logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/02/2017

Extraits CM - Bulletin municipal - wifi public - comité des fêtes

http://www.habas.fr/Vie-municipale/Les-comptes-rendus-du-Conseil-Municipal/Annee-20172/COMPTE-RENDU-DU-CONSEIL-MUNICIPAL-DU-2-FEVRIER-2017

 

BULLETIN MUNICIPAL


Damien Delavoie informe le conseil que le bulletin municipal est pratiquement prêt, la nouvelle mise en page est en cours.

Il détaille les articles :

Edito du Maire,

Place des écoles avec règles d’utilisation,

chiffres clés 2016,

intercommunalité et nouvelles compétences,

PLUI,

Office du Tourisme,

Projets 2017,

Maison de Santé,

Lavoir, Fontaine, Tri,

Marché des Saveurs et de l’Artisanat,

Tournoi de tennis,

Noël de l’UDA,

Saison USH

et état civil.


Dans la semaine, Damien Delavoie transmettra un exemplaire à tous les conseillers municipaux par mail pour relecture rapide et petites corrections. Envoi à l’imprimeur au plus tard le 17 février pour une livraison le 24 février. Les bulletins seront à distribuer dans la foulée.


Damien Delavoie souhaiterait prévoir un bulletin pour la fin de l’été avec une partie pour les associations. Celles intéressées pourraient rédiger leur article notamment pour les inscriptions de rentrée.

 


WIFI PUBLIC


Monsieur le Maire informe le conseil municipal que l’informaticien propose l’installation de deux antennes : une sur le foyer

et l’autre sur l’Eglise pour couvrir environ 100 mètres avec le Wifi Public.

Le coût du matériel s’élève à 100 € et l’abonnement à 25 € par mois.


Damien Delavoie propose de mener une enquête publique avant d’installer ce matériel car des personnes peuvent ne pas supporter le wifi. Il est donc primordial d’appliquer le principe de précaution. Des garanties sanitaires seront donc demandées à la société avant toute installation.

 

 Comité des Fêtes :
La réunion publique organisée par le comité a permis de recruter une vingtaine de nouveaux bénévoles dont deux candidatures pour la présidence.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

HABAS : PRESENTATION DE LA MAISON DE SANTE

PRÉSENTATION MAISON DE SANTÉ


Objet : Présentation du projet de la future Maison de Santé par les deux associés de la
SCI : Vincent Dagès et Bastiann Snijders et par le maître d’oeuvre pour la partie
technique.


Vincent Dagès remercie en premier temps le conseil municipal de leur permettre de présenter
ce projet et de l’inscrire dans le prochain bulletin municipal.


Il explique que le projet a débuté en décembre 2015, une vingtaine de réunions avec les
différents praticiens ont permis de définir les besoins et les conditions financières. Dépôt du
permis de construire le 30 juin 2016, obtention le 30 novembre 2016, début des travaux 3e
semaine de janvier 2017.

La première pierre sera posée fin février. Fin de travaux prévue
pour septembre 2017.


Il présente également les 17 associés et leurs spécialités.

6 praticiens ont moins de 30 ans ce qui laisse présager une activité sur du long terme.

3 médecins,

1 psychologue,

2 kinésithérapeutes,

1 pédicure podologue,

1 ostéopathe,

1 sage-femme,

1 orthophoniste

4 infirmiers

1 dentiste

1 opticienne

et bien évidemment 1 pharmacien

+ Possibilité envisagée de recevoir 1 jour par semaine 1 psychomotricienne.

 


Bastiann Snijders présente la partie financière : Budget total 1 995 674.49 €. Emprunt sur
20 ans au crédit agricole : les loyers des praticiens sont donc fixés pour 20 ans.


Yves Camiade présente l’ensemble des artisans par corps de métiers. Les mieux disants ont
été retenus.

Il expose ensuite le plan (bâtiment de 1000² de plein pied), terrain avec un fort dénivelé de 5 mètres.

Un parking est prévu près de la route pour la clientèle et les patients, un parking situé à l’arrière sera privé pour les praticiens.


La structure étant importante, la toiture sera métallique, un bardage métallique grisé changeant de couleur suivant l’orientation et le temps sera placé sur les façades.


Le Plan de la future Maison de Santé restera affiché en mairie.


Bastiann Snijders demande si le conseil municipal peut prévoir les trottoirs sur la partie
publique.

Monsieur Le Maire précise que des devis seront demandés pour décider de la faisabilité sur 2017

 

23/02/2017

PROGRAMME ENVIRONNEMENT DE JL MELENCHON

 

ENVIRONNEMENT

 

Divers

- Rendre obligatoire le recyclage, le compostage ou l'incinération

- Bannir les pesticides nuisibles

- Construire un statut international pour l'Arctique

- Créer un crime international d'écocide (atteinte grave à l'environnement)

 

Energie

- Plan d'autonomie énergétique de chaque territoire d'Outre-Mer à partir des énergies renouvelables disponibles, terrestres et marines

- Sortir du nucléaire : fermer Fessenheim, abandonner les projets d'EPR et d'enfouissement des déchets à Bure

- Revenir sur la libéralisation du marché de l'électricité

- Engager la sortie du diesel

- Isolation d'au moins 700 000 logements par an

- Tarification progressive sur l'énergie et l'eau, avec gratuité des quantités indispendables à une vie digne

 

Transports

- Plan de développement du ferroutage

- Revenir sur la loi Macron et ses liaisons autocar

- Introduire une contribution carbone sur le transport de marchandises

- Renationaliser les autoroutes

- Arrêt des grands projets comme Notre-Dame-des-Landes

 

Fiscalité

- Création d'une taxe kilomètrique aux frontières de la France : plus les produits viendront de loin, plus ils seront taxés

 

Pollution

- Lancer un programme international de dépollution des océans

 

Mer et océan

- Développer les énergies marines renouvelables

- Créer 300 000 emplois maritimes

 

 

Enregistrer

15:10 Publié dans facebook | Lien permanent | Commentaires (0)

PROGRAMME SOCIETE DE JL MELENCHON

 

SOCIETE


Femmes

- Adopter une loi de lutte contre le sexisme

 

Santé

- Remboursement à 100% les soins de santé prescrits, dont les soins et appareils dentaires, optiques et auditifs

- Créer un corps de médecins généralistes fonctionnaires rémunérés pendant leurs études, afin de pallier l'insuffisance de médecins dans certaines zones

- Abolir les dépassements d'honoraires

- Engager un plan pluriannuel de recrutement de médecins, infirmiers, aides-soignants

- Créer un pôle public du médicament

 

Handicap

- Augmenter l'allocation aux adultes handicapées au niveau du smic

 

Education

- Abroger la réforme du collège

- Scolarité obligatoire de 3 à 18 ans

- Nouvelle carte scolaire instaurant la mixité sociale

- Gratuité des cantines, des transports scolaires, des livres et des fournitures

- Recruter 60 000 enseignants supplémentaires sur le quinquennat

- Revaloriser le salaire des enseignants

- Abrogation de la loi Carle, réserver l'argent public pour l'école publique

- Rétablir le bac pro en 4 ans

- Créer dans chaque université, une université populaire ouverte à tous

- Eradiquer l'illettrisme à l'horizon 2022

 

Famille

- Verser une allocation familiale dès le premier enfant

- Créer 500 000 places de crèche dans les 5 ans

- Reconnaître le droit à la PMA pour toutes les femmes, refus de la GPA

- Ouvrir l'adoption plénière conjointe, à tous les couples, mariés ou non 

- Remplacer le quotient familial par un crédit d'impôt par enfant

 

Vieillissement de la population

- Développer un réseau public de maisons de retraite avec la formation de 100000 personnes

 

Immigration

- Défendre le droit du sol intégral

- Rétablir la carte de séjour de 10 ans comme titre de séjour de référence pour les étrangers

- Interdire le placement en centre de rétention d'enfants, même accompagnés de leurs parents

- Construire des camps d'accueil aux normes internationales

 

Religion

- Aborger le concordat d'Alsace-Moselle

- Garantir la liberté de conscience

- Refuser les financements publics pour la construction des édifices religieux

- Refuser les rencontres d'Etat à Etat avec les pays obligeant «nos ministres femmes à porter des accoutrements contraires à la dignité républicaine»

- Refuser le titre de chanoine de Latran pour le président de la République

 

Logement

- Interdire les expulsions locatives sans relogement

- Construire 200000 logements publics par an pendant cinq ans aux normes écologiques

- Mettre en place une garantie universelle des loyers pour favoriser l'accès de tous au logement

- Lancer un plan d'éradication du logement insalubre

- Imposer les hautes transactions immobilières par une taxe progressive

- Isolation d'au moins 700 000 logements par an

Enregistrer

15:08 Publié dans facebook | Lien permanent | Commentaires (0)

PROGRAMME ECONOMIQUE JL MELENCHON

Le Parisien

ECONOMIE

 

Entreprises

- 100 milliards d'euros dans l'économie pour des investissements écologiquement et socialement utiles

 

- Remettre à plat les aides publiques et exonérations d'impôt ou de cotisation accordées aux entreprises

- Créer un pôle public bancaire pour financer les entreprises 

- Interdire aux entreprises de distribuer un montant de dividendes supérieur à leur bénéfice

- Créer un fond de solidarité interentreprises pour mutualiser la contribution sociales entre toutes les entreprises.

- Fixer un salaire maximum autorisé pour limiter l'écart de 1à 20 entre le salaire le plus bas et le salaire le plus haut dans une entreprise

- Interdire les parachutes dorés et les retraites chapeaux

- Supprimer les stock-options

- Refonder l'impôt sur les sociétés pour établir l'égalité devant l'impôt entre PME et grands groupes

- Obliger les entreprises à déclarer leurs résultats pays par pays et taxer les bénéfices des entreprises là où ils sont réalisés

- Revenir sur les programmes de privatisation (aéroports, autoroutes...) 

- Rendre effectif le droit de réquisition des entreprises d'intérêt général par l'Etat

- Adopter des mesures anti-dumping d'urgence sur les industries statégiques (acier, photovoltaïque...)

- Augmenter les droits de douane pour les pays aux droits sociaux limités 

- Instaurer une taxe réelle sur les transactions financières

- Engager les procédures de recouvrement des 2,2 milliards d'euros d'argent public accordées à la Société générale suite à l'affaire Kerviel.  

-Mettre fin à la cotation continue des entreprises en Bourse.

-Nationaliser le chantier naval STX de Saint-Nazaire

 

Droit des salariés

- Instaurer pour les salariés un droit à un vote de défiance à l'égard des dirigeants de l'entreprise ou des projets

- Reconnaître un droit de préemption aux salariés pour former une coopérative en cas de fermeture ou de vente de leur entreprise

- Interdire les licenciements boursiers

-Renforcer les pouvoirs de l'inspection du travail

- Droit de veto suspensif des comités d'entreprise contre les licenciements économiques

- Déclarer le burn-out comme maladie professionnelle

- Renforcer la médecine du travail

 

Fiscalité des ménages

- Transformer la CSG et l'impôt sur le revenu actuel en un nouvel impôt citoyen sur les revenus

- Créer barême de 14 tranches pour rendre progressif et universel l'impôt sur le revenu

- Instaurer un revenu maximum autorisé: 100% d'impôt pour la tranche au-dessus de 20 fois le revenu médian, soit 400000 euros de revenus annuels (33 000 euros par mois)

- Remplacer le quotient familial par un crédit d'impôt par enfant

- Renforcer l'ISF

- Augmenter les droits de succession sur les gros patri­moines et créer un héritage maximum pour les grosses fortunes

- Réduire la TVA sur les produits de première nécessité

- Soumettre chaque citoyen français aux impôts français même s'il réside à l'étranger

 

Travail & Formation

- Augmenter le smic net mensuel de 16% pour le porter à 1326 euros net pour 35 heures

- Abroger la loi El Khomri

- Instaurer un plafond de contrats précaires dans les entreprises : maximum 10% dans les PME, maximum 5% dans les grandes entreprises

- Régulariser les travailleurs sans-papiers

- Garantir la continuité du revenu en cas de perte d'emploi, dans le cadre d'une Sécurité sociale professionnelle

- Établir le «droit opposable à l'emploi» en faisant de l'État l'employeur en dernier ressort

- RSI : donner la liberté aux artisans, commerçants, indépen­dants, chefs d'entreprise et auto-entrepreneurs de s'affilier au régime général de la Sécurité sociale plutôt qu'au Régime social des indépendants

- Remplacer les emplois d'avenir par un contrat jeune d'une durée de 5 ans, ouvrant droit à une formation en alternance ou à une préparation aux concours de la fonction publique.

- 6e semaine de congés payés pour tous

- Application réelle de 35 heures en revenant sur la flexibilisation et l'annualisation

- Conférence nationale sur le partage du temps de travail, favoriser le passage à la semaine de 4 jours

 

Fonction publique

- Titulariser tous les précaires de la fonction publique

 

Dette publique

- Réaliser un audit citoyen de la dette publique

- Faire racheter la dette publique par la Banque centrale

 

Agriculture

- Créer 300000 emplois agricoles

- Stopper les projets de fermes utiles

- Généraliser les fermes pédagogiques

- Développer le bio

 

Lutte contre la pauvreté

- Plan personnalisé contre la pauvreté (PPP) prenant en compte la situation des personnes dans leur globalité (revenus, état de santé, logement... )

- Création d'une «garantie dignité» en revalorisant les minima sociaux (aucun niveau de vie en dessous du seuil de pauvreté)

- Restructurer les emprunts des ménages surendettés et garantir à tous l'accès effectif aux services bancaires de base

- Atteindre l'objectif de zéro sans-abri

 

Retraites

- Restaurer le droit à la retraite à 60 ans à taux plein, ramener la durée de cotisation pour une retraite complète à quarante ans

- Revaloriser les pensions de retraite au niveau du smic pour une carrière complète et minimum vieillesse porté au niveau du smic

- Assurer le financement durable des régimes de retraites par la mise à contribution des revenus financiers des entre­prises, par l'augmentation du nombre de cotisants et de l'assiette des cotisations (créations d'emplois, hausse des salaires, recul de la précarité...)

 

Egalité homme-femme

- Etendre à toutes les entreprises l'obligation d'adopter un plan contre les inégalités de salaires et de carrières entre homme et femme

- Augmenter les sanctions financières contre les entreprises qui ne respectent pas cette égalité

Enregistrer

15:06 Publié dans facebook | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique