logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/10/2017

3. Ce n'est pas d'aujourd'hui que la CATALOGNE trinque et se bat

...

En juillet 1714, BARCELONE, investie par toutes les troupes françaises et espagnoles disponibles, soutint un siège de deux mois au terme duquel la capitale catalane tomba après une résistance héroïque, dont Voltaire se fit l'écho dans son livre, Le Siècle de Louis XIV.

Dès janvier 1715, la CATALOGNE fut dépossédée de toutes les structures, de tous les avantages qui avaient jalonné son histoire depuis le XVe siècle , c'est-à-dire de ses Cortes, de son Conseil des Cent, de sa Généralitat, de son système fiscal et de son autonomie monétaire.

Pour les classes moyennes catalanes, l'épreuve fut très rude. Ce qui s'effondrait, de par la défaite militaire, c'était la possibilité pour elles de se défendre sur le plan économique, fiscal, douanier et monétaire contre le pouvoir centralisateur de Philippe V et de ses successeurs.

Le souvenir de cette défaite vécut durant tout le XVIIIe siècle dans le subconscient collectif des Catalans.

Le peuple continua de parler sa langue.

Quant au renouveau économique, il n'intervint qu'après plusieurs décennies.

Au terme de cette "traversée du désert", la CATALOGNE se réaffirma, avec éclat, comme la région économiquement la plus avancée de l'Espagne.

Lorsque, au tournant des années 1830, le catalanisme fit son apparition dans la vie espagnole, il ne tombait pas, en un mot, du ciel. Résurgence, dans des conditions nouvelles, d'une singularité, d'une spécificité avec laquelle l'Espagne avait déjà dû compter, il allait évoluer et changer peu à peu de caractère.

 

AFFAIRE A SUIVRE.

2. Ce n'est pas d'aujourd'hui que la CATALOGNE trinque et se bat

ESPAGNE 003.JPG

 

... L'or des Indes, pactole que les rois de Castille croyaient éternel, et qui avait installé l'Espagne dans une prospérité factice et dépendant de sa source même, se faisait alors de plus en plus rare. En butte à de graves difficultés, Philippe IV ayant, d'une part, exigé l'augmentation de la contribution financière de BARCELONE et s'étant attaqué d'autre part, aux privilèges du Principat (aux termes desquels les Catalans ne pouvaient être recrutés pour l'armée du roi), le pays tout entier se dressa.


Les paysans (segadors) se soulevèrent aux cris proférés en catalan de : 'Visca la terra ! Muira lo mal govern! Muiran los traydors !"

Le vice-roi fut massacré et le roi de France appelé à la rescousse, proclamé alors comte de Barcelone.


La guerre de sécession qui s'ensuivit fut rude.


Elle entraîna pour la CATALOGNE, qui avait rêvé d'indépendance, la ruine de ses finances publiques, l'inflation monétaire, la paralysie de la production, deux épidémies de peste (1650-1653) qui se soldèrent rien qu'à Barcelone par des dizaines de milliers de victimes ; des pertes de territoire (Roussillon et Cerdagne définitivement détachés de la Catalogne au bénéfice de la France).

Au total, dix-neuf ans de malheurs.


La deuxième révolte (1705-1714) se confond avec la guerre de Succession d'Espagne, laquelle déchaîna les appétits de Louis XIV (héritier de sa femme Marie-Thérèse, fille de Philippe IV) et l'opposa à l'Autriche et à l'Angleterre.


A cette occasion, le Principat prenant position contre le duc d'Anjou, petit-fils de Louix XIV, se prononça pour le candidat autrichien et fit appel aux Alliés (anglo-autrichiens) contre Philippe V, bien que celui-ci, pour assurer sa couronne, fût prêt à concéder aux manufacturiers et commerçants catalans tous les avantages qu'ils réclamaient (confirmation des privilèges, multiplication des ports francs, réforme fiscale, etc.)


Les Alliés anglo-autrichiens, après avoir essuyé plusieurs défaites, se retirèrent du conflit.


Restée seule en guerre contre l'Espagne que soutenait Louis XIV, la CATALOGNE se battit avec énergie pendant six ans.


La répression des troupes de Philippe V fut féroce.

Affaire à suivre...

1. ce n'est pas d'aujourd'hui que la CATALOGNE TRINQUE et SE BAT

Un petit rappel de l'Histoire ne fait pas de mal.

Au cours de la guerre civile d'Espagne, la Catalogne républicaine finit par tomber aux mains des partisans du général Francisco Franco. Lluís Companys, qui fut président de la Généralité de Catalogne de 1934 à sa mort, exilé en France après la Guerre civile espagnole, a été livré au régime franquiste par la Gestapo et exécuté à Montjuïc, au cri de « Per Catalunya! » (« Pour la Catalogne ! »). Sous le régime autoritaire du dictateur Francisco Franco (1939-1975), la Catalogne perdit son statut d'autonomie et le catalan fut interdit. Des livres en catalan furent brûlés, tandis que les imprimeries furent sujettes à une censure brutale. Un grand nombre d'écrivains catalans (Mercè Rodoreda, Pere Quart, Carles Riba et beaucoup d'autres) s'exilèrent. Durant au moins une décennie, le catalan ne put s'employer qu'à l'intérieur du foyer familial, même si, par exemple, la publication très limitée d'ouvrages en catalan fut autorisée à partir de 1943

ESPAGNE 003.JPG

ESPAGNE 001.JPG

ESPAGNE 002.JPG

01/10/2017

LA DEMOCRATIE EXPLIQUEE AUX CATALANS

Capture espagne.JPG

https://www.facebook.com/marco.santopadre.568/videos/1015...

 

Capture espagne vidéos.JPG

 

Référendum en Catalogne : les images chocs des heurts entre police ...

www.midilibre.fr/.../referendum-en-catalogne-de-nombreux-heurts-entre-policiers-et-vo...
Il y a 50 minutes - La police espagnole est intervenue en force dimanche en Catalogne pour empêcher la tenue d'un référendum d'autodétermination, faisant des ...

Des pompiers frappés par des policiers en marge du référendum en ...

https://francais.rt.com/international/44022-pompiers-frappes-par-policiers-marge
Il y a 2 heures - Des pompiers catalans ont été entraînés dans des affrontements. ... frappés par des policiers en marge du référendum en Catalogne (VIDEO).

VIDEOS. Référendum en Catalogne: 38 personnes blessées par des ...

www.20minutes.fr/.../2142483-20171001-referendum-catalogne-police-commence-s...
Il y a 9 heures - Les policiers anti-émeutes sont entrés de force dans certains bureaux de vote pour empêcher la tenue du référendum...
 
 

30/09/2017

A LARRAU.. APERO CHAMPETRE AVEC LE QUARTIER DE BELOTE... C'était SAMEDI dernier

GORGES DE KAKUETTA 205.JPG

GORGES DE KAKUETTA 207.JPG

GORGES DE KAKUETTA 230.JPG

GORGES DE KAKUETTA 208.JPG

GORGES DE KAKUETTA 209.JPG

GORGES DE KAKUETTA 210.JPG

GORGES DE KAKUETTA 211.JPG

GORGES DE KAKUETTA 213.JPG

les papys font de la résistance ?

Pas devant le verre qui leur est tendu

GORGES DE KAKUETTA 219.JPG

GORGES DE KAKUETTA 217.JPG

GORGES DE KAKUETTA 221.JPG

GORGES DE KAKUETTA 226.JPG

GORGES DE KAKUETTA 228.JPG

GORGES DE KAKUETTA 229.JPG

GORGES DE KAKUETTA 237.JPG

GORGES DE KAKUETTA 238.JPG

GORGES DE KAKUETTA 239.JPG

plus belle la vie ?

GORGES DE KAKUETTA 241.JPG

Nicolas notre chauffeur ne boit pas, bien entendu

Alors, il débarrasse pendant que les autres se rafraîchissent le "gosier"

Merci Nicolas

GORGES DE KAKUETTA 242.JPG

Colette aussi débarrasse

GORGES DE KAKUETTA 251.JPG

GORGES DE KAKUETTA 235.JPG

LE JAMBON JUSQU' A L'OS

GORGES DE KAKUETTA 231.JPG

et les gamins dans tout ça ?

HEU-REUX !

GORGES DE KAKUETTA 222.JPG

GORGES DE KAKUETTA 225.JPG

GORGES DE KAKUETTA 232.JPG

GORGES DE KAKUETTA 234.JPG

GORGES DE KAKUETTA 246.JPG

GORGES DE KAKUETTA 236.JPG

GORGES DE KAKUETTA 247.JPG

ILS ONT DU TROUVER QUE L'APERO TRAINAIT EN LONGUEUR

ou bien ils avaient faim

ILS SONT LES PREMIERS A REMONTER DANS LE CAR

GORGES DE KAKUETTA 252.JPG

GORGES DE KAKUETTA 253.JPG

OUI NICOLAS, ON ARRIVE

ON A FAIM NOUS AUSSI

GORGES DE KAKUETTA 256.JPG

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique