logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/03/2015

BINOME FDG/EELV dans la SARTHE

 

Elections départementales : Dans la Sarthe, le PS critique le binôme FDG/EELV

 

mardi 24 février 2015

 

Réponse de Gilles LEPROUST, Maire d’Allonnes, Conseiller général

à Stéphane LE FOLL, porte parole du gouvernement :

A plusieurs reprises ce week-end et sur différents médias, le ministre de l’agriculture, commentant les candidatures Front de Gauche/Europe Ecologie-Les Verts (EELV) à l’occasion des élections départementales, a regretté l’absence d’union à gauche en Sarthe en ajoutant « je pense que le FN va être très haut ». (voir le Maine libre de samedi).

C’est une crainte que nous partageons, comme toutes celles et ceux qui sont attachés à nos principes républicains. Mais, contrairement à Stéphane Le Foll, nous pensons qu’il faut s’interroger sur les raisons de ce constat.

Le fort niveau électoral du F.N est dû à une grave crise de la politique, de sa représentation, au non respect des engagements pris devant les électeurs et au manque cruel de perspective.

Cela est particulièrement vrai depuis 2012. Alors que François Hollande avait fait une campagne s’attaquant à la finance, 2 ans et demi plus tard, les électeurs constatent que les cadeaux sans contrepartie aux grandes entreprises (comme avec le Crédit Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi – le fameux C.I.C.E) ne cessent d’augmenter et avec eux, le chômage, les inégalités et la mal-vie. Car ces cadeaux, qui plombent le redressement des comptes publics, ont la particularité d’être sans aucun effet positif !

Tout récemment, le passage en force par le 1er ministre de la loi Macron, et les propos méprisants de ce ministre à l’égard des chômeurs (« si j’étais chômeur, je n’attendrais pas tout de l’autre, j’essaierais de me battre d’abord ») en rajoutent à cette confusion et au dégoût d’un grand nombre de nos concitoyens. Décidément, l’ex-banquier Macron ne connaît rien à la vie des chômeurs.

Comment s’étonner de cette situation et de ses conséquences dramatiques pour la vie démocratique de notre pays ? Aussi, s’attaquer au FN exige impérativement de rompre avec l’austérité comme seul horizon, d’avoir le courage de s’attaquer à l’Argent-Roi, de redonner du sens au vivre-ensemble.

Concernant la diversité des candidatures à gauche, le porte parole du gouvernement oublie ses propres errements en la matière. Je lui rappellerai deux épisodes allonnais : au 1er tour de l’élection municipale de 2008, utilisant le départ d’Yvon LUBY, le PS local choisit de briser le rassemblement à gauche qui prévaut depuis 1977. Il décide, soutenu par le secrétaire départemental d’alors – un certain Stéphane LE FOLL – de présenter une liste de division et refuse de répondre à la proposition des communistes de se rassembler dès le 1er tour.

Mal lui en prend car les électeurs sanctionnent cette attitude. Aux élections cantonales de 2004, le candidat socialiste face à Yvon LUBY, conseiller général sortant, n’est autre que Stéphane LE FOLL. A cette élection aussi, les communistes, porteurs d’une démarche de rassemblement à gauche, arrivent en tête.

Pour ces départementales 2014, nous serons, une nouvelle fois, dans une démarche de rassemblement de celles et ceux qui, à gauche, refusent l’austérité d’où qu’elle vienne et souhaitent une autre politique. Il n’y a pas de bonne austérité UMP, ni de bonne austérité PS.

Ce qui motive le Front de Gauche, c’est la réponse aux attentes et aux besoins des Sarthois-es.

Cela exige d’avoir le courage de proposer une alternative de gauche, pour une Sarthe citoyenne, éarcologique et solidaire.

Dans le canton Le Mans VII (ex canton d’Allonnes) nous sommes bien décidés à faire vivre le dicton « jamais deux sans trois » et ainsi de réélire au Conseil départemental un élu Front de Gauche et élire une élue EELV.

Allonnes, le 23 février 2015

 

02/03/2015

HASTINGUES en pays d'Orthe

Hastingues est une commune française, située dans le département des Landes

en région Aquitaine.

Petite bastide, elle a été fondée en 1289 par John Hastings,

de qui elle tire son nom.

Map of hastingues

La ville haute, installée sur un promontoire, domine la plaine du pays d'Orthe, que traversent les gaves réunis, à la limite entre le département des Landes et celui des Pyrénées Atlantiques.

Deux barthes (prairies basses, plaines alluviales recouvertes par les eaux en période de crue) encadrent le site.

 

HASTINGUES 082.JPG

HASTINGUES 084.JPG

HASTINGUES 085.JPG

 

HASTINGUES 088.JPG

HASTINGUES 089.JPG

HASTINGUES 086.JPG

Après des aléas très fluctuants au travers des époques, cet ensemble architectural particulier est devenu en 1964, propriété du Département des Landes. C’est aujourd’hui devenu le Centre départemental du pays d'Orthe.

***

*

 

  Son histoire remonte au 13ème siècle, lorsque Edouard 1er, Roi d’Angleterre et Duc d’Aquitaine décide de construire une nouvelle Bastide autour de l’abbaye d’Hartous afin de conforter les positions anglaises durant la guerre de 100 ans. Ensuite, un port fluvial fut construit sur le Gave, et la ville devint de ce fait un marché important. Il demeure toujours aujourd’hui des monuments anciens, comme les maisons des Juras et des Borda, datant des 15ème et 16ème siècles et l’église de 1304. A Hastingues, l’histoire de la ville se mêle au patrimoine et à la vie de ses habitants. Située stratégiquement au croisement des villes les plus touristiques de la région Aquitaine, telles que Biarritz, Bayonne, Dax ou encore Mont-de-Marsan, qui comptabilisent un nombre record de fréquentation en cette période annuelle de ferias, Hastingues se présente comme une étape privilégiée pour le tourisme local.

hastingues,landes,pays d'orthe,village médiéval

 

HASTINGUES 010.JPG

La tour d'Hastingues : Un des principaux témoins des fortifications, cette tour est l'ancienne porte ouest de la bastide. S'y découvrent encore les archères dans les murs et des gargouilles sculptées au sommet. Elle est inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques.

HASTINGUES 012.JPG

Porte de la ville d'HASTINGUES, inscrite dans la tour médiévale

À la fin du XIIIe siècle (1289), l’abbaye cède, par un contrat de paréage, une partie de son territoire à Édouard Premier, roi d’Angleterre et duc d’Aquitaine, pour édifier une ville nouvelle ou bastide destinée à conforter la position anglaise contre les Français, en pleine Guerre de Cent Ans.

 

HASTINGUES 013.JPG

HASTINGUES 019.JPG

HASTINGUES 020.JPG

Le mur d’enceinte ne fut que partiellement réalisé, puis subit de nombreux dommages. Il subsiste cependant la porte sud-ouest ouvrant sur la rue principale bordée de maisons anciennes: Maison des Jurats, Maison de Borda datée des XVe - XVIe siècles

 

2015-03-01 HASTINGUES2.jpg

2015-03-01 HASTINGUES.jpg

 

2015-03-01 HASTINGUES1.jpg

Les anciens remparts. La maison de Borda et la maison des Jurats.
La Maison du Sénéchal ou du Gouverneur, aussi appelée maison Laplante. Cette maison, construite au XVème siècle ou au début du XVIème, est inscrite au titre des monuments historiques.

Elle a conservé toutes les caractéristiques du style anglais. Elle appartint au XVIIe siècle à un chevalier de Laplante, comme pourrait en attester l'inscription sur l'arc de la porte de gauche

 

HASTINGUES 032.JPG

HASTINGUES 040.JPG

Porte de la maison du Sénéchal : un homme vêtu d'une robe courte et un autre vêtu d'une robe longue supportent la base des arcs, tandis qu'un ange couronne le frontispice

HASTINGUES 037.JPG

HASTINGUES 038.JPG

HASTINGUES 033.JPG

HASTINGUES 036.JPG

HASTINGUES 035.JPG

 L'église Saint-Sauveur d'Hastingues du XVIIème siècle remaniée au XIXème siècle.

 

HASTINGUES 060.JPG

HASTINGUES 062.JPG

 

HASTINGUES 063.JPG

HASTINGUES 072.JPG

 

HASTINGUES 080.JPG

HASTINGUES 066.JPG

 

HASTINGUES 055.JPG

 

et sur la droite la MAISON DES JURATS

HASTINGUES 077.JPG

 LA MAISON DES JURATS -XVe et XVIe siècles-

 En vertu de son autonomie relative, l'administration des jurats, élus par les habitants, dressait les corvées, votait les taxes, veillait au ravitaillement de la ville et entretenait la milice. La maison dite des jurats occupe un angle de rue sur le côté sud-ouest de la place. C'est à l'origine un mot provençal emprunté du latin juratus, "qui a prêté serment". On parle des jurats de Bordeaux dès 1206 où la ville se dote d'institutions municipales. Ce sont les Consuls ou Échevins des autres communes) Michel de Montaigne est certainement le plus célèbre d'entre eux. On emploie aussi le mot de "Jurés"

 

HASTINGUES 094.JPG

 

HASTINGUES 074.JPG

 

HASTINGUES 069.JPG

 

Le Château d'Estrac

Maison dite "du Bayle Vieux" anoblie en 1661 pour Bertrand d’Estrac, conseiller et secrétaire de la couronne de Navarre  puis secrétaire du duc de Gramont : c’est probablement lui qui fit construire l’édifice actuel.    

 Logis doublé en profondeur dans la 2ème moitié du 18°siècle, agrandi d’un pavillon au sud, corps de bâtiment  détruit entre le logis et la maison 3 (qui lui sert de dépendance) au 19ème siècle   

 

HASTINGUES 059.JPG

HASTINGUES 096.JPG

 LA MAISON BORDA devenue MAIRIE

HASTINGUES 057.JPG

 

 La maison de Borda devenue mairie, abrite un petit musée dédié au général Joseph de Goislard de Monsabert (1887-1981), héros de la Seconde Guerre mondiale

(prise de Monte Cassino, libération de Toulon et Marseille).

HASTINGUES 058.JPG

Bizarre ! un escargot ! ?

Selon la tradition, escargot imaginaire du folklore gascon, habiterait dans une caverne sous la ville.

sur la fresque à l'entrée, des escargots

hastingues,landes,pays d'orthe,village médiéval

 Comme dans tous les cas de "bastides", la configuration du village, en forme d’escargot qui épouserait la forme de la colline sur laquelle il est bâti, a donné naissance à la légende du "Carcoilh" dont on dit qu'il sort parfois de sa coquille pour dévorer d’appétissantes villageoises !

 

***

 LA BALADE EST TERMINEE

NOUS REDESCENDONS AU PAYS DES KIWIS SUR L'ADOUR

2015-03-01 HASTINGUES3.jpg

Vraiment particulière cette bastide qui surplombe une courbe des Gaves Réunis, qui s'étend sur 1453 hectares aux confins du Sud-Ouest du Pays d'Orthe

 

hastingues,landes,pays d'orthe,village médiéval

hastingues,landes,pays d'orthe,village médiéval

hastingues,landes,pays d'orthe,village médiéval

HASTINGUES 001.JPG

 Chaque année, le 14 juillet .... La Parade des 5 sens

Le festival d’Hastingues, est un rendez-vous exceptionnel pour entreprendre un voyage à travers les 5 sens. L’ouïe, la vue, le toucher, le goût et l’odorat sont tous à la fois sollicités lors de cette expérience unique. Chacun de nos sens a le pouvoir de nous transporter dans un univers, de réveiller nos émotions. Ils nous permettent d’écouter, d’admirer, de tendre la main, de savourer, de ressentir… Et comme il n’y a pas d’émotion sans partage, c’est l’interaction qui existe entre les artistes et le public lors du festival, qui transfigure la simple représentation en une véritable rencontre. Une expérience à vivre en famille.

Depuis le commencement, la parade des 5 sens s’adresse à une cible familiale, afin de donner une occasion de partager des moments inoubliables. Une ville conviviale, chaleureuse et sûre, le festival a pour vocation de s’adresser à la fois aux adultes, à travers un spectacle riche, enivrant, et aux enfants, à travers des spectacles adaptés, à des ateliers ludiques, qui réveilleront leur créativité.

Un village, une légende, un rêve…

Selon la légende populaire, le coteau sur lequel repose le village d’hastingues serait en fait une immense cavité recouverte d’une charpente solide de terre et de roche. Cette grotte abriterait depuis des temps immémoriaux, une créature monstrueuse appelée le « Carcoilh » Cette animal mystérieux, assimilé à un escargot à cause de sa coquille, et à un serpent velu pour sa taille et son aspect, s’attaquerait à celles qui bien imprudentes s’aventureraient hors des remparts à la nuit tombée. Mais ce Carcoilh mélomane, attendrit sans doute par l’émotion de tous ces spectacles vibrants, ne sème plus la terreur depuis la naissance du festival.

 

 

 

 

 

01/03/2015

ILS ONT GAGNE face à SALIES-SAUVETERRE

L'EQUIPE B a gagné face à SALIES-SAUVETERRE par 31 à 0

2015-02-28 RUGBY HABAS-SALIES SAUVETERRE.jpg

2015-02-28 RUGBY HABAS-SALIES SAUVETERRE1.jpg

2015-02-28 RUGBY HABAS-SALIES SAUVETERRE3.jpg

2015-02-28 RUGBY HABAS-SALIES SAUVETERRE2.jpg

2015-02-28 RUGBY HABAS-SALIES SAUVETERRE4.jpg

2015-02-28 RUGBY HABAS-SALIES SAUVETERRE5.jpg

TERMINE : EQUIPE B ....HABAS 31  SALIES-SAUVETERRE : 0

2015-02-28 RUGBY HABAS-SALIES SAUVETERRE6.jpg

on se serre la main 

Chacun a apprécié (chose rare paraît-il) la poignée de main de l'arbitre aux joueurs

2015-02-28 RUGBY HABAS-SALIES SAUVETERRE7.jpg

2015-02-28 RUGBY HABAS-SALIES SAUVETERRE8.jpg

2015-02-28 RUGBY HABAS-SALIES SAUVETERRE9.jpg

Bravo les BLEUS !

28/02/2015

HABAS reçoit SALIES- SAUVETERRE aujourd'hui

Il s'agit du match qui avait été reporté à cause du temps

Samedi 28 février 2015

En Championnat Territorial Honneur-Promotion d'Honneur-1ière Série

les 2 équipes de l'U S HABAS reçoit SALIES - SAUVETERRE

Coup d'envoi à 14 h 15 (B) et 15 h 30 (A)

Arbitre équipe I : M. Marbot Adrien du Comité Côte Basque Landes.

Arbitre équipe II : M. Gaüzère Clément du Comité Côte Basque Landes.

Directeur de match : M. Carti Dominique du Comité Côte Basque Landes.

**************************

Samedi 28 février 2015

En Championnat Territorrial Secteur Sud Ouest Philiponeau (Juniors)

l'Entente P H L reçoit BISCARROSSE

et en Teulière B (Cadets)

l'Entente P H L reçoit BISCARROSSE

Coup d'envoi à 14 h 30 (Cadets) et 16 h 00 (Juniors) à Labatut

Arbitre équipe cadets : M. Despinoy Charles du Comité Côte Basque Landes.

Arbitre équipe juniors : M. Laulhé Rémi du Comité Côte Basque Landes.

********

Samedi 7 mars 2015

En Championnat Territorrial Secteur Sud Ouest Phliponeau (Juniors)

l'Entente P H L reçoit Chalosse Rugby

et en Teulière B (Cadets)

l'Entente P H L reçoit Chalosse Rugby B

Coup d'envoi à 14 h 30 (Cadets) et 16 h 00 (Juniors) à

Arbitre équipe cadets : M. --------- du Comité Côte Basque Landes.

Arbitre équipe juniors : M. --------- du Comité Côte Basque Landes.

Directeur des matchs  : M. ---------- du Comité Côte Basque Landes.

 

************************

Championnat Côte Basque Landes - Honneur / Promotion d'Honneur / 1ière Série

 Calendrier Côte Basque Landes  -  Poule A
Match Aller   Match Retour
21 septembre 2014 Grenade sur Adour  /  Habas 14 décembre 2014
28 septembre 2014 Habas  /  Lesperon - Onesse 21 décembre 2014
12 octobre 2014 Saint Martin de Seignanx  /  Habas 11 janvier 2015
19 octobre 2014 Habas  /  Ondres 18 janvier 2015
2 novembre 2014 Salies de Béarn - Sauveterre  /  Habas 1 février 2015
9 novembre 2014 Habas  /  Saint Sever 8 février 2015
16 novembre 2014 Sault de Navailles /  Habas  15 février 2015
23 novembre 2014 HabasBardos 22 février 2015
30 novembre 2014 Tartas  /  Habas 8 mars 2015

27/02/2015

U.J.R.E. GRANDIR APRES LA SHOAH

 Réseau école du Parti communiste français

Expo du 2 au 27 mars - Grandir après la Shoah

A l’occasion du 70e anniversaire de la Libération des camps, l'Espace Niemeyer (Paris, 19e) et le Musée de l'Histoire vivante de Montreuil vous présentent ...

Grandir après la Shoah,
dessins d'enfants dans les foyers,
patronages et colonies de vacances de l'UJRE (1945-1951)

Une exposition de dessins d’enfants juifs accueillis aux lendemains de la guerre dans les foyers (à Montreuil, Le Raincy, Andrésy, etc.), les patronages et les colonies de vacances de l'Union des juifs pour la Résistance et l'entraide (UJRE).

L'UJRE est née dans la clandestinité en 1943 pour coordonner l'action résistante des juifs communistes et notamment le sauvetage des enfants. Avec la libération de la France, puis le retour de la paix, elle continua son action notamment dans le domaine social et prit en charge des enfants et des adolescents dans le cadre de sa Commission centrale de l'enfance (CCE) qu'elle créé en 1945.

A travers les dessins et récits, cette exposition donne à voir certains aspects de la vie des enfants dans les foyers et colonies de vacances. On y comprend également la prégnance du contexte de l'après-guerre au prisme de la culture communiste. Les enfants sont sensibilisés à la lutte anti-fasciste, aux mouvements pour la paix, aux récits de la Résistance et de ses héros. Émergent des bribes de récits d'histoires personnelles en rapport avec la guerre et la répression.

Ces dessins disent enfin certains aspects de l'état d'esprit de ces enfants empreints de traumatismes ; l'expression artistique permettait d'accéder un peu plus à la vie intérieure des enfants, à leurs inquiétudes, leurs joies, leurs interrogations.

Conjointement à cette exposition, un ouvrage de Serge Wolikow et Isabelle Lassignardie intitulé Grandir après la Shoah.

L'histoire méconnue de ces juifs communistes qui accueillirent des enfants de déportés, publié aux Éditions de l'Atelier, livre un éclairage critique et documenté sur l'UJRE, ses actions et principaux acteurs, ainsi que sur l'approche pédagogique développée en direction des enfants.

Inauguration le mardi 3 mars à 18h30 merci de vous inscrie à grandirapreslashoah@mailoo.org

Du 2 au 27 mars 2015 à l'Espace Oscar Niemeyer
2 place du Colonel Fabien 75019 Paris - Metro l.2 Colonel Fabien
Entrée libre du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00

Du 8 avril au 30 juin au Musée de l'Histoire vivante
31 boulevard Théophile Sueur 93100 Montreuil - Metro l.9 Mairie de Montreuil puis bus 122 arrêt Parc Montreau

 

*

*

Je suis allée fouiller sur le Net à la rencontre de l'UJRE

Qu'est-ce ?

L’UJRE, issue du mouvement de résistance « Solidarité » naît en 1943,

dans la clandestinité,

dans et par la Résistance à l’occupant nazi.

Communiqué de l’UJRE : INACCEPTABLE INGERENCE

vendredi 16 janvier 2015 par UJRE

Après les assassinats dirigés contre la liberté d’expression à Charlie Hebdo, après les assassinats antisémites de l’hyper cacher de la porte de Vincennes à Paris, la journée du 11 janvier 2015 a été un moment de sursaut national, de protestation et de solidarité, ce dont l’Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide (UJRE) ne peut que se réjouir.

C’est ce moment qu’a choisi le Premier ministre israélien, présent à Paris, pour appeler les juifs de France à rejoindre Israël. En leur proposant ainsi de déserter le combat pour les libertés et la démocratie en France, ce dirigeant, responsable encore tout récemment de milliers de morts civils dans la bande de Gaza, a pratiqué une inacceptable ingérence dans les affaires françaises.

Rappelons que depuis que la Révolution de 1789 a permis aux juifs d’accéder à la citoyenneté, ils ont toujours bénéficié des progrès de la démocratie. Quand celle-ci était compromise, ils ont su la défendre, comme ce fut le cas dès 1939 puis sous Pétain.

L’UJRE s’élève avec force contre les propos de Benjamin Netanyahou.

C’est en France que l’UJRE est résolue à mener le combat pour les valeurs démocratiques, la laïcité, le progrès social et l’émancipation de tous les peuples.

UJRE

Paris, le 14 janvier 2015

**

Et de l'U.J.R.E. à l'U.J.F.P. il n'y a qu'un pas

*

 ww.ujfp.org

 

ujre,shoah,exposition,dessins enfants juifs

 

Israël contre les Juifs

jeudi 19 février 2015 par Pierre Stambul

C’est un refrain bien établi. Vous critiquez Israël et le sionisme ? Vous êtes antisémite ! Un Juif français veut pouvoir « vivre son judaïsme » ? On l’invite à faire son « alyah » et à apporter sa pierre à la colonisation de la Palestine.


On essaie de nous marteler que l’histoire des Juifs s’est achevée et qu’Israël en est l’aboutissement. Israël fonctionne comme un effaceur de l’histoire, de la mémoire, des langues, des traditions et des identités juives. La politique israélienne n’est pas seulement criminelle contre le peuple palestinien. Elle se prétend l’héritière de l’histoire juive alors qu’elle la travestit et la trahit. Elle met sciemment en danger les Juifs, où qu’ils se trouvent. Et elle les transforme en robots sommés de justifier l’injustifiable

Retour sur un passé récent


L’histoire des Juifs français n’a strictement rien à voir avec Israël. Régulièrement spoliés, massacrés ou expulsés par différents rois très chrétiens, les Juifs ont acquis la citoyenneté française avec l’Abbé Grégoire pendant la Révolution. Ces deux derniers siècles ont été marqués par une quête de la citoyenneté et de l’égalité des droits. L’affaire Dreyfus a révélé que, si une partie de la société française était antisémite, une autre partie, finalement majoritaire, considérait que l’acquittement et la réhabilitation de Dreyfus étaient l’objectif de tous ceux qui étaient épris de liberté et refusaient le racisme. L’histoire des Juifs français a été marquée par leur participation importante à la résistance contre le nazisme et le régime de Vichy, puis par l’engagement de nombre d’entre eux dans des luttes progressistes et/ou anticoloniales.

Les intellectuels juifs de cette époque s’appelaient Raymond Aubrac, Marc Bloch, Laurent Schwartz, Pierre Vidal-Naquet, Stéphane Hessel. C’était une époque où beaucoup de Juifs pensaient que leur propre émancipation passait par celle de tou-te-s. C’était une époque où le racisme, le fascisme et la haine de l’autre étaient considérés comme des abjections à combattre. Les enfants juifs allaient à l’école publique, jamais il ne leur serait venu à l’idée de se séparer des autres dans des écoles confessionnelles.


On s’efforce aujourd’hui en Israël d’effacer l’histoire des Juifs dans les différents pays où ils ont vécu. Si les Juifs ont longtemps été considérés par les antisémites en Europe comme des parias inassimilables et s’ils ont été persécutés parce qu’ils constituaient un obstacle aux nationalismes fous qui rêvaient de sociétés ethniquement pures, ils n’ont jamais recherché la séparation mais au contraire l’insertion à l’intérieur des sociétés dans lesquels ils vivaient....

 

 J'ai compris !

J'ai des amis juifs et je sais ce qu'ils ressentent,  ce qu'ils pensent de moi

quand je suis en profond désaccord

avec eux sur certains sujets sensibles comme GAZA par exemple

ou sur les récentes déclarations du représentant du CRIF

Moi une antisémite ? la fille d'un Juste.

De lire ce très bon article m'a permis de comprendre leur état d'esprit

Au nom de l'amitié, je ne me tairai pas, même si j'ai peine à leur faire de la peine

car je les aime .. mais ça bloque quelquefois !

***

Ils devraient s'interroger sur le pourquoi du désamour à leur égard ! Justement pour ces raisons-là...

Vous critiquez Israël et le sionisme ? Vous êtes antisémite !

Communiqué de l’UJFP : Le piège tendu aux Juifs de France le 15-01-2015

15 janvier 2015
info document : PDF
295.1 ko
 
 
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique