logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/09/2016

1. VIVE LES CONGES PAYES DU MOIS D'AOUT QUI VIDENT LES ATELIERS !


 

 

 

Jacques PREVERT hier... Blaise CENDRAS aujourd'hui ...

un vrai bonheur que de les lire ou relire !

Un vrai bonheur de contemples les photos de DOISNEAU

 

2016-09-14 blaise cendrars.jpg

Imprimé en 1966 - Acheté en 1975

 

 

BANLIEUE EST

 

VIVE LES CONGES PAYES DU MOIS D'AOUT QUI VIDENT LES ATELIERS !

Après les bals en plein air du 14 Juillet, le Tout-Paris des ouvriers de ces admirables quartiers populaires que sont pour un flâneur le XIXe, le XXe, le XIIe, le XIe, le IIIe arrondissements, se rue vers la proche banlieue Est, car c'est la canicule, et les robinsonnades commencent aux portes mêmes de Paris, campeurs, campeuses au Bois de Vincennes, baigneurs, baigneuses à Charenton, et aussi loin que l'on peut remonter en amont dans la vallée de la Seine, dans la vallée de la Marne et le long des berges paresseuses du canal de l'Ourcq, un populo en liesse qui s'ébat sous les ombrages, fait l'amour dans l'herbe, fait trempette entre les saules, pique-nique sur les plages, mange de la friture, danse et rit dans les guinguettes et les bouchons du bord de l'eau, voyage en périssoire, sans rien dire des pêcheurs à la ligne, ces passionnés, qui préfèrent des eaux plus tranquilles, connaissent les bons coins et s'éloignent, s'éloignent jusqu'à l'île du Saussaye, l'île Verte, les étangs Fleuris dans la vallée de l'Essonne et les vallons écartés d'autres petites rivières et cours d'eau.blaise cendrars pleiade voyage

 

 

VIVE LES CONGES PAYES DU MOIS D'AOUT QUI VIDENT LES ATELIERS ! Dans les bleds de banlieue tout nouvellement bâtis des pavillons en mâchefer, à Chevilly-Larue, au Petit-Vitry, à Charentonneau, à Mesly, à Créteil où tout un lotissement semble être occupé exclusivement par des chauffeurs de taxis amateurs de pêche qui viennent y passer le week-end en famille et se lèvent avant l'aube, la ligne, l'épuisette sur l'épaule, la musette ou le panier sur la hanche qui contient la précieuse boîte aux asticots sélectionnés, vont désamarrer leur bachot ou chargent tout un attirail compliqué dans leur voiture quand, leur passion les pousse au loin,jusqu'à Ballencourt, au brochet, et que l'on peut voir le mardi matin laver leur bagnole à grande eau, l'éponger, l'astiquer pour enlever toute trace d'écailles, d'algues, de sang et d'odeur de poisson avant de retourner jusqu'au vendredi soir à Paname embarquer les touristes étrangers qui viennent visiter le Gay-Paris l'été, du tombeau du Soldat inconnu au tombeau de Napoléon, de Montmartre au Panthéon et à la Tour-Eiffel, à Fontenay-sous-Bois,à Montreuil-sous-Bois, aux Pavillons-sous-Bois (ce "Bois" qui figure pour mémoire dans tant de noms de cadastre de la région est tout ce qui reste de la sinistre forêt de Bondy où les malandrins attaquaient les diligences il y a cent ans), à Nonneville, aux Petits-Ponts, à Beau-Site, au Blanc-Mesnil, partout, depuis les annonces du printemps, les nouveaux occupants se sont empressés de donner un dernier coup de pinceau et durant tout le mois d'août ces veinards reçoivent à table des amis, des parents et connaissances venus de Ménilmontant, de Belleville, de la Nation, de la Bastille, de Picpus et du Faubourg, des voisins du quartier moins chanceux, des copains d'atelier plus pauvres, et l'on trinque dans tous les jardinets, et l'on arrose le lapin sauté, et l'on mange les frites et la salade, et l'on prend le café et le pousse-café et l'on cause, et les hommes vont faire un tour, et les femmes vont les rejoindre à l'heure de la baignade ou de l'apéritif, et l'on rentre se remettre à table à moins qu'un des copains paye la friture, et l'on traîne alors dans un bastringue où l'on danse avec le monde, sinon l'on rentre dîner, et après le repas du soir l'on fait une partie de cartes et les femmes chantent et potinent en essuyant la vaisselle, elles sont heureuses, et l'on envoie les gosses au pieu, et l'on remet la radio si on l'a ou l'un  ou l'autre attrape son accordéon, qu'il avait rapporté, et l'on danse entre soi en rigolant, et l'on va se coucher en plaisantant, planter un gosse(r sur des paillasses improvisées dans tous les coins et même en plein air si l'on est trop nombreux ou l'on couche à trois en se pagnotant.

C'est la bonne vie, on voudrait que ça dure et que ça n'ait pas de fin, le mois d'août, entre sa femme, les femmes des copains et les copines, les gosses et les bons copains, et la mémère qui n'était encore jamais sortie hors des murs et qui ne s'y fait pas, et qui gronde et qui bougonne : "Oh ! cette jeunesse d'aujourd'hui je ne la comprends pas. De mon temps, on était sérieux ...", et qui se remue et qui s'agite dans sa soupente, et qui soupire : "Quand qu'c'est qu'on rentre ?...  il n'y a encore que Pantruche de vrai ...", et qui se fait de la bile pour les siens à voir comment l'argent file, car la vie est par trop chère et elle ne peut s'habituer aux nouveaux prix, et dix fois par jour elle dit à son fils, le responsable de tout cela :

- Dis,Dédé, comment est-ce que cela finira ?

-Ne t'en fais pas, mémère, lui répond sa bru. On les aura ...

*

Et nous devons lire et relire Cendrars, aujourd’hui plus que jamais. Cet écrivain du voyage qui détestait cette appellation nous apprend comment disparaître, comment partir, un de ses verbes fétiches.

*

La suite.. un peu plus tard

 

http://republique-des-lettres.fr/cendrars-9782824900193.php

Blaise Cendrars

République des lettres-3 mars 2012
Blaise Cendrars monte à Paris et rejoint Féla, sa compagne, en Amérique. .... Après La Banlieue de Paris (1949), né de la collaboration avec le photographe ...
 

La banlieue grise d'un Doisneau méconnu

Le Monde-14 janv. 2010
Contrairement à Blaise Cendrars, qui accompagnait La Banlieue de Paris d'un texte violent, le photographe n'a pas de goût pour la satire.

PORTES OUVERTES AUX ECURIES D'ANKARIA A HABAS

 

 

 

 

 

http://ecurieankaria.fr/centre-equestre/les-activites/

 

 

 

Un club d’équitation pour tous, des disciplines équestres pour chacun

 

_DSC0570

 

Le centre équestre Ankaria offre une grande variété de pratiques à cheval, et autour du cheval. Au club, les cavaliers alternent entre dressage, saut d’obstacles, pony-games, horse-ball, sorties en extérieur et à la rentrée 2016/2017, de l’éthologie ! Quelles soient pratiquées en compétitions sportives ou qu’elles soient dites de loisirs, les pratiquent gardent en commun l’apprentissage du cavalier à la bonne compréhension et la meilleure utilisation de son cheval ou de son poney.

http://ecurieankaria.fr/

Tous à cheval

L'équipe d'encadrement : Ludivine, Rémi, Cécilia

 

 

L’écurie d’Ankaria, centre équestre, poney-club,

écurie de propriétaire et de compétition

ouvre ses portes dimanche 18 septembre

pour vous faire découvrir les joies de l’équitation.

Rémi, Ludivine et Cécilia, moniteurs d’équitation, vous accueillent toute la journée

à partir de 9 heures

toute la journée

 

et vous propose visites des installations,

initiations gratuites à poneys pour les enfants,

démonstration d’éthologie,

compétitions d’obstacles par les adhérents du club,

et autres animations surprises.


Ouverte depuis 2010 à Habas, l’écurie d’Ankaria propose aux petits et grands des cours d’équitation sur une cavalerie adaptée à tous les niveaux et aux enfants à partir de 4 ans.

Ses infrastructures modernes et fonctionnelles en font également une écurie de propriétaires confortable pour le travail des chevaux.


N’hésitez pas à venir en famille ou entre amis pour passer un moment ludique et convivial.

 

 

 

 http://ecurieankaria.fr/centre-equestre/

 

 

 

 

Equitation sport et loisirs pour tous

La principale activité de l’écurie d’Ankaria est l’enseignement de l’équitation sur chevaux et sur poneys pour tous publics.

Le club est affilié à la FFE (Fédération Française d’Equitation), et à ce titre délivre des Licences d’Equitation permettant aux cavaliers de bénéficier de l’assurance fédérale. Les moniteurs d’Ankaria suivent le programme de progression théorique et pratique de la FFE avec le passage des Galops (de 1 à 7). Les Galops jalonnent l’apprentissage du cavalier, offrent des objectifs de travail et ouvrent les portes de la compétition et des métiers liés au cheval.

A partir d’un niveau équivalent au Galop 3, le club propose des sorties sur le terrain de cross de Tartas pour progresser dans la discipline du Concours Complet.

Les cavaliers de l’écurie d’Ankaria qui le souhaitent peuvent sortir en compétition, à poney ou à cheval, en saut d’obstacles principalement, et à tous niveaux. (cf. rubrique Programme des concours).

La cavalerie d'Ankaria est composée de poneys et de chevaux de toutes tailles, avec un point commun : leur gentillesse. Habitués à tous types de cavaliers, de l'enfant de 3 ans à l'adulte cavalier confirmé, ils font preuve de coopération, d'écoute, et de bonne volonté. Ils ont tous été dressés pour faire progresser les débutants, mais aussi les cavaliers de compétition. Actuellement, il y a 3 poneys shetlands, 7 poneys de taille moyenne, et 7 chevaux d'enseignement.

Pour découvrir l’équitation pendant les vacances, ou pour approfondir ses connaissances et techniques équestres, le club ouvre ses portes à chaque vacance scolaire pour des sessions de stages d’une demi-journée, d’une journée, ou d’une semaine complète en immersion totale dans cet univers passionnant

 

 

 

Le centre équestre Ecurie d' Ankaria de Habas - 40290 est situé à ECURIE d'ANKARIA

280 ROUTE DE DAX EARL  - 40290 HABAS

Pour pratiquer l’équitation en intérieur, l' écurie d' Ankaria dispose de 1 manège

En extérieur, on y trouve 1 carrière. Il y a également une prairie pour les chevaux et les poneys de 5 ha.

GREVE A EDF ... APRES ALSTOM ON FERME A FESSENHEIM

La centrale de Fessenheim vue du ciel.

Le comité central d'entreprise examine le dossier ce mercredi. Les syndicats appellent à la grève.

Après de longs mois d'atermoiements, la fermeture de Fessenheim (Haut-Rhin), la doyenne des centrales nucléaires françaises, est bel et bien sur la table. Mercredi à Levallois-Perret, un comité central d'entreprise (CCE) examinera le projet. Une quarantaine de personnes seront réunies autour de la table pour se pencher sur la demande d'abrogation de l'autorisation d'exploitation de la centrale, ... ( Le Figaro)

 

les quatre syndicats représentatifs de l'électricien, CGT, CFE-CGC, CFDT et FO de EDF appellent à la grève

 

Le délégué syndical central CGT à EDF est l'invité du 5/7 alors que les syndicats organisent une journée d'action contre la décision de fermer Fessenheim à 2018.

Les 4 syndicats représentatifs d'EDF (CGT, FO, CFDT et CFE/CGC) appellent à la grève aujourd'hui, jour d'un comité central d'entreprise. La direction convoque le CCE pour l'informer de l'accord d'indemnisation de la fermeture de Fessenheim, la plus ancienne nucléaire française, dans le Haut Rhin.

Un rassemblement est prévu ce mercredi après midi devant le siège à Levallois Perret.

Durant l'été, EDF et l'Etat sont arrivés à un accord sur l'indemnisation qui sera versée à l’électricien pour compenser la fermeture du site. Un obstacle levé, mais ce n'est pas le dernier. Maintes fois annoncée, la promesse de campagne de François Hollande a t elle une chance de se réaliser ?

 
 
Par la tribune.fr  |  Journal économique et financier
Promesse de campagne de François Hollande, les réacteurs nucléaires devraient s'arrêter à l'horizon 2018. (Crédits : © Vincent Kessler / Reuters)
Le mouvement a été lancé par une intersyndicale regroupant tous les syndicats représentatifs.

Après le dossier Alstom, un autre dossier potentiellement brûlant redémarre pour le gouvernement. Les quatre syndicats représentatifs d'EDF (CGT, CFE-CGC, CFDT et FO) appellent à faire grève mercredi, pour protester contre la fermeture programmée de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin).

Promesse de campagne de François Hollande, les réacteurs devraient s'arrêter à l'horizon 2018. Un accord a été trouvé entre l'Etat et l'électricien : le premier devrait verser 400 millions d'euros d'indemnisation au second. Cet accord sera présenté mercredi au comité central d'entreprise (CCE), qui aura jusqu'à fin octobre pour rendre son avis. La direction d'EDF rappelle en outre que le conseil d'administration se prononcera d'ici fin 2016 sur l'indemnisation et la demande d'abrogation de l'autorisation d'exploiter.

Lire aussi : EDF devrait recevoir au moins 400 millions d'euros pour la fermeture de Fessenheim

Syndicats remontés

Pour la CGT, comme pour les autres syndicats, l'annonce de la fermeture de Fessenheim, ouverte en 1977, ne passe pas : "On n'a pas exploré" toutes les conséquences "sur le réseau électrique français et les répercussions économiques et sociales" affirme la CGT.

La CFE Energies embraye : "Où est donc la cohérence d'un gouvernement qui se gargarise dans le même temps de refonder la filière nucléaire ?" tonne le syndicat dans un communiqué, parlant même d'une "aberration industrielle, économique, sociale et climatique".

Outre la grève de mercredi à EDF, un rassemblement est prévu devant le siège du CCE, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), auquel devrait participer une centaine de salariés de Fessenheim.

(Avec AFP)

PREVERT à la bougie

2016-09-13 panne de courant.jpg

PANNE DE COURANT HIER SOIR

QUE FAIRE SANS ORDI, SANS T.V., SANS RADIO

LIRE PREVERT par exemple

*

2 121124173244 1

 

L'EFFORT HUMAIN

L'effort humain

n'est pas ce beau jeune homme souriant

debout sur sa jambe de plâtre

ou de ierre

et donnant grâce aux puérils artifices du statuaire

l'imbécile illusion

de la joie de la danse et de la jubilation

évoquant avec l'autre jambe en l'air

la douceur du retour à la maison

Non

L'effort humain ne porte pas un petit enfant sur l'épaule

droite

un autre sur la tête

et un troisième sur l'épaule gauche

avec les outils en bandoulière

et la jeune femme heureuse accrochée à son bras

 

 

L'effort humain porte un bandage herniaire

et les cicatrices des combats

livrés par la classe ouvrière

contre un monde absurde et sans lois

L'effort humain n'a pas de vraie maison

il sent l'odeur de son travail

et il est touché aux poumons

son salaire est maigre

ses enfants aussi

il travaille comme un nègre

et le nègre travaille comme lui

 

L'effort humain n'a pas de savoir-vivre

l'effort humain n'a pas l'âge de raisonh

l'effort humain a l'âge des casernes

l'âge des bagnes et des prisons

l'âge des églises et des usines

l'âge des canons

et lui qui a planté partout toutes les vignes

et accordé tous les violons

il se nourrit de mauvais rêves

et il se saoule avec le mauvais vin de la résignation

et comme un grand écureuil ivre

sans arrêt il tourne en rond

dans un univers hostile

poussiéreux et bas de plafond

et il forge sans cesse la chaîne

la terrifiante chaîne où tout s'enchaîne

la misère le profit le travail la tuerie

la tristesse le malheur l'insomnie et l'ennui

la terrifiante chaine d'or

de charbon de fer et d'acier

de mâchefer et de poussier

passée autour du cou

d'un monde désemparé

la misérable chaîne

où viennent s'accrocher

ses breloques divines

les reliques sacrées

les croix d'honneur les croix gammées

les ouistitis porte-bonheur

les médailles des vieux serviteurs

les colifichets du malheur

et la grande pièce de musée

le grand portrait équestre

le grand portrait en pied

le grand portrait de face de profil à cloche-pied

le grand portrait doré

le grand portrait du grand divinateur

le grand portrait du grand empereur

le grand portrait du grand penseur

du grand sauteur

du grand moralisateur

du digne et triste farceur

la tête du grand emmerdeur

la tête de l'agressif pacificateur

la tête policière du grand libérateur

la tête d'Adolf Hitler

la tête de monsieur Thiers

la tête du dictateur

la tête du fusilleur

de n'importe quel pays

de n'importe quelle couleur

la tête odieuse

la tête malheureuse

la tête à claques

la tête à massacre

la tête de la peur.

 

2 121124173244 1

 

http://www.parolesdeprevert.fr/analyse-des-paroles-de-prevert/

Analyse des Paroles de Prévert

 

Parole de Jacques Prévert est un recueil de poèmes qui fut publié pour la première fois en 1946. Les poèmes qui se trouvent dans ce recueil ont été en premier lieu publiés séparément les uns des autres, dans différentes revues comme Le Commerce ou les Cahiers d’Art durant les années 1930. Ils ont d’abord été regroupés ensemble de façon amateur à l’initiative d’étudiants juste après la guerre. Dans le recueil, les textes sont non ponctués et chacun dispose d’une taille différente de son précédent, on remarque qu’il n’y avait aucune volonté d’harmonisation mais simplement une pulsion de partage des textes les plus beaux de Jacques Prévert. L’utilisation de la prose, des vers libres, des dialogues ou des vers irréguliers permet à tout le monde de trouver son bonheur dans le style en plus du plaisir dans le fond du poème. On y retrouve également des textes de chansons que nombre d’entre nous ont apprit par cœur à l’école. Une petite touche de provocation, des idées parfois tirées du surréalisme,  les poèmes sont ouvertement des poèmes oraux, comme l’indique le nom du recueil, on peut aisément les lire à haute voix, mieux, les lire de cette façon permet de mieux comprendre toute la dimension des poèmes de Prévert.

 

Les poèmes sont parfois parsemés de petites phrases assassines, on retrouve de pieds-de-nez au Pater Nostre, Prévert joue sur les mots et la relecture des poèmes permet de les découvrir au fur et à mesure, certaines très subtiles nous saisissent à la troisième ou quatrième lecture. L’accumulation et l’anaphore se font également une très belle place dans les textes du poète, ces figures de style mettent accent sur certaines parties du poème toujours dans le but d’attirer l’attention en particulier sur un point et d’appuyer la dérision qui était si chère à Prévert.

 

En ce qui concerne le vocabulaire, on retrouve celui simple que Prévert affectionne. C’est d’ailleurs cette façon d’utiliser des mots usuels, compréhensibles de tous qui lui permet de s’offrir une si grande renommée, que ce soit dans le monde de l’Art ou dans celui des cours de récréations. Les enfants aiment les poèmes de Prévert parce qu’ils sont beaux mais aussi parce qu’ils les comprennent, les adultes apprécient le côté frais et franc des poèmes, tout le monde y trouve de quoi combler ses envies.

 

Le poète n’hésite pas à utiliser les outils habituels de la poésie, les rythmes, les allitérations ou encore  les sonorités, elles sont d’ailleurs nombreuses dans ces poèmes ce qui en fait en plus d’un recueil de poèmes un recueil de textes chantants agréables à lire et agréables à entendre. Les images véhiculées par Prévert sont simples et nettes, tout le monde peut se les représenter. C’est l’un des points forts de ce recueil, Prévert ne s’adresse pas seulement au monde d’en haut, il parle aux petites gens, aux enfants, à tout le monde.

 

 

Les thèmes abordés dans ce recueil sont nombreux, on y retrouve ceux qui sont chers au poète, la dénonciation de toutes les violences et e particulier de celles de la guerre. Très souvent ces violences sont abordées sans fard, presque cruellement mais ce n’est que la transcription du véritable ressenti de l’auteur. Plus légèrement, Prévert aborde la vie quotidienne, la société de son époque mais aussi les lieux qu’il fréquente à Paris, son univers est traité dans ce recueil. L’auteur parle beaucoup de l’amour, de l’enfance et de l’oiseau qui sont pour lui les plus belles choses qui existent dans ce ponde, une façon de contrer toutes les atrocités qu’il a pu rencontrer dans sa vie et durant la guerre. Le dernier thème traité est celui de l’Art et de la création avec des inspirations liées à des peintres.

LA SOUFFRANCE DES INFIRMIERS... APPEL A LA GREVE

Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale

Malaise des soignants. Un syndicat d'infirmiers appelle à la grève

  • Un préavis de grève national a été déposé pour tous les infirmiers. Ici, une infirmière prépare des outils avant une intervention.

Pour dénoncer la dégradation des conditions de travail à l'hôpital, la Coordination nationale infirmière (CNI), l'un des principaux syndicats de la profession, a appelé ce jeudi tous les soignants à faire grève le 14 septembre.

Un préavis de grève national a été déposé pour les infirmiers, mais tous les personnels paramédicaux (kinés, aides-soignants ou encore auxiliaires de puériculture) sont invités à se joindre au mouvement pour « des actions locales » mercredi 14 septembre,insiste la Coordination nationale infirmière (CNI), dans un communiqué. 

En cause, les « réponses très insatisfaisantes » de la ministre de la Santé Marisol Touraine « après la vague de suicides » qui a touché le secteur. Depuis juin, cinq infirmiers se sont donné la mort à Toulouse, au Havre, à Saint-Calais, près du Mans, et à Reims.

« Extrêmement préoccupant » 

Critiquée pour son silence médiatique, la ministre a reconnu dimanche le caractère « extrêmement préoccupant » de ces drames, promettant pour l'automne de nouvelles mesures contre les risques psycho-sociaux à l'hôpital.

« Des actions urgentes » 

Mais face à la souffrance de « tous les personnels », victimes des « restructurations », d'un manque d'effectifs, et qui ont « de plus en plus l'impression de mal faire leur travail », la CNI réclame des « actions urgentes », explique son vice-président Eric Audouy.

Parmi elles, « l'attribution de fonds » pour des embauches, la « définition de ratios soignants au lit du patient par spécialité » ou encore le « renforcement des services de santé au travail ».

Médecins des hôpitaux : un appel à la grève

Autre signe de tension à l'hôpital, les praticiens hospitaliers sont de leur côté appelés à faire grève le 26 septembre par les intersyndicales Avenir hospitalier et Confédération des praticiens des hôpitaux. Face à la pénurie de médecins dans le public, ces organisations réclament un redécoupage de leur temps de travail et des revalorisations salariales.

En novembre, la ministre avait annoncé un plan pour l'attractivité des carrières hospitalières, mais sa mise en œuvre se fait toujours attendre, déplore en outre Max-André Doppia, le président d'Avenir Hospitalier. « Le calendrier » sera « évidemment respecté », indique-t-on dans l'entourage de la ministre. « Les modalités de mise en œuvre seront présentées à la fin du mois de septembre » et « seront applicables dès cette année »

***

*

*

"Le stress, les troubles du sommeil, les dépressions, les burn-out, etc. sont autant de réalités qui coûtent chers à la société (salariés et résidents). Pourtant contrairement aux blessures physiques, ces blessures psychiques n’ont pas le même droit à la reconnaissance d’accidents du travail ou de maladie professionnelles. Faute des les mesurer ou de les considérer elles ne font pas ou très peu l’objet de prévention.

Les cadences et les amplitudes de temps de travail, la charge émotionnelle, des effectifs souvent insuffisants pour faire face à certains troubles du comportement, l’alternance entre des charges de travail lourdes et des sollicitations intenses, la souffrance contagieuse des aidants, les contradictions institutionnelles, les pressions liées à la performance ou au rendement, les paradoxes entre les besoins humains et l’exigence économique, etc." Syndicat SUD

 

DES DRAMES HUMAINS INSUPPORTABLES | La CGT pour un ...

cgtchutoulouse.fr/2016/07/01/des-drames-humains-insupportables/
By CGTCHU / 1 juillet 2016 / Luttes sur le CHU / 3 commentaires ... le suicide, déclaré en accident du travail par sa direction, d'un infirmier de l'Hôpital de ... de voir les professionnels au service des patients exprimer leur souffrance à exercer des .... Aux agents du centre hospitalier du Rouvray en grève reconductible.

CHU de Toulouse : des mots sur la souffrance au travail « Article ...

actu.cotetoulouse.fr/chu-de-toulouse-des-mots-sur-la-souffrance-au-travail_1543/
4 mars 2013 - Actualité CHU de Toulouse : des mots sur la souffrance au travail. En 2012, la CGT du CHU publiait un recueil de textes des salariés (infirmiers, brancardiers. ... Grève du SAMU, des brancardiers, malaise des infirmier(e)s, rythme de travail, épuisement psychologique à la tâche… Derrière .... Rentrée 2016.

Stress - UGICT - La cgt

www.ugict.cgt.fr/dossiers/stress-et-souffrance-au-travail
Dossier sur le stress au travail, les conditions de travail et la souffrance des cadres. ... service trois semaines plus tard. -- lundi 5 septembre 2016 -- ..... Grève des infirmiers portugais pour l'emploi et les conditions de travail. Plus de 80% des ...
A Toulouse, au Havre, à Saint-Calais (72) ou à Reims, des infirmier(e)s ont choisi de se donner la mort. La cause : une organisation du travail qui provoque une insupportable souffrance au travail. Malgré ces ... Vos droits lors d'une grève ... L'unité pour faire vivre les questions sociales 12 septembre 2016. Ce n'est ..
 
 
 
 
 
 

 
mercredi 14 septembre 2016
 

 

 

Souffrance au travail : une lettre ouverte après le suicide de deux infirmiers

Le personnel soignant est contraint de travailler dans des conditions "de plus en plus dégradées".
Le personnel soignant est contraint de travailler dans des conditions "de plus en plus dégradées". ©
archives SO

Les syndicats dénoncent la dégradation exponentielle des conditions de travail du personnel soignant, et l'amplification de leur mal-être "dans un contexte de restrictions budgétaires"

La Coordination nationale infirmière (CNI), l'un des deux syndicats de la profession, a adressé vendredi une lettre ouverte à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, pour l'alerter sur leurs conditions de travail après le suicide de deux infirmiers.

La CNI dénonce la "non-assistance à personnels en danger ainsi que l'abandon dont fait preuve la tutelle", alors que "depuis de longs mois" elle interpelle la ministre et ses services "au sujet du mal-être des soignants qui s'amplifie dans un contexte de restrictions budgétaires". 

Le syndicat déplore "la multiplication des injonctions contradictoires", "la mobilité à outrance" ainsi que la "polyvalence imposée" et des conditions de travail "de plus en plus dégradées". 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique