logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/10/2018

Thomas GUENOLE ..."Conflictualité, pas agressivité" concernant J.L MELENCHON

Bravo M. Génole . Merci d'être là. Çà fait beaucoup de bien de vous entendre.
 
voila un mec solide clair intelligent et qui remet les choses a leurs place l'autre qui remet le couverts sur jlm c'est "décrédibilisé" arrêté vous pourrez faire et dire quoi que se soit je vote et voterais la FRANCE INSOUMISE EN ATTENDANT IL EST BIEN THOMAS BRAVO ET MERCI
 
Mêmes sur les chaines locales ils tournent en boucle les mêmes intox, ils discutent un peu plus cordialement avec les gens sans se comporter en hyènes enragées par le pouvoir ...mais c'est la seule différence, sinon ce sont les mêmes éléments de langage, les mêmes mots-clefs manipulateurs, les mêmes sondages pipo, les mêmes questions débiles et la même stratégie pourrie....
 
 
 
 
En ne disant pas que les procureurs de la république ne sont pas indépendant. Et donc que ce n'est pas une justice libre et indépendante mais sous contrôle du ministre de la justice. Les éditocrates montrent qu'ils sont prêts pour le fascisme.
 
Guénolé, calme, posé, pédagogue (attention, je ne dis pas ça par rapport à Mélenchon, je parle de cette émission, c'est tout...), mais à la fois très réactif face aux attaques (certes un peu moins virulentes qu'ailleurs, décidément, j'aime de plus en plus la Bretagne!
 
Bravo M. Génole . Merci d'être là. Çà fait beaucoup de bien de vous entendre.
 
 
Mêmes sur les chaines locales ils tournent en boucle les mêmes intox, ils discutent un peu plus cordialement avec les gens sans se comporter en hyènes enragées par le pouvoir ...mais c'est la seule différence, sinon ce sont les mêmes éléments de langage, les mêmes mots-clefs manipulateurs, les mêmes sondages pipo, les mêmes questions débiles et la même stratégie pourrie....
Bravo Thomas ils faut se facher avec ces mecs
 
Bravo Mr Guénolé ! Vous êtes très clair et convaincant Soutient depuis la Suède
Thomas, toujours aussi brillant ! Vivement que tu sois élu député européen ! Tu pourras démonter les arguments moisis des néo libéraux européens. Un autre son de cloche (ce n'est pas une insulte
Thomas tu es vraiment tres claire,et pointu dans les details ...bravo j aime et je vote maintenant le peuple...oui Melenchon aura du caractere pour dire non a Merkel ...il ne se couchera pas ,et il imposera sont depart de l otan....vive DEGAULLE ET VIVE LA FI,avec notre president ...et SOUTIEN A VOUS TOUS....(un ancien gauliste a la fi ...il y en a aussi les gens )et chretien....(la 5eme est morte avec la mort du general c est un fait).vive la 6eme
Bravo Thomas Guénolé, un vrai lion Insoumis qui ne laisse passer aucune bêtise ni généralité proférée par ces analystes politiques. Avec sa thèse des seconds couteaux généralisés (il y en a peut-être certes qui se font recompenser... ) cet analyste politique (qui accuse en direct Guénolé d'en être) favorise l'abstentionnisme et le "tous pourris". Bravo Thomas, bonne chance pour ces Européennes, on ne lâche rien !!!
Thomas tu es vraiment tres clair,et pointu dans les details ...bravo j aime et je vote maintenant le peuple...oui Melenchon aura du caractere pour dire non a Merkel ...il ne se couchera pas ,et il imposera sont depart de l otan....vive DEGAULLE ET VIVE LA FI,avec notre president ...et SOUTIEN A VOUS TOUS....(un ancien gauliste a la fi ...il y en a aussi les gens )et chretien....(la 5eme est morte avec la mort du general c est un fait).vive la 6eme
 
 
Bravo Thomas Guénolé, un vrai lion Insoumis qui ne laisse passer aucune bêtise ni généralité proférée par ces analystes politiques. Avec sa thèse des seconds couteaux généralisés (il y en a peut-être certes qui se font recompenser... ) cet analyste politique (qui accuse en direct Guénolé d'en être) favorise l'abstentionnisme et le "tous pourris". Bravo Thomas, bonne chance pour ces Européennes, on ne lâche rien !!!
Ah les sondages : des trucs pour manipuler l'opinion. Non LaRem n'est pas devant, à tout coup vachement derrière !
 
 
Heureusement qu'il y a des gens comme Thomas Guénolé pour éclairer notre lanterne.....car sinon on a droit à des éléments de langage qui ne servent à rien
 
 
Merci monsieur guénolé... quelle classe..de l'instruction et de l'éducation....et un vrai militentisme...je vous souhaite le meilleur pour la suite.
 
 
Thomas Guénolé c'est un plaisir de vous écouter, clair, net, précis...du bon sens... bravo! votre intelligence qui élève le débat.
 
le journaliste peut-il cesser de trépigner parce qu'il n'a pas la parole et de ricaner sous cape, merci

29/10/2018

TELLE EST LA QUESTION

Ajoutée le 19 oct. 2018
ABONNÉ 12 K
 
Le 19 octobre 2018, Adrien Quatennens était invité de LCI où il devait débattre avec Monsieur De Chalvron - qui est le personnage par lequel la mise en cause des comptes de campagne a commencé - avant qu'il ne refuse d’être en plateau.
 
***RETROUVEZ ADRIEN QUATENNENS SUR*** Sur Youtube : https://www.youtube.com/c/AdrienQuate... Sur Instagram : https://www.instagram.com/adrien_quat... Son Site Internet : https://www.adrienquatennens.fr Sur Twitter : https://twitter.com/AQuatennens Sur Facebook : https://www.facebook.com/AQuatennens/ Sur Telegram : https://t.me/AQuatennens

 

CES MILLIARDAIRES QUI NOUS FONT LES POCHES (Denis ROBERT)

Ajoutée le 17 oct. 2018
ABONNÉ 70 K
 Ces milliardaires qui nous font les poches – Denis Robert sur Le Média
Théophile Kouamouo a reçu le journaliste d'investigation Denis Robert. Dans son dernier livre « Les Prédateurs : des milliardaires contre les États », il traque les profits de deux milliardaires discrets passés maîtres dans l’art de piller les États, dont la France : le Canadian Pierre Desmarais et le Belge Albert Frère.
 
Ils sont notamment impliqués dans le rachat de GDF Suez, dans le scandale de la vente de Quick à caisse des dépôts et des consignations, dans le scandale UraMin, et le scandale Petrobas au Brésil.
 
Les Prédateurs par [LE GALL, Catherine, ROBERT, Denis]
 
Avec cette enquête minutieuse sur deux champions du capitalisme financier, Catherine Le Gall et Denis Robert pensent tenir des spécimens exemplaires de milliardaires. Albert Frère et Paul Desmarais ont des profils semblables et ont hérité d’entreprises familiales qui ne valaient pas un clou, mais en bons libéraux, investissant dans les meilleurs juristes, associés aux plus grosses banques d’affaires, travaillant autant en France qu’en Afrique ou en Amérique du sud, ils ont bâti leur immense fortune en partie sur le dos des États. Il devait y avoir un secret de fabrication pour s’enrichir autant et aussi vite…
Nos deux journalistes pensaient que s’ils parvenaient à décrypter le jeu de ces prédateurs, ils pourraient aider la communauté des hommes à s’en défendre.
C’est le challenge réussi de ce récit haletant comme un thriller, et pourtant bien réel…
 
 
Voilà un vrai journaliste d'investigation, c'est autre chose que les grosses merdes comme Truchot, Apathie ou Cohen !
 
 
luc surian
Excellent, merci beaucoup à Mr Robert et à Theophile
 
 
 
Akwaça99
Le problème avec ces escrocs, c'est qu'il continuent, sachant qu'on ne peut rien faire, rien! En plus du pouvoir, ils ont infiltré les médias, la justice, l'administration, distribuant la Légion d'honneur à leurs complices comme des carambars. A moins d'une révolution et remettre en place la guillotine, rien ne les arrêtera
 
Voilà pourquoi on occupe le français avec l islam pour qu il soit distrait et l abrutir avec la télé pour bien le raquetter
 
 
ChristopheLeTemplier
La maison de production de Carla Bruni racheté par la caisse des dépôts avant le départ du nabot de l'Elysée .. Il est temps de ressortir la Guillotine
 
 
Démocratie Référendum
Merci, les elites Françaises sont corrompus jusqu'à l'os ... vous devriez inviter Philippe Pascot.
 
 
Catherine Flament
Le problème en fait ce sont les français eux mêmes , devenus aussi cupides et magouilleurs que leurs politiques , qui acceptent ce système de magouille et de népotisme pensant eux mêmes en profiter .. Je me suis intéressé il y a longtemps à la vente de l'imprimerie Nationale dans le 15em à Paris .. La j'ai compris que tout était pourri .. Ils l'ont vendue , puis rachetée , puis revendue LOL ! Je ne vous parle pas de la perte d'argent pour le peuple ni des arrangements entre amis Et bizarrement , dans les sociétés de rachat , j'avais trouvé , moi madame personne , la société du nouveau propriétaire des tours tombée de N.Y. .. Comme quoi , si les français étaient moins abrutis , moins vaniteux , ils pensent avoir la science infuse , nous n'en serions pas la .. Les français ont les politiques et les journalistes qu'ils méritent .. Et comme chantait G.Brassens .. Quand on est con , on est con ...
Lire la suite
 
 
Myriam Rimbert
" Pourquoi un pays aussi riche que la France produit autant de pauvreté " Merci Denis Robert de nous éclairer sur le "système" qui nous amène à cet état de pauvreté...
 
 
vous avez dit Rothschild? Tiens tiens...
 
27
 
 
Fredo mino
"Pourquoi est ce qu'on accepte que ces prédateurs nous fassent les poches à ce point là?" Pour moi c'est simple: l'oligarchie à détourné les lois en sa faveur, son terrain de jeu en Europe c'est ce projet politique ultra libéral qu'on appelle "Union Européenne", et leurs règles du jeu sont visibles dans le traité de Lisbonne et les GOPE. 80% des lois viennent de là. Le vrai problème ce n'est pas qu'on accepte ce qui nous arrive, c'est plutôt qu'on ne regarde pas au bon endroit. Tous ces scandales à répétition du gouvernement ne font que désorienter la population dont la colère est dévié de son objectif vers un cul de sac. Faites le test autour de vous: Demandez à votre entourage qui connait JC Juncker ou Draghi. Regardez ensuite, dans les manifestations, vers qui ou quoi sont dirigées les critiques. C'est toujours contre le gouvernement en place, qui n'est pourtant qu'un exécutant des directives de la commission. Il serait temps que les gens se rendent compte de la supercherie.
Lire la suite
 
 
Yasmina Menouar
DENIS ROBERT un très grand journaliste d'investigation politico-financière courageux et d'une opiniâtreté qui n"a d'égale que son talent dans son écriture mit au service de sa sincérité pour l'information sur les travers de nos dirigeants et sur nos sociétés.C'est un journaliste très précieux et courageux, un grand homme!
Merci à vous le Media et à Mr Denis Robert !
 
 
Axelle Winghart
Et après on parle de dette publique... En fait on paie les malversations passées entre l'Etat et les milliardaires
 
 
Jacqueline Le Chanu
c'est scandaleux et pendant ce temps le peuple crève, je suis écœurée, ces politiques devraient être tous derrière les barreaux avec des boulets aux pieds, des pilleurs des peuples à tous les niveaux
 
C'est sympa de voir Théophile Kouamouo mener l'interview avec son dynamisme! J'espère qu'on le verra un peu plus, et, plus sérieusement, que l'équipe va s'élargir à nouveau et se renforcer. Merci @Le Média pour votre super boulot, tenez bon!
 
 
valerie lemetayer
Bien sûr que les oligarchies veulent détruire les Etats car se sont les états qui protègent les peuples. C'est pour ça qu'une mise en place est en cours sur la disparition de celui-ci. D'ailleurs l'UE en est le chef d'orchestre qui supprime l'Etat pour en faire des fédérations. La Fédération France est en cours mais la résistance veille. PEUPLE DEBOUT !
 
 
François Echardel
ça passera pas sur TF1 malheureusement... Bravo Monsieur pour votre courage!
ah!ah!ah! voilà la réalité comment le gouvernement fonctionne y a que les cons ou ceux qui profitent pour pas le savoir macron le larbin de rothshild
 
 
Frédéric Meux
Quel courage! Chapeau Denis Robert! Quoi qu’on en pense il faut une assemblée constituante pour arrêter de déléguer. L’Homme étant corruptible par nature, il faut des décisions collectives. Sinon, on n’en sortira jamais.
 
 
Raiden77000
Ces milliardaires devraient être foutu en taule, et leur argents rendu, pour une parti aux états qu'ils ont pillés, et pour l'autre, aux peuples à qui ils ont fait les poches.
 
 

28/10/2018

PERQUISITIONS F.I. : REGARD CRITIQUE D'UN JOURNALISTE SUR LES JOURNALISTES

Léonard Vincent : regard d’un journaliste critique sur le journalisme

« Dans mon métier, on interroge la meilleure manière de couvrir les crises, on remet en cause les habitudes, mais lorsqu’il s’agit de la politique, rien » (Léonard Vincent).

 

Journalisme.

J’émets l’hypothèse que nous sommes tous devenus fous. Moi parce que, à l’évidence, j’ai définitivement rompu avec la façon de penser de mes confrères. Eux parce que, pour beaucoup, ils ont failli à leur devoir.

Un épisode d’une gravité inédite dans une démocratie

Je ne reviens pas sur la colère de Jean-Luc Mélenchon, sur lequel j’ai déjà écrit. Ni sur l’agression de Sophia Chikirou, par des insinuations misogynes et dégradantes, vraiment pleine d’indignité. J’ai écrit ce que j’avais à dire.

Je veux simplement interpeller mes confrères, sans doute en vain, mais tant pis. Un épisode d’une gravité inédite dans une démocratie a eu lieu et nous sommes passés à côté. Mieux encore : nous nous sommes retournés contre les victimes. Les méthodes poutiniennes des autorités françaises auraient dû nous sidérer collectivement, mais non. Or, on ne peut pas se prétendre les remparts de la démocratie et la laisser être bousculée comme elle l’a été par de folles descentes de police visant l’opposition.

Si l’une des fonctions du journalisme est la défense des libertés, c’est le procureur et sa hiérarchie qui auraient dû être interpellés. Au lieu de cela, c’est une séquence vidéo de Mélenchon défendant les siens et leurs droits qui a été placée au centre de toutes les attentions. Comme s’il s’était agi là d’un “sujet”. Comme si le “sujet” n’était pas la saisie hallucinante des données personnelles et politiques de l’opposition de gauche, sans le contrôle d’un juge. Comme si le “sujet” n’était pas la disproportion évidente de l’opération.

Non, le “sujet” est devenu Mélenchon, la détestation qu’inspire son tempérament, sa ligne de défense dans la bagarre verbale avec les flics, son refus de subir sans réagir la violation de sa vie privée, sa dénonciation des manquements manifestes de ses accusateurs.

Le “parti médiatique”

Si l’une des fonctions du journalisme est d’être un contre-pouvoir, cette fois le journalisme a endossé un rôle de force supplétive du pouvoir. Et lorsque celui qui était la cible de la violence s’est retrouvé sidéré d’être qualifié d’agresseur, les coups ont redoublé sur lui.

Je ne suis pas convaincu par la dénonciation du “parti médiatique”, mais là je dois avouer que la démonstration de son existence a été spectaculaire.

La profession n’a pas fait bloc contre une opération dangereuse dans un moment politique empoisonné, mais contre un homme. Je veux le dire d’emblée, je n’ai de leçon de journalisme à donner à personne.

Ma propre carrière est plutôt médiocre. Rien de bien showbiz, j’ai tracé un chemin tortueux. Je n’ai rien produit de bien utile ou de bien grandiose depuis vingt ans que je pratique ce métier. Et même, je suis l’auteur de quelques baudruches dégonflées dès leur naissance. Mais je réfléchis, je critique, je m’interroge depuis le début. Je suis prêt à marcher droit dans le brouillard, mais les yeux ouverts. Et aujourd’hui, je suis consterné.

Dans mon métier, on interroge à bon droit la meilleure manière de couvrir les crises. Les guerres, les exodes, les paniques, les attentats. On remet en cause les habitudes, on essaye de nouveaux formats, on critique les exagérations. Mais lorsqu’il s’agit de la politique, rien. Qu’on n’approche pas ! Le clan des Brahmanes et de leurs porte-serviette est inviolable. Ils sont consubstantiels à “la démocratie”, c’est-à-dire, dirait-on, à la vie évangélique.

L’ère du soupçon généralisé, une vision nihiliste et cynique de l’humanité et de la politique, une mentalité petite-bourgeoise projetant sur la réalité nos propres névroses, nos parti-pris hypocrites : tout cela a corrompu nos façons de faire.

Je suis donc moins consterné, à vrai dire, par les manquements de la profession que par la dangereuse obstination de ce petit milieu à croire qu’il fait toujours bien son travail. Non, il arrive qu’il se trompe. Et en l’occurrence, il s’est trompé.

Qui l’admettra le premier ?

LE "mec"' qui a enquêté 11 mois sur la FRANCE INSOUMISE pour FRANCE-INFO

Les onze mois d’enquêtes du “mec” de France Info contre les Insoumis

Les onze mois d’enquêtes du “mec” de France Info contre les Insoumis

Encore une bien bonne : le mec (j’ose même pas dire journaliste) de la “cellule investigation” (lol) de France info qui a balancé l’histoire de la “surfacturation” à la FI, accroche-toi bien, il a “enquêté” 11 mois !

 

ONZE MOIS !!!

Notamment sur la boite, Mediascop,  qui a assuré la com de la campagne de Mélenchon, ok ?

Au bout de tout ce temps, et sur un chiffre d’affaires de 900 000€, tout ce qu’il nous sort c’est des factures de 250 balles pour le sous-titrage de vidéos, qu’il “estime” surfacturées !

TOUT ÇA POUR DES FACTURES DE 250 BALLES !!!

Mais c’est pas tout, tous les pros de la com à qui on a demandé leur avis sur la question se sont foutu de sa gueule :

  1. ce type ne connait rien à nos métiers;
  2. ce tarif est le bas de la fourchette de ce qui se pratique couramment.

Là où peut-être tu va moins rire, c’est que vu qu’il est sur le service public, bin, c’est avec ton pognon qu’on le paie pour pondre ça.

Encore un qui n’a pas démérité son hashtag #JeSuisUnAbruti


Note du Yéti

J’ajouterai quelques remarques aux vigoureux propos de Bob Solo :

  • aucun des faits reprochés à Jean-Luc Mélenchon et à la FI par le “mec” de France info ne fait actuellement l’objet d’uns poursuite judiciaire (juste d’une simple enquête préliminaire après dénonciation et signalement) ;
  • non content de prononcer sa sentence sans attendre un éventuel verdict de la Justice, le “mec” en rajoute une louche en  insinuant une possible liaison de Sophia Chikirou, directrice de Mediascop, et du leader de la FI (ce qui en l’occurrence n’aurait aucun caractère répréhensible, sauf à prouver un détournement de fonds, ce qui n’est pas le cas en l’état actuel du “dossier”) ;
  • combien de “limiers” de Radio France et depuis combien de mois sur les comptes de campagne du candidat Macron ?

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique