logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/05/2007

on rentre à la maison .. Hélène ?

medium_chaumière.jpgJe dédie cette note à HELENE et BETTY ... 

medium_longères.jpgça fait du bien de rentrer chez soi. C'est à la campagne et l'on s'y sent bien dans ces petites ou grandes maisons. Au départ ces maisons de nos régions étaient initialement adaptées à une activité économique locale.

Fermes, bastides, chaumières ou cabanons... au choix ! en voilà DES MAISONS DES CHAMPS ...

medium_ferme.jpgUNE FERME dans l'OUEST OU LE CENTRE ? c'est une LONGERE.

 Là je vois un corps de ferme et plusieurs dépendances agricoles (poulailler, bergerie, étable, écurie, potager ...)

 Je les aime ces petites fermettes  bâties tout en long pour se protéger du vent, faites de granit en Bretagne ou de grès, de briques, de torchis à pans de bois. Et ces petits villages en alignement c'est adorable ! Et de nombreuses fermes s'ouvrent vers le sud, telle la cour-masure, une ferme à colombage typique du pays de Caux.medium_fermes.jpg

UNE BASTIDE dans le SUD-OUEST ?medium_bastide.jpg

 C'est une exploitation agricole, elle aussi, mais elle se limite au Sud-Ouest ? Son nom vient du provençal bastida désignant un ouvrage de fortification comme la fameuse bastille, qui a la même racine ...

une petite bastide, c'est un bastidon ou une bastidette.

Dans la même région on rencontre aussi des mas, mot provençal correspondant à l'ancien français mes, ferme.medium_mas.jpgmedium_mas_peinture.jpg Ils se reconnaissent entre autres, à leurs murs massifs et à leurs tuiles rouges. Citons enfin les magnaneries, utilisées autrefois pour l'élevage du ver à soie (en  provençal, magnan signifie en effet "ver à soie"). Ayant perdu leur fonction première , beaucoup sont devenues des lieux de villégiature ou l'habitat principal de la bourgeoisie.

 

medium_CHAUMIERE_5.jpgmedium_CHAUMIERE_2.jpgune CHAUMIERE en Normandie la semaine et en Bretagne le week-end, une BOURRINE en Vendée un BURON en Auvergne ?

ON Y VIT A DEUX ... ON EST HEUREUX

Tu vois sa toiture est faite en chaume (paille de blé ou de seigle) ou parfois même en tige de roseaux. C'est pour cela qu'on les appelle des chaumières.

Aujourd'hui le mot chaumière désigne une habitation familiale ou une ancienne bâtisse rurale, souvent rénovée et transformée en résidence secondaire. En Vendée, on appelle ce type de toiture, la bourre. C'est un des traits caractéristiques d'une longue maison basse aux murs blancs et aux volets verts ou bleus, la bourrine.medium_BOURRINE.jpg Il ne faudrait pas la confondre avec les burons,medium_buron_3.jpg petites maisons d'alpage auvergnates en pierres de montagne où l'on faisait du beurre.

Ce type de construction s'appelle parfois tra dans le Cantal et mazu dans le Sud-Ouest.medium_masure_mini_.jpgmedium_masure.2.jpg

medium_bourrine_-intérieur-.jpg

 

 

 

 

Plus haut dans la montagne, on rencontre des châletsmedium_CHALET.jpg tout en bois, les plus célèbres étant les châlets savoyards. Mais le mot rappelle leur origine : c'est un nom suisse qui désigne un abri de montagne. C'est là que j'attends BETTY pour reprendre des forces. 

medium_chalet_2.jpgmedium_cabanes_perchées.jpg

Et moi j'ai loué une CABANE pour tous ceux qui veulent le calme

Elle est dans les arbres

J'attends le retour d'Hélène.. Je lui ai réservé une place au chaud...

Une cabane, une cabane ! c'est quoi ça ... medium_cabanes_2.jpgA l'origine, ce sont les fous que l'on enfermait dans les cabanons. Mais ces cachots sombres n'avaient rien à voir avec les cabanes provençales, maisons de campagne pleines de charme.

medium_CABANONS.jpgmedium_CABANE_BALETIERE.jpg

 

 

 

 

 

En AUNIS et dans le marais poitevin, les cabanes désignent des fermes. Mais à l'Ile d'Oléron, à la Tremblade ou au Cap-Ferret, ce sont des appentis, faits de planches peintes en vert ou en bleu. Très pittoresques, ces cabanes ostréicoles sont liées originairement à l'élevage des huîtres, comme leur nom le laisse entendre, du latin ostrea, huître, et colere, cultiver.

medium_cabanes_tchanquées.jpg

Les premières furent construites au XIXè sicèle par "les paysans de la mer" du bassin d'Arcachon (si cher à Framboisine) pour entreposer leur matériel. Nombre de ces cabanes servent aujourd'hui d'habitations temporaires ou saisonnières.

Si vous voulez vivre à MOSTAGANEM... pas de problème, ces cabanons vous attendent.medium_CABANONS_MOSTAGANEM.jpg

16/05/2007

PINCE-SANS-RIRE

sale temps ! alors je poursuis mes petites lectures sur fiches et je me détends. Vous aussi ? J'avais déjà eu l'occasion de faire une note sur ce PINCE-SANS-RIRE. Je vais me contenter d'énumérer les pensées fantaisistes, les acrobaties verbales, les jeux de mots de toutes sortes de cet homme prodigue en bouffonneries dont certains sont fans  ou "clones". Ils se reconnaîtront. Heraime, Valter et autres ... En attendant, rions ... Vous l'avez reconnu, il s'agit d'Alphonse ALLAIS.

medium_ALLAIS_A_SE_TORDRE.jpg

Né de parents français mais honnêtes, il réussit ses quatre premiers examens de pharmacie, mais ne va pas passer le dernier, ne voulant pas devenir pharmacien comme son père.  Il pourra ainsi dire :

LES GENS QUI NE RIENT JAMAIS NE SONT PAS DES GENS SERIEUX

 DANS LA VIE IL NE FAUT COMPTER QUE SUR SOI-MEME ET ENCORE PAS BEAUCOUP

 Après une réussite à quatre examens de pharmacie, il ne va pas passer le dernier et peut ainsi dire qu'il a POURSUIVI SES ETUDES SANS JAMAIS LES RATTRAPER !

medium_chat_noir_journal.jpg

medium_le_chat_noir.jpg

Il écrit des textes farfelus pour maintes publications, en particulier le journal du Chat Noir et fait paraître un texte parodique traduit du belge, une extravagante Chronique scientifique et des Poèmes hydrocéphales, où figure cette Prompte réparation d'une erreur :

Devenu le mari d'une exécrable rosse

Il la tua dès le réveil,

Au lendemain de son absurde noce.

Moralité : LA NUIT PORTE CONSEIL

 

Il ne prend le temps d'épouser une jeune et jolie femme qu'une fois la quarantaine venue et déclare :

NE REMETS PAS A DEMAIN CE QUE TU PEUX FAIRE APRES-DEMAIN

ou bien encore, n'étant pas à une contradiction près. Il écrit ce quatrain intitulé Le Galant pressé :

Avant de demander sa main,

Il la baisa ... près de l'oreille.

Ne remets pas au lendemain

Ce que tu peux faire la veille.

Philosophe aussi :

IL VAUT MIEUX ETRE COCU QUE VEUF

DES PROPOS SAUGRENUS

un jour il s'installe en coin de rue à une terrasse de café et il interpelle le serveur :medium_LE_CHAT_NOIR_BISTRO.jpg

GARCON, UN PICON GRENADINE .. ET UN PEU MOINS DE VENT S'IL VOUS PLAIT

Impassible, il répond quand on l'interroge sur son âge :

IMPOSSIBLE DE VOUS DIRE MON AGE, IL CHANGE TOUT LE TEMPS !

 

 

Parlant d'argent :

L'ARGENT, TOUT COMPTE FAIT, AIDE A SUPPORTER LA PAUVRETE

des titres de noblesse :

ETRE DE QUELQUE CHOSE, CA POSE UN HOMME, COMME ETRE DE GARENNE POUR UN LAPIN

Descendant du train dans la petite gare normande de Dozulé-Putot, il dit au chef de gare :

JE VOUS FELICITE, VOTRE GARE EST RAVISSANTE

VOUS AURIEZ CA RUE SAINT-LAZARE A PARIS, VOUS AURIEZ UN MONDE FOU !

 medium_alphonse_allais_2.jpg

Il a dit encore en parlant des anglais :

CHEXPIRE... QUEL VILAIN NOM ! ON CROIRAIT ENTENDRE MOURIR UN AUVERGNAT

L'ANGLETERRE EST UNE COLONIE NORMANDE QUI A MAL TOURNE

Il répond à son ami Jules RENARD :

Excuse-moi d'avant tant tardé à te répondre, mais lorsque ta lettre est arrivée, j'étais au fond du jardin

Il était coutumier des post-scriptum et des notations insolites :

ON ETOUFFE ICI ! PERMETTEZ QUE J'OUVRE UNE PARENTHESE ..

medium_ALPHONSE_ALLAIS_3.jpg

Et moi je dis :

JE LA REFERME CAR PARENTHESE OU PAS LE MINOU NE VAS PAS TARDER A ME DIRE : ALLAIS ALLAIS LA MICHE J'AI FAIM. JE BOSSE ET TOI TU FAIS MUMUSE

OH MINOU ! RETIENS BIEN CELLE-LA

les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux

 

 

 

 

 

15/05/2007

QUEL CINOCHE ! gouaille et argot pour nous plaire

A l'heure du FESTIVAL DE CANNES, je vais vous ramener quelques années en arrière, au temps où la gouaille populaire et l'argot avaient pignon sur pellicule dans les films de Jean RENOIR, Jean DUVIVIER, Marcel CARNE.... ou bien encore Jacques BECKER, Gilles GRANGIER, Georges LAUTNER, Henri VERNEUIL, Gérard OURY. ...

Ce qui donnait des REPLIQUES PERCUTANTES façon GABIN, ARLETTY, VENTURA,  BLIER ... DIALOGUES SAVOUREUX... des deux Jacques.. AUDIARD et PREVERT.... ou de romanciers  célèbres adaptés au cinéma Alphonse BOUDARD, Auguste LE BRETON, Frédéric DARD, José GIOVANNI, Albert SIMONIN.

medium_GABIN.jpg

La langue, dite verte, a été projetée sur le grand écran dans les années 1930. Servie par de grands acteurs, elle a contribué au succès d'un cinéma superbement populaire et en a marqué l'histoire.medium_arletty_2.jpg

GOUAILLE POPULAIRE...En 1936, au moment du FRONT POPULAIRE, le peuple et sa gouaille légendaire envahissent les écrans et s'incarnent dans un acteur : Jean GABIN, tour à tour héros de LA BELLE EQUIPE, medium_la_belle_équipe.jpgdes BAS-FONDSmedium_les_bas_fonds.jpg                                     

 

 

 

et de PEPE LE MOKO (surnom argotique).medium_PEPE_LE_MOKO.jpg Le premier est une histoire d'hommes et d'amitié, une belle équipe qui se prend à rêver quand elle gagne à la loterie : "A NOUS LA GRANDE VIE, LE CAVIAR ET LES MORUES !".

Jean GABIN dressait ainsi le savoureux portrait d'une tenancière de bar peu affable, dans LA TRAVERSEE DE PARIS " la rombière, la guenon gélatine et saindoux. Trois mentons et les nichons qui lui dévalent sur la brioche...medium_la_traversée_de_PARIS_2.jpg"RAPPELEZ-VOUS ! "Atmosphère, atmosphère, est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ?" une des plus célèbres répliques du cinéma français en argot donnée par ARLETTY (HOTEL DU NORD),  la régulière de Monsieur Edmond, son amant, son  proxénète  à GABIN dans HOTEL DU NORDmedium_hotel_du_nord.jpg. Et cette autre réplique d'ARLETTY "Tu vas la taire ta gueule !"  passée à la postérité (LE JOUR SE LEVE 1939).medium_LE_JOUR_SE_LEVE.jpgmedium_le_jour_se_lève_2.jpg

GABIN proposait à Michèle MORGAN -"T'as d'beaux yeux, tu sais ?"- dans Quai des Brumes,   de retourner de retourner au turf, autrement dit sur le trottoir.medium_QUAI_DES_BRUMES.jpgmedium_quai_des_brumes_2.jpg

Après la guerre, le cinéma se tourne vers le film noir et "le milieu", reprenant ses lois, ses codes et sa langue.

Et l'on retrouve GABIN en caïd dans TOUCHEZ PAS AU GRISBImedium_TOUCHEZ_PAS_AU_GRISBI.jpg, MAX LE MENTEUR, RITON et FIFI LE DINGUE. La pègre a ses titres, ses mots, ses valeurs. Elle reconnaît ses dabes (ses rois - le mot vient du jeu, désignant les rois aux carttes, du latin dabo : je donnerai), qu'elle nomme aussi des épées, en hommage à leur perspicacité et à leur expérience. Dans le CAVE SE REBIFFE (1961), toujours GABIN... "Se lancer dans la fausse mornifle (la fausse monnaie) c'est un métier"... et quand on lui demande : "en admettant qu'on soit cinq sur l'affaire, ça laisserait, net, combien  à chacun ?", il répond avec sagesse : "Vingt ans de placard ! Les bénéfices, ça se divise ; la réclusion ça s'additionne".

LE DECOR EST PLANTE et LES PERSONNAGES TYPES : Fleur d'Oseille (Lautner 1967), Bob le Flambeur (J.P Melville 1955), Les tontons flingueurs ou le Pacha (Lautner 1963/1969). medium_LE_PACHA.jpgOn y retrouve l'argent (le grisbi), le jeu (la flambe), le pouvoir (le pacha), la violence (les flingues) et les femmes que les malfrats qualifient de frangines (une maîtresse ou une prostituée), au pire de morues.

 AUDIARD les a fait appeler marmite (La Chasse à l'homme d'Edouard Molinaro 1964) et plus "poétique", lève-la-cuisse (Les Yeux de l'Amour de Denys de la Patellière 1959)medium_LES_YEUX_DE_L_AMOUR.jpg

N'oublions pas les caves, ignorant les règles du milieu : ce sont des imbéciles sauf lorsqu'ils se rebiffent ...

les policiers sont des poulets, tandis que les truands sont des faisans (des escrocs, du participe présent du verbe faire). Leurs indicateurs sont des insectes (Sale temps pour les mouches de G. LEFRANC 1966), à moins qu'on ne les désigne par leur signe distinctif, comme ce doule, ou chapeau, que porte Le Doulos de J.P. MELVILLE (1962).medium_LE_DOULOS.jpgmedium_le_doulos_2.jpg

LES SITUATIONS AUSSI SONT CONVENTIONNELLES : des casses (cambriolages), comme dans Le CASSE d'Henry VERNEUIL (1971), des trafics de drogue (Razzia sur la chnouf d'Henry DECOIN 1954), la chnouf désignant la drogue, l'héroïne en particulier), des règlements de compte (du RIFIFI CHEZ LES HOMMES de J. DASSIN 1954) medium_du_RIFIFI_CHEZ_LES_HOMMES.jpg et des arrestations (La SCOUMOUNE de José GIOVANNI, 1972, autrement dit  la malchance).medium_razzia_sur_la_chnouf.jpgmedium_la_scoumoune.jpg

medium_LA_SCOUMOUNE_2.jpgEt puis des évasions : LA CAVALE (Michel MITANI 1971) - La CARAPATE (G. OURY 1978)medium_la_carapate.jpg

L'ARGOT NE S'AFFICHE PAS SEULEMENT POUR LES FILMS POLICIERS. C'est ainsi qu'au début des années 70, nous avons vu fleurir  "ELLE CAUSE PLUS, ELLE FLINGUE (Michel AUDIARD 1971)medium_ELLE_CAUSE_PLUS_ELLE_FLINGUE_ANNIE_GIRARDOT.jpg

 - LA GRANDE BOUFFE (Marco FERRERI 1973)medium_LA_GRANDE_BOUFFE.jpgmedium_la_grande_bouffe_2.jpg

 - VOS GUEULES, LES MOUETTES (Robert DHERY 1974).

FRANCHEMENT APRES TOUT CELA, EST-CE QUE J'AI UNE GUEULE D'ATMOSPHERE ?

14/05/2007

LE VICE ET LA VERTU

 medium_collection_7_PECHES_CAPITAUX.jpg

Il pleut, il mouille .. alors distrayons-nous "intelligemment"... Voyons mes fiches

L'homme plein de vertus est semblable à un enfant, il ne craint ni les bêtes sauvages, ni les serpents, dit un proverbe chinois. ll y a seulement deux sortes d'hommes vertueux : ceux qui sont déjà morts et ceux qui ne sont pas encore nés (encornés Heraime). N'étant ni morte ni à naître, ayant très peur des serpents, je vois donc que je ne suis pas vertueuse. Si j'avais des doutes, c'est mort !

medium_les_7_PECHES_CAPITAUX.jpg

PECHES MORTELS... PECHES VENIELS selon l'Eglise, qui mènent en enfer .. PROVERBES DE LA SAGESSE POPULAIREmedium_PECHES_CAPITAUX.jpgmedium_7_PECHES_CAPITAUX.jpg

Un vice

coûte plus cher que deux enfants dit un proverbe catalan. Faisons le calcul ...

medium_avare_2.jpg 

L'AVARICE

ne consiste pas seulement à accumuler, mais aussi à convoiter le bien d'autrui, au sens éthymologique. C'est pourquoi elle est si vilaine !medium_HARPAGON.jpg

Le bon paysan n'hésite pas :

L'avare et le cochon ne sont bons qu'après leur mort

 Quand tous vices sont vieux, avarice est encore jeune (vice résistant)

Quand avarice entre au cerveau, Vénus s'en va (vice puni) -car l'amour a besoin de générosité-

Qui prend toujours et jamais ne donne, à la fin chacun l'abandonne

Beaucoup d'expressions, devenues proverbiales, dépeignent l'avare de façon très imagée :

Etroit à la farine, large au son (se dit de quelqu'un qui est prodigue de ce qui lui coûte peu).

Large de bouche, étroit de ceinture (se dit de celui qui n'est généreux que de mots).. Alors là, vous en connaissez ...

Mais tout finit par s'équilibrer : A père avare, fils prodigue !

medium_colere.jpg

LA COLEREmedium_COLERE_3.jpgmedium_collection_LA_COLERE.gif

on la sait "mauvaise conseillère". Heureusement, il y a des remèdes ; un proverbe bourguignon suggère :

Si tu es en colère, va pisser dans le poulailler - sauf qu'aujourd'hui les poulaillers se font rares-

Va passer ta colère en lisant l'alphabet -ce qui donne le temps de la réflexion !

Mise en garde : Craignez la colère de la colombe (car à trop irriter quelqu'un de doux, on risque de le faire sortir de ses gonds)

 Mais n'oublions pas qu'il y a de saines colères... Ségolène l'a dit et moi j'y crois.medium_raisins_de_la_colère.jpg

medium_COLERE_2.jpg

 

 

 medium_COLLECTION_ENVIE.gifL'ENVIE

Comme l'avarice, elle est réputée inusable.. LES ENVIEUX MOURRONT, MAIS JAMAIS L'ENVIE 

Redoutable ... ENVIE PASSE AVARICE  - Insatiable... A CONVOITISE RIEN NE SUFFIT -

Mais elle est parfois perçue de façon positive car comme chacun sait : IL VAUT MIEUX FAIRE ENVIE QUE PITIE et dans ce cas-là, ce n'est plus un vice.

 

LA GOURMANDISE

est un vilain défaut... ELLE TUE PLUS DE GENS QUE L'EPEEmedium_GOURMANDISE.jpg

L'obésité est un fléau ancien ... ON CREUSE SA TOMBE AVEC SES DENTS - IL FAUT MANGER POUR VIVRE

et il est déconseillé de VIVRE POUR MANGER.

medium_peches_capitaux_2.jpg

 

medium_ivrognerie.jpgN'oublions pas l'IVROGNERIE,

dont on faisait jadis un secteur de la gourmandise et dont on dénonçait les effets néfastes sur la vie sociale : UN IVROGNE REMPLIT PLUS SOUVENT SON VERRE QUE SES ENGAGEMENTS.

 LA LUXUREmedium_LA_LUXURE.jpg

nom élégant de la débauche, est si agréable que  ..... QUI PEUT VAINCRE LA LUXURE DOIT LA FUIR

En Russie, on affirme : LA BEAUTE EST SOEUR DE LA VANITE ET MERE DE LA LUXURE.

Les chinois font cette mise au point : LA LUXURE N'EGARE PAS LES GENS, LES GENS S'EGARENT EUX-MEMES Et la France préfère plaisanter : LA LUXURE EST LE PLUS CAPITEUX DES PECHES CAPITAUX.medium_peches_capitaux_LUXURE.jpg

 

 

 

 

L'ORGUEIL et sa cousine LA VANITE

ont plus mauvaise réputation.medium_peches_capitaux_ORGUEIL.jpg

LA VANITE EST LA MERE DU MENSONGE, car le vaniteux ment en effet pour paraître plus qu'il n'est.

IL N'EST D'ORGUEIL QUE DE PAUVRE ENRICHI (l'orgueil étant volontiers attribué aux parvenus)

Mais la sagesse populaire prévient : L'ORGUEIL PRECEDE LES CHUTES (il est avant-coureur de catastrophes)

LE MOYEN DE S'EN DEFENDRE ? - LA FAIM, qui dit-on, ETOUFFE L'ORGUEIL.

 

LA PARESSE EST EGALEMENT CONDAMNEEmedium_la_paresse.jpg

 Courtoisement appelée L'OISIVETE, ELLE EST LA MERE DE TOUS LES VICES.medium_peches_capitaux_PARESSE.jpg

LE PARESSEUX EST LE FRERE DU MENDIANT

JEUNESSE PARESSEUSE, VIEILLESSE POUILLEUSE ! - Eh les jeunes, vous avez entendu ? mais comme il s'agit d'un proverbe anglais, on peut penser qu'en France, la jeunesse est laborieuse... quand elle a du travail. Travailler plus pour gagner plus et pouilleux quand même à 60 ans ?

La plupart des proverbes ayant une origine populaire, on comprend que les humbles, voués à des travaux harassants, se soient déchaînés verbalement contre ce vice, privilège des nantis. Pour assurer les lendemains, IL FAUT TRAVAILLER EN JEUNESSE POUR REPOSER EN VIEILLESSE. 

 mais sans grandes illusions, car tout le monde sait que (NON PAS TOUT LE MONDE, HELAS ! )

A MEDITER

SI DE BEAUCOUP TRAVAILLER ON DEVENAIT RICHE, LES ANES AURAIENT LE BAT DORE.

Tous les vices cependant ne mènent pas enfer. La morale chrétienne elle-même établissait une hiérarchie, distinguant péchés mortels et péchés véniels.

 LE MENSONGE

Le mensonge semblait ainsi moins grave que la paresse, par exemple. Contre un menteur, la sagesse populaire conseille de mentir plus que lui : A MENTEUR MENTEUR ET DEMI.

Quelques certitudes auxquelles on peut se fier : BON SANG NE SAURAIT MENTIR.

Il paraît également que : NATURE NE PEUT MENTIR. Invitation à s'en remettre à l'instinct qui ne trompe jamais.

 

MAIS LA VERITE N'A PAS FORCEMENT MEILLEURE PRESSE QUE LE MENSONGE

TOUTE VERITE N'EST PAS BONNE A DIRE

IL N'Y A QUE LA VERITE QUI OFFENSE

QUI DIT TOUTE LA VERITE FINIT PENDU AU GIBET !

LA VERITE SORT DE LA BOUCHE DES ENFANTS ou bien elle est dans le vin IN VINO VERITAS

LA VERITE SE CACHE AU FOND D'UN PUITS  - il semble difficile de la découvrir. Les vertus se cacheraient-elles ?

 

 

 

28/03/2007

Je déterre la hache de guerre !

medium_Iturria_S.OUEST_1931.jpg

Je cogite, je cogite... Je crains tellement le coup de massue que j'ai vraiment envie de déterrer la hache de guerre. Je ne cesse de remuer le couteau dans la plaie et j'ai bien envie de mettre le feu aux poudres .

Je passe en revue l'arsenal des candidats qui se mettent en campagne et je crois bien que je vais prendre les armes.

Fine lame, j'embarquerai avec moi pour me soutenir, de jeunes guerriers pour qui ce sera le baptême du feu, qui feront leurs premières armes. Ils devront tout de même fourbir leurs armes. Puis nous croiserons le fer .

Je préfère rompre les lances, voire même obtenir quelque chose à la pointe de l'épée, plutôt qu'on me plante un couteau dans le dos ou sous la gorge, un coup d'épée dans les reins
Je serai peut-être à couteaux tirés, mais je ne souhaite pas qu'on me mène à la trique. On va me remuer le couteau dans la plaie, me donner de véritables coups de poignard mais je suis prête à faire arme de tout, à faire flèche de tout bois.

Ce sera toujours mieux que de manier sous mon nez la carotte et le bâton

Je n'ai pas envie de passer l'arme à gauche tranquillement dans mon lit. Je préfère mourir les armes à la main.

Je crois bien que je vais me faire sabrer mais je ne changerai pas mon fusil d'épaule. Tant pis si j'ai donné un coup d'épée dans l'eau. Je ne vais tout de même pas rester l'arme au pied avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête.

J'ai l'air de tirer à boulets rouges ? Mais non ..si vous le pensez vraiment, je m'en vais dormir en chien de fusil et réfléchir à toutes ces armes à double tranchant..

J'aimerais tellement enterrer la hache de guerre et partir gentiment en croisade, mais vous voyez que ça n'a rien donné. En 1961 déjà j'essayais de prêcher le bon sens. Mais on se payait ma tête.. J'entendais des horreurs. J'ai bien essayé de recoller les morceaux, mais rien à faire..medium_Miche_en_1961_THEATRE_1934.jpg C'était Rabelaisien .. PICROCHOLE ET LES COQUECIGRUES.

medium_Miche_THEATRE_1961_1935.2.jpg

medium_Miche_1961_THEATRE_1936.jpg

En tout cas, je suis au moins sûre d'une chose, je ne voterai pas pour celui qui a un visage en lame de couteau.

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique