logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/06/2009

Pauvre BORIS... Le sabre et le goupillon

 

 

En tapant ma note sur Boris VIAN, je songeais -comme c'est bizarre !- à Jean FERRAT dont je connais tout le répertoire

et je me disais : "comme lui, il a été interdit d'antenne, censuré".

Et soudain, je me suis souvenue de cette chanson.

 

Paroles et musique de Jean Ferrat


podcast

 

PAUVRE BORIS

Tu vois rien n'a vraiment changé

Depuis que tu nous a quitté

Les cons n'arrêtent pas de voler

Les autres de les regarder

Si l'autre jour on a bien ri

Il paraît que le déserteur

Est un des grands succès de l'heure

Quand c'est chanté par Anthony

Pauvre Boris

290px-VietnamMural.jpg

Voilà quinze ans qu'en Indochine

La France se déshonorait

Et l'on te traitait de vermine

De dire que tu n'irais jamais

Si tu les vois sur leurs guitares

Ajuster tes petits couplets

Avec quinze années de retard

Ce que tu dois en rigoler

Pauvre Boris

French_indochina_napalm_1953-12_1.png

Ils vont chercher en Amérique

La mode qui fait des dollars

Un jour ils chantent des cantiques

Et l'autre des refrains à boire

Et quand ça marche avec Dylan

Chacun a son petit Vietnam

Chacun son nègre dont les os

Lui déchirent le coeur et la peau

Pauvre Boris


On va quitter ces pauvres mecs

Pour faire une java d'enfer

Manger la cervelle d'un évêque

Avec le foie d'un militaire

Faire sauter à la dynamite

La Bourse avec le Panthéon

Pour voir si ça tuera les mythes

Qui nous dévorent tout du long

Pauvre Boris


Tu vois rien n'a vraiment changé

Depuis que tu nous as quitté.


(1966)

 

FERRAT2421.jpg

LE SABRE ET LE GOUPILLON

Paroles et Musique de Jean FERRAT


podcast

Comme cul et chemise comme larrons en foire

J'ai vu se constituer tant d'associations

Mais il n'en reste qu'une au travers de l'histoire

Qui ait su nous donner toute satisfaction


LE SABRE ET LE GOUPILLON


L'un brandissant le glaive et l'autre le ciboire

Les peuples n'avaient plus à s'poser de questions

Et quand ils s'en posaient c'était déjà trop tard

On ne sert aussi bien pour tondre le mouton


DU SABRE QUE DU GOUPILLON


Quand un abbé de cour poussait une bergère

Vers des chemins tremblants d'ardente déraison

La belle ne savait pas quand elle se laissait faire

Qu'ils condamnaient l'usage de la contraception


LE SABRE ET LE GOUPILLON


Et maintes éminences et maints beaux capitaines

Reposaient le guerrier de la même façon

Dans le salon chinois où Madame Germaine

Grâce à ses pensionnaires réalisait l'union


DU SABRE ET DU GOUPILLON


C'était le temps rêvé de tous les militaires

On leur offrait des guerres et des expéditions

Que de manants joyeux sont partis chez Saint-Pierre

Le coeur plein de mitraille et de bénédictions


DU SABRE ET DU GOUPILLON


Quand ils s'en revenaient et d'Asie et d'Afrique

Ils faisaient régner l'ordre au sein de la nation

Les uns possédaient l'art d'utiliser la trique

Les autres sans le dire pensaient qu'elle a du bon


LE SABRE ET LE GOUPILLON


On n'sait plus aujourd'hui à qui faire la guerre

ça brise le moral de la génération

C'est pourquoi les crédits que la paix nous libère

Il est juste qu'ils aillent comme consolation


AU SABRE ET AU GOUPILLON


L'un jouant du clairon l'autre de l'harmonium

Ils instruiront ainsi selon la tradition

Des cracks en Sambre et Meuse des forts en Te Deum

Qui nous donneront encore bien des satisfactions


LE SABRE ET LE GOUPILLON

(1965)

 

BORIS VIAN ... JEAN FERRAT ... MEME COMBAT !

Jean FERRAT, c'est tendresse, amour et rebellion

C'est pour cela qu'on l'aime

 

***

BONNE FETE JEANNOT !

bises de miche


21/06/2009

Restera-t-il un chant d'oiseau ... mon chant est un ruisseau

 


podcast

 

carte_pollution_lumineuse_europe.jpg

Que restera-t-il sur la terre
Dans cinquante ans
On empoisonne les rivières
Les océans
On mange des hydrocarbures
Que sais-je encore
Le Rhône charrie du mercure
Des poissons morts



Pour les enfants des temps nouveaux
Restera-t-il un chant d'oiseau

 

maree_noire_pollution.jpg



Le monde a perdu la boussole
Qu'a-t-il gagné
Des plages noires de pétrole
Pour se baigner
L'atome va régner sur terre
Comme un Seigneur
Qu'en ferons-nous c'est une affaire
Qui me fait peur



Pour les enfants des temps nouveaux
Restera-t-il un chant d'oiseau

 

article_pollution_estuaire.jpg



A peine le malheur des hommes
Est-il moins grand
Que déjà pourrissent les pommes
Des nouveaux temps
Enfants enfants la terre est ronde
Criez plus fort
Pour que se réveille le monde
S'il n'est pas mort


Pour les enfants des temps nouveaux
Restera-t-il un chant d'oiseau

1961-1962

Paroles : G. Delecluze

Musique, Interprète J. FERRAT

 

48 ans que Jean Ferrat l'a chantée !

et toujours plus de pollution

 

***



podcast

Mon chant est un ruisseau

 

ruisseau.jpg

 

Quand le monde sera une étable comblée

Quand les guerres seront finies

Alors buvez mon chant comme du thé au lait

Dans des tasses myosotis


Vous, affamés d'hier, ombres maigres et dures

Mon chant est un ruisseau, mon chant est une mûre


Quand le choeur des humains fera sonner le monde

Comme un atelier de potier

Alors mangez mon chant dans une assiette ronde

Ornée d'un motif d'oignon bleu


Vous, affamés d'hier, ombres maigres et dures

Mon chant est un ruisseau, mon chant est une mûre


Dans ce monde incertain comme barque qui penche

Mordez dans mon chant, travailleurs

Comme dans le pain blanc du matin à dents franches

Le pain blanc à la fraîche odeur


Vous, affamés d'hier, ombres maigres et dures

Mon chant est un ruisseau, mon chant est une mûre


O ma patrie de monts et de rivières vertes

Moi qui t'invoque à chaque instant

Je suis comme le coq dressant au ciel sa crête

Je chante et chante tout le temps


Vous, affamés d'hier ombres maigres et dures

Mon chant est un ruisseau, mon chant est une mûre

Mon chant est un ruisseau mon chant est une mûre.

galerie-membre,fruit,les-mures-4289.jpg

Paroles Henri Gougaud

d'après un poème de Vitezslav Nezval

Musique, interprète J. FERRAT

1975

Raconte-moi la mer


l'été c'est aussi la mer ..et le père aujourd'hui

STE BARBE Pile d'assiettes P1180788.JPG


Raconte-moi la mer

Dis-moi le goût des algues

Et le bleu et le vert

Qui dansent sur les vagues


La mer c'est l'impossible

C'est le rivage heureux

C'est le matin paisible

Quand on ouvre les yeux

C'est la porte du large

Ouverte à deux battants

C'est la tête en voyage

Vers d'autres continents

C'est voler comme Icare

Au devant du soleil

En fermant sa mémoire

A ce monde cruel

La mer : c'est le désir

De ce pays d'amour

Qu'il faudra découvrir

Avant la fin du jour.

P1180739.JPG

Raconte-moi la mer

Dis-moi ses aubes pâles

Et le bleu et le vert

Où tombent les étoiles


La mer c'est l'innocence

Du paradis perdu

Le jardin de l'enfance

Où rien ne chante plus

C'est l'écume et le sable

Toujours recommencés

Et la vie est semblable

Au rythme des marées

0-1-P1180734.JPG

 


C'est l'infinie détresse

Des choses qui s'en vont

C'est tout ce qui nous laisse

A la morte saison

La mer c'est le regret

De ce pays d'amour

Que l'on cherche toujours

Et qu'on n'atteint jamais


Raconte-moi la mer

Dis--moi le goût des algues

Et le bleu et le vert

Qui dansent sur les vagues.

 

Paroles de Claude DELECLUSE

Musique et interprète : Jean FERRAT

P1180825.JPG

Raconte-moi la mer

podcast

 

Deux enfants au soleil

podcast

 

Aujourd'hui c'est mélancolie quand tu nous tiens

11/10/2008

LA MATINEE SE LEVE ...bonne journée à tous

medium_DSC05171.JPG
medium_DSC05170.JPG
 
medium_DSC05173.2.JPG
 
 
 
medium_DSC05172.2.JPG
 
 
FERRAT ET CHRISTINE SEVRES
son épouse 
  
 
La matinée se lève
Toi debout, il est temps

Attends encore, attends
J'ai pas fini mon rêve

Le soleil nous inonde
Regarde-moi ce bleu

Attends encore un peu
Je refaisais le monde
Lève-toi donc, respire
Quel printemps nous avons

J'efface mille avions
Une guerre, un empire

Faut labourer la terre
Et tirer l'eau du puits

Changer la vie et puis
Abolir la misère
Regarde l'alouette
Il est midi sonné

Le monde abandonné
Je le donne au poète

Allons, viens dans la vigne
Le soleil est très haut

Le monde sera beau
Je l'affirme, je signe
Le monde sera beau
Je l'affirme, je signe
 
 
 
 
medium_FERRAT_C._SEVRES_1731.jpg

Ferrat et Christine SEVRES 

la matinée se lève 


podcast

CLIC DROIT ... enregistrez la cible du lien sous ...
pour l'écouter 
ou clic gauche sur podcast et attendre 
 
***
 
 
 
 
 
 
*
 
Finies les notes ce week-end
j'ai envie d'aller chez vous
il est grand temps
 
**
 
Pas de rugby demain dimanche
alors...  blog... blog des amis 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 



 
 
 

 
 
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique