logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/04/2009

PLAISIR A VOIR


Il était temps que le soleil montre son nez à presque 18 heures !

on était tous affalés dans un coin, à lire, à jouer sur les ordis, à la wii...

Idem hier.. il pleuvait, il faisait triste

On a fait un Trivial Pursuit

Pépé, pas très en forme, siestait.

Et Thomas a lancé le jeu

"On joue à Dauphin, Dauphine ?"

ouiiiiiiiiiiiiiiiii

sauf Alan qui profitait de l'ordi

medium_2009_avril_Vacances2.jpg

 

***

*

Alors, de voir les jeunes jouer au ballon m'a ravie

18 ans Marina - 18 Thomas dans quelques jours

16 ans Julien dans un mois

13 ans Solène dans quelques mois

12 ans Cécé

10 ans Alain

et tout le monde s'entend à merveille

medium_P1160356.JPG

 

Ouf ! un peu de plein air et des visages réjouis

On lance la ballon en l'air, on crie un  prénom et hop ! à lui de l'attraper en plein vol
Et les autres se sauvent
 
 
medium_P1160374.JPG
pas contrôlés
 
medium_P1160371.JPG
Aïe ça fait mal Thomas de se "gaufrer" ?
mais quand on se donne à fond
on prend des risques
Le temps de se relever et c'est reparti !
 
medium_P1160355.JPG
  Et quand le ballon passe chez le voisin
qui se plie au-dessus du grillage 
pour récupérer le ballon ?
C'est Toto
Et tout le monde regarde
 
medium_P1160354.JPG

J'ai engrangé des photos ... pour plus tard...

Marina me confiait son plaisir de se retrouver entre cousins, cousines

 

**

*

"Allez  Solène ! attrape"
Couchée lundi toute la journée
et une bonne partie mardi parce que fièvreuse, courbaturée, etc..
 elle se rattrape
 
medium_P1160357.JPG
 
medium_P1160347.JPG
 
medium_P1160344.JPG

J'ai  posé la question : "vous ne vous ennuyez pas ?"

 - Mais Mémé, si on s'embêtait chez toi, on ne viendrait pas.

On est bien aussi à se reposer"

 

Me voilà rassurée

 ***

*

Il pleuvasse de nouveau

tout le monde rentre et s'installe devant les écrans

 

 ***

 Voilà le compte-rendu du jour pour les parents

que j'embrasse

 

 

 

13/04/2009

12 ANS à PAQUES notre CELIA


C'est qui cette petite jeune fille ?

c'est Cécé 

12 ans aujourd'hui !

medium_P1160215.JPG
La mèche dans l'oeil

c'est tendance
 
faire la moue pour la photo
c'est tendance aussi
 
***
 
Plus besoin de miche pour les photos
on emprunte mon appareil photo numérique
et hop ! elles se mettent en boîte les petites
sous toutes les coutures


 
**
*
 
CECE ! ils arrivent !
medium_P1160242.JPG
Mèche à droite pour Cécé
et mèche à gauche pour Soso
 
Mon Alan grandit aussi
10 ans

 
***
 
Il est 20 H 30
La fine équipe est de nouveau réunie
 

medium_Mes_images3.jpg
  
ça promet !
 
medium_P1160245.2.JPG
 
C'est PAQUES
peut-être que les cloches de STE-LUCE
ont déposé des oeufs en passant par HABAS
 sait-on jamais !
 
Les parents de Célia sont partis ce matin en laissant un message
 
ALORS ON CHERCHE
medium_P1160248.JPG
ET ON TROUVE
medium_P1160246.JPG
 

**

on prend possession des lieux
et roulez jeunesse !
 
 ça chahute sur les lits avant même de ranger les affaires
medium_P1160255.JPG
medium_P1160257.JPG
 Alan est dépassé
 
medium_P1160267.JPG
 
Ce sont les filles qui mènent la danse
medium_P1160266.JPG
Ils n'ont pas l'air d'être affamés
et squattent l'ordi pour consulter leurs blogs
medium_P1160270.JPG
 Ils sont vraiment heureux de se retrouver ces trois-là
 
***
 
Le repas n'a pas duré longtemps
Plus envie de jouer que manger
 
Célia a quand même soufflé ses 12 bougies
sur un flan
 
medium_P1160277.JPG
 
 L'anniversaire avait été fêté samedi soir
avec Papa et Maman
 
qui avaient bien gâté la jeune fille
un beau peignoir et sa croix basque entre autres cadeaux

medium_2009_anniversaire_CELIA.jpg
 
 Elles se tirent le portrait
Ah les filles ! ah les filles !
medium_P1160294.JPG
medium_P1160296.JPG
 
  **
*
Un tour dans la chambre
A l'aise !
 "les enfants, il faudrait peut-être dormir"
- Oh ! mémé, laisse-nous, c'est les vacances, on se voit seulement cinq jours
medium_P1160298.JPG
 
Je pense que je vais être" interdite de chambre"
Des conversations à ne pas surprendre
 
**
sacrés mômes !
 
 
 
 

 
 
 
 
 

25/03/2009

MAMAN !

medium_monthermé.2.jpg
medium_P1150634.JPG
le 24 mars, la vie, un anniversaire, le mien : 24 ans!
le lendemain 25 mars, la mort, la sienne à 54 ans !
 
 
 
 
 
JE T'AIME
 
medium_montherme-paysage-prefere-france_149748.jpg
Les boucles de la Meuse à MONTHERME
 
***

 Un poète ardennais, comme elle
Arthur RIMBAUD
medium_m-rimbaud.jpg
 
     Le pauvre songe

Peut-être un Soir m'attend
Où je boirai tranquille
En quelque vieille Ville,
Et mourrai plus content:
Puisque je suis patient!

Si mon mal se résigne,
Si j'ai jamais quelque or,
Choisirai-je le Nord
Ou le Pays des Vignes?.
Ah songer est indigne

Puisque c'est pure perte!
Et si je redeviens
Le voyageur ancien
Jamais l'auberge verte
Ne peut bien m'être ouverte.
 

17/03/2009

GEGE ... 65 AUJOURD'HUI !

Nise, Nico, Gégé et ...Irène

c'était le temps du bonheur

un petit séjour de vacances à ASCAIN

 ***

Ce devait être une joyeuse rencontre entre frères et soeurs

 pour fêter ses 60 ans

 Il en fut autrement

***

Une terrible nouvelle

un drame

**

Alors chaque année depuis cinq ans

un anniversaire à ne pas fêter

Gérard ferme les rideaux, coupe le téléphone

et s'en va ... seul ...

 **

Cette année il s'est fait avoir

Daniel,  le frangin, va le rejoindre

 

**

Mon p'tit frère, je pense à toi

 bisous de ta "grande" soeur

***

 

Une chanson de ton chouchou

G. CHELON

Crève-misère

 podcast

medium_CHELON.jpg

 

 Sur le dos cabossé
D'une vieille oubliée,
Dans un coin de la terre,
Un fagot de bois mort,
Versant de ses deux bords,
Hoquetait sur les pierres
Lourd, lourd est le fardeau,
Plus lourd encore à chaque pas nouveau.
Menton à fleur de pierre,
La vieille traîne misère
Et porte sa richesse,
L'hiver écrase sa morgue
Et le vent joue de l'orgue
Avec ses jambes sèches
Lourde, lourde est la misère,
Plus lourde encore sous le joug de l'hiver.
Le fagot, à chaque pas
Devient un peu plus plat
Sur le dos de la vieille,
Mais elle ne s'arrête pas,
Et reste peu de bois
A trois pas de chez elle,
Lasse, lasse était la vieille,
Plus lasse encore qu'au retour de la veille.
Par le papier huilé,
La porte dentelée,
Suinte un coin de lumière,
Et la vieille est entrée,
Elle a pour se chauffer,
Immolé sa misère,
Brûle, bois mort,
Tu es l'or de misère,
Chauffe plus fort
Ce qu'il reste de chair.
Mais il n'en restait pas lourd,
Et le feu tourna court
Aussitôt flamme claire,
Et la vieille oubliée
S'en retournait chercher
Son bois mort de misère.
Dieu, la voyant et peiner et gémir,
Tant eut pitié qu'il crut bon d'intervenir,
"Réjouis-toi, je t'inscris dans mon livre,
Va, je t'accorde encore dix ans à vivre."

 

 

medium_Femme_aux_fagots.jpg
http://corsicanostra.free.fr/photosfemmes/Femme%20aux%20fagots.jpg

11/03/2009

un 11 MARS 1851 ... RIGOLETTO

medium_Rigoletto_visuel_630x315.jpg

medium_rigoletto_verdi.jpg
 11 mars 1851

Première de Rigoletto

medium_Rigoleto.gif
Le compositeur italien Giuseppe VERDI
medium_Verdi.jpg
 
présente pour la première fois son opéra  "RIGOLETTO"
-le 17ème"
medium_gilda.jpg

au théâtre de la FENICE à VENISE

medium_Verdi_Rigoletto.jpg

  Les Vénitiens lui font un accueil triomphal

medium_154104.jpg

 L'oeuvre est inspirée de la pièce "Le roi s'amuse" de Victor HUGO.



medium_LE_ROI_S_AMUSE.gif
Triboulet, bouffon difforme de François Ier, est haï des courtisans pour la violence de ses moqueries. Mais le monstre a un sentiment humain, l'amour pour sa fille Blanche qu'il tient cachée.
medium_Triboulet_gravure_de_J._A._Beauce_et_Rouget.jpg
Triboulet, bouffon sous Louis XII et François Ier

La jeune fille reçoit en secret celui qu'elle prend pour un étudiant, en réalité le roi déguisé. Les courtisans enlèvent Blanche, qu'ils croient la maîtresse de Triboulet, et l'emmènent à la cour, où François Ier la séduit. Triboulet achète un tueur à gages pour se venger du roi ; mais Blanche déjoue l'attentat en se faisant tuer à sa place.
medium_RIGOLETTO-090204_0272_-NUCCI_AS_RIGOLETTO_SIURINA_AS_GILDA.jpg
 
Récupérant le sac qui doit contenir le corps de sa victime, Triboulet découvre avec horreur qu'il a tué son enfant.


La première représentation jouée au Théâtre Français est une déroute ; le lendemain, la pièce est interdite sous prétexte d'allusion politique, les mœurs y étant « outragées », et la figure du roi de France offensée.
 
Hugo se défend lors d'un procès mémorable intenté au théâtre, où il accuse la censure dans un virulent plaidoyer pour la liberté d'expression.
 
Victor Hugo plaide à la suite de son avocat. Il reprendra sa plaidoirie pour la joindre au texte de la pièce constamment dès la troisième édition.

La pièce ne sera reprise qu'en 1882.
 
 
La pièce est adaptée à l'opéra de Venise par Verdi sous le titre Rigoletto, en 1851.
 
 
 

 

medium_Verdi_Rigoletto_.jpg

Pour échapper à la censure, le titre et les noms sont modifiés :

François Ier devient le duc de Mantoue


medium_610x.2.jpg

Triboulet, Rigoletto

medium_0607_rigoletto_0001.jpg
medium_rigoletto_w_crown_2.jpg
medium_rigoletto_0.jpg

 

et Blanche devient Gilda

medium_Rigoletto01.jpg

medium_rigoletto.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
L'œuvre connaît un succès mondial qui ne s'est jamais démenti.
medium_rigoletto2.jpg
medium__2877D271-135E-41FC-8C54-FE63C77C40CB_Img100.jpg
medium_Verdi_Rigoletto_Mugnai_Urania.jpg
medium_verdi-rigoletto.jpg
medium_Yekk_GySBQ_rigoletto.jpg
medium_opera_rigoletto.jpg
medium_0000245747_350.jpg
 
***
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique