logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/11/2006

BETTY.. pour toi !

toutes ces couleurs de feu... J'espère que tu vas nous revenir très bientôt...


medium_fuente_de_fuego_de_paul_klee.jpg

Fuente de fuego de Paul Klee



Paul Klee (1879 - 1940)
Nació el 18 de diciembre de 1879, en Münchenbuchsee, cerca de Berna, Suiza.

"Dejo ahora el trabajo. Me he compenetrado del ambiente de una manera tan suave, que, sin esforzarme, me siento cada vez más seguro. El color me domina. No necesito ir en busca de él. Me posee, lo sé bien. He aquí el sentido de este momento feliz: yo y el color somos uno. Soy pintor".

Je laisse la traduction à Betty, Odil, Framboisine et merci de me tenir informée.

UN PETIT BONJOUR

Bonsoir tardif à toutes et tous mes amies (s) très chers et bons amis... du 93. J'ai quitté le 77 après un hébergement de deux nuitées pour la Seine St Denis auprès de nos amis Françoise et Robert. Après deux journées chargées en évènements familiaux et "visites" d'établissements hospitaliers et maison de retraite, une halte, donc, depuis hier soir, chez "maminoularêveuse", la lâcheuse du blog mais qui reviendra...

Mais mauvais début de séjour et indignation de miche, dégoût, écoeurement aujourd'hui après l'agression de Robert par deux jeunes qui lui ont piqué sa sacoche après l'avoir tabassé aux environs de 1 h 30, alors qu'il se rendait tranquillement à pied à l'arrêt de bus dans une zone pavillonnaire apparemment tranquille. Ceinturé par derrière, coup de poing en pleine face, allongé par terre avec les lunettes qui ont volé, et tous les papiers envolés...
Nous sommes quand même écoeurés.... à 74 ans se faire ainsi agresser par deux voyous sans scrupule...

A l'hôpital de M...... où nous sommes passés voir le grand-père, il paraît que 5 000 vols par an ont lieu dans cet établissement. Les patients se font voler pendant leur passage en radiologie, en examens ...

Bref ! je vous le dis quand même, ce n'est pas pour autant que ma voix ira à Sarko.... loin s'en faut !

Mais voilà une bien mauvaise journée .. surtout pour l'ami Robert...


Je vous remercie de vos commentaires qui me font toujours plaisir... Je vous embrasse et à demain, si vous le voulez bien. Nous sommes tous les quatre un peu sonnés ce soir...

06/11/2006

PROPHETE AU LIBAN

J'avais acheté cette carte à une époque où ma tête partait en quenouille ou chavirait. Disons-le comme ça ... Allez savoir pouquoi ! et .. désolée, je ne connaissais absolument pas l'auteur, GIBRAN, prophète au Liban... mais les mots qu'il soufflait me convenaient et je souhaitais tellement que d'autres s'en inspirent. Si vous voulez en prendre connaissance.


medium_gibran_prophete_au_liban.jpg

Gibran Khalil GIBRAN est né en 1883 à Bcharré au Liban, issu d'une famille chrétienne (son grand-père était prêtre maronite). En 1894 il émigre aux USA avec sa mère, retourne au Liban en 1897 pour y faire ses études à l'École de la Sagesse de Beyrouth. En 1901 il voyage en Grèce, Italie, Espagne, France, où il étudie la peinture.
Il écrit alors Les Esprits Rebelles, un livre qui sera brûlé en place publique à Beyrouth et considéré comme hérétique par les autorités maronites.
En 1908, à Paris, il travaille à l'Académie Julian et à l'École des Beaux Arts, et il fréquente Rodin, Debussy, Maeterlinck, Edmond Rostand... En 1910 il retourne définitivement aux USA (New York) pour se consacrer à la peinture et à la poésie.
C'est en 1923 qu'il écrit son chef d'oeuvre : Le prophète . Il meurt à New York en 1931; son corps sera ramené au Liban, dans sa ville natale de Bcharré



L'AMOUR
Alors Almitra dit, Parle-nous de l'Amour.

Et il leva la tête et regarda le peuple assemblé, et le calme s'étendit sur eux. Et d'une voix forte il dit :

Quand l'amour vous fait signe, suivez le.

Bien que ses voies soient dures et rudes.

Et quand ses ailes vous enveloppent, cédez-lui.

Bien que la lame cachée parmi ses plumes puisse vous blesser.

Et quand il vous parle, croyez en lui.

Bien que sa voix puisse briser vos rêves comme le vent du nord dévaste vos jardins.

Car de même que l'amour vous couronne, il doit vous crucifier.

De même qu'il vous fait croître, il vous élague.

De même qu'il s'élève à votre hauteur et caresse vos branches les plus délicates qui frémissent au soleil,

Ainsi il descendra jusqu'à vos racines et secouera leur emprise à la terre.

Comme des gerbes de blé, il vous rassemble en lui.

Il vous bat pour vous mettre à nu.

Il vous tamise pour vous libérer de votre écorce.

Il vous broie jusqu'à la blancheur.

Il vous pétrit jusqu'à vous rendre souple.

Et alors il vous expose à son feu sacré, afin que vous puissiez devenir le pain sacré du festin sacré de Dieu.

Toutes ces choses, l'amour l'accomplira sur vous afin que vous puissiez connaître les secrets de votre cœur, et par cette connaissance devenir une parcelle du cœur de la Vie.

Mais si, dans votre appréhension, vous ne cherchez que la paix de l'amour et le plaisir de l'amour.

Alors il vaut mieux couvrir votre nudité et quitter le champ où l'amour vous moissonne,

Pour le monde sans saisons où vous rirez, mais point de tous vos rires, et vous pleurerez, mais point de toutes vos larmes.

L'amour ne donne que de lui-même, et ne prend que de lui-même.

L'amour ne possède pas, ni ne veut être possédé.

Car l'amour suffit à l'amour.

Quand vous aimez, vous ne devriez pas dire, "Dieu est dans mon cœur", mais plutôt, "Je suis dans le cœur de Dieu".

Et ne pensez pas que vous pouvez infléchir le cours de l'amour car l'amour, s'il vous en trouve digne, dirige votre cours.

L'amour n'a d'autre désir que de s'accomplir.

Mais si vous aimez et que vos besoins doivent avoir des désirs, qu'ils soient ainsi :

Fondre et couler comme le ruisseau qui chante sa mélodie à la nuit.

Connaître la douleur de trop de tendresse.

Etre blessé par votre propre compréhension de l'amour ;

Et en saigner volontiers et dans la joie.

Se réveiller à l'aube avec un cœur prêt à s'envoler et rendre grâce pour une nouvelle journée d'amour ;

Se reposer au milieu du jour et méditer sur l'extase de l'amour ;

Retourner en sa demeure au crépuscule avec gratitude ;

Et alors s'endormir avec une prière pour le bien-aimé dans votre cœur et un chant de louanges sur vos lèvres.

05/11/2006

JE VOUS EMMENE EN GRECE

JE VOYAGE GRACE AUX AMIS qui m'adressent ces jolis souvenirs ... Si le coeur vous en dit... profitez de l'occasion. medium_grece.jpg

C'est tellement beau ! comme si on y était, n'est-ce pas Huguette ?

medium_grece_2.2.jpg

Hélène, il n'y a pas une ressemblance avec celle que tu as passée ?

04/11/2006

A TOUTES CELLES QUI DISPARAISSENT

momentanément des blogs... à celles que ça démange parfois..medium_fan_club.jpg


ON EST LA ET BIEN LA ... POUR VOUS RETENIR...

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique