou, l’ancien Premier ministre grec et à ce titre l’un des principaux responsables de la « situation terrible et inacceptable » faite aux Grecs, figuraient parmi les invités d’honneur d’un dîner de gala organisé à la mairie de Poitiers. Le (toujours) président l’Internationale socialiste s’en était même vanté sur son compte Twitter...

C’est donc sous un tonnerre d’applaudissements, qui claquent comme autant de défis à Solférino et au gouvernement, qu’Emmanuel Maurel lance à la fin de son intervention : « Soyons socialiste, soutenons Syriza, soutenons les Grecs qui luttent pour leur liberté. »

Le 77eme congrès du PS ronronnait avant que l’ancien candidat de l’aile gauche au congrès de Toulouse (novembre 2012) monte à la tribune. A midi, Manuel Valls avait lu pendant 54 minutes un discours évitant soigneusement les sujets qui fâchent. Ignorant aussi la désaffection des électeurs.

Son oraison s’était achevée par une Marseillaise au garde-à-vous. Après la pause déjeuner, les orateurs des différentes motions avaient repris leur ballet avec 1h15 de retard sur l’horaire prévu, mais parvenir à arracher plus quelques mouvements d’une salle qui se vidait progressivement. Et c’est à 17h30 passé qu’Emmanuel Maurel croisait sur scène François Rebsamen.

 

D’un ton posé mais ferme, Emmanuel Maurel note que le congrès manque complètement « les urgences » économique et sociale, politique et démocratique. Il ironise sur ceux qui depuis le début du congrès relativisent les quatre défaites électorales successives « en disant à chaque fois que c’est mieux que si c’était pire ». Il dit son désaccord avec « ceux qui disent que le cap est bon, le problème c’est que les Français ne voient pas les résultats ».

Surtout, seul de tous les orateurs, il s’étonne de n’entendre discuter que réforme fiscale et non du niveau des salaires, un vrai « problème » : « Oui il faut agir sur les salaires, agir sur le Smic, lever le gel du point d’indice sur les salaires des fonctionnaires, qui ne sont pas des nantis. » Il ironise encore sur un passage du discours du Premier ministre, allant jusqu’à pointer le double discours de la direction du PS :

« Manuel Valls a dit être très attentif à ce que disent les socialistes. Ben franchement, ça ne se voit pas ! Il y a les déclarations et les actes. Je peux faire la liste point par point des déclarations ministérielles qui contredisent les textes du parti à commencer par ceux de la majorité. Et je peux aussi faire la liste de ce que nous disons chaleureusement et avec fougue à la tribune et de ce que nous faisons après soit à l’Assemblée soit au cœur de l’exécutif qui contredit radicalement ce que nous disons. Cette distorsion spectaculaire entre le dire et le faire contribue largement à la crise de la politique et ce double langage nuit terriblement à notre crédibilité. »

Le diagnostic n’est pas contestable.

DECHETS NUCLEAIRES DANS LA MEUSE ? on manifeste

Manifestation contre un projet d’enfouissement nucléaire à Bure

L'actualité française et internationale par la rédaction d'Europe 1 - Politique, culture, faits divers, économie, médias.

Un projet unique en son genre est sous le feu des critiques de la population locale dans la Meuse.

Quatre-vingt six habitants et un millier de manifestants. A Bure, dans la Meuse, la population locale a manifesté dimanche contre un projet controversé d'enfouissement de déchets nucléaires dans le sous-sol de ce village. Baptisé Cigéo, le plan unique en France prévoit d’enterrer à 500 mètres sous terre les déchets radioactifs les plus dangereux du pays.

Les participants étaient environ 900 sur le site selon la préfecture et 1000 selon le collectif d'associations à l'origine de la manifestation. Des agriculteurs sont venus avec plusieurs tracteurs apporter leur soutien aux manifestants. Plusieurs randonnées parties dans la matinée ont convergé vers le site prévu, autour duquel des manifestants ont formé une chaîne humaine en début d'après-midi.

"Poubelle nucléaire". "Notre mot d'ordre était : ‘une mobilisation majeure pour un enjeu majeur’, nous avons réussi notre pari", a dit Corinne François, de l'association BureStop. "Ce projet comporte encore énormément de risques non résolus, un feu vert serait absurde et dangereux", a-t-elle fait valoir, tandis que le projet attend toujours d’obtenir des autorisations.

Les associations se sont lancées dans une bataille judiciaire contre Cigéo. Après avoir été déboutées fin mars dans une action en justice, elles ont fait appel. Elles accusent l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) de "mensonge" et lui reprochent d'avoir sous-estimé volontairement la richesse du sous-sol de Bure - des nappes souterraines d'eau chaude - pour faciliter l'implantation du futur centre dans cette zone rurale aux confins de la Haute-Marne.

 

Patrons-voyous.fr

 

Le petit site qui énerve le Medef

 

JIHO_Patrons-voyous-webPatrons-voyous.fr recense les entreprises condamnées pour des fautes envers leurs salariés. Si instructif que les patrons aimeraient bien le voir disparaître…
C’est un petit site dont personne, ou presque, n’avait entendu parler. Grâce à une publicité donnée pour de mauvaises raisons, nous l’avons découvert. Il y a deux mois, nous apprenions ses démêlés judiciaires. Nous sommes donc allés voir patrons-voyous.fr, peu relayé par les grands médias mais de salubrité publique. Ce site « se contente » de relayer les décisions de justice qui condamnent les entreprises pour des fautes envers leurs salariés et des entorses flagrantes aux règles les plus élémentaires du droit du travail. Par Jean-Jacques Rue.

Paru dans Siné Mensuel N°43 - juin 2015

 

Le Casier Judiciaire des Patrons-Voyous

 

PATRONS-VOYOUS.FR MENACÉ !

Patrons-voyous.fr vient de recevoir un courrier d'huissier,

suite à un premier mail.
L'huissier demande à être appelé pour convenir d'un rendez-vous.

QUI, parmi les 64 patrons-voyous veut intimider Patrons-voyous.fr ?

 

 

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique