logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/08/2018

AMFiS d'été 2018... A MARSEILLE : DISCOURS MAGISTRAL DE JL MELENCHON

 

Mélenchon appelle à infliger une "raclée démocratique" à Macron

Dans un discours magistral de près de deux heures, Jean-Luc Mélenchon a concentré ses attaques sur Emmanuel Macron. Le leader des Insoumis a une nouvelle fois proposé de transformer le scrutin européen en «référendum anti-Macron».
«Il faut inviter les Français à lui mettre une raclée, mais attention, une raclée démocratique». Emmanuel Macron le «petit copiste de la Commission européenne».

Jean-Luc Mélenchon commence par fustiger l'entreprise Mac Donald pour aborder rapidement l'écologie : "Notre premier souci est le sort de la civilisation humaine. (...) Nous sommes au pied du mur. Le changement climatique est commencé hélas, c'est vers une direction entièrement nouvelle que va l'humanité. Le rapport de l'humanité à la biodiversité est en train d'entrer dans une immense bifurcation."

"Des phénomènes extrêmes sont en place. (...) Parlez avec les pompiers, ils savent que dans ces conditions, (...) les incendies sont de plus en plus nombreux. C'est ce qui se passe aux Etats-Unis, sur le pourtour de la Méditerranée. Il y a un investissement européen mais aussi avec les marocains, les espagnols, les tunisiens, tous ces gens de la civilisation européenne."

La disparition des oiseaux en milieu rural, le cycle de l'eau, traitant de "criminels" les responsables politiques qui ne prennent aucune mesure.

"L'entrée en dette écologique avance tous les ans. Cela nous met à l'ordre du jour une tâche politique : l'écologie politique que nous pratiquons ne consiste pas simplement à mettre bout à bout toutes les luttes écologiques. Il faut un programme écologique c'est notre tâche à nous. Nous n'avons pas à nous substituer aux associations. Il faut englober toutes ces luttes en une seule démarche, réaliste. Nous avons compris le problème. La 'règle verte' doit être introduite dans la Constitution".

"Il est temps de s'occuper des organisations mondiales et notamment de l'ONU, aussi imparfaite qu'elle soit car c'est la seule qu'on a. Il faut valoriser l'action mondiale. (...) L'Europe est complètement en-dessous. Comment se fait-il qu'on ne puisse pas remplacer partout le nucléaire ?"

"On a répété sur tous les tons que c'était un poison. (le glyphosate...) Nous sommes persuadés par les travaux que ce pesticide est dangereux. Je vais faire attention à mes mots , il ne manquerait plus que j'aie Monsanto sur le dos. Monsanto c'est le groupe Bayer, c'est un monstre que nous affrontons, lié au gouvernement allemand."

"Qu'a fait l'Europe sur le sujet ? Un compromis. Alors en France c'est immédiatement qu'il faut l'interdire. Nous déposerons une proposition de loi à la rentrée, nous la signerons avec tous ceux qui veulent la signer. Nous tendons la main à tous ceux qui sont prêts à la saisir."

"Pour les élections européennes, nous allons inviter les français à lui mettre [à Macron] une raclée... démocratique. Ils nous accuse de violences, mais pendant qu'il nous accuse, son barbouze tapait des jeunes. Ce sont des menteurs, des hypocrites, des faux cul !"

"Quand vous faites un référendum sur Macron, vous faites un référendum sur l'Europe. Monsieur Macron n'existe pas, il est juste le petit copiste de la commission européenne et de madame Merkel."

"Cette Europe qu'on a voulue pour la paix, elle prépare activement à la guerre. Tous sont pour l'OTAN, le seul projet commun c'est d'organiser la défense, c'est ce qu'avait dit l'autre nigaud François Hollande. (...) Ils veulent faire l'Europe, celle du pognon, en défaisant la France, celle du social."

 "Depuis que le monde est monde, les gens s'entraident pour survivre. Ceux qui ne pensent qu'à leur gueule ont fini par disparaître.

La retraite par répartition c'est pareil : si vous remettez un million de personnes au travail, les caisses de la sécu débordent. C'est la façon dont nous vivons qui pose des problèmes au niveau des retraites."

Jean-Luc Mélenchon revient sur sa volonté de renégocier les traités européens : “Si nous sommes élus parce que les Français l’ont voulu, nous appliquerons notre programme. Nous ne sommes pas Alexis Tsipras, nous ne sommes pas François Hollande, nous ne sommes Nicolas Sarkozy ! Nous sommes des gens sérieux. Et notre programme n’est pas compatible avec les traités européens actuels.”

"Il n’y a pas d’autres décence dans la société que de partager, parce que c’est la clé du bonheur."

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédactio

JEAN-LUC MÉLENCHON

 
 
Diffusé en direct il y a 15 heures
 
 
Samedi 25 août 2018, Jean-Luc Mélenchon prononçait à Marseille un discours à l'occasion des Amfis d'été de la France insoumise. Il a parlé du changement climatique et a appelé à mettre en place la planification écologique et à inscrire la règle verte dans la Constitution pour ne pas prendre à la nature davantage que ce qu'elle peut reconstituer.
 
Jean-Luc Mélenchon a dénoncé la politique de Macron qui se comporte comme un «copiste» de la Commission européenne.
 
Il a en particulier expliqué que les mesures néfastes comme la non-interdiction du glyphosate, et les réformes du code du travail, des retraites ou encore de la SNCF étaient directement issues des demandes de la Commission.
 
Jean-Luc Mélenchon a donc appelé à faire des élections européennes un véritable référendum anti-Macron.

 

20/08/2018

France 2 a présenté ses excuses... Erreur involontaire ? Tu parles !

France 2 s’excuse après un sujet laissant penser que Poutine chassait le tigre de Sibérie

L'image de Vladimir Poutine aurait été tirée de son contexte.
L'image de Vladimir Poutine aurait été tirée de son contexte.
Ouest-France Modifié le | Publié le
Abonnez-vous à Ouest-France

France 2 a présenté ses excuses après avoir diffusé au journal de 20 h, vendredi 10 août, un sujet sur les vacances des dirigeants dans le monde, dont celles Vladimir Poutine et sortant une image de son contexte.

 

Le média russe controversé RT France n’a pas laissé passer une erreur dans un sujet de France 2 sur les vacances des dirigeants du monde, dont celles du président russe Vladimir Poutine.

Dans son journal du 20 h du vendredi 10 août, la chaîne de télévision a évoqué les vacances tape à l’œil de Vladimir Poutine. Malheureusement pour illustrer ses propos la journaliste a choisi une image du président russe avec un tigre à ses pieds évoquant « une chasse au tigre en Sibérie ».

« Une erreur involontaire »

Une photographie, qui a semble-t-il, été tirée de son contexte. Elle daterait de 2008 lors d’une visite du président russe « lors d’un programme national de préservation du tigre de Sibérie, auquel Vladimir Poutine a apporté son soutien. Tout l’inverse, donc, d’une chasse au fauve », précise RT France.

France 2 a fait son mea culpa sur Twitter et évoqué « une erreur involontaire ». 

 
RT France
 
@RTenfrancais
 

pris en flagrant délit de ? Dans un passage du JT de 20h du 10 août dernier, Valérie Astruc affirmait que Vladimir avait pratiqué la «chasse au », alors qu'il participait en réalité à un programme national de préservation du tigre de Sibérie pic.twitter.com/zgLUCrQ37y

 
France2ServicePresse
 
@France2_Presse
 

Ce n’est pas une fake news mais une erreur involontaire que la direction de l’information de France Télévisions regrette. Elle sera signalée à l’antenne @20hFrance2 ce soir.

 

Quand France 2 accuse à tort Vladimir Poutine
de chasser le tigre (VIDEO)

RT


Capture d'écran du JT de 20 heures sur France 2, le 10 août 2018
© France 2, Capture d'écran

Mardi 14 août 2018

Source : RT

Dans son JT de 20h du 10 août, France 2 s'est intéressée aux activités de vacances de certains chefs d'Etat. La chaîne publique décerne ainsi «la palme» à Vladimir Poutine, entre autres pour une «chasse au tigre»... qui n'en était pas une.

Sur Twitter, ce 13 août, France 2 a plaidé l'«erreur involontaire» à propos d'un commentaire erroné sur un cliché montrant Vladimir Poutine au côté d'un tigre, la chaîne assurant qu'il ne s'agissait pas d'une «fake news».

Dans une séquence du journal télévisé de 20h de France 2 du 10 août 2018, consacrée aux photographies de vacances de certains chefs d'Etat, la journaliste Valerie Astruc décrit, entre autres, les activités de Vladimir Poutine à qui elle décide de décerner «la palme». Une récompense qu'elle lui accorde en raison, notamment, d'une activité aussi spectaculaire que controversée : la chasse au tigre. «C'est de loin Vladimir Poutine qui épate le plus la galerie : chasse au tigre en Sibérie, plongée dans les eaux glacées du lac Baïkal – avec le maître du Kremlin, la propagande ne prend jamais de congés», déclare ainsi la journaliste. Mais pour épingler la «propagande» de Moscou, France 2 est-elle prête à raconter tout... et n'importe quoi ?

Car les images mises en avant par la journaliste ne correspondent en rien à la description qu'elle en fait. Si on y voit le président russe au côté d'un tigre, l'image est un cliché datant de 2008 mettant en valeur un programme national de préservation du tigre de Sibérie, auquel Vladimir Poutine a apporté son soutien. Tout l'inverse, donc, d'une chasse au fauve... En mars 2015, ainsi, 20 Minutes commentait en ces termes le cliché de Vladimir Poutine et le tigre : «Sur cette photo, [Vladimir Poutine] passe un collier muni d'un GPS à un individu âgé de cinq ans, dans la réserve de l'Académie des Sciences de Russie du Grand Est.»

La description erronée de la journaliste de France 2 peut être visionnée en ligne, via un cours extrait vidéo diffusé par un internaute sur Twitter.

Il est à noter que l'article en ligne correspondant à ce sujet télévisé, mentionnant «les vacances surprenantes des chefs d'Etat», a été retiré du site de France 2. L'équipe de RT France a néanmoins réalisé une capture d'écran de cette page, avant que son URL ne devienne inaccessible, dans la matinée du 13 août.

Capture d'écran réalisée par l'équipe de RT France de l'article de France 2 consacré aux «vacances surprenantes des chefs d'Etat».

« Propagande anti-russe la plus grossière
mitonnée par un groupe de faussaires »

Outre des internautes, le chef de file de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon a relevé la bévue de la chaîne publique française à heure de grande audience. Dès le lendemain du JT en question, il a en effet raillé, sur Facebook, «l'exploit de la direction politique de France 2», n'hésitant pas à fustiger «la propagande anti-russe la plus grossière mitonnée par un groupe de faussaires».

http://www.palestine-solidarite.org/actualite.rt.140818.htm

TAPAGE NOCTURNE : LES DEPUTES DE MACRON RECIDIVENT

D’après  Le Canard enchaîné, un groupe de députés de la république en marche  aurait en effet décidé de célébrer comme il se devait leur départ en vacances. Pierre Person, Sacha Houlié, Jean-Baptiste Djebbari et Pieyre-Alexandre Anglade ont semble-t-il oublié de boire avec modération. Un présentoir à gâteau aurait même été brisé dans la folle griserie des quatre élus.

Plus tard dans la soirée, en petit comité une fois la fête terminée, c’est dans le grand bureau du rapporteur général des Affaires de la commission sociale Olivier Véran que les députés macronistes se seraient retrouvés. Un peu trop joyeux, l’un d’eux, apparemment très pressé de poursuivre leur beuverie, aurait même enfoncé la porte d’un grand coup d’épaule. Le vacarme ainsi provoqué aurait conduit les gendarmes de l’Assemblée à se rendre sur place afin de constater les dégâts. Loin de s’arrêter là, les joyeux drilles auraient alors décidé de mettre un peu de musique. Mais le volume trop élevé aurait fait sortir de leurs gonds les riverains du Palais Bourbon, situé dans un quartier habitué à la plus grande tranquillité à une heure aussi tardive. Aux environs de minuit et demi, selon Le Canard Enchaîné, les policiers de la Brigade Anti-criminalité (BAC) seraient alors intervenus pour demander aux parlementaire de mettre un terme à ce tapage.

 
Déjà en 2017
Fête à la buvette de l'Assemblée : des députés LREM rappelés à l'ordre
AFTER DEBAT - La petite fête nocturne improvisée par certains députés de la majorité, fin octobre, après de longs débats sur le projet de loi de finances de la Sécurité sociale, passe mal au Palais Bourbon. Sermonnés par François de Rugy, le patron de l'Assemblée, les élus LREM font profil bas. Certains s'expliquent sur LCI.

L'affaire prêterait à sourire, mais elle passe finalement assez mal au Palais Bourbon. Fin octobre, plusieurs députés de la majorité LREM ont improvisé une petite sauterie nocturne au Palais Bourbon après plusieurs heures de débat sur le projet de loi de finances pour la Sécurité sociale.

 

La semaine dernière, Marianne avait en effet révélé qu'une poignée de ces "néodéputés" s'était rendus à la buvette de l'Assemblée nationale, lançant la musique à fond et improvisant "dance floor" sous les dorures de l'auguste institution. 

Sermon

Loin de faire rire le patron de l'Assemblée, l'affaire leur a au contraire valu un avertissement de François de Rugy. Dans un communiqué, ce dernier a notamment rappelé "les règles qui doivent guider les comportements des députés, dans l'hémicycle ou en dehors". "L'importance de la tâche des parlementaires comme de leur rythme de travail impose non seulement qu'ils se fixent à eux-mêmes un certain nombre de règles de bonne conduite et de bienséance, mais également de ne pas contraindre les fonctionnaires de l'Assemblée à prolonger leurs horaires de travail au-delà du raisonnable", a ajouté le président de l'Assemblée nationale. 

 

Du coup, certains députés LREM concernés, interrogés mercredi par LCI, l'ont jouée profil bas. Soit en minimisant - "Il n'y a pas eu de fiesta", mais "un pot", selon le député de Paris Gilles Le Gendre -, soit en justifiant ce petit écart par les longues heures de débat, comme Olivier Véran : "Ce que je retiens, c'est qu'on bosse le jour, la nuit jusqu'à 4 heures du matin... On a besoin d'un exutoire". D'autres, enfin, la jouent bon élève, comme Aurore Bergé (Yvelines), qui récite son pensum : "On est ici à l'Assemblée nationale. On doit respecter les règles de la maison". 

 

A la prochaine session tardive, les députés macronistes devront donc plutôt se trouver un bar à proximité... De préférence ouvert tard la nuit, et avec une bonne sono. 

RUFFIN LE DEPUTE INSOUMIS


1

FICHAGE POLITIQUE DES COMPTES TWITTER... TRES INTERESSANTES EXPLICATIONS

Michelle Tirone Ajoutée le 16 août 2018 Vérifier si vous êtes sur les listes publiées par Dinsinfo Lab https://bit.ly/2OXN0d5 (en espérant que ce lien reste longtemps actif..) RGPD : 10 questions pour comprendre le nouveau règlement sur la protection des données https://www.numerama.com/politique/32... Affaire Benalla, CNIL et Russie : Disinfo Lab a-t-il le droit de ficher les utilisateurs de Twitter ? https://www.numerama.com/politique/40... Comptes Twitter Nicolas Vanderbiest https://twitter.com/Nico_VanderB EU DisinfoLab https://twitter.com/DisinfoEU Alexandre Alaphilippe https://twitter.com/AAlaphilippe Reputatio Lab http://www.reputatiolab.com/president... ----------------------------------------------------------------- Mes livres publiés sur lulu http://www.lulu.com/spotlight/tirone Mon blog : http://www.michelle-tirone-insoumise.... Ma page Facebook. Ma page insoumise : https://www.facebook.com/MichelleTiro... Mon compte FaceBook : https://www.facebook.com/michelle.tirone Mon compte Twitter : https://twitter.com/LyyubaTirone ***RETROUVEZ La FRANCE INSOUMISE et J.L MÉLENCHON SUR*** - Le site de la France insoumise : https://lafranceinsoumise.fr/ - La France Insoumise (Youtube) : https://www.youtube.com/channel/UCKHK... - La France Insoumise, groupe parlementaire : https://www.youtube.com/channel/UCHTE... - Chaine Youtube de Jean-Luc Mélenchon : https://www.youtube.com/user/PlaceauP... - Le blog : http://melenchon.fr - Facebook : https://www.facebook.com/jlmelenchon/ - Twitter : https://twitter.com/JLMelenchon

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique