logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/10/2017

LA DEMOCRATIE EXPLIQUEE AUX CATALANS

Capture espagne.JPG

https://www.facebook.com/marco.santopadre.568/videos/1015...

 

Capture espagne vidéos.JPG

 

Référendum en Catalogne : les images chocs des heurts entre police ...

www.midilibre.fr/.../referendum-en-catalogne-de-nombreux-heurts-entre-policiers-et-vo...
Il y a 50 minutes - La police espagnole est intervenue en force dimanche en Catalogne pour empêcher la tenue d'un référendum d'autodétermination, faisant des ...

Des pompiers frappés par des policiers en marge du référendum en ...

https://francais.rt.com/international/44022-pompiers-frappes-par-policiers-marge
Il y a 2 heures - Des pompiers catalans ont été entraînés dans des affrontements. ... frappés par des policiers en marge du référendum en Catalogne (VIDEO).

VIDEOS. Référendum en Catalogne: 38 personnes blessées par des ...

www.20minutes.fr/.../2142483-20171001-referendum-catalogne-police-commence-s...
Il y a 9 heures - Les policiers anti-émeutes sont entrés de force dans certains bureaux de vote pour empêcher la tenue du référendum...
 
 

30/09/2017

Méprisable crétin ce Barbier ! Les retraités nés entre 45 et 55 sont des enfants gâtés

EDITO - "Oui, il faut faire payer les retraités"

EDITO - "Oui, il faut faire payer les retraités"

Laurent Neumann, l’éditorialiste politique de BFMTV, a estimé que le terme "privilégié" pour décrire les retraités était "excessif". "Ce n’est pas la première fois qu’on leur demande des efforts", a-t-il expliqué, rappelant que leur pension n’avait pas été revalorisée pendant plusieurs années ou encore la suppression de la demi-part pour les veuves. "Attention au retour de bâton", a averti le journaliste qui pense que le gouvernement pourrait payer ces mesures lors des prochaines échéances électorales.

Christophe Barbier: "Ce sont des enfants gâtés"

"Ceux qui sont nés entre 45 et 55, les baby-boomers, n’ont pas connu de guerre mondiale ni coloniale, ils n’ont pas connu la crise et ont grandi dans les Trente glorieuses. Ils ont eu peu de chômage voire pas du tout, ils ont trouvé de bons postes, ils ont pris leur retraite à un moment où on pouvait la financer. Ils ont gagné de l’espérance de vie, ce qu’on n’avait pas prévu à leur naissance, tout cela financé par la solidarité et non pas financé sur leurs économies. En plus, ils ont vécu les années 60, ils étaient jeunes au moment du rock and roll, de la libération des mœurs. Bref, ce sont des enfants gâtés.

Ils doivent reconnaître qu’ils ont été gâtés par la vie, ils sont tombés dans une bonne période. Pas tous bien sûr, ils ont travaillé, ils ont construit ce pays, n’ont rien volé. Mais aujourd’hui on ne leur demande pas de payer, d’être punis, on leur demande de penser à leurs enfants et surtout à leurs petits-enfants. Les efforts que demande Emmanuel Macron, c’est pour transférer sur des générations moins gâtées qui font des études jusqu’à 27 ans, qui ont des CDD jusqu’à 32, qui ont des petits boulots, qui sont au chômage. Qui ne savent pas comment leur retraite sera payée dans 30 ans, comment leur dépendance sera payée, comment les comptes de la Sécurité sociale seront équilibrés.

Donc il doit y avoir un transfert générationnel. Il faut les faire payer un petit peu, c’est le cas avec la CSG. Il faut surtout qu’Emmanuel Macron leur dise ‘si vous donnez de l’argent à vos petits-enfants avant de mourir, on ne prend pas d’impôts’. En revanche si vous mourez assis sur votre tas d’or, l’Etat raflera tout. C’est cela qui serait intelligent comme politique de transfert générationnel."

**

Comme si j'avais attendu après eux pour aider mes petits-enfants, ce que je ne ferai plus en étant lourdement ponctionnée par ce gouvernement MACRON qui donne aux riches et prend aux moins fortunés.

bande de crétins, de médiocres, de méprisables personnages !

 

LES PREDATEURS AU POUVOIR

B9712449834Z.1_20170627205107_000+G9B9B4KHS.1-0.jpg

index.jpg

 

«  Nous sommes des citoyens malheureux mais des sociologues satisfaits de constater chaque jour la validation de la thèse d’une guerre que les plus riches mènent contre les peuples avec l’Argent pour principale arme. » Spécialistes des grandes richesses et coutumiers des enquêtes au vitriol, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot livrent une nouvelle fois bataille contre la «  classe dominante  », tout entière attachée à «  défendre ses intérêts  »,  «  unie autour du Dieu argent  », quitte à piétiner la planète et toute l’humanité, dénoncent les auteurs. Une charge qui n’épargne personne (Trump et autres milliardaires, Fillon, Le Pen, Hollande et bien sûr Macron). Un ouvrage de 60 pages proche du manifeste politique.

 

Aux Éditions Textuel (8 €)

extraits :

...Le célèbre couple de sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot livre ici une dénonciation impitoyable de la complicité des gouvernements avec le destructeur Dieu Argent.

– Quand vous prenez votre retraite, en 2007, votre propos devient beaucoup plus politique...

Monique : « Nous quittons le CNRS et n’avons plus de devoir de réserve. On intègre alors dans nos analyses le champ économique et politique. On publie Le Président des riches qui devient un best-seller inattendu, vendu à 150 000 exemplaires. À ce moment-là, on est encore «fréquentables». Il y a des grands patrons, des présidents de cercles, qui votent socialistes et comme ils voulaient prendre la place de Sarkozy... Même Hollande a mis notre livre en lien sur son site de campagne. Et puis on a été aidé par des très hauts fonctionnaires socialistes. Mais quand on a publié La Violence des riches, et que la gauche libérale en a pris pour son compte, là c’était terminé.

Michel : « Certaines de nos relations plutôt amicales au Jockey club ou à la direction du Bottin mondain se sont tassées. D’ailleurs, depuis, on ne le reçoit plus le Bottin mondain, faudrait qu’on l’achète ! »

– Avec « Les prédateurs au pouvoir », vous sortez de votre rôle de sociologues et livrez un manifeste militant...

« Difficile pour nous de les voir comme des créateurs de richesse. Nous, on les voit comme des prédateurs et les créateurs de richesse, ce sont les ouvriers, les agriculteurs, c’est vous c’est nous, ceux qui font fonctionner l’économie réelle. »

 

« Tous ces grands bourgeois sont des militants ! Sans arrêt en train de défendre leurs intérêts de classe »

Monique : « Non, la politique n’appartient pas aux politiciens ! Moi je revendique d’intégrer le politique dans mon travail de sociologue. On est dans une société profondément inégalitaire, violente. C’est une violence invisible, inaudible. La sociologie est un sport de combat – c’est une formule de Bourdieu – et on n’oublie jamais nos gants aux vestiaires. Par ailleurs, je trouve que ça peut nous stigmatiser de dire militant (alors que c’est un joli mot). Parce que nous n’avons jamais rencontré autant de militants, dès qu’ils sont bébés, ados, qu’ils soient garçons, filles, mariés, célibataires... tous ces grands bourgeois sont des militants ! Sans arrêt en train de défendre leurs intérêts de classe. Y compris à l’opéra, au théâtre... qui sont autant d’occasions de consolidation du capital social. Et ce, beaucoup plus que dans les milieux populaires où il n’y a pas cette vie collective et ces intérêts communs. »

– Les riches seraient donc une classe indivisible ?

Monique : « Elle est très hétérogène, mais elle a conscience d’être une classe sociale au sens marxiste du terme. »

Michel : « Hétérogène au sens où il y a des nobles, des pas nobles, des Français, des étrangers, des niveaux de fortune dispersés... Toujours dans la solidarité, dans l’entraide, dans la défense de ses intérêts, la seule classe sociale qui a conscience d’elle aujourd’hui, qui s’en réclame. Et l’hostilité noblesse-bourgeoisie qui existait à une époque n’existe plus. »

 

...« Macron, c’est l’emblème de l’oligarchie et la consécration d’un néolibéralisme radical et dangereux. »

F.O. MAILLY prié par les siens de revenir sur le droit chemin ou de démissionner

Mailly (FO) n'a pas l'intention de démissionner

R.T.L.

Soit Jean-Claude Mailly revient sur le droit chemin, soit il rend son mandat

Nadine Hourmant, secrétaire départementale FO du Finistère et déléguée FO du volaillier Doux.

Si la décision de Jean-Claude Mailly ne fait pas l'unanimité au sein des fédérations de force ouvrière, c'est qu'elle va à l'encontre du salarié, selon Nadine Hourmant. Au sein des fédérations, on observe alors de nombreuses dissensions menaçant alors la cohésion et par conséquent l'efficacité des syndicats. Une faute entièrement due à la prise de position du secrétaire général de Force ouvrière selon Nadine Hourmant.

"Soit Jean-Claude Mailly revient sur le droit chemin, soit il rend son mandat. Quand on ne répond pas à la demande des syndiqués, on peut s'interroger", s'est exclamée la secrétaire départementale au micro de RTL.

Résultat de recherche d'images pour "photos mailly penicaud macron"

Loi Travail XXL : Mailly et Berger reçus en secret par Macron et Pénicaud

Dans son Canard du mercredi 6 septembre, le palmipède révèle les liaisons dangereuses – et secrètes - de Jean-Claude Mailly et Laurent Berger avec le gouvernement. Bien loin de la prétendue « transparence » des concertations, le secrétaire général de Force Ouvrière a notamment été invité à l’Elysée pour rassurer un Macron inquiet de l’appel de fédération FO à manifester le 12 septembre.

 Mailly (FO) apprécie le directeur de cabinet (ex-Medef) de Muriel ...

 

Tandis que les discussions autour de la réforme du Code du travail se multiplient et que Jean-Claude Mailly essuie des critiques au sein même de son organisation, le patron de Force ouvrière se félicite d'un dialogue constructif avec la ministre. "On se parle très direct, très cash, qu'on soit d'accord ou pas. Elle connaît son boulot", affirme-t-il. Un regard positif porté sur le rôle du Muriel Pénicaud qui risque de jeter, un peu plus encore, d'huile sur le feu.

syndicats
Le journal de 7h – Des désaccords à FO sur les ordonnances travail

Accusé d'entretenir une certaine connivence avec le gouvernement, le leader syndical tempère."Sur certains points on a validé des choses, sur d'autres il y a du recul. Ce n'est pas la catastrophe. Il y a des points positifs, mais il y a aussi beaucoup de points négatifs", a-t-il également déclaré lors du Grand Jury.

"La loi El Khomri était néfaste pour les salariés. Aujourd'hui les ordonnances vont être une vraie catastrophe sociale", a justifié Nadine Hourmant, secrétaire départementale FO du Finistère et déléguée FO du volaillier Doux.

Les entreprises peuvent dès dimanche mettre en place les ordonnances de réforme du Code du travail pour licencier ou organiser leur dialogue social.

 

Code du travail : Le parlement de FO impose à Mailly une mobilisation

https://www.lesechos.fr › Économie France › Social
Il y a 10 heures - Jean-Claude Mailly a été mis en minorité de fait par le Comité confédéral national de FO mais il « ne démissionne pas...

Force ouvrière : Jean-Claude Mailly dans la tourmente - Le Parisien

www.leparisien.fr/.../force-ouvriere-jean-claude-mailly-au-bord-de-la-demission-29-09-...
Il y a 13 heures - C'est un véritable coup de tonnerre qui s'est abattu ce vendredi sur la tête de Jean-Claude Mailly. Mis en difficulté depuis plusieurs semaines ...
Il y a 10 heures - Télécharger FO : Jean-Claude Mailly, sur la sellette, dément avoir l'intention de démissionner Crédit Image : WITT/SIPA | Crédit Média : Emilie ...
Il y a 6 heures - Jean-Claude Mailly a été mis en minorité vendredi par le Comité confédéral national du syndicat, réuni à Paris pendant deux jours.

Jean-Claude Mailly va-t-il quitter la tête de FO? - BFM Business - BFMTV

bfmbusiness.bfmtv.com/.../jean-claude-mailly-va-t-il-quitter-la-tete-de-fo-1267070.html
Il y a 12 heures - Jean-Claude Mailly doit quitter son poste de secrétaire général de Force Ouvrière en avril. Mais isolé au sein de son organisation, cela pourrait ...
 

Force ouvrière : Jean-Claude Mailly au bord de la démission

www.boursorama.com › Actualités › Générales › Revue de presse
Il y a 13 heures - C'est un véritable coup de tonnerre qui s'est abattu ce vendredi sur la tête de Jean-Claude Mailly. Mis en difficulté depuis plusieurs semaines ...
Résultat de recherche d'images pour "photos mailly penicaud macron"

28/09/2017

6. L'INSURRECTION PARISIENNE A EFFACE LA HONTE DU "PARIS VILLE OUVERTE" de 1940 et de quatre années d'humilition

 

Jean-Luc Mélenchon répond à Emmanuel Macron par une anaphore

Jean-Luc Mélenchon a répliqué samedi à Emmanuel Macron, pour qui "la démocratie, ce n'est pas la rue", par une anaphore. "Monsieur le président, il vous reste à consulter l'histoire de France pour apprendre que c'est la rue qui a abattu les rois, c'est la rue qui a abattu les nazis, c'est la rue qui a protégé la République contre les généraux félons en 1962 [en réalité en 1961] (...), c'est la rue qui a obtenu la quatrième semaine de congés payés en 1968 (...), c'est la rue qui a abattu le plan Juppé (...), c'est la rue en 2006 qui a obtenu le retrait du CPE (...), c'est la rue toujours qui porte les aspirations du peuple français lorsqu'il ne peut les faire entendre autrement."

Les proches du leader de La France insoumise ont justifié ces propos sur le Huffington Post, balayant l'idée d'une comparaison entre le régime nazi et Emmanuel Macron. 

"Il n'y a bien évidemment aucun parallèle. Son propos s'inscrit dans une énumération des grands moments de l'histoire de France durant lesquels la démocratie a vécu grâce au peuple", souligne Eric Coquerel, député de La France insoumise de Seine-Saint-Denis.

"Avec cette partie précise, Jean-Luc [Mélenchon] faisait référence à la Résistance et la mobilisation populaire qui a notamment permis la libération de Paris", poursuit-il. "Les Parisiens ont libéré Paris de l'occupation nazie, c'est le peuple qui l'a fait", renchérit Alexis Corbière, autre député de Seine-Saint-Denis.

Une analyse étayée par une conseillère du député des Bouches-du-Rhône auprès du Huffington Post : "Il suffit de voir les appels du Comité de libération de Paris pour comprendre", explique-t-elle, faisant suivre au magazine en ligne l'un de ses appels dans lequel on peut lire que "l'insurrection du peuple de Paris a déjà libéré de nombreux édifices de la capitale".

 

"Je n’ai jamais comparé le gouvernement actuel aux nazis, cela va de soi", réagit dimanche Jean-Luc Mélenchon sur son site. Ajoutant : "Qu’un Castaner veuille le faire croire est de son niveau. Mais qu’il soit relayé pour faire du buzz dit bien le niveau d’abaissement auquel en sont rendus d’aucuns."  "J’ai répliqué au président qui affirmait "la démocratie, ce n’est pas la rue", en lui demandant d’apprendre son histoire de France. Il y aurait vu que la démocratie vint par la rue quand celle-ci abattit les rois, chassa les nazis, créa le droit à la section syndicale, la quatrième semaine de congés payés en 1968", précise le leader de la France Insoumise.

Le député des Bouches-du-Rhône reproche à l'entourage d'Emmanuel Macron de faire "diversion" après la manifestation contre la réforme sur le Code du travail. "Cinq mois après son élection présidentielle, le vainqueur de Mme Le Pen bute sur la volonté du peuple de ne point se laisser dépouiller de ses droits. On voit donc ses agents réduits à inventer des polémiques de diversion pour ne pas acter le constat du rapport de force", écrit-il. 

Invité de l'émission "Questions politiques" sur france info, France Inter et Le Monde, le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a maintenu sa position, dénonçant une "faute politique" et "morale" de Jean-Luc Mélenchon. Ajoutant que, selon lui, le chef de file de La France insoumise est dans "le déni de réalité" et qu'"il est dans une sorte de revanche permanente".

 

 Résultat de recherche d'images pour "affiches insurrection PARIS libéré"

 Besoin de rappeler ces faits historiques

contre l'ignominie faite à JL MELENCHON

par des journaleux, des chroniqueurs, des politiciens de mauvaise foi

 

***

Résultat de recherche d'images

 

c'est pas la réalité ça ?

"Paris ! Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé mais Paris libéré !

libéré par lui-même, libéré par son peuple avec le concours des armées de la France,

avec l'appui et le concours de la France toute entière, de la France qui se bat, de la seule France,

de la vraie France, de la France éternelle !"

DE GAULLE

Pas la France des Kollabos, des pétainistes, des planqués derrière leurs volets à Paris

***

 

...En  même temps qu'ils écrasent l'envahisseur, les Français rétablissent la légalité française, installent leurs administrations et leurs assemblées.

 

2017-09-28 OUZOULIAS 2.jpg

achevé d'imprimer en 1980

 

 Des gouvernements indignes et des généraux de métier ont livré Paris en 1940.

Résultat de recherche d'images pour "affiches insurrection PARIS libéré"

Le peuple, avec ses jeunes chefs surgis des quartiers populaires et des localités de banlieue, a libéré en 1944 la capitale et le département de la Seine.

Résultat de recherche d'images pour "affiches insurrection PARIS libéré"


A Moscou, comme à New-York, à Rio de Janeiro comme à Pékin, à Londres comme à Rome, ce fut une explosition de joie.


Le monde retrouvait son Paris de toujours, celui de la liberté.


La France redevenait une grande nation. Rémy Roure a eu raison d'écrire dans le journal Le Monde du 29 août 1949 :


"L'insurrection a sauvé Paris de la destruction bien probable si les directives convergentes, en quelque sorte, des Alliés et des Allemands avaient été suivies".


Certes, le temps a passé, certains pensent que les Parisiens ont la mémoire courte.


Aujourd'hui, on découvre de nouveaux "libérateurs de Paris" ; des héros que nous ne soupçonnions pas .... On le découvre vingt ans après. Tel autre, seul, a pris le pouvoir à l'hôtel Matignon .. C'est une singulière histoire de la libération que l'on nous donne aujourd'hui.
A Paris, comme en province, on a connu en septembre 1944 et depuis, une génération spontanée de héros qu'on avait peu vus dans les combats de la Résistance. Qu'importe : ceux qui ont combattu ne l'ont pas fait pour les honneurs mais pour être en règle avec leur conscience.


Pour l'histoire vraie, cependant, il restera que le seul, l'unique, le vrai libérateur, c'est celui dont parlent peu ces soi-disant historiens. Le libérateur de Paris accomplit aujourd'hui, avec ses mains et son cerveau tout ce qui se fait dans la capitale...
Ce libérateur aux mille visages n'est pas une simple image d'Epinal, il porte un nom, c'est le peuple de Paris.

Résultat de recherche d'images pour "affiches insurrection PARIS libéré"


Hommes et femmes de France, jeunes d'aujourd'hui et de demain, dans nos rues de Paris, lorsque vous rencontrerez un peu partout des plaques commémorant le sacrifice des combattants d'août 1944, arrêtez-vous : c'est un peu à ceux-là que nous devons la liberté car cette histoire-là, eux, ils l'ont écrite avec leur sang...


VAINCRE ET VIVRE, ce message des jeunes d'hier, vous les jeunes d'aujourd'hui, vous réaliserez par l'union, par l'invincibilité des idées de liberté et de dignité de l 'homme. Aujourd'hui comme hier, si nous ne voulons plus revoir la guerre et la servitude, il faut vaincre pour vivre et la vie est là où se trouvent la peine des hommes et leur combat : sous le soleil et les rafales.

 

 

 

 

...Résultat de recherche d'images pour "affiche de la CGT AOUT 44"

la direction de la C.G.T. clandestine formulait ainsi dans une Directive à tous les militants syndicaux :

"le Bureau confédéral tient à rappeler à tous les militants que l'insurrection nationale qui doit se déclencher en conformité avec les directives du C.N.R. ne peut se concevoir comme un simple refus de travailler ou d'obéir aux ordres de l'occupant ou des traîtres.

C'est un "soulèvement général" contre l'ennemi ayant pour but de lui porter des coups dans tous les domaines.

L'insurrection nationale, cela signifie la participation du peuple tout entier à la lutte libératrice ..."

 ***

C'est sans doute pour cela que FO s'est senti dans l'obligation de sortir sa tirade des caniveaux

Sur LCI, Mailly répond à Mélenchon : "La rue a amené le nazisme ...

www.lci.fr › FRANCE › POLITIQUE
Il y a 4 jours - RÉPLIQUE - Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO , était l'invité du Grand Jury LCI ce dimanche. Il a critiqué la phrase polémique sur ...
 

Mailly (FO) à Mélenchon: la rue a "amené" le nazisme, elle ne l'a pas ...

www.lepoint.fr › Politique
Il y a 4 jours - Jean-Claude Mailly a jugé "choquants" dimanche les propos tenus la veille par Jean-Luc Mélenchon, le secrétaire général de FO estimant que ...

Jean-Claude Mailly (FO) à Mélenchon: la rue "a amené le nazisme ...

tempsreel.nouvelobs.com › À Chaud
Il y a 4 jours - Le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, a jugé "choquants" dimanche les propos tenus la veille par Jean-Luc Mélenchon, estim

 

*

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique