logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/01/2018

VOEUX MACRONISTES ET VOEUX INS0UMIS

Ses discours sont de mieux en mieux. on dirait qu'il apprend à notre contact, au fil du temps et de cette campagne. très intéressant
22
 
 
 
 
Derclaz isidore
C'est aussi pour ce genre de choses que j'adore Mélenchon : là où les autres te filent en guise de voeux un enchaînement de slogans ininterrompu pendant 3 minutes, lui t'en colle pour une demi heure de cours accéléré de diplomatie internationale. Merci d'exister, camarade. On sera là le jour venu, et même d'ici là !
15
 
 
 
 
Timo Eclain
Pour la Constituante, la Paix, la Transition écologique, lutte contre évasion fiscale ! France Insoumise !
269
 
 
 
 
 
Afficher les 15 réponses
 
STE LL AN
Mélenchon, la présidence est pour bientôt préparez vous ;)
59
 
 
 
 
 
Afficher les 7 réponses
 
Don Monavi
Mélenchon au second tour, puis président en mai 2017!!!
219
 
 
 
 
 
Afficher les 5 réponses
 
Zenrah PsyMixes
Vous avez ma voix Mr Mélenchon ! Bonne et heureuse année à toutes et à tous !
18
 
 
 
 
 
Afficher la réponse
 
Elamvincent
Maintenant il faut continuer à convaincre, donner ou vendre le programme ! 2017 est pour Nous !
155
 
 
 
 
 
Afficher les 56 réponses
 
Z'oreil pei la glace
Merci ! toujours un message limpide, clair !! Ce soir un sujet grave l’international , l'OTAN ,les guerres et j'observe J-L Mélenchon ... pas de lecture de texte, juste la discussion de ses tripes il maitrise les sujets , il a l'étoffe de notre prochain président !
120
 
 
 
 
 
Afficher les 5 réponses
 
Gyro vague
Superbe, et quelle difference de niveau avec ses adversaires! Maitrise des sujets à chaque fois, conscience des problèmatiques de petite comme de grande et très grande échelle... Quand on ajoute à ça une grande culture et de l'opiniatreté on obtient enfin un président digne de la France! Si l'oligarchie politicomediaticoindustrielle ne lui faisait pas autant barage au profit d'une magouille basé sur la victoire de Blancbonnetblanc contre la marine, les gens de plus de 35 ans se rendraient eux aussi compte du contraste de qualité humaine!
Lire la suite
229
 
 
 
 
 
Afficher les 46 réponses
 
Yann Lemot
Merci pour la langue des signes! Maintenant, à nous tous les insoumis de mettre le turbo: parlons, signons, offrons ou vendons les programmes, tractons, collons affiches et autocollants. Les média mainstream ne nous feront pas de cadeaux. Nous sommes notre propre média. Convainquons 1, 2,...10, 20 personnes. les gens sont beaucoup plus réceptifs que l'on pense. Pour l'anecdote: j'ai convaincu l'ami de ma mère (72 ans) qui en a parlé dans son village (il adore parler à des gens de son âge inconnus). Il vient de me redemander 2 livres "l'avenir en commun" (en + de 2 autres avant) car 2 personnes ont été vivement intéressées. Ces personnes votaient...FN. Elles ne sont pas fondamentalement racistes seulement dégoûtées des politiciens et avaient envie d'envoyer balader les puissants. L'ami de ma mère les a convaincus qu'une manière plus positive existait (6ème république, référendum révocatoire, non cumul des mandats, vote blanc, emploi pour leurs petits enfants par la planification écologique...) Cette élection est pour nous! Il nous suffit d'oser.
Lire la suite
103
 
 
 
 
 
 
 
Afficher les 8 réponses
 
Louis Rose
Quelle intelligence. Si jamais il n'était pas élu, ca serait une telle déception.
101
 
 
 
 
 
Afficher les 13 réponses
 
Crowdpac au service d'E.Macron
Des voeux exclusivement dédiés au pauvres de France et à la paix, avec une analyse géopolitique poussée. Y a que Jean-Luc Mélenchon pour faire ça ! Bravo !
96
 
 
 
 
La main des sourds
Bravo L' interprète langue des signes ???
5
 
 
 
 
 
Afficher la réponse
 
Une Mami Youtubeuse
Bonne Année a tous. Gros bisous
52
 
 
 
 
 
Afficher les 7 réponses
 
MEDIUM Entertainment
Bonne année insoumise à tous ❤️✊

04/01/2018

LES DEPUTES DE LA FRANCE INSOUMISE BIEN NOTES

Bravo Alexis. Quant à la stupidité des titres et descriptions des vidéos sur cette chaîne, ils ont le mérite de montrer la détresse intellectuelle, l'immaturité et le mépris haineux de la personne qui gère cette chaîne.
7
 
 
 
 
Commons_Breizh
Très bon Alexis CORBIERE quand on le laisse s'exprimer. Apathie est cette fois-ci dans un rôle correct de journaliste.
6
 
 
 
 
 
Afficher la réponse
 
Labat Marie
A quand la retraite pour Aphatie ! Pitié !
4
 
 
 
 
 
Afficher la réponse
 
emmanuel jo
hollande et en effet un pauvre clown venimeux !! qu il dégage une bonne fois pour toute et nous évite ses propos béliqueux déversés sous forme de bave de crapeau
4
 
 
 
 
gros nounours
Hollande il a galvaudé comme Mitterrand le mot de socialiste , honte à ces deux traîtres , avec le temps l'histoire les jugera !!!

31/12/2017

REVEILLON EN CHANSONS AVEC LA FRANCE INSOUMISE.. RETROSPECTIVE ... ce soir on danse, on sourit

 

 

CHARLOTTE L'Insoumise, rebelle et belle

BONNE SANTE !

B9712240341Z.1_20170607090257_000+GMN97394R.1-0.jpg
 
Ajoutée le 26 déc. 2017
 
"Si jamais vous n'êtes pas fou en y rentrant, vous êtes fou en en sortant" François Ruffin a visité un hôpital psychiatrique à Amiens. Voilà ce qu’il a vu.


Loïc Prud'homme questionne la ministre de la santé sur les failles du projet BAHIA qui aboutira à la disparition de l'hôpital Robert-Picqué en 2021 et le manque flagrant de transparence, alors que l'administration refuse sans raison de communiquer le dossier aux associations comme aux élus.
MOINS
 
 
 

 

Avec des infirmiers surchargés de travail, la mortalité augmente

Si on fait passer de dix à six le nombre de patients à gérer, la mortalité diminue au contraire de 20 %.

À l'heure des contraintes budgétaires et des personnels soignants au bord du burn-out, une étude vient nous rappeler que la pression sur le personnel soignant dans les établissements de santé est surtout néfaste pour les patients. En effet, selon une étude publiée sur le site du British Medical Journal , dans les hôpitaux où les infirmières s'occupent de six patients, le taux de mortalité est inférieur de 20 % à celui des hôpitaux où elles sont en charge de dix patients.

Ces résultats confortent ceux de travaux antérieurs. En 2014, une vaste étude publiée dans The Lancet montrait que dans les hôpitaux où chaque infirmière est chargée de six patients en moyenne et où la majorité de l'équipe a le niveau licence, le risque de décès d'un patient dans les 30 jours est pratiquement inférieur d'un tiers à celui des établissements où chaque infirmière a à sa charge huit patients et où seulement 30 % d'entre elles possèdent ce degré d'éducation. Cette étude révélait notamment que chaque patient supplémentaire par infirmier augmentait le risque de mortalité de 7 %.

Des quotas en Australie et en Californie

Existe-t-il pour autant un quota d'infirmières par patient qui permette de garantir un seuil de sécurité? Les auteurs de l'étude du BMJ restent très prudents et estiment que leur étude ne permet pas de le déterminer. Seules l'Australie et la Californie ont mis en place des quotas de un infirmier pour quatre patients.

«Ils ont démontré l'intérêt des quotas sur la qualité des soins. Certes, cela augmente le coût en personnel mais il est compensé par la diminution des complications, des durées d'hospitalisation et de la mortalité», estime Thierry Amouroux, secrétaire général du Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI). En France, les quotas de personnels infirmiers existent uniquement pour certains services particulièrement sensibles comme les services de réanimation (deux infirmières pour cinq patients).

«Nous devrions avoir le temps de dialoguer»

Peut-on pour autant estimer que le nombre de patients par infirmière est devenu trop important? Certainement, répond Thierry Amouroux. Pour le représentant syndical, si le nombre de malades dont un infirmier doit s'occuper n'a pas évolué depuis dix ans, la charge de travail s'est considérablement alourdie. «En raison de la diminution des durées de séjour et du développement d'alternatives à l'hospitalisation, les patients qui sont hospitalisés sont des cas plus lourds qu'il y a dix ans», affirme-t-il.

Résultat: les infirmiers sont devenus des techniciens du soin au détriment de la relation avec les patients. «Or nous ne sommes pas uniquement là pour enchaîner les soins. Nous devrions avoir le temps de dialoguer avec le patient. C'est souvent le personnel infirmier qui lui traduit les paroles de l'interne, qui lui explique ses traitements», poursuit le représentant du SNPI, qui alerte sur la lassitude des personnels. Sur 25.000 personnes formées, un quart change de métier au bout de cinq ans Le risque est donc de faire face à un manque de personnel infirmier dans les années à venir.«Les remplacer par du personnel moins bien formé peut-être imprudent», mettent en garde les auteurs de l'étude du BMJ.

 

 carte-postale-voeux-muscadet.jpg

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique