logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/11/2018

LE DEPUTE INSOUMIS... A ECOUTER SANS MODERATION... pour comprendre et bien comprendre

 

quelle vipère, elle essaye de mettre dans la tête des gens des idées négatives déguisées en question. C'est scandaleux d'être payé pour faire ça.
Bravo! M.RUFFIN content de vous savoir de notre coté! (j'aimerai pas voir un Ruffin en face!)
Elle est perché dans sa tour, Comme si elle avait de l'empathie pour les morts et les blessés, comme tout la Macaroni Bravo, Mr Ruffin
Wouah François vraiment je te tire mon chapeau de supporter des journalistes de cette acabit à longueur de temps, vraiment ses questions sont puantes.

 

 

24/11/2018

LA FRANCE PASSE A L'ACTION ... RUFFIN SE REJOUIT

Sur les Champs-Élysées, François Ruffin se réjouit de voir la France "passer à l'action"

Les gilets jaunes sont la "France invisible" qui aujourd'hui "se rend visible" contre les décisions du gouvernement.

GILETS JAUNES - La "France invisible" qui "passe de la résignation à l'action". Ce samedi 24 novembre le député de La France Insoumise, François Ruffin, est venu défiler aux côtés des gilets jaunes sur les Champs-Elysées avant que des violences n'éclatent. Il s'est réjoui de voir les Français passer "de la résignation à l'action".

"La France qu'on voit aujourd'hui, dont une petite portion se trouve sur les Champs-Élysées, c'est une France invisible qui se rend enfin visible. Et moi vous savez, ça fait 20 ans que je l'attends parce que ça fait 20 ans que, dans mon coin, la Somme, j'assiste aux fermetures d'usines les une après les autres, j'assiste au désarroi des gens, j'assiste à leur résignation, et là, quand je vois que depuis 10/15 jours on est passé de la résignation à l'action, je ne peux que appuyer"

"Moi je ne viens pas pour jeter des pavés sur les CRS mais Macron a dit qu'il fallait qu'on vienne le chercher. Les gens viennent en tous cas pour lui passer clairement un message: c'est qu'il faut qu'il change de politique. Il faut que Macron enlève les bouchons qu'il a dans les oreilles et qu'il entende le peuple", a également affirmé sur LCI le député de la Somme.

"Je ne suis pas le chef des manifestants. Je ne vais pas aller jusqu'à l'Elysée", a-t-il précisé alors que les forces de l'ordre ont tiré des gaz lacrymogènes et utilisé un camion lanceur d'eau samedi matin pour éloigner des gilets jaunes qui tentaient de forcer un barrage installé au rond-point des Champs-Elysées.

"Macron c'est Marie-Antoinette au moment de la Révolution française. C'est 'vous n'avez pas de pain, eh bien achetez de la brioche'. Il dit 'vous n'avez pas de quoi faire le plein de carburant pour une voiture, eh bien achetez-en une neuve'", a raillé l'élu, qui ne portait pas lui-même de gilet jaune.

"La démocratie c'est aussi que les dirigeants entendent ce que le peuple a à dire quand les dirigeants mènent une politique aussi injuste (...) qui favorise l'argent contre les gens", a-t-il estimé.

 

SACREE MATHILDE de la France Insoumise ! Les réponses ridicules du gouvernement à la hausse des carburants

Ajoutée le 22 nov. 2018
 
 
#RP22 - LES RÉPONSES RIDICULES DU GOUVERNEMENT À LA HAUSSE DES PRIX DU CARBURANT
Hausse des taxes sur le carburant,
égalité femme-homme,
mépris d'Emmanuel Macron
et un film à voir sur les forêts françaises,
 
sont les thèmes abordés par Mathilde Panot, députée LFi, dans ce premier Rapport Politique !

 

Déléguée C.G.T. EHPAD - Candidate pour la France Insoumise aux Européennes, c'est Anne-Sophie PELLETIER

 

 

Regards Ajoutée le 23 nov. 2018

Où en est-on des luttes pour les EHPAD ?

Quelles réponses apporter aux mobilisations des gilets jaunes ?

La candidate insoumise pour les élections européennes Anne-Sophie Pelletier, déléguée CGT EHPAD, était l'invitée de la Midinale.

http://www.regards.fr VERBATIM

Sur la situation dans les EHPAD « La situation dans les EHPAD est la même qu’il y a quelques mois. » « Bien qu’Agnès Buzyn nous ait présenté un plan EHPAD, c’est toujours le même bazar. » « Je vais être un peu chauvine mais je pense sincèrement que la grève de Foucherans a commencé à changer les consciences des citoyens sur la prise en charge de nos aînés. »

« La mobilisation du 31 janvier [2018] a été inédite dans sa forme puisqu’elle regroupait des familles, des directeurs d’EHPAD et des syndicats. »

« Depuis le 15 mars [dernier], on peut regretter qu’il n’y ait pas eu de nouvelle mobilisation pour les EHPAD. »

Sur les manifestations des infirmiers cette semaine « Dans le public, les personnels sont réquisitionnés donc ça ne permet pas d’aller manifester. »

« La santé est un secteur où si les soignants se mobilisent, ce n’est pas forcément repris par les médias parce que ce n’est pas vendeur. »

Les syndicats ont un peu oublié ces salariés et n’arrivent plus à mobiliser autant qu’il y a 10 ans. »

Sur les gilets jaunes « Les syndicats n’ont pas venu venir cette colère qui montait de la France des oubliés, de la France périphérique, de la France des campagnes. »

« Ces mobilisations des gilets jaunes, c’est le reflet de politiques qui n’ont pas été mises en place pour cette France des territoires ruraux. »

Sur les dérives de certaines mobilisations de gilets jaunes

« Il ne faut pas généraliser mais il y a des dérives qu’on ne veut pas voir. » « On a le droit d’être fâché mais pas facho. »

« Parce qu’il y aurait des fachos, on ne va pas soutenir la majorité de ces gilets jaunes qui ne le sont pas ? »

Sur son rapport aux gilets jaunes

« Moi, j’habite un petit village : si je veux amener ma fille au collège, si je dois faire des courses, si je veux aller à la gare, si je veux aller travailler, je dois prendre la voiture. »

« Derrière, il n’y a pas de véritable alternative sur des politiques de transports. »

« Bien sûr que la transition écologique est nécessaire, mais pas au prix de taxes et de racket fiscal. »

« Je serai en gilet jaune samedi mais je vais aussi aller à la manifestation contre les violences faites aux femmes. »

Sur les réponses à apporter aux gilets jaunes « Quand on est syndicaliste et qu’on fait des manifestations ou des grèves, ça arrive d’être avec des gens, des syndicats avec qui on n’est pas d’accord ; mais on le fait pour l’intérêt général. »

« Ce n’est ni aux syndicats, ni aux politiques de reprendre la main sur ce mouvement. »

« La réponse aux gilets jaunes, c’est que nous prenions conscience que le peuple doit reprendre toute sa place et que c’est par la rue que nous y arriverons. »

« C’est évidemment une remise en cause des institutions. »

Sur la possibilité d’intégrer des gilets jaunes dans la liste insoumise pour les élections européennes « A la France insoumise, à partir du moment où des gens sont d’accord avec notre orientation programmatique qui est l’Avenir en commun, pourquoi pas. »

« On part des besoins de la base pour pouvoir apporter des réponses. »

 

 

22/11/2018

RUFFIN s'interroge sur les gilets jaunes. "Il faut chercher à comprendre"

 
Ajoutée le 21 nov. 2018
François Ruffin, député la France Insoumise de la Somme, répond aux questions d'Audrey Crespo-
Cette façon de faire du journalisme,à la recherche du clash quitte à oublier le sujet , participe à la colère générale .Merci d en être conscient.
 
Merci M. Ruffin pour ce "parler vrai" sans concession.
 
Macron a été élu avec 20% des voix, des millions de gens ont voté pour lui car il n'avaient pas d'autres solutions, il est grand temp d'instaurer la comptabilisation du vote blanc, si cela avait été fait avant ont en serait pas là, idem il est grand temp d'instaurer une loi concernant la retraite des présidents, si a la fin de leur mandat la dette baisse = retraite présidentiel normal (réduite) , augmentation de la dette = retour au statut initiale sans AUCUN avantage particulier, il faut que Macron quitte ce gouvernement, point barre, sa période d'essai est terminée
 
Non mais le niveau de connerie de la journaliste... hallucinant: dès le début , rien sur le fond, que des fausses questions en mode "Melenchon est égocentrique"... pfff lamentable! Ces médias n'auront de cesse que d'essayer de faire passer la contestation des gilets jaunes pour un mouvement de bouseux racistes afin de dénigrer, dénigrer, salir, et empêcher toute révolte dans le pays. Mais cette propagande n'aura aucun impacte. Vous perdez votre temps madame à prendre les gens pour des imbéciles!
 
Un vrai député
Souvent les politiques pratiquent la langue de bois et ils faut alors que l'intervieweur recadre son invité pour tirer quelque chose de concret de l'interview. Là c'est la journaliste (en début d'interview, sur la fin c'est mieux) qui essaie d'orienter François Ruffin vers des polémiques en bois et Ruffin qui la recadre pour parler de choses concrètes.
 
 
Qu elle honte cette pseudo journaliste
 
si Audrey Crespo-Mara avait eu un enfant autiste à lui suite de prescription de Dépakine , peut-être que son discours et ses questions seraient différentes ...combien de vies gâchées sur l'hôtel de l'argent roi???
 
Les médias ont rapidement fait courrir sur tout les plateaux de TV les RN et autres sbires de ce poil , pour d'ambler qualifier le mouv des gilets jaunes d'extrême droite et le disqualifier dans l'oeuf et le cliver politiquement . Les Macroniens sont les rois de ce type de manoeuvre tordue devenu plus que visible . Ruffin a tout bien compris , il est clair et net . Hourra pour le député Ruffin.
 
C'est quoi cette meuf ? Toujours la volonté de mettre les gens dans une case. Comme il le dit y'a des gens de tous les bords. Le ras le bol est général. Et à aucun
 
Mon pouce bleu est pour François Ruffin, PAS pour Europe 1.
 
Un député honnête, parfaitement intègre et qui connait bien ses dossiers. Un ovni dans l'Assemblée.....
 
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique