logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/03/2009

3. ROSE et BLEU ... COTES D'ARMOR

medium_Copie_6_de_cotes_d_Armor2144.jpg
Le granit est constitué de plusieurs minéraux dont les plus grossiers sont visibles à l'oeil nu :
du quartz gris (couleur gros sel), du feldspath (rose et blanc) et du mica noir (biotite)
La couleur du granit (rose, gris) dépend donc de la proportion des différents minéraux qui le composent.
 
medium_Copie_9_de_cotes_d_Armor2144.jpg

 L'ARDOISE

la taille de l'ardoise 

En deux coups de maillet dans le coin

le fendeur obtient deux plaques d'ardoise

medium_Copie_10_de_cotes_d_Armor2144.jpg
medium_Copie_3_de_cotes_d_Armor2144.2.jpg
LE RONDISSAGE 
consiste à égaliser ses bords
Cette pierre, dure et imperméable
sert de matériau de couverture pour les maisons
mais également de support d'écriture aux écoliers
 
medium_Copie_de_cotes_d_Armor2144.jpg
  Maisons en pierre de taille de granit rose, du XVIIe siècle.
Les toits à forte pente sont recouverts depuis le siècle dernier d'ardoise
et non plus de chaume
jugé trop dangereux.
Dans les Côtes d'Armor, la carrière d'ardoise de Maël-Carhaix est toujours en activité
Ses ardoises sont surtout utilisées pour la restauration de monuments historiques
medium_cotes_d_Armor2144.2.jpg
 
Le sous-sol des Côtes d'Armor est constitué par le socle ancien du Massif armoricain,
que recoupent des roches granitiques d'environ six cents millions d'années

Les étonnantes teintes roses que prennent ces dernières au large de Ploumanac'h
confèrent à cette portion de côte bretonne
une beauté étrange

medium_Copie_4_de_cotes_d_Armor2144.jpg
 

medium_Copie_7_de_cotes_d_Armor2144.3.jpg
Lambris peints (XVe siècle) de l'église
Notre-Dame-du-Tertre
à CHATELAUDREN
medium_Copie_2_de_cotes_d_Armor2144.jpg

La Côte d'Armor inspira à Maurice DENIS
le décor fantastique d'un combat entre Saint Georges et le dragon.
Son tableau se divise en zones de couleurs plates,
délimitées par des contours nets.
 
medium_la_NORMANDIE2146.jpg

Ce peintre, peut être le plus catholique de nos peintres du XX ème siècle
nous a laissé un oeuvre complexe et symboliste, mais toujours décoratif voire somptueux, et toujours joyeux.
Les toiles de Maurice Denis sont au premier contact des feux d'artifice de couleur et de lumière.
 
 
Il est considéré comme l'un des précurseurs de l'abstraction.
 
 **
*
 
Agé de 20 ans en 1890, le peintre Maurice Denis a une formule qui deviendra célèbre
'Se rappeler qu'un tableau, avant d'être un cheval de bataille, une femme nue, ou une quelconque anecdote, est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain ordre assemblées.'

 
 
Maurice Denis, né le 25 novembre 1870 à Granville (Manche), mort à Paris le 13 novembre 1943,
est un peintre, décorateur, graveur, théoricien et historien
 

23/03/2009

2. VERT ET JAUNE ... C'est la NORMANDIE


medium_Copie_de_la_NORMANDIE2145.jpg
 Les galets sont des morceaux de roches modelés par le flux et le reflux des vagues
medium_Copie_8_de_la_NORMANDIE2145.jpg
L'ensemble des coloris de cette maison rurale est très sobre :
brun du toit et des colombages,
blanc du hourdis et des menuiseries
gris du soubassement en pierre
Le graphisme du pan de bois passé au brou de noix anime la façade
medium_Copie_3_de_la_NORMANDIE2145.jpg
 
Les maisons du vert bocage normand sont construites avec des matériaux trouvés sur place :
du silex, du bois et du limon argileux, 
transformé en briques ou en torchis quand il était mélangé à de la paille hachée.
Souvent, la pierre n'était utilisée que pour les fondations.
A cause de l'humidité, les toitures sont à forte pente
medium_Copie_6_de_la_NORMANDIE2145.jpg
medium_Copie_7_de_la_NORMANDIE2145.jpg
 Dans un contexte pluvieux et humide
la mise en place d'un matériau de protection est nécessaire
Une couverture d'ardoise protège ainsi de nombreuses façades du littoral normand
donnant aux maisons une dominante grise
bleue ou noire
medium_Copie_2_de_la_NORMANDIE2145.jpg
medium_la_NORMANDIE2145.2.jpg
 
Caractérisée par un climat humide, plutôt froid,
la Normandie, avec ses plages à la luminosité basse et changeante,
a été un motif de choix pour les artistes qui, au XIXe siècle,
quittèrent leurs ateliers pour peindre en plein air.
 
Eugène BOUDIN
(Sur la plage à Trouville - 1824-1898)
puisa dans les couleurs subtiles et les délicats dégradés de gris et de bruns
des paysages marins de Trouville, Honfleur ou Deauville
l'inspiration nécessaire à ses recherches sur le rendu des vibrations de l'atmosphère
medium_Copie_4_de_la_NORMANDIE2145.jpg
Claude MONET
(Etretat - 1840-1926)
medium_Copie_5_de_la_NORMANDIE2145.jpg
 Ici, il associe des ciels aux modelés travaillés à des scènes prises sur le vif
peintes d'un pinceau rapide dont les traces sont visibles sur le tableau
 
BOUDIN persuada le jeune MONET, dès 1858,
de peindre sur le motif : l'élève dépassa bientôt le vieux maître.
 
Il s'attacha par la brièveté de sa touche à rendre les variations de la lumière
et ses reflets sur l'eau, notamment à ETRETAT.
Il devint, quelques années plus tard, le chef de file du mouvement impressionniste.
 
 ***
*
*
 
L'impressionnisme.
Ce courant de peinture réunit dès 1874 des peintres comme Monet, Renoir ou Pissarro
qui désiraient reproduire des scènes selon leur impression personnelle
sans se préoccuper des règles admises jusqu'alors.
Ils s'intéressèrent aux reflets changeants de la lumière
et cherchèrent surtout à fixer l'instantanéité du mouvement.
 
 L'invention du tube de métal leur permit de transporter aisément leur matériel
et de quitter l'atelier pour peindre directement sur le motif
 
 
***
*
*
Parce que mes parents la fredonnaient souvent
c'est la chanson qui m'est venue de suite à l'esprit
 
 
 
J'IRAI REVOIR MA NORMANDIE
 1836
 
Frédéric Bérat  né à Rouen le 11 mars 1801.
 

Quand tout renaît à l'espérance,
Et que l'hiver fuit loin de nous,
Sous le beau ciel de notre France,
Quand le soleil revient plus doux,
Quand la nature est reverdie,
Quand l'hirondelle est de retour,
J'aime à revoir ma Normandie !
C'est le pays qui m'a donné le jour.

J'ai vu les champs de l'Helvétie,
Et ses chalets et ses glaciers ;
J'ai vu le ciel de l'Italie,
Et Venise et ses gondoliers.
En saluant chaque patrie,
Je me disais : aucun séjour
N'est plus beau que ma Normandie !
C'est le pays qui m'a donné le jour.

Il est un âge dans la vie,
Où chaque rêve doit finir,
Un âge où l'âme recueillie
A besoin de se souvenir.
Lorsque ma muse refroidie
Aura fini ses chants d'amour,
J'irai revoir ma Normandie !
C'est le pays qui m'a donné le jour.

 

 

 
 

22/03/2009

1. BRIQUE ET NOIR ... C'est le NORD


Nouvelle rubrique

Les couleurs de nos régions

medium_Copie_6_de_LA_GUERRE_D_ALGERIE2143.jpg
Le soubassement des maisons du Nord
est généralement passé au goudron noir
pour les protéger de l'humidité et des projections de boue
medium_Panne_ou_tuile_flamande.jpg
La brique cuite,
connue dès l'Antiquité, est utilisée dans les régions où manque la  pierre et domine l'argile
 
 
medium_brique.jpg
Ses nuances -rose, orange, brun-
dépendent de la terre employée
Lorsqu'elle est trop argileuse, on lui ajoute des cendres de houille
passées au tamis
Sa couleur dépend aussi de la cuisson
plus les briques sont cuites,
plus elles sont foncées.

**
*
*
Le charbon se forme, au cours de millions d'années
par la décomposition de la végétation
Branches et feuilles mortes s'enfoncent dans la terre
la matière se comprime et l'eau est expulsée peu à peu
 
medium_le_charbon.jpg
 Il y a quelques années encore, les maisons des corons
étaient peintes en rouge foncé
dans une couleur qui s'approchait le plus possible de celle de la brique
 
Depuis que les mines de charbon ont fermé
la pollution atmosphérique est moins incommodante
le blanc, symbole de propreté 
est désormais à l'honneur
 
medium_maison_des_corons.jpg
 
Les veines de charbon
nombreuses dans le nord de la France
ont jadis fait sa richesse et sa renommée
 
medium_les_mineurs.jpg
 Le Nord de la France
est une région profondément marquée par le charbon et la grande industrialisation
medium_le_Nord_de_la_France.jpg
 
Gustave COURBET (1819-1877), le Beffroi de DOUAI
Il bouscula la hiérarchie des genres en peinture
Il fut le premier à traiter de sujets à caractère social
 
Le Nord se décline en teintes douces, sous des ciels bleus et changeants,
souvent bas et chargés
Courbet rend cette lumière voilée d'humidité par la préparation sombre
dont il recouvre l'apprêt de ses toiles
 
Ses larges empâtements au couteau
rendent un effet huilé, presque beurré, au tableau

medium_COURBET_Le_Beffroi_de_Douai.jpg
Manet, pour rendre l'atmosphère lourde et mystérieuse
du port de BOULOGNE
fait appel à des noirs vibrants et profonds,
peu utilisés jusqu'alors en peinture.
 
medium_Manet_Le_port_de_Boulogne.jpg
 
***
 
 Ces infos sont tirées d'un petit guide offert par les stations sur l'Autoroute
Les couleurs de nos régions
paru en 1995
12 régions de France à contempler
 
 
 ****
 
Au Nord, c'étaient les corons
 BACHELET

podcast


Au nord, c'étaient les corons
La terre c'était le charbon
Le ciel c'était l'horizon
Les hommes des mineurs de fond


Nos fenêtres donnaient sur des f'nêtres semblables
Et la pluie mouillait mon cartable
Et mon père en rentrant avait les yeux si bleus
Que je croyais voir le ciel bleu
J'apprenais mes leçons, la joue contre son bras
Je crois qu'il était fier de moi
Il était généreux comme ceux du pays
Et je lui dois ce que je suis


{Refrain}

Et c'était mon enfance, et elle était heureuse
Dans la buée des lessiveuses
Et j'avais des terrils à défaut de montagnes
D'en haut je voyais la campagne
Mon père était "gueule noire" comme l'étaient ses parents
Ma mère avait les cheveux blancs
Ils étaient de la fosse, comme on est d'un pays
Grâce à eux je sais qui je suis


{Refrain}

Y avait à la mairie le jour de la kermesse
Une photo de Jean Jaures
Et chaque verre de vin était un diamant rose
Posé sur fond de silicose
Ils parlaient de 36 et des coups de grisou
Des accidents du fond du trou
Ils aimaient leur métier comme on aime un pays
C'est avec eux que j'ai compris

medium_photo_02.jpg

 1963 les chômeurs manifestent

 J'ai "emprunté" ces  photos à mon ami Gérald Bloncourt

(Images à dire le temps passé)

medium_photo_01.2.jpg
Zola?.. Connaît pas ! - Roubaix - 1955
medium_photo_09.jpg
Jeune chômeur à Roubaix, dans le Nord -1970

*

Joëlle, si tu passes par là

 

18/03/2008

ARTEMIS DANS LES SABLES ... D'OLONNE

medium_DSC09978.JPG

 

De NANTES à HABAS, je ne pouvais pas traverser la Vendée sans faire un petit détour pour aller saluer ARTEMIS, le cargo néerlandais en provenance du Portugal pour aller livrer du blé à ROUEN et échoué sur les Sables d'Olonne après la violente tempête qui a sévi dans la nuit du 9 au 10 mars

medium_DSC09956.JPG

 Le pilote du port avait négocié l'entrée du chenal

medium_DSC09984.JPG
medium_DSC09955.JPG

mais le bâtiment de 3 600 tonnes et 88  mètres de long, a été soulevé comme une plume

et déposé avec ses six hommes d'équipage à 7 H 45 le lundi 10 mars,  sur la plage.

medium_DSC09958.JPG

  Allez ! on se fait la jetée ? Vous me suivez ?

medium_DSC09957.JPG

 

Impressionnant !
medium_DSC09960.JPG 
ce n'est pas tous les jours que ça arrive

 

medium_DSC09961.JPG

les hommes d'équipage s'affairent

medium_DSC09962.2.JPG
medium_DSC09963.JPG

Les appareils photos aussi

  de face, de profil ..gauche, droite ..

medium_DSC09964.JPG 
medium_DSC09965.JPG
medium_DSC09970.JPG

Les services de sécurité, les  pompiers sont présents

Les curieux dont nous sommes également

medium_DSC09966.JPG
Plusieurs tentatives pour le remettre à l'eau ont été entreprises et ont échoué

 

medium_DSC09972.JPG
dans l'immédiat, il attire la foule des curieux
medium_DSC09977.JPG

Des mesures sont prises pour «préserver l'intégrité et la sécurité du navire, ainsi que tout risque de pollution»,

selon la préfecture maritime.

.***
**
*
 

 Bientôt midi, il est temps de repartir

 

medium_DSC09983.JPG
medium_DSC09980.JPG
medium_DSC09982.JPG
medium_DSC09987.JPG
medium_DSC09981.JPG

et rejoindre le port

 
medium_DSC09991.JPG
medium_DSC09954.JPG
medium_DSC09952.JPG

 J'aurais bien fait un tour de manège

mais il était fermé

medium_DSC09989.JPG

 ***

**

*

 Ce fut l'occasion de revoir les Sables d'Olonne

 

 

 

 

 

28/12/2007

SORTIE à l'ILE DE NANTES AVEC LE GROS ELEPHANT


 Depuis le temps que je voulais rencontrer le pachyderme articulé, c'est fait !

Catherine savait que j'avais envie de faire sa connaissance et elle nous a trimballées, Françoise et moi sur l'île de NANTES ce dimanche après-midi

medium_ileDeNantes.jpg

Autrefois bâtie sur un chapelet d'îles et parcourue de cours d'eau - ce qui lui avait valu le surnom de Venise de l'Ouest -, Nantes est traversée par deux bras du fleuve.

Au centre, l'île de Nantes, jadis lieu de la construction navale
medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_43_.3.JPG

fait l'objet d'une opération de réaménagement lourde.

La métropole est en outre lancée dans un vaste projet de reconquête de ses quais : Rives de Loire.
 
medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_44_.JPG
 

*****

 

Et nous l'apercevons, il arrive !

medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_39_.JPG
les voyageurs descendent lorsque la nacelle est arrimée 

Puis il reprend sa route avec d'autres passagers 
  
medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_37_.JPG

Enorme avec ses douze mètre de haut. Majestueux avec sa démarche lente et posée. Tout simplement magique.

 

medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_41_.2.JPG
L'occasion pour nous de s'émerveiller devant toutes les articulations et toutes les parties mobiles de l'animal. Trompe, oreilles, yeux, et même la langue. En plus bien évidemment des pattes et de la queue qui se balance en permanence.
Le barrissement est salué par une salve d'eau tirée dans un bruit sourd.

 

 MOV09158 envoyé par mememiche

L'animal avance alors lentement dans la foule, et tourne pour s'en éloigner,  suivi par la masse des gens.

medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_42_.2.JPG

 **** 
Depuis le dos de l’Eléphant, les visiteurs sont installés comme au 4e étage d’un immeuble qui se déplace, avec vue sur les quais de la Loire. Dans cet équipage, hors du temps, ils s’inventent un autre voyage et accostent dans la ville de Jules Verne

*

Après cet arrêt bien sympathique pour contempler l'éléphant, nous nous rendons dans la grande nef où se trouve la Galerie des Machines 

medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_31_.2.JPG

 

medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_30_.4.JPG

D'anciennes photos témoignent de l'activité passée des chantiers navals

medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_46_.JPG
medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_48_.JPG

Toujours un petit pincement au coeur en regardant ces hommes travailler

medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_50_.3.JPG
Une équipe de constructeurs de Machines a installé son atelier, sous les nefs des anciens chantiers navals, au cœur de l’île de Nantes.
  
medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_51_.JPG
Nous grimperons dans les coursives une prochaine fois... 
 
Leur imaginaire explore la cime des arbres, la savane ou les fonds sous-marins, ils construisent un bestiaire de machines vivantes qui s’échappent de l’atelier pour peupler ce territoire en pleine mutation.
 

Le Grand Eléphant, les Mondes Marins ou l’Arbre aux Hérons sont des sculptures urbaines accessibles au public. Comme des portes ouvrant sur le rêve et le voyage, elles donnent à cette île une réalité mystérieuse comme du temps où des vaisseaux y étaient lancés pour tous les voyages du monde ».
 
 http://www.nantes.fr/ext/machines_2007/galerie_des_machines.php
 
****
***
**
 

 le gros éléphant poursuit sa visite sous la grande nef

majestueux avec ses trente-cinq passagers à bord qui aident les machinistes à actionner le barrissement de l'éléphant. 
medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_55_.JPG

 

medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_56_.JPG
tandis que nous faisons une halte près des vin chaud, chocolat chaud, guimauve au chocolat et braseros pour la cuisson des châtaignes

 

Nous sommes restés dans la rue des Nefs, pour se réchauffer autour d'un vin et d'un chocolat chauds, près des braseros aux châtaignes

medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_49_.JPG

nous avons laissé nos grolles à la maison 

 

medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_29_.2.JPG
medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_57_.JPG
medium_ELEPHANT_NANTES_NOEL_200709178_58_.2.JPG

 

 A plus pour une autre visite à l'ïle de NANTES. Je compte bien me rendre au Hangar aux bananes...

 

 

                   

 

 

 

 

 

 


 

 

 

     

 


 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique