logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/03/2018

Monsieur MACRON : REMBALLEZ VOS PROJETS

Ajoutée le 22 mars 2018
 
Le jeudi 22 mars 2018, Jean-Luc Mélenchon était l'invité de Jean-Jacques Bourdin pour parler des mobilisations du service public et des cheminots. Il a appelé à créer un rapport de force face à Emmanuel Macron pour le faire céder et a renouvelé sa proposition d'une marche un dimanche afin que les gens qui veulent s'opposer à la politique du président sans perdre une journée de travail puissent le faire. Le président du groupe « la France insoumise » à l'Assemblée nationale a expliqué que les privatisations coûtaient plus cher comme le montrent la privatisation du gaz et des autoroutes et a défendu le service public. Interrogé sur la mise en examen de Nicolas Sarkozy, il a déclaré qu'elle posait des questions larges qui allaient jusqu'aux motifs de la guerre en Libye. Il a également dit qu'il redoutait qu'on puisse penser qu'il serait possible d'acheter un président français. Enfin, il était également interrogé sur la réforme institutionnelle à laquelle il a répété son opposition, ainsi que sur ses comptes de campagne à l'élection présidentielle.

 

 

 
Jeudi 22 mars 2018, j'étais l'invité de Sud Radio pour l'émission « seul contre tous » pour parler de la mobilisation des cheminots et salariés du service public. J'ai expliqué que leur lutte était une lutte d'intérêt général pour défendre une vision de la société dans laquelle la vie humaine passe avant le fric. Face au présentateur Philippe David qui défendait l'idée que Macron avait « déjà gagné », j'ai dit que cette première journée de mobilisation était un succès alors que 400 000 à 500 000 personnes étaient dans la rue. Surtout, j'ai affirmé que Macron avait déjà perdu puisqu'il se soumettait aux demandes de la commission européenne sur la libéralisation du rail. Pour la suite de la mobilisation, j'ai rappelé la proposition de Jean-Luc Mélenchon d'organiser une marche un dimanche afin que tout le monde puisse y participer sans perdre une journée de travail. Enfin, j'ai défendu un service public de proximité au service des citoyens et ai expliqué la situation dans les zones rurales : désertification médicale, fermeture de petites lignes de chemin de fer, fermeture de bureaux de poste, etc.

 

 

Mon MEDIA du 22 Mars 2018

A 20 h, je ne regarde plus que le Média, et je me sens depuis plus apaisée, même si bien sûr les nouvelles ne sont pas toujours réjouissantes, mais j'ai l'impression de ne plus perdre mon temps. Tout mon soutien et ma reconnaissance à l'équipe du Média, vous faites du bon travail.

Merci pour ce journal et l'après-midi sur les mobilisations, une réussite collégiale ! Très pro ! A demain !
 
Youtube bloque les vues... plus de 4500 personnes en direct sur le JT et il en mettent 3700 maintenant ! ! ! ! !
Excellent les pages de langue de bois des LREM !! Macron est un technocrate qui gouverne une équipe de technocrates plus ou moins opportunistes (plutôt plus que moins) pour servir la soupe à la mafia du cac40 et du MEDEF. Le droit de grève, déjà bien attaqué par les gouvernements précédents avec la complicité des leaders syndicaux est de nouveau sur la touche. Il est temps de reprendre nos droits : droit de grève totale, droit de piqué de grève, code du travail, et cela avant que les macronistes nous volent encore ce qu'il reste à voler : fonction publique, SNCF, hôpitaux, et
super, un invité de politis!
Merci pour ce journal très interessant ET pour le direct de cet après midi !
hihihi il faut mettre ce document LREM en ligne à dispo sur le site lemedia! Langue de bois
Merci pour ce journal d'information notamment pour la présence du directeur de Politis qui indique la stratégie mondiale du capitalisme contre les travailleurs avec les exemples de la Nouvelle-Zélande et des États-Unis de Reagan.
 
Pourquoi la différence police cgt, c'est simple la police compte les gens sur la route pas sur les trottoirs, le correctif serai bon a faire svp
 
Le droit de grève à la Macron : Tu peux faire grève si tu ne déranges personne à part toi qui perd des sous.
 
Vous voir inviter Michel Soudais de Politis, citer Serge Halimi du Monde diplo, après avoir invité Maurice Lemoine du même canard, est un vrai bonheur qui appelle, je l'espère, de nombreuses et fructueuses collaborations à l'avenir ! Nous avons (la gauche) besoin de faire corps, de sentir la force de nos convergences, et présenter la diversité d'approches qui caractérise notre famille politique, qui ne sont que de saines différences de sensibilités. Bravo et merci pour cela!
 
3500 personnes à Bayonne
 
un grand merci! j'ai tout suivi de 14H à la fin du journal,c'était exceptionnel..quelle joie de vivre avec le Média le déroulement de cette mémorable grève!vraiment c'est possible que ce soit le début de quelque chose d'autre..
 
Aah... Michel Soudais ! Il n'y avait que ses articles que je lisais systématiquement quand j'étais abonné à Politis ! Toujours des analyses bien posées.
 
Ca fait vraiment un choque de voir cette énorme difference entre vous et les autres medias que je ne regarde plus d'ailleurs. Mais c'est justement comme cela que l'on realise cette honteuse propagande des medias nationaux.
 

Ajoutée le 22 mars 2018
 
Le Média croise Jean-Luc Mélenchon à la manif... sur fond de Keny Arkana ! :) Manif à Paris le 22 mars 2018 contre les réformes de Macron.
Merci belles énergies.
 
De retour de manif, du monde, du monde, ça fait du bien
 
Mélenchon président !
 
Merci, la luciole. Résistance!
 
merci pour ces images qui reboostent, nous étions 5000 à Avignon, j'aurais aimé plus de mobilisation , mais bon...
 
 

22/03/2018

DE LA GARDE A VUE A LA MISE EN EXAMEN

Ajoutée le 21 mars 2018
 
 
FR - Financement libyen présumé/Nicolas Sarkozy en garde à vue: les réactions d'Edwy Plenel, Fabrice Arfi, et Laurent Mauduit de Mediapart, et d'Elsa Foucraut, responsable du plaidoyer pour Transparency International France - 20.03.2018 - Paris, France.

Sarkozy en garde à vue: les réactions de Plenel, Arfi, Mauduit de Mediapart, et d'Elsa Foucraut

les vrais dictateurs sont ceux qui poussent le monde à la guerre, on a l'exemple en France , BHl ,Sarkozy, etc..... Ils ont détruit le peuple libyens et leur guide Kadafi sous couvert de la démocratie et la liberté. Quelle tristesse !
 
Sarkosy criminel de guerre, kadhafi et surtout des milliers de civils tués.
L'argent que les politiques français ont reçu des mains de Kadhafi est toujours dans les mains des gens qui sont derrière le pourrissement de la situation actuelle que vit la France.
Sarkozy dément ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah encccooorreeeeuh
pourqui seulement 48h de garde a vue alors que la loi permet 96h pour crime en bande organisée et il y a bien ici bande organisée
Le vent a tourné.... BFM-Merde tente de se racheter. Donner la parole à Médiapart est suspect.
 
 
et les francais aiment toujours ce criminel, impensable et inacceptable ces francais sont complices de tous ses crimes.ce type dit etre emprisonne a vie avec ses amis.La France a elu un imposteur et en est fier .
 
hahaha le menteur indigné pris les doigts le pot de confiture il n'y a pas que le financement de Kadhafi mais les meurtres ciblé et disparition des témoins
Rendez l'argent et en cabane toute la bande. Remboursez et indemnisez les Libyens avant de passer devant le tribunal de La Haye.
 
 
 
ah ah ah !
On pleure ou on rit ?

G. Collard plaint Sarkozy "humilié, mis aux enchères médiatiques" 21/3

Il a été humilié pauvre chou comparé à khadafi qui a été lynché et tué je pense que on peut relativiser cette pseudo humiliation du Calimero Sarko
 
les pourris se sert les coudes manifestement !
 
Et bien je viens d'apprendre que Sarkozy est mis en examen.

La journaliste fait bien son boulot, ça change de BFM TV
Au placard le Nico et vite !
Il est coupable comme beaucoup d'autres dirigeants et et multi-nationales françaises. Et seront tous jugés pour leurs actes commis contre l'humanité en particulier en Afrique.
Le fantôme de khadafi ne va pas le lâcher......

 

J'espère que la justice sera rendue car cet homme a fait beaucoup de mal.
Il a entrainé la France et plusieurs pays ds le massacre d'un peuple.
Schahhh pour Sarkozy. ...il va bientôt retrouver les racailles qui vont le passer au karcher avec plaisir. .....morano la potiche à la tête creuse à 2 neurones défend sa gamelle de politocard.
 
Et pour la meurtre de Kadafi?? Coupable! Morano FERME LAAAA!!!
 
Que le nettoyage de printemps de la classe politique commence!! la justice est elle en train d'ouvrir ses yeux?
 
"vous en avez marre de cette racaille "politique" on va vous en débarrasser " :))) C'est souhaitable pour le peuple de France !
 
Il ne répondra jamais de tous les crimes commis contre la Lybie ce type et tous avec BHL la chemise ouverte doivent répondre dès crimes
 
La pauvre Morano c'est la voiture balai de sarkozy... il n'y a plus qu'elle a le soutenir bec et ongle. En plus c'est une bonne cliente pour les médias elle s'énerve facilement et ça fait du buzz à pas cher.

UN AMENDEMENT DE LA FRANCE INSOUMISE ADOPTE... En marche forcée !

Ajoutée le 21 mars 2018
 
L'amendement n°17 du député Bastien Lachaud (France Insoumise) portant sur l'égalité femmes-hommes dans l'Armée, est débattu et voté à l'Assemblée nationale le 21/03/2018.
Wow ! Le rapporteur il se cache même pas ! "Votre ammendement il est bon, mais il vient de la FI. Retirez le svp, sinon je suis obligé d'y être favorable (et je passerais pour un gros enculé si je ne le suis pas)
 
 
Autant de tergiversations pour finalement admettre que l'amendement FI était é-vi-dem-ment une bonne disposition ... LREM est d'un sectarisme assez époustouflant.
 
Je rigole ils sont coincés il n'ont pas le choix c'est un regal. Macron ne vas pas être content il y a désobéissance.
 
Hé hé ! C'est un joli retour de bâton sur la tentative de destruction du parlement. Bravo Mesdames et Messieurs les députés. Vive le parlement et la démocratie. Va-t-on réussir à reconstruire cette démocratie réelle dont nous avons tant besoin. C'est un petit début en tous cas !
Merci au groupe nouvelle gauche pour le discret coup de main : LE VOTE PUBLIQUE ! ça achève les EM et Modem
 
 
Pour info, l'amendement est là... S'il y en a qui veulent :https://t.co/4Kzk7P6phC

22 MARS /PAS MOINS DE 150 MANIFESTATIONS DANS TOUTE LA FRANCE

 

 

Mis à jour le 21 mars 2018 à 16h18] Le service public est en colère et tient à le faire savoir.

Au total, ce ne sont pas moins de 150 manifestations qui vont s'opérer dans des dizaines de villes en France pour protester contre les mesures annoncées par le gouvernement.

 

Du côté des fonctionnaires - qu'ils soient d'Etat, hospitaliers et territoriaux - on dénonce le gel du point d'indice des fonctionnaires, la restauration du jour de carence en cas de maladie et la suppression de 120 000 postes.

 

Les crèches, les écoles, les lycées ou encore les hôpitaux vont donc tourner au ralenti ce jeudi.

La grève à la SNCF provoquera aussi d'importantes perturbations. que les cheminots contestent la réforme du ferroviaire. Le trafic des trains sera très impacté, de même que dans le transport aérien. Les contrôleurs aériens réclament une "hausse sensible du recrutement de fonctionnaires" et cesseront de travailler entre mercredi soir et jeudi soir. Un quart des vols de Air France seront annulés alors que les pilotes de Hop!, une filiale de la compagnie française, resteront au sol pour dénoncer leur conditions de travail.

 

Quelle manifestation à Paris ?

Sept syndicats représentatifs dans la fonction publique (CGT, Solidaires, FO, FSU, CFTC, FA-FP et CFE-CGC) appellent à la grève mais aussi à manifester partout en France, mais s'attendent à ce que la mobilisation soit très forte à Paris.

Dans la capitale, deux cortèges différents sont prévus, mais se retrouveront place de la Bastille.

Les syndicats de cheminots s'attendent à 25 000 salariés de la SNCF dans la rue.

Les syndicats de la fonction publique ont fixé le départ du cortège à Bercy, devant le ministère de l'Economie et des Finances, à 14h00. Les manifestants vont passer par l'avenue Daumesnil, la rue de Lyon, pour arriver à la place de la Bastille.

Manifestations ce 22 mars 2018 dans toute la France

Les revendications des syndicats mobilisés ce jeudi 22 mars se traduiront par des manifestations, que cette carte répertorie ville par ville.

 

"ETRANGEMENT SILENCIEUX MELENCHON" ???

JOURNALISTES MENTEURS !

Vive le 22 mars !

Le 22 mars prochain est le rendez-vous de la résistance sociale contre la politique du gouvernement. Les femmes et les hommes de tous les secteurs du rail et des services publics se retrouvent dans un combat commun. Ils vont créer un rapport de force avec le gouvernement. Car celui-ci ne démantèle le service public du pays que pour appliquer la feuille de route de la Commission européenne. Les décisions gouvernementales n’ont pas d’autres raisons d’être. Les syndicats de salariés sont unis pour l’action. Tous, nous savons que leur engagement se fait directement pour notre bien à tous et dans l’intérêt général.
J’appelle donc tous ceux qui se reconnaissent dans le programme de la France insoumise a joindre leurs efforts aux côtés des salariés en lutte. Je les appelle à s’associer autant qu’ils le peuvent aux manifestations et actions de toutes sortes qui fortifieront ce combat : caisses de grève, cortèges, actions de conscientisation etc.

Les Insoumis se préoccuperont en premier lieu de mobiliser l’opinion du public qui n’est pas directement salarié des secteurs concernés mais qui a un intérêt à la qualité du service public.

De mon côté, je participerai à l’action dans mon mandat de député et d’après les consignes du groupe que je préside à l’Assemblée nationale. J’appuie donc personnellement toutes les initiatives visant à regrouper des forces pour cette bataille. Je forme le vœu que soit entendue la proposition d’un rassemblement général dans la rue. En effet, les rendez-vous actuels ne permettent pas aux personnes de tous les secteurs de la société d’entrer en action. Pourtant tous y ont intérêt. Il faudrait donc aussi une date commune, hors des jours et heures d’embauche, pour tous les secteurs de la société. Voila ce que serait à mes yeux une opposition populaire efficace.

Ce 22 mars est jour de combat commun de la société contre le règne de l’argent et de son gouvernement. Les Insoumis y ont tous rendez vous.

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon du 15 mars 2018