A LIRE AUSSI >> VIDÉO - "On n'est pas couché": Nicolas Bedos dans la peau d'un musulman de banlieue

"Les juifs de salon et leurs tragédies portatives qui leurs servent de passeport en tout Dieu, les barbiches musulmanes et leur testiculo-centrisme à peine voilé, les cathos et leur passion pervers pour l'ectoplasme embryonnaire, les hindouistes désincarnés par l'espoir d'être un jour réincarné en moules farcies.

Vous laissez ça dans le taxi !'', a ajouté le chroniqueur de France 2, avant de livrer un dernier message.

"Il y en a marre de vos histoires. Vous vous flinguez pour rien ! A cause de vieux bouquins torchés à la plume d'oie par une bande de mythomanes.

Voilà, pourquoi ce soir, du fond de mon athéisme, je tenais à vous le dire : vous avez beau squatter l'actu en essayant de nous foutre la trouille, Religieux en tout genre, vous commencez sérieusement à nous casser les couilles !", a conclu Nicolas Bedos.