logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/07/2014

A POUILLON, ACTION !! Avec des convictions

pouillon,pcf,front de gauche,palestine 40,solidarite,rassemblement

 

SPF 2.jpg

 

Six Palestiniens dont deux enfants ont été tués mercredi soir dans trois frappes israéliennes dans la bande de Gaza.

Un enfant a été tué dans une frappe dans la ville de Gaza, les cinq autres personnes dont un autre enfant sont morts dans deux raids à Khan Younès, selon le porte-parole des services d'urgence.

PALESTINE.jpg

 CE 14 JUILLET PAS COMME LES AUTRES

RASSEMBLEMENT A POUILLON DEVANT LA MAIRIE

2014-07-14 2014 POUILLON  PALESTINE.jpg

 

2014-07-14 2014 POUILLON  PALESTINE1.jpg

"LE MONDE NE SERA PAS DETRUIT PAR CEUX QUI FONT LE MAL

MAIS PAR CEUX QUI LE REGARDENT SANS RIEN FAIRE"

Albert EINSTEIN

début de discours de Joëlle

 

SO..SO.. SOLIDARITE !

Extrait.. fin du discours de Joëlle

2014 POUILLON  PALESTINE 039.JPG

 

2014 POUILLON  PALESTINE 029.JPG

Joëlle, la ch'ti des Landes, une femme de conviction

Capture plein écran 16072014 015504.bmp.jpg

Capture plein écran 16072014 015455.bmp.jpg

 

 

28/06/2014

FETE DES PINS A TARNOS

img593.jpg

Capture FETE DES PINS.PNG

 

 

 

25/06/2014

FETE DES PINS A TARNOS

Capture FETE DES PINS1.PNG

fete des pins,tarnos,landes,pcf

Capture FETE DES PINS.PNG

 


Bensé - Au grand jamais - video clip par naiverecords

21/06/2014

CHAUD, LE MOMENT CHAUD !

N° 135 - 20 juin 2014  

 

Capture MELENCHON.PNG

 

Chaud, le moment chaud !
Ce week-end se tenaient les conseils nationaux du PG, du PCF et d'EE-LV. C'est l'heure de la réflexion et de la discussion, après des mois passés dans l'action ininterrompue. Le Conseil national du PCF a adopté la notion de " Front du peuple " ; celui d'EELV appelle à ne pas voter le budget rectificatif. Ça chauffe ! Cela d'autant plus que les luttes sociales se multiplient. Notre rôle est donc plus que jamais d'œuvrer aux côtés de celles et ceux qui luttent, et d'aider à notre mesure. Plus le front social sera actif, plus la scène politique sera ébranlée...
Lire le billet...

AGENDA

Dimanche 22 juin à 18h10
Invité de Tous Politiques sur France Inter
Emission diffusée en direct sur France Inter et France 24

Du mardi 1er au jeudi 3 juillet
Session du Parlement européen à Strasbourg

Du lundi 14 au jeudi 17 juillet
Session du Parlement européen à Strasbourg

VIDÉO DU MOMENT

Clin d'œil aux candidats du bac de français
Cette année, Victor Hugo était à l'honneur dans le sujet du bac de français des séries S et ES. En guise de clin d'œil aux candidats à cet examen, nous vous proposons de redécouvrir cet extrait du discours prononcé à Limoges, le 4 avril 2012...
Voir la vidéo...

ARGUMENT

La bataille du rail est un combat d'intérêt général
Dans les grands médias, la grève des cheminots est presque exclusivement traitée de la même manière : on interroge des « usagers » qui se disent « pris en otage ». Criminalisée par le langage, la grève est immédiatement disqualifiée. Une fois encore, on nous vole le sens des mots en mettant sur le même plan grévistes et terroristes. Pourtant, la lutte des cheminots est d'intérêt général : il s'agit de préserver le service public du rail...
Lire l'argument...

PRÊT À DIFFUSER

EUROPE

Royal et Le Foll sont-ils OGM ?
Le 12 juin dernier,
les ministres de l'Environnement rassemblés au Conseil européen se sont mis d'accord pour réformer le processus d'autorisation des OGM. On devine dans quel sens…
Lire le billet...

PAS VU DANS LES MÉDIAS

Pour un peuple d'intermittents et de précaires ?

Le lundi 16 juin se tenait une journée nationale d'action des travailleurs de la culture. Le Parti de Gauche soutient leur lutte et apporte quelques arguments utiles pour combattre l'idée que les intermittents seraient des « privilégiés »...

 

Parti de Gauche sur facebook LePG sur Twitter Le Parti de Gauche sur Google+  • rss.png • .txt
Le Parti de Gauche Adhésion Nous soutenir La Gauche par l’exemple Place au peuple !

COMMUNIQUÉS

 •

Pour un peuple d’intermittents et de précaires ?

Samedi 14 Juin 2014
  Jean Michel Gremillet

2014-02-19intermittents.jpg

Ce sont 100.000 artistes et technicien-ne-s qui sont concernés par le projet de nouvelle convention de l’Unédic, soit 3,5% des millions de chômeurs que compte actuellement notre pays.

Quels qu’ils soient, ils sont victimes d’un capitalisme qui ne fonctionne qu’à la course à toujours plus de profits. Le MEDEF en porte une grave responsabilité, et voudrait imputer aux seuls intermittents et aux intérimaires une grande part du déficit de l’assurance-chômage.

La convention, qui doit entrer en vigueur le 1er juillet, prévoit notamment le durcissement du délai de carence entre le salaire et le début de l’indemnisation, précarisant encore un peu plus ceux qui le sont déjà. Rappelons que ces « privilégiés » que sont les intermittents du spectacle disposent d’un revenu annuel moyen de 9000 euros. Le gouvernement vient de missionner un de ses députés, pour « répondre à certaines inquiétudes exprimées sur la situation des intermittents du spectacle ».

Or, ce médiateur déclarait quelques jours avant le début de sa mission qu’il soutenait la volonté du ministre du travail d’agréer la nouvelle convention ! Une fois de plus, le MEDEF entend imposer la réduction des droits sociaux, avec la complicité du gouvernement. Les syndicats et collectifs d’intermittents qui s’opposent à l’accord sont aussi forces de propositions. C’est un vaste chantier qu’il faut ouvrir autour de la question de la rémunération des artistes, et le Parti de Gauche en prendra sa part.

La force d’un peuple est dans son imagination. Que seront demain nos théâtres et nos écrans sans les artistes ? Qu’en sera-t-il des arts de la rue ? des concerts ? de l’ensemble des activités culturelles qui n’existent aujourd’hui que par le travail des intermittents ? Miroir de la société, cette création interpelle notre regard sur le monde, participe de l’émancipation du citoyen. Un théâtre, un cinéma, c’est l’âme d’une cité. Et souvent, un festival est le premier atout économique d’un territoire.

- See more at: http://www.lepartidegauche.fr/actualites/communique/pour-un-peuple-d-intermittents-de-precaires-28591#sthash.4eJLYwQS.dpuf

 

Ce sont 100.000 artistes et technicien-ne-s qui sont concernés par le projet de nouvelle convention de l’Unédic, soit 3,5% des millions de chômeurs que compte actuellement notre pays.

Quels qu’ils soient, ils sont victimes d’un capitalisme qui ne fonctionne qu’à la course à toujours plus de profits. Le MEDEF en porte une grave responsabilité, et voudrait imputer aux seuls intermittents et aux intérimaires une grande part du déficit de l’assurance-chômage.

La convention, qui doit entrer en vigueur le 1er juillet, prévoit notamment le durcissement du délai de carence entre le salaire et le début de l’indemnisation, précarisant encore un peu plus ceux qui le sont déjà. Rappelons que ces « privilégiés » que sont les intermittents du spectacle disposent d’un revenu annuel moyen de 9000 euros. Le gouvernement vient de missionner un de ses députés, pour « répondre à certaines inquiétudes exprimées sur la situation des intermittents du spectacle ».

Or, ce médiateur déclarait quelques jours avant le début de sa mission qu’il soutenait la volonté du ministre du travail d’agréer la nouvelle convention ! Une fois de plus, le MEDEF entend imposer la réduction des droits sociaux, avec la complicité du gouvernement. Les syndicats et collectifs d’intermittents qui s’opposent à l’accord sont aussi forces de propositions. C’est un vaste chantier qu’il faut ouvrir autour de la question de la rémunération des artistes, et le Parti de Gauche en prendra sa part.

La force d’un peuple est dans son imagination. Que seront demain nos théâtres et nos écrans sans les artistes ? Qu’en sera-t-il des arts de la rue ? des concerts ? de l’ensemble des activités culturelles qui n’existent aujourd’hui que par le travail des intermittents ? Miroir de la société, cette création interpelle notre regard sur le monde, participe de l’émancipation du citoyen. Un théâtre, un cinéma, c’est l’âme d’une cité. Et souvent, un festival est le premier atout économique d’un territoire.

- See more at: http://www.lepartidegauche.fr/actualites/communique/pour-un-peuple-d-intermittents-de-precaires-28591#sthash.4eJLYwQS.dpuf

17/06/2014

LE P.C.F. reprend des couleurs


20140615-F3-12-13 Dimanche-Pierre Laurent par PCF_Oise-TV


Parlement Hebdo : Pierre Laurent, sénateur de... par LCP

 

Il m'avait bien chagriné aux Municipales... Je le préfère comme ça.

Et Vive le Front de Gauche avec qui voudra bien s'y coller.

Il n'y a pas d'autre alternative que l'HUMAIN D'ABORD

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique