logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/10/2007

JOUJOU AVEC LES DIAPOS ...

 Je les ai hâchées menues les diapos...  Merci Françoise la francilienne !medium_Coquelicots_diaporama.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

medium_iris_diaporama_FC.JPGmedium_PAPILLONS_dm.JPGmedium_papillons_2_dm.JPGmedium_panier_F.C..JPGmedium_canada_DM.JPGmedium_DIAPO_2_dm.JPG

01/10/2007

ça mousse à MONT-DE-MARSAN

suite des fêtes de la Madeleine.. cliquez sur la petite flèche en bas

11/07/2007

HEUREUX QUI COMME ULYSSE


Ridan - Ulysse
envoyé par booahhh
 
Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme celui-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !
 
Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village,
Fumer la cheminée et en quelle saison
Mais quand reverrai-je, de mon petit village,
fumer la cheminée et en quelle saison,
 
Mais quand reverrai-je ?
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?
Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine,

Plus mon Loir Gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la douceur angevine.

Mais quand reverrai-je,
de mon petit village,
fumer la cheminée et en quelle saison,
Mais quand reverrai-je ?
 
Joachim DU BELLAY (1522-1560)
(Recueil : Les Regrets)

J'ai traversé les mers à la force de mes bras,
Seul contre les Dieux, perdu dans les marais
Retranché dans une cale, et mes vieux tympans percés,
Pour ne plus jamais entendre les sirènes et leurs voix.

Nos vies sont une guerre où il ne tient qu'à nous
De nous soucier de nos sorts, de trouver le bon choix,
De nous méfier de nos pas, et de toute cette eau qui dort,
Qui pollue nos chemins, soit disant pavés d'or.


Mais quand reverrai-je,
de mon petit village,
fumer la cheminée et en quelle saison,
mais quand reverrai-je ?

Mais quand reverrai-je ?
Mais quand reverrai-je ?
Mais quand reverrai-je ?
Mais quand reverrai-je ?
 
 
J'adore la mélodie, la poésie de ... JOACHIM DU BELLAY. Ce jeune homme, RIDAN, a repris la poésie pour nous faire entendre cette douce mélodie... Il a ajouté les deux dernières strophes... C'est Thomas qui m'a appris tout cela. Le texte a été étudié en seconde...  
Je suis sûre que vous l'écouterez plusieurs fois. 
 

_______________________________________________________________________________________________________________ 

medium_RIDAN.jpg RIDAN (Wiképédia)

Il choisit comme nom d'artiste « Ridan », c'est-à-dire « Nadir » à l'envers.

Ancien rappeur, né en 1975, (il a notamment été producteur du maxi 30 rappeurs contre la censure), il sort en 2004 un premier disque : Le rêve ou la vie chez Sony/BMG.

Composé de chansons plutôt noires, il puise son inspiration chez Renaud ou Georges Brassens pour chanter le racisme au quotidien (Le quotidien), le cynisme (Partie de golf), ou l’envie de retour aux sources (L’agriculteur). Son album surprend, et confirme comme Disiz la peste que la cité peut investir, avec succès, de nouveaux sentiers.

Il se fait chantre de la chanson française vindicative, des mélodies douces et des mots comme il aime à le dire « rêches ». D'un côté, une musique dépouillée, des pianos, des violons, seuls, joyeux ou bucoliques. Et puis sa voix, grave, qui surprend, quand elle crache la réalité de son quotidien. Mais l'artiste rêve, et c'est une ballade dans ses songes à laquelle il convie son public. Plus politisés, certains de ses textes parlent de la place de l'individu dans notre époque et il n'hésite pas à mettre en avant sa propre individualité en évoquant son amertume et ses minces espoirs. Ridan invente une nouvelle chanson française entre la violence du rap et la douceur tiède des instruments.

Ridan réussit le passage à la scène, notamment au Festival des Vieilles Charrues ou aux Solidays. Il est sacré aux Victoires de la musique 2005, dans la catégorie « Album révélation de l'année ».

Son deuxième album L'Ange de mon démon sort le 19 mars 2007. La chanson Ulysse, dont les paroles reprennent le poème Heureux qui comme Ulysse issu du recueil Les Regrets de Joachim du Bellay, remporte un succès notable.

 

05/06/2007

Vous avez demandé la police ?

J'ouvre mes e-mail et que vois-je ? Des blagues pour faire sourire avant d'aller au lit... je ferme les rideaux de bonne heure... bien travaillé en plein air, ça aide à dormir.  Je passerai demain à l'aube prendre un petit café chez vous... attendez-moi.

vousavezdemand_lapolice221.2.pps

30/05/2007

coup de gueule d'une fonctionnaire

Ah ce n'est pas trop tôt... elle se rebiffe et je l'applaudis des deux mains... C'est tout à fait la réalité. CHAPEAU A LA DAME. On commence par se payer la tête des fonctionnaires et ensuite on ferme les services... publics..

coup_de_gueule_1_1.pps

 

ça tombe pile !

medium_agenda_2165.jpg 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique