logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/06/2018

LES COMPTES DE CAMPAGNE OU L'HEURE DES COMPTES .... A RENDRE.. POUR MACRON

Comptes de campagne de Macron : la commission a-t-elle fermé les yeux sur certaines factures ?

 

Comptes de campagne de Macron : la commission a-t-elle fermé les yeux sur certaines factures ?

Les révélations sur les dépenses de campagne d'Emmanuel Macron se multiplient. Après avoir mis en lumière les rabais très avantageux dont a bénéficié le candidat pour louer des salles de meeting, France Info dévoile que la commission de vérification des comptes n'a pas respecté son propre règlement en laissant passer certaines ristournes accordées à En Marche. Explications.

Plus d'un an après son accession à l'Élysée, Emmanuel Macron apparaît malmené. Le président de la République doit faire face à une succession de révélations autour de ses comptes de campagne. Jeudi 7 juin, France Info annonçait que le candidat d'En Marche avait profité de larges ristournes pour la location de salles parisiennes où il a tenu des meetings. Il aurait notamment profité de prix d'amis pour la location de des théâtres Bobino et Antoine, tous deux la propriété de Jean-Marc Dumontet, homme incontournable dans le monde du spectacle et soutien sans faille d'Emmanuel Macron.

Dans son règlement, la commission de vérification des comptes indique que les ristournes accordées à un candidat pour l'organisation de meetings ou de réunions publiques ne doivent pas dépasser les 20 à 30%. Au-delà, ces rabais doivent être inspectés dans le détail car ils pourraient être considérés comme des "avantages directs ou indirects". Or, les prix cassés dont a bénéficié Emmanuel Macron dépassent largement les 20%. Par exemple, la remise accordée par la société GL Events pour la location de la Maison de la Mutualité atteignait ainsi 26%. Pour le Théâtre Antoine, la remise atteignait presque 75%, assure FRance Info.

Interrogé par France Info, le président de la commission, François Logerot, a déclaré qu'il considérait qu'il "n'y a(vait) pas de prix de marché" dans le secteur de la location de salles. Ce qui signifierait qu'il est impossible de placer la limite entre un simple geste commercial et une aide déguisée. Pourtant, un document interne à la commission consulté par France Info fixe la règle noir sur blanc :  "La Commission admet, en principe, que des rabais ou remises puissent être accordés dans une limite maximale comprise entre 15 et 20%".  

 

 

 

Le Parisien logoGrosse augmentation de salaire pour le président de la Commission des comptes de campagne

 

Président de la Commission depuis 2005, François Logerot voit son salaire fortement revalorisé à la hausse.

Le calendrier tombe plutôt mal. Au moment où l’État cherche à faire de massives économies, un décret du 30 mai publié au Journal officiel revalorise nettement les émoluments du président de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), François Logerot. Ils passent ainsi de 4 574 euros par mois à 7 182 euros nets mensuels (+ 57 %), à quoi s’ajoutera désormais une indemnité annuelle de 9 500 euros bruts. Le tout avec effet rétroactif au 1er janvier.

Certes prévue par une loi du 20 janvier 2017 sur les autorités administratives indépendantes, cette augmentation intervient pile au lendemain de l’annonce de l’ouverture d’une enquête préliminaire sur les comptes de la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon, qui avaient donné lieu à la démission fracassante de l’un des rapporteurs.

Ces derniers, chargés d’éplucher les factures des candidats, voient pour leur part le montant de leur vacation - somme qu’ils perçoivent par jour travaillé - relevé de 18 à… 20 euros

 Jean-Luc Mélenchon

Pour Macron c'est l'heure des comptes (de campagne)

 

Pour Macron c’est l’heure des comptes (de campagne)

Ah le brave homme ! Comme ses services étaient mal connus et mal rémunérés ! Son employeur a donc donné suite à ses revendications salariales. Sa modeste retraite de conseiller de la Cour des comptes ne lui permettant aucun confort après tant d’années de dur labeur, sa paie de président de la Commission nationale des comptes de campagne a donc été soudainement mise a niveau grâce a une augmentation de 57% mensuelle et une prime de 9500 euros annuels. Avec effet rétroactif au premier janvier. Pas belle la vie ? Plus qu’un député ou un sénateur. Il gagnera donc dorénavant 7182 euros mensuels.

Pendant ce temps, l’homme qui s’est chargé personnellement des basses besognes de presse et interviews contre mon compte de campagne présidentielle n’a été, lui, augmenté que de deux euros par jour, passant de 18 a 20 euros par jour ouvré. Cela montre à quel tarif est estimé sa contribution aux diversions qui ont servi de camouflage aux révélations inévitables du compte de campagne de Macron.

Car bien sûr, les macronistes savaient que tout finirait par se savoir. L’ancien directeur de cabinet de Louis Mexandeau (PS) a donc été mis en mouvement pour distribuer ses dizaines de notes sur mon compte. C’était alors la seule information dont disposait la presse sur l’ensemble des comptes de compagne. Elle en fit ses choux gras et pompes à clics. Un succès total. Le suspect c’était moi. Le problème c’était moi.

Les factures rejetées du droit à remboursement devenait des « irrégularités » sur six colonnes dans Le Monde. Mensonge éhonté puisque cela prouvait au contraire que j’avais bien tout déclaré jusqu’au moindre détail pour ne pas être accusé de « sous facturer ». Que la Commission refuse de rembourser n’est donc nullement le signe d’une « irrégularité » de mes factures ! On le rabâcha pourtant sur tous les tons. Jusqu’à l’accusation d’avoir surfacturé prononcée sans un argument par Christophe barbier, qui aura bientôt l’occasion de présenter ses preuves devant le tribunal qui jugera cette diffamation. Cela suffit à me valoir un « signalement » et une enquête préliminaire ! Et cela alors même que mon compte a été validé par la Commission et par le Conseil constitutionnel.

Par contre, quand Macron tient une réunion sur son programme culturel, le président Logerot ferme les yeux et ne compte pas la somme de la location comme des frais de campagne. Un exemple parmi des dizaines d’autres de bienveillante cécité. Il est donc prouvé qu’il valait mieux ne pas déclarer que de tout déclarer.

On avait à peine finit d’appendre quelle récompense salariale venait de gratifier monsieur le président Logerot pour son épuisement à la tâche que l’on apprend que le compte de campagne de Macron est un nid de faveurs et ristournes qui fait craindre une pratique de sous-facturation systématique.

À cette étape, je ne retiens qu’une chose : les délires sur mon compte de campagne ont servi de leurre pour fabriquer une soupe dans laquelle les révélations prévues sur le compte de campagne de Macron passeraient sous le régime du « tous pourris ». Les stratèges qui ont imaginé cela ont joué avec des allumettes. Car mes comptes sont clairs, je suis sûr de mon fait, de l’honnêteté de mes comptes, je n’ai rien à cacher ni à regretter. Ce n’est pas le cas de mon adversaire .

Dans ces conditions, je suis certain que des tas de gens vont fouiller dans le cas Logerot, de Chalvron et compagnie. D’autres vont regarder de près les ristournes consenties à Macron et les possibles sous-facturations qu’elles constitueraient. Et ils finiront par calculer le total de ce que cela représenterait si cela avait été facturé au prix du marché ou de celui consenti pour les mêmes prestations à ses concurrents. Car il y a un plafond de dépenses en plus des obligations de sincérité des comptes que l’on présente !

Bref, j’encourage mes lecteurs qui en ont le temps et les compétences à faire ces enquêtes. Les Macron-leaks permettent pour qui a le temps de les dépouiller de riches investigations également. Tout cela, il faut le faire. Puisque je suis devenu pour eux une cible permanente de « diversions utiles », il faut que ce type de procédé coûte cher à ceux qui s’en rendent coupables.

Je ne serai pas étonné que les procédés de ristournes et usages des moyens de collectivité tels qu’ils sont mis en cause par les révélations sur les comptes de campagne de Macron soient mis en cause devant la justice. Cela serait sain et utile. Davantage en tous cas que l’épluchage de mes pauvres factures de personnel en campagne ! Car si la justice est désormais instrumentalisée par le régime de Macron pour tenter d’intimider un adversaire résolu et créer des diversions, elle doit aussi pouvoir faire son travail et analyser d’éventuelles « irrégularités » sur les comptes de tous les candidats. Y compris – et peut-être surtout – celui du président.

 

Rejoignez le mouvement !

 france insoumisehttps://lafranceinsoumise.fr/

05/06/2018

CONTRE LA VENUE DU MINISTRE ISRAELIEN / Les Partis et associations manifestent

 

 

RASSEMBLEMENT à Lyon le mardi 5 juin 18h
quais du Rhône (Quai Augagneur
près du pont de la Guillotière)

Collectif 69

Vendredi 1er juin 2018

COMMUNIQUE NATIONAL

La « saison croisée France-Israël » va regrouper, de juin à novembre, des dizaines d’événements en Israël et en France. Pour Israël, il s’agit de reconstruire une image positive, de tenter, à travers la science, l’art et la culture, de le blanchir de ses crimes. Cette « saison croisée » doit être inaugurée à Paris le 5 juin 2018 par le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, conjointement avec le président de la République Emmanuel Macron.

En quelques semaines, les tirs de l’armée israélienne contre les manifestants de Gaza, non armés, qui protestent contre un blocus inhumain qui dure depuis 11 ans, ont fait 120 morts et plus de 13 000 blessés, dont 3 500 par balles, conçues pour infliger des mutilations et handicaps à vie.

Pendant ce temps, en toute impunité, Israël et les États-Unis fêtaient le transfert de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem, en contradiction totale avec le droit international et les résolutions de l’ONU.

La France a condamné l’un et l’autre. Mais que peuvent les paroles contre un pouvoir israélien qui se croit tout permis, fort du soutien inconditionnel des États-Unis de Trump, et l’absence de sanction ?

Il est grand temps de passer de la parole aux actes. Nous demandons l’annulation de cette saison croisée et de son inauguration le 5 juin :

 une fois encore, les crimes de guerre commis récemment par Israël sont d’une extrême gravité, et la tentative de les blanchir par cette « saison croisée  » est d’une indécence absolue. Cet événement serait en contradiction totale avec le signal clair et le ferme avertissement qu’il faut adresser à Israël.

 Netanyahou, criminel de guerre, n’a rien à faire en France,

 la date du 5 juin, l’anniversaire du déclenchement par Israël de la « guerre des 6 jours », qui a conduit à l’occupation de nouveaux territoires par la force et une nouvelle catastrophe, la Naksa, pour le peuple palestinien, ajoute un facteur supplémentaire à cette provocation.

Partout, nous porterons l’exigence de la reconnaissance des droits du peuple palestinien – dont le droit au retour – et de la reconnaissance par Israël des crimes qu’il a commis. Nous demandons que, déjà, la France reconnaisse l’État de Palestine avec Jérusalem-Est comme capitale, comme l’ont demandé au gouvernement nos élu-e-s des deux chambres.

C’est l’impunité d’Israël qui autorise à tuer les Palestiniens comme elle tue toute humanité de la part du pouvoir israélien : il est urgent d’y mettre fin, et d’appliquer des sanctions contre l’État d’Israël et particulièrement la Suspension de l’Accord d’Association UE/Israël.

Nous appelons à manifester partout en France le 5 juin contre la venue de Netanyahou et pour l’annulation de la saison croisée France-Israël.

À Paris, un rassemblement aura lieu devant le Grand Palais à partir de 18h30.

Non à la venue de Netanyahou en France, c’est un criminel de guerre !

Annulation immédiate de la saison croisée France-Israël !


Tract rassemblement contre la venue de Netnayahu le 5 juin 2018

Association de Palestiniens en Île de France

Association des Palestiniens en France - AL JALIYA - Union d’Associations et d’Institutions Palestiniennes en France

Forum Palestine Citoyenneté

Alliance internationale pour la défense des droits et libertés (AIDL)

Argenteuil Solidarité Palestine (ASP)

Association France Palestine Solidarité (AFPS)

Association France Palestine Solidarité Paris-Centre

Association France Palestine Solidarité Paris 14-6

Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP)

Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS France)

Campagne unitaire pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah (Île de France)

Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI)

Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient (CVPR-PO)

Femmes Égalité

Femmes en noir (FEN)

International Solidarity Movement (ISM France)

Montreuil Palestine

Secours Rouge Arabe

Union générale des étudiants palestiniens (GUPS)

Union Juive Française pour la Paix (UJFP)

---------------------------

Ensemble !

Europe Écologie - Les Verts (EELV)

Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF)

Parti communiste français (PCF)

Parti communiste des ouvriers de France (PCOF)

Parti de Gauche (PG)

Parti des Indigènes de la République (PIR)

http://www.palestine-solidarite.org/

L’image contient peut-être : une personne ou plus, mème et texte

 



LES PROTESTATIONS SONT PACIFIQUES

ET TOUT PROPOS RACISTES OU INJURIEUX SONT BANNIS,

SUR CETTE PAGE (https://www.facebook.com/events/191930984959353/)

COMME DANS LA RUE.

Pour celles et ceux qui le peuvent venir avec des blouses d'infirmier-e-s et le portrait de la jeune infirmière bénévole Razan Achraf Al-Najjar, assassinée vendredi dernier à Gaza par l’armée israélienne.

 Photo : MEE

toujours été présente, se portant volontaire comme ambulancière paramédicale pour aider ceux qui avaient été blessés par des snipers israéliens.

Photo : MEE 

 Photo : Hossam Salem/Al Jazeera

D'autres manifestations auront lieu dans plusieurs villes de France :


SAINT-ETIENNE:
5 juin Place de l’Hotel de Ville à 18H30

MARSEILLE:
5 juin Port d’Aix à 18H

LYON:
5 juin Quai du Rhône à 18H (Quai Augagneur près du pont de la Guillotière)

LILLE:
5 juin Grand Place à 18H30 (métro : Rihour)

METZ:
2 juin Parvis des droits de l’Homme à 14H30

POITIERS:
5 juin 2018 – Place de l’Hôtel de Ville à 18H

MONTPELLIER:
5 juin Place de la comédie 18H30

CAEN:
5 juin : 18H30 devant la Préfecture

SAINT NAZAIRE:

5 juin à 18h00 devant la permanence de la députée

FOIX:
5 juin à 17h devant le Monument à la Résistance
http://www.agencemediapalestine.fr/…/non-a-la-venue-de-net…/

 

 

 

 

Gaza : les morts ont un visage, et les criminels de guerre n’ont rien à faire en France

AFPS

Samedi 2 juin 2018

Les morts ont un visage, ce ne sont pas que des nombres, et aujourd’hui c’est celui de la jeune infirmière bénévole Razan Achraf Al-Najjar, assassinée hier à Gaza par l’armée israélienne, qui interpelle notre regard. Un visage qui s’ajoute à la longue liste des plus de 120 morts et des millliers de blessés victimes ces dernières semaines des snipers de l’armée israélienne.

Elle avait 21 ans et tout l’avenir devant elle. Un soldat israélien, obéissant aux ordres de son gouvernement a décidé, depuis la lunette de visée de son fusil, de briser cette vie et cet avenir.

Elle faisait partie des équipes de secours de notre partenaire PMRS (Palestinian Medical Relief Society), qui nous rappelle dans son communiqué que le fait de viser du personnel médical, ou des civils désarmés, est un crime de guerre.

Le crime de guerre a aussi un visage, c’est celui de Benyamin Netanyahou, qui en est le commanditaire en chef. Il a des complices, notamment les États-Unis, qui viennent de mettre leur véto à une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU pour la protection du peuple palestinien. Il a un carburant, qui s’appelle l’impunité : impunité à laquelle la France participe tant qu’elle continue à se contenter de mots face à ces crimes de guerre.

Comment, dans ces circonstances, le président de la République peut-il maintenir l’invitation faite à Benyamin Netanyahou à venir en France, mardi prochain ? Comment peut-il maintenir la "saison croisée France-Israël" et son inauguration dans de telles circonstances ?

Dans un message à l’Elysée, Bertrand Heilbronn, président de l’Association France Palestine Solidarité, a réitéré aujourd’hui notre demande d’annulation de la visite de Benyamin Netanyahou en France, et d’annulation de la saison croisée France-Israël. Le président de la République veut-il vraiment mêler son image à celle de ce criminel ?

Il est temps de passer des paroles aux actes, et de sanctionner l’État d’Israël. Il faut un premier geste fort, qui interpelle aussi la société israélienne : c’est l’annulation de la "saison croisée".
Il est encore temps...

Le Bureau national de l’AFPS
le 2 juin 2018

FAUT-IL REFUSER LES COMPTEURS LINCKY qui arrivent dans votre foyer ? REUNION A PISSOS LE 7 JUIN

 

 

 

Anti-Linky commune de Pissos. Refus du déploiement du compteur Linky d'Erdf-Enedis

Pour refuser le compteur Linky, de nombreuses actions sont possibles. Vous trouverez tous les outils nécessaires sur cette page.

 

  •   Envoyer des courriers emails aux décideurs
  •   Rejoindre un collectif
  •   Participer à un événement

 

 

Afficher l’image source

 

Jeudi 7 juin (20 h 30, salle de la mairie) à PISSOS, aura lieu une réunion débat d’information sur le thème des fameux compteurs Linky, dits communicants.

 

avec Stéphane L'Homme (organisée par une association locale )

 

Stéphane Lhomme

Stéphane Lhomme, né à Bordeaux le 4 novembre 1965, est un militant associatif français de la mouvance antinucléaire. Après avoir été élu administrateur du Réseau Sortir du nucléaire en l'an 2000, il est salarié du Réseau en tant que chargé des relations extérieures de septembre 2002 à février 2010.
 

La discrète mais massive arrivée de ces petits boîtiers verdâtres s’accélère dans les villes comme en milieu rural. Chacun a reçu, reçoit ou va recevoir la lettre d’Enedis (ex-ERDF) annonçant l’installation.

Cependant, présenté comme un progrès et une commodité facilitant notre existence de plus en plus connectée, la gigantesque opération (plus de 35 millions d’appareils à installer) ne fait pas l’unanimité. À titre individuel ou de façon collective par le biais d’une délibération municipale, par exemple, certains habitants y sont même frontalement opposés.

La conférence-débat, ouverte à tous, aura donc pour thème : « Faut-il refuser les Linky ? »

D’un côté, en effet, les promoteurs de ces compteurs assurent que ce système ne fait courir aucun risque sanitaire du fait de l’utilisation de la technologie du CPL (courant porteur en ligne). De l’autre, les opposants affirment que les études en principe rassurantes des agences officielles sont trompeuses.

 Afficher l’image source

 

  • Pourquoi il faut refuser Linky, le nouveau compteur d'EDF

    https://www.alternativesante.fr/ondes-electromagnetiques/pourquoi...

    Les économies d'énergie : En remplaçant 35 millions de compteurs électriques par des Linky, le but annoncé par EDF, qui est à la manoeuvre à travers d’ERDF, est de pouvoir éteindre à distance les appareils électriques pour lisser les « pointes » quotidiennes de consommation et de ne plus devoir importer d’électricité au moment où elle est la plus chère ni utiliser ses centrales électriques …

 

 

 

 

 

 

Plus près de chez nous

 

REUNION D'INFORMATION PUBLIQUE

A SAUGNAC et CAMBRAN

 

MARDI 12 JUIN à partir de 19h30 

Actualités sur Les Compteurs Linky

bing.com/news
    
  • Comment marche le nouveau compteur Linky d'Enedis ? Quels avantages ? Est-il dangereux ? Quand sera-t-il installé chez vous ? Tout savoir sur l'installation d'un ...

COMPLETEMENT HABASOURDIS AU THEATRE SAMEDI SOIR

2018-06-02 HABASOURDIS26.jpg

 

 

HABASOURDIS 001.jpg

2018-06-02 HABASOURDIS.jpg

Environnement un peu hostile pour ce jeune homme qui s'est retrouvé

sur une planète inconnue

après une panne de réacteurs.

 

HABASOURDIS 012.JPG

HABASOURDIS 009.JPG

 

Les Grazaouipouniaks ne sont pas vraiment accueillants, c'est le moins que l'on puisse dire

2018-06-02 HABASOURDIS1.jpg

 

2018-06-02 HABASOURDIS2.jpg

Saluons ces jeunes comédiens 

Capitaine Furillo : Dylann De La Moga

Madame Grazaouipouniak : Julia Lesgourgues

Les Grazaouipouniak :

HABASOURDIS 017.JPG

Mila Hoursiangou

Julia Hillotte

HABASOURDIS 018.JPG

Chloë Delepierre

Laly Darrigand

Lili-Rose Barette

Marina Darrieumerlou

Oïana Grilo

Andy Grilo

HABASOURDIS 024.JPG

2018-06-02 HABASOURDIS3.jpg

HABASOURDIS 026.JPG

RIDEAU ET BRAVO !

HABASOURDIS 030.JPG

HABASOURDIS 028.JPG

Passons à la "Lettre d'une Grand-Mère " à son petit-fils.

par Marie-France Pépiot

HABASOURDIS 034.JPG

2018-06-02 HABASOURDIS4.jpg

Puis RETOUR A LA CASE DEPART ...

Lola Foix, Lucie Possacos, Manon Herter et Maïa Ducasse

ont choisi d'écrire et de mettre en scène la pièce

"Quatre jeunes auteurs de pièces de théâtre se réunissent, pour écrire leur nouvelle oeuvre.

Auront-elles assez d'inspiration ?

 

HABASOURDIS 045.JPG

2018-06-02 HABASOURDIS5.jpg

HABASOURDIS 042.JPG

2018-06-02 HABASOURDIS6.jpg

HABASOURDIS 049.JPG

2018-06-02 HABASOURDIS7.jpg

RIDEAU et BRAVO !

2018-06-02 HABASOURDIS14.jpg

*** 

HABASOURDIS 001.jpg

2018-06-02 HABASOURDIS10.jpg

 RELOOKING

2018-06-02 HABASOURDIS11.jpg

Elle aurait pu être la bonne du curé, c'est la bonne de Monsieur !

au courant de tout ce qui se passe dans la maison

2018-06-02 HABASOURDIS12.jpg

Bizarre ce chef d'entreprise dont la fille est sa secrétaire

et seulement secrétaire 

Il ne se souvient jamais du prénom de sa bonne Joséphine

2018-06-02 HABASOURDIS12.jpg

Sa fille Marie-Ange est une jeune fille dynamique, 

qui n'a pas la main sur la couture du pantalon face à son patron de père

2018-06-02 HABASOURDIS13.jpg

Madame aussi vient mettre son grain de sel

le Chef d'Entreprise se sent un peu seul au milieu de cette famille remuante

2018-06-02 HABASOURDIS15.jpg

la secrétaire va s'occuper du cas de Solange, la représentante, fringuée "trop vieillotte" 

et pas assez hardie à son goût

HABASOURDIS 109.JPG

2018-06-02 HABASOURDIS16.jpg

Le patron semble ne pas la voir... elle trouve le temps long...

Elle regarde sa montre ..

HABASOURDIS 115.JPG 

Si la représentante veut vendre son produit, elle va devoir faire des progrès

changer de look 

et Marie-Ange va s'en charger

On la maquille, on l'ébouriffe, on lui cherche des vêtements "jeunes"

HABASOURDIS 116.JPG

2018-06-02 HABASOURDIS17.jpg

2018-06-02 HABASOURDIS18.jpg

2018-06-02 HABASOURDIS19.jpg

Le patron "entend" l'agitation qui se passe dans son bureau

se plaint du bruit, mais ne remarque rien de tout ce remue-ménage

Sacrée Fifane !

la situation comique fait rire la salle, mais FIFANE aussi fait rire

HABASOURDIS 144.JPG

Le relooking continue...

ça va peut-être "réveiller" le Monsieur

2018-06-02 HABASOURDIS20.jpg

2018-06-02 HABASOURDIS21.jpg

2018-06-02 HABASOURDIS22.jpg

ENFIN ! Ainsi vêtue et maquillée,chapeautée,

Elle a pris de l'assurance ; il est tombé sous le charme !

2018-06-02 HABASOURDIS23.jpg

AFFAIRE CONCLUE !

 

2018-06-02 HABASOURDIS25.jpg

LE THEATRE EST BIEN VIVANT A HABAS

l'adaptation et la mise en scène du groupe de jeunes est de Marie-France PEPIOT

les jeunes filles lui ont témoigné leur affection

et remercié pour leur avoir donné le goût du théâtre

2018-06-02 HABASOURDIS27.jpg

Les décors de Marie RAIBON

 

04/06/2018

"Les pauvres ne sont pas exclus, ils sont persécutés". Edouard LOUIS, sociologue et écrivain.

edouard louis 002.jpg

Je découvre ce jeune auteur dans l'HUMA DIMANCHE

Je vais filer acheter ses livres

BELLE ET SAINE DECOUVERTE QUE CET HOMME-LA

 

hum 001.jpg

hum 002.jpg

edouard l ouios 001.jpg

EDOUARD LOUIS 001.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique