logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/12/2018

"M'en voudrez-vous beaucoup si la révolte gronde ?" FERRAT chante POTEMKINE

M'en voudrez-vous beaucoup si je vous dis un monde Qui chante au fond de moi au bruit de l'océan M'en voudrez-vous beaucoup si la révolte gronde Dans ce nom que je dis au vent des quatre vents Ma mémoire chante en sourdine Potemkine Ils étaient des marins durs à la discipline Ils étaient des marins, ils étaient des guerriers Et le cœur d'un marin au grand vent se burine Ils étaient des marins sur un grand cuirassé Sur les flots je t'imagine Potemkine M'en voudrez-vous beaucoup si je vous dis un monde Où celui qui a faim va être fusillé Le crime se prépare et la mer est profonde Que face aux révoltés montent les fusiliers C'est mon frère qu'on assassine Potemkine Mon frère, mon ami, mon fils, mon camarade Tu ne tireras pas sur qui souffre et se plaint Mon frère, mon ami, je te fais notre alcade Marin ne tire pas sur un autre marin Ils tournèrent leurs carabines Potemkine M'en voudrez-vous beaucoup si je vous dis un monde Où l'on punit ainsi qui veut donner la mort M'en voudrez-vous beaucoup si je vous dis un monde Où l'on n'est pas toujours du côté du plus fort Ce soir j'aime la marine Potemkine

 

 

Hommage à ces courageux révolutionnaires de 1905 du "Potemkine" - rien que pour cela, merci à Jean FERRAT
 
 
 
Le 22 janvier 1905, à Saint-Pétersbourg, devant le Palais d'Hiver où réside Nicolas II, 100.000 grévistes manifestent pour plus de liberté . Cette action pacifiste fut rapidement réprimée dans le sang sur l'ordre du Tsar qui perd alors la confiance de son peuple. C'est le début de la Révolution de 1905 !
le 27 juin 1905 la révolte à bord du Potemkine
Alors que ce dernier effectuait des exercices sur la mer Noire, au large du port d'Odessa, le cuirassé est ravitaillé en provisions. Les marins s'approchent de la nourriture et découvrent avec horreur et stupéfaction de la viande en putréfaction, puante et truffée de vers et d'asticots !
Depuis les défaites navales dans la Mer du Japon les soldats russes sont au bord de la mutinerie et sur le Potemkine c'est l'indignation !
Attiré par les vociférations des jeunes marins , le médecin du bord s'approche et examine froidement la nourriture qu'il déclare comestible (sous réserve d'être simplement lavée avec du vinaigre)
Au moment du repas, les marins refusent de manger la viande servie par les cuisiniers.le commandant du navire rassemble l'équipage du navire sur le pont et lance un appel aux volontaires qui acceptent de se plier aux règles militaires et de manger la nourriture servie sur le bâteau. Seuls quelques vétérans s'avancent par habitude mais l'immensse majoritée des marins reste de marbre  le comandant se retire tout en annonçant que les marins n'auront rien d'autre à manger.

A bord du navire, un militant révolutionnaire du parti social-démocrate, Afatasy Matiouchenko, qui a reçu la consigne de préparer les marins à une insurrection générale dans la Mer noire, excite ses camarades et cherche l'affrontement avec les gardes du commandant !
 

 

 

A la suite d'un dérapage le second du navire tire sur l'un des contestataires et c'est l'explosion ! Les matelots dévalisent l'armurerie et prennent le contrôle du bâtiment.
Les officiers tsaristes sont tués .
Les mutins du Potemkine hissent le drapeau rouge de la révolution prolétarienne sous les ordres de Matiouchenko.

En entrant dans le port d'Odessa le mardi 27 juin, les mutins fraternisent avec le peuple en lutte depuis déjà plusieurs jours contre le gouvernement tsariste et l'armée. L'arrivée du navire désormais sous les ordres du prolétariat ravive l'espoir dans les coeurs des grévistes d'Odessa sauvagement réprimés par la police et la cavalerie cosaque.

Le général Kokhanov, responsable de l'armée d'Odessa, en voyant le rassemblement du peuple révolté fait donner la charge et les cosaques massacrent des centaines de civils innocents. Consternés les marins du Potemkine décident de bombarder le quartier-général du général Kokhanov . Malheureusement le tir du cuirassé n'est pas assez puissant et Matiouchenko décide de quitter Odessa avant que les renforts tsaristes n'arrivent.
 
le Potemkine rentre au port roumain de Constantza et demande l'asile malgré les contestations de Matiouchenko qui souhaite continuer la lutte. Matiouchenko et ses hommes, accueuillis en Roumanie, défient une dernière fois le Tsar en sabordant le mythique navire.

En 1907, le tsar Nicolas II promet une amnistie aux révolutionnaires de 1905. Les révoltés du Potemkine se méfient et restent en roumanie à l'exception de cinq d'entre eux (parmis lesquels Matiouchenko) qui rentrent en Russie. Revenant sur sa parole, Nicolas II envoie en Sibérie les quatres mutins et fait pendre  Matiouchenko à la frontière

La mutinerie du Potemkine et les évènements révolutionnaires du Port d'Odessa ont annoncé la grande révolution prolétarienne de 1917.
 

 

L'AQUITAINE EN JAUNE A BORDEAUX

Gilets jaune ... Message d’un militaire a ses frères d’armes. LA GRANDE MUETTE, C'EST TERMINE.

Fille de militaire gradé et médaillé, je peux vous affirmer que jamais mon père n'aurait accepté de taper sur le peuple, il aurait préféré enlever son uniforme et se mettre du côté des citoyens en souffrance. Vous avez bien fait de remettre les pendules à l'heure et de répéter le code du soldat. Merci à vous.

 

Merci, respect à toi !!! Force et honneur !
 
Ah ça fait plaisir de voir cette vidéo .
croyez moi il y en a beaucoup de militaire comme lui merci
 
Tout est dit, heureusement qu’il y a des hommes comme lui pour exprimer une indignation militaire, si minoritaire soit-elle
 

Non, non les gars, je suis avec vous... un casseur en gilet jaune relâché par les CRS

Le commentaire de ce jeune est très clair. La police organise le désordre et la violence. C'est une technique qu'ils appliquent très souvent. Ils l'avaient fait avec la manif pour tous par exemple. Les forces de l'ordre sont des collabos du pouvoir. Honte à eux.
 

 Ceux qui doutaient ne douteront plus..

A LA FIN DE LA VIDEO ON LES VOIT REVENIR LES CASSEURS QUI ONT REMIS LEURS BRASSARDS DE LA POLICE APRES AVOIR TERMINE LEUR SALE BOULOT.

 
 

 

02/12/2018

L.C.I. a invité ce gilet jaune sur le plateau. Vrai gilet jaune ?

 
 
Il suffit d'aller sur sa page facebook pour avoir le curriculum-vitae du monsieur.
 
Voir tout
Clément Jomie
 

 

Capture gj.JPG

vendredi 30 novembre 2018

La bonne blague: LCI invite un gilet jaune...qui a travaillé pour Macron

 
Vidéo intégrée
 
 
 
 
 
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique