logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2013

Les Merveilles de Gascogne

Bastien est de passage. Arrivé hier soir, il repart demain pour ALBI, pour un stage de trois semaines chez un luthier de la région tarnaise.

Ce matin, il avait rendez-vous chez un luthier près d'HABAS, pour un essai au mois d'avril.

Les luthiers sont sympas dans le Sud

****

*

Alors, aujourd'hui, j'ai décidé de préférer les Merveilles aux crêpes, pour lui offrir un dessert du cru.

Parce qu'ici les Merveilles, c'est merveilleux ! C'est délicieux !

 

4 personnes

Préparation : 10 min - Cuisson : 30 min - Repos : 1 h

250 g de farine + un peu pour la plaque - 225 g de sucre semoule - 3 jaunes d'oeufs - 100 g de beurre fondu - 6 g de levure chimique - 1 zeste de citron non traité - 15 g de rhum - 10 g d'eau de fleur d'oranger - Huile de friture, sel.

 

Dans un saladier, former un puits avec la farine mélangée à la levure. Ajouter dans l'ordre, le sel, 150 g de sucre, le zeste de citron râpé très finement, puis les jaunes d'oeufs, le beurre, le rhum et l'eau de fleur d'oranger.

Mélanger jusqu'à obtention d'une pâte souple et homogène.

Laisser reposer pendant environ 1 h sous un torchon à température ambiante.

 

Faire chauffer l'huile de friture.

A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étaler la pâte sur une plaque farinée. Y qtailler des rectangles.

Faire cuire les merveilles 3 à 4 min dans l'huile chaude.

Les égoutter sur du papier absorbant et les saupoudrer avec le reste de sucre semoule.

Ils nous vendent des salades

..."Il nous ment, il nous ment,

c'est du vent, ils nous baladent

Ils nous vendent des salades.."

"... C'est à cause de la dette..."

Y A PAS ECRIT PIGEONS !

****

L'ALTERNATIVE A L'AUSTERITE,

DANS LA FONCTION PUBLIQUE AUSSI !

Le Front de Gauche est aux côtés des mobilisations des personnels de la Fonction Publique ce 31 janvier et dans toutes les formes d'actions qu'ils mènent au quotidien.

Le niveau de salaire des fonctionnaires est une honte pour notre pays ! 1 million de personnes payées au SMIC et depuis plus de trois ans la valeur de l'indice des fonctionnaires est gelée ! Le décrochage ancien vis-à-vis de l'inflation est aujourd'hui aggravé par la hausse des cotisations retraite.

Pire, le gouvernement met en oeuvre la journée de carence décidée par Sarkozy, sans système de compensation, alors que pour une majorité de salariés du privé, les journées de carence sont prises en charge par l'employeur.

La politique de non remplacement des départs en retraite se poursuit dans de nombreux secteurs de la Fonction Publique, comme le gel du montant de la dotation publique de l'Eetat aux collectivités alors qu'elles ont déjà été victimes d'un transfert de compétence sans compensation intégrale sous le précédent gouvernement.

Cette politique dégrade les conditions de travail des agents et la qualité du service public : il faut en finir avec la politique d'austérité qui se traduit par le développement de la précarité par le recours à l'externalisation, à l'intérim, aux contrats précaires ou par délégations de service public à des entreprises privées.

   L'ALTERNATIVE A L'AUSTERITE C'EST POSSIBLE

  REPRENONS LE POUVOIR SUR LES BANQUES

La préparation de l'acte III de la décentralisation affaiblit l'égalité républicaine que permettent nos services publics.

Cette politique dégrade l'accès aux services publics de tous nos concitoyens ! En s'attaquant à la Fonction Publique c'est la vie quotidienne de tous qui est touchée, notamment celle des couches les plus fragiles de la société.

Par exemple, l'hôpital public est en péril, par étranglement financier et à cause des suppressions d'emplois. Regroupements-fermetures de services et d'établissements, dégradation des conditions de travail, précarisation, manque de personnels sont le lot quotidien pour les hospitaliers. La situation de crise financière de très nombreux établissements publics, étranglés par la tarification à l'activité (T2A), l'explosion de la dette imposée depuis le plan hôpital 2007 et des emprunts devenus toxiques, sert de prétexte à de nombreux plans de "retour à l'équilibre".

Exemple encore, la "refondation de l'école" n'en est pas une, comme le montre la pseudo-réforme des rythmes scolaires. Les créations de postes sur 5 ans, outre qu'elles seront financées en amputant d'autres secteurs, ne suffiront pas à rétablir la situation très dégradée de l'Education nationale, et le projet de loi ne rompt en rien avec la logique libérale qui guidait le précédent gouvernement.

Alors que le 1er poste de l'Etat sert à payer des intérêts de la dette somptueux (50 milliards) aux banques privées, François Hollande et le gouvernement ont fait le choix de l'austérité. Ils ont accordé un cadeau de 20 milliards aux grands patrons et annoncé la réduction des dépenses publiques (60 milliards sur cinq ans).

L'argent existe donc ! Il doit servir à satisfaire les besoins sociaux et écologiques, pas à se soumettre aux marchés financiers et au hold-up des banques sur l'argent public.

Le gouvernement doit entendre les revendications des fonctionnaires qui sont porteuses d'intérêt général :

  • le relèvement du minimum de rémunération, l'augmentation du piont d'indice et l'amélioration des carrières ;
  • la création massive de postes de fonctionnaires dans les services publics de la santé, de l'emploi, de l'Education nationale, de l'écologie, du logement social ou par exemple de la petite enfance et la titularisation des 800 000 précaires ;
  • le statut unique de la Fonction Publique pour que règne l'égalité de traitement des agents ;
  • démultiplier les services publics sur une logique totalement inverse que celle de la concurrence entre territoires prônée dans l'acte III de la décentralisation.

 

Une autre politique à gauche

est possible

Le Front de Gauche s'adresse pour cela à toutes celles et tous ceux qui souhaitent une politique en

rupture avec la financiarisation de la société et le productivisme

L'alternative à l'austérité,

c'est possible !

Contact : Fédération des Landes du PCF

6 rue des Forgerons BP 34

40001 MONT-DE-MARSAN

tél  05.58.46.41.41

mail : pcf.landesàwanadoo.fr

01/02/2013

C'était quoi le Service Public Papa ?

P1180429.JPG

MOTION CGT des LANDES - FSU 40

JOURNEE D'ACTION DES SERVICES PUBLICS

31 JANVIER 2013

Une certitude

DES SERVICES PUBLICS UTILES POUR LE SERVICE DE TOUS

2013 MANIf JANVIER3.jpg

Le constat

Disparition des services publics de proximité (fermetures d'écoles, de bureaux de poste, de gendarmeries, de tribunaux, d'hôpitaux, de maisons de retraite ...),

Insuffisance de personnel (surveillants pénitentiaires, police, finances, soignants, collectivités locales ...) ne permettant plus de répondre avec efficacité aux besoins des usagers,

Dégradation des conditions d'accueil (pôle emploi, services d'urgence, enseignement...),

Dégradation des conditions de travail : plus d'1 million de fonctionnaires payés aux environs du SMIC, déroulement de carrière souvent inexistant, qualifications non reconnues, valeur du point d'indice encore gelée.

P1180345.JPG

"Quand on se serre la ceinture,

on ne peut pas en même temps baisser son pantalon"

qu'il a dit l'ouvrier de chez Goodyear.

Aujourd'hui ceux qui ne voulaient pas baisser leur pantalon ou faire tomber leur jupe, c'étaient les personnels des services publics, à l'appel des syndicats CGT et FSU.

2013 MANIf JANVIER1.jpg

2013 MANIf JANVIER4.jpg

2013 MANIf JANVIER6.jpg

2013 MANIf JANVIER15.jpg

2013 MANIf JANVIER7.jpg

ARRET PREFECTURE !

Une délégation demande à être reçue par le Préfet

Non ! ce n'est pas le Préfet qui reçoit.. on s'en doutait un peu !

2013 MANIf JANVIER13.jpg

2013 MANIf JANVIER5.jpg  

2013 MANIf JANVIER14.jpg

Alors, Damien, il a dit quoi le Préfet ?

Que le gouvernement actuel, c'était quand même pas l'autre

Ah oui, c'est moins pire !

C'est vrai qu'en France, on vote pour "moins pire"

Comme dirait ma camarade Jojo : "Entre la corde et la chaise électrique tu choisis quoi ?"

L'HUMAIN D'ABORD ma Jojo

 Qu'est-ce qu'il a répondu aux revendications ?

.... c'est à cause de la DETTE !

On va lui apporter le petit livre rouge de MELENCHON. La fameuse dette, il en a fait son affaire !

2013 MANIf JANVIER12.jpg

La fonction publique et les services publics sont indispensables pour tous les citoyens. La situation s'est tellement dégradée ces dernières années pour les pesonnels comme pour les usagers qu'il est impératif de changer cette politique de régression sociale.

Le prétexte de "l'austère crise" ne peut être utilisé pour accroître inégalité et injustice sociale.

Le gouvernement doit ENFIN appliquer les mesures tant promises lors de la campagne présidentielle.

La fonction publique n'est pas une charge mais une chance pour l'avenir et un des MOYENS pour redresser le pays.

C'est pourquoi les organisations syndicales landaises CGT et FSU ont appelé aujourd'hui les agents de la Fonction Publique à une journée de grève et de manifestation.

2013 MANIf JANVIER8.jpg

2013 MANIf JANVIER10.jpg

2013 MANIf JANVIER11.jpg

De vraies belles personnes tous ces personnels de la Fonction Publique

en mission

au service du public

Ils passent des concours, subissent des notations, des évaluations,

des contrôles

ils travaillent les dimanches et jours fériés

ILS MERITENT UN PEU PLUS DE RESPECT, UN PEU PLUS D'EGARDS

que les gens mal-intentionnés ne leur en accordent

service public,manifestation,janvier 2013,cgt,fsu

Pour mieux régner, la droite a toujours tenté de diviser les salariés entre eux

de faire passer les fonctionnaires pour des privilégiés, des nantis, des trop-payés, des fainéants

que sais-je encore ?

Et les moins informés ou les tristes sires

avalent la mixure qu'on leur ingurgite sans grimacer

service public,manifestation,janvier 2013,cgt,fsu

LE SERVICE PUBLIC C'EST UN ETAT D'ESPRIT,

UNE CULTURE !  

C'était la mienne.

et ça l'est toujours


30/01/2013

Les Bleus étaient en rouge foncé

HABAS à RION-des-LANDES

 

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013

 

Dimanche 27 janvier 2013

En Championnat de France de Fédérale 3 - Poule 15

Rion des Landes: 10 / Habas: 3

 

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013

En Championnat de France d'Excellence B - Poule 15

Rion des Landes: 6 / Habas: 9

 

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013 

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013

Equipe première

Pour n’être « entré » dans le match qu’à l’heure de jeu, nos habassais ne ramènent qu’un point de bonus défensif de leur court déplacement rionnais. Empruntés et en manque de réussite dans leurs tentatives de tirs au but, ils ont subi, durant toute la première période, l’ascendant des locaux, récompensés par un essai opportuniste et chanceux. Mieux inspirés, après les citrons, ils ont à leur tour largement occupé le terrain adverse sans toutefois parvenir à concrétiser leur domination et à obtenir au minimum le partage des points, qu'au vu de leur "final" ils méritaient.

 

Pour Habas : 1 but de pénalité de François Lalanne (72e)

Pour Rion : 1 essai de Juzanx (24e) – 1 transformation et 1 but de pénalité de Croizille (31e)

 

 

Equipe seconde

 

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013

 

Minimale mais méritée victoire de nos équipiers seconds face à une bonne équipe locale qui les a contrariés jusqu’au coup de sifflet final. Une nouvelle fois, nos bleus et blancs ont réalisé un match plein et solidaire qui leur permet d’accrocher une convaincante victoire à l’extérieur. Toutes nos félicitations.

 

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013

Pour Habas : 3 but de pénalité de Lilian Lalanne Pour Rion : 2 buts de pénalité.

Pour Rion: 2 buts de pénalité

 

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013

rugby,habas,rion des landes,match retour,27.01.2013

 

29/01/2013

MANIF JEUDI A MONT DE MARSAN


CGT    FSU   SOLIDAIRES   APPELLENT
 
A LA JOURNEE D'ACTION CONCERNANT LA DEFENSE DES SERVICES PUBLICS 
JEUDI 31 JANVIER

 

RASSEMBLEMENT ET MANIFESTATION

 

 à 10H30, à la caserne Bosquet 

 

(défilé jusqu’à la Préfecture),    

 

à  Mont-de-Marsan


 

 lhttp://www.cgt-landes.org/topic1/index.html


dessins-pas-SP.jpg


Au nom de la concurrence et de la compétition mondiale la droite et le Medef s’acharnent à livrer au marché les services publics et les entreprises nationales. La reconquête de leur maîtrise publique est ainsi d’une brûlante actualité.


 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique