logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/02/2011

Marcelline

J'ai lu ton commentaire avec plaisir ; j'ai répondu et pfitttttttttttttt ! j'ai eu la main trop nerveuse. Tout est parti. Je suis désolée. Je transmettrai quand même au "Chef" dès son retour du labo.. Merci d'avoir pris le temps de laisser un gentil mot. Tu reviendras ?

 

27/01/2011

LES CHEVAUX S'EXPOSENT A ESPELETTE

Une petite sortie en Pays Basque espagnol et au retour, vers 17 heures,

un arrêt à ESPELETTE,

intrigués par un grand nombre de voitures stationnées face à la chocolaterie ANTTON,

 

2011 ESPELETTE CHEVAUX17.jpg

près du marché couvert

 

Capture ESPELETTE Plaque.JPG

 

Que découvron-nous ?

Une exposition et avicole (poules, lapins, pigeons, faisans...)

et une exposition des 9 races de chevaux de trait français.

2011 ESPELETTE CHEVAUX2.jpg

 

De belles bêtes ! de beaux étalons ! A vous de juger maintenant !

2011 ESPELETTE CHEVAUX.jpg
2011 ESPELETTE CHEVAUX1.jpg
AH LES BELLES QUEUES DE CHEVAL !
Capture QUEUE DE CHEVAL.JPG


2011 ESPELETTE CHEVAUX3.jpg
2011 ESPELETTE CHEVAUX4.jpg
Les mannequins, pas anorexiques, mais bien charpentés,
font un tour de piste
2011 ESPELETTE CHEVAUX6.jpg
Une jeune éleveuse de pottoks
2011 ESPELETTE CHEVAUX7.jpg
2011 ESPELETTE CHEVAUX8.jpg
2011 ESPELETTE CHEVAUX9.jpg
2011 ESPELETTE CHEVAUX11.jpg

Ils sont venus, ils sont tous là à ESPELETTE

Les races de chevaux de trait français sont au nombre de neuf, elles toutes issues de différentes régions (berceaux d'élevage) comme leur nom l'indique. Le PERCHERON, race de trait la plus répandue au monde, est originaire de Normandie, tout comme le COB NORMAND. L'ARDENNAIS, également élevé en BELGIQUE, est originaire des Ardennes, l'AUXOIS de la Bourgone, le BOULONNAIS de la région de Boulogne sur Mer, le breton BRETAGNE, le COMTOIS de Franche-Comté, le POITEVIN MULASSIER du Poitou et le TRAIT DU NORD du Nord Pas-de-Calais.



2011 ESPELETTE CHEVAUX10.jpg
de jolies poulettes
de beaux coqs du village
UN LAPIN AUX GRANDES OREILLES

2011 ESPELETTE CHEVAUX19.jpg

2011 ESPELETTE CHEVAUX12.jpg
2011 ESPELETTE CHEVAUX14.jpg

PIGEONS A "L'OEIL DE FRAISE"

*

*

Tout ce beau monde commençait un peu à sentir la fatigue

Un clin d'oeil à toi ma Biche ... Quelle race ton cheval ?

 

 

 

24/01/2011

A CHEVAL AUX ECURIES D'HABAS

A CHEVAL SUR MON BIDET

"Minou ! ce serait pas bien d'avoir un petit poney à la maison ?"

-Tu iras les contempler aux écuries d'Ankaria, tu sais les soins que ça demande ? !

*

 

Capture ankaria.JPG

06.03.34.52.60

ecurieankaria@hotmail.fr

*

Nouvelle activité habassaise !

Les écuries ANKARIA ouvrent leurs portes

et moi j'ouvre mon livre des Editions Fleurus Enfants de 1995

Imagerie animale

"Ces chevaux pour les faire connaître aux enfants de 5 à 8 ans"

****

 

img396.jpg

 


 

Capture cheval.JPG
On tond le cheval une fois par an. La tondeuse à main (1) est peu à peu remplacée par une tondeuse électrique.
Avec des ciseaux (5) on raccourcit parfois la crinière et la queue.

*
*
*


On passe à la toilette avec les peignes, les brosses, les ciseaux, le cure-pied,
le bouchon, l'époussette, le grattoir, la tondeuse

 

Capture outils.JPG

Maintenant qu'il est bien nourri, bien nettoyé

EXAMINONS SON COMPORTEMENT

Le cheval est un animal émotif et timide. Craintif, il sursaute au moindre bruit et une odeur inhabituelle le met en alerte. La peur peut provoquer chez lui des réactions violentes. En cas de danger, son seul moyen de défense est la fuite. Ses sens sont toujours en éveil car il a longtemps eu de nombreux prédateurs. Ses pieds, très sensibles, le préviennent de la qualité du terrain. L'emplacement de ses yeux lui assure un champ de vision très étendu sur les côtés. Le cheval a une ouïe très fine, un odorat développé et une excellente mémoire auditive. Il reconnaît la voix de son cavalier et interprète sa volonté selon son intonation.

C'est un animal très sociable, qui aime la compagnie.

 

*

LANGAGE DES ATTITUDES

Pour s'exprimer, le cheval adopte différentes attitudes. Quand ses oreilles se dressent, c'est que le cheval est attentif et curieux. L'oeil du cheval est aussi très révélateur : grand ouvert, il symbolise la franchise ; petit, il est signe d'entêtement ; fermé, il exprime la crainte d'un mauvais traitement.

Un cheval qui gambade et se roule par terre est un cheval heureux ! Toutes les attitudes du cheval s'accompagnent de hennissements, qui peuvent traduire la joie, la colère ou la peur.

 

*

Le cheval irrité agite sa queue et couche ses oreilles en arrière.

Capture CHEVAL COMBAT 3.JPG

S'il est effrayé ou inquiet, il se cabre, dresse la tête, ses naseaux sont dilatés.

Capture CHEVAL COMBAT 2.JPG

Lorsqu'il sent un danger, il tend son encolure en avant,

les muscles voisins de son nez se contractent et annoncent une ruade.

*
*

Les combats entre étalons sont spectaculaires. Le plus souvent, ils ont lieu lorsqu'un étalon de la harde s'approche d'un autre pour essayer de séduire une jument ou détrôner son chef. Au départ, les étalons s'observent, se grandissent et se menacent de coups de sabots. Alors, le plus impressionnant chasse l'autre. Parfois, un vrai combat s'engage entre les étalons : dressés sur leurs membres postérieurs, ils essaient de mordre l'adversaire à la gorge ou à un antérieur.

*

***

LA HARDE SAUVAGE

A l'état sauvage, les chevaux vivent en groupes de 8 à 12 : les hardes. Le chef de la harde est un étalon, il est prêt à se battre pour protéger les juments et les poulains de la harde. Quand le groupe se déplace, c'est une vieille jument expérimentée qui prend les grandes décisions et guide la harde vers les bons pâturages.



*
*

COMBAT ENTRE ETALONS

Les combats entre étalons sont spectaculaires. Le plus souvent, ils ont lieu lorsqu'un étalon de la harde s'approche d'un autre pour essayer de séduire une jument ou détrôner son chef. Au départ, les étalons s'observent, se grandissent et se menacent de coups de sabots.

Alors, le plus impressionnant chasse l'autre. Parfois, un vrai combat s'engage entre les étalons : dressés sur leurs membres postérieurs, ils essaient de mordre l'adversaire à la gorge ou à un antérieur.


 

Capture CHEVAL COMBAT.JPG

***

*

je suis fin prête

je sais tout .. ou presque

Je passe aux leçons virtuelles d'équitation

 

Pictures85.jpg

 

 

 

 

23/01/2011

LES ECURIES D'ANKARIA à HABAS

HABAS ECURIE.jpg

 

MONTER ET S'INITIER A L'EQUITATION A HABAS

Dès 4 ans, on pourra désormais apprendre à monter et s'initier à l'équitation grâce à la motivation de deux jeunes gens, Rémi et Ludivine, compétents en la matière pour assurer la formation et l'encadrement. Ces jeunes ont enfin mis leur projet à exécution qui va ravir petits et grands, passionnés par le cheval.

 

HABAS CHEVAL.jpg

Deux grands bâtiments sont sortis de terre  à la sortie du bourg d'HABAS, face au stade pour accueillir poneys et chevaux qui seront mis à la disposition de la clientèle et des groupes tels les scolaires, handicapés, etc.

Tournez manège !

L'enseignement, mais aussi la pension.

Les propriétaires de chevaux pourront les confier au centre dans les 12 box prévus à cet effet.

Rémi et Ludivine qui ont leurs appartements au plus près de leurs pensionnaires pourront ainsi veiller au grain.

***

 

img400.jpg


*

*

En attendant d'aller voir d'un peu plus près ce qui se passe

je me suis documentée sur le sujet car j''en avais bien besoin

Extraits d'un Livre pour enfants de 5 à 8 ans

c'est tout à fait ce dont j'avais besoin pour apprendre

*

*

 



 

img388 - Copie.jpg

LES PREMIERS CAVALIERS

On pense que le cheval a commencé à être domestiqué pour la première fois vers le IVe millénaire avant J.C., dans les steppes de l'Asie centrale et de la Mongolie. Mais ce n'et sans doute qu'au cours du IIe millénaire que les pasteurs nomades s'en sont servis comme monture dans leurs déplacements à la recherche de nouveaux pâturages pour leurs troupeaux. Les cavaliers ont d'abord mis sur le dos du cheval une peau de bête ou une couverture, qui a été remplacée vers l'an 500 avant J.-C. par une selle et des étriers.

 

Pictures84 2.jpg

LES DIFFERENTES RACES


 

races cheval.jpg

LES CHEVAUX DITS DE TRAIT

plus trapus et plus lourds, calmes et dociles, capables de tirer de lourdes charges.
Les chevaux de trait sont originaires de régions où l'herbe est abondante, car ce sont de gros mangeurs.
Selon les races, les chevaux sont de taille variable. Le plus grand dépasse 1,80 m.



img391 - Copie 2.jpg

*

*

*

LA TETE

 

Capture 5.JPG

 


La tête du cheval, très expressive, est un élément de sa beauté. Vue de profil, elle diffère selon les races. On dit que la tête est carrée si le profil est rectiligne, camuse s'il est creux, busquée s'il est bombé, et c'est une tête de rhinocéros si elle a un renflement.






PONEYS
On appelle poneys des chevaux de petite taille, mesurant moins de 1,45 m au garrot.
Originaires de régions arides, ces petits chevaux sont rustiques et très résistants. Les plus belles races se trouvent en Grande-Bretagne. Autrefois, beaucoup étaient utilisés pour porter des charges ou travailler dans les mines. Aujourd'hui, ce sont des montures idéales pour les enfants ou pour jouer au polo. Les poneys sont fidèles, intelligents et adorent la compagnie de l'homme. On compte environ une centaine de races de poneys dans le monde. Le plus petit s'appelle le falabella. Il mesure moins de 0,70 m, l'équivalent d'un grand chien !


Capture 4.JPG

Le HIGHLAND : Originaire d'Ecosse, le highland est assez grand (entre 1,22 et 1,27 m environ). C'est un poney robuste qui peut porter de lourdes charges. Il servait autrefois dans les mines d'étain et de plomb. On l'utilise aujourd'hui pour les attelages et les randonnées. Docile et affectueux, c'est aussi un excellent cheval de jumping.


Capture 3.JPG
Le CONNEMARA
Ce petit cheval irlandais est élevé en liberté dans les montagnes du Connemara, balayées par les vents. On l'a croisé avec des étalons andalous et arabes pour augmenter un peu sa taille (entre 1,35 et 1,40 m). Grâce à son pied très sûr, c'est un compagnon idéal pour faire de longues promenades. Excellent sauteur, il peut franchir des obstacles sans peine !



Capture 2.JPG

Le HALFINGER
ce petit cheval autrichien est le résultat d'un croisement entre des étalons arabes et de petites juments des montagnes du TYROL. C'est un poney robuste, doté d'une bonne musculature, ce qui fait de lui un excellent poney de montagne. D'ailleurs, l'armée indienne en a acheté 5 000 en 198, pour ses troupes de l'Himalaya. Il peut porter de lourds fardeaux sur des sentiers de montagne, à 5 000 m d'altitude ! Doué d'un esprit vif, d'une grande mémoire, il apprécie la compagnie de l'homme. Il est facile de communiquer avec lui, car il est très sensible aux paroles.

Capture DARTMOOR.JPG
le DARTMOOR

Résistant, il s'adapte aux conditions climatiques les plus rudes : froid, vent. Il mesure moins de 1,30 m de haut, mais il peut porter une charge de 75 kg sur son dos. Doux et familier, il est souvent monté par les enfants. C'est aussi un bon poley pour jouer au polo et faire des randonnées.


LE SHETLAND
Ce poney de petite taille (de 0,90 m à 1,05 m) est originaire des îles Shetland, situées au nord de l'Ecosse. Sur ces  îles, le climat est rude et la végétation très rare. Aussi le sthetland est-il un poney très robuste, qui n'a pas besoin d'une alimentation riche. Pour sa taille, c'est le plus fort des chevaux : il peut tirer plus de deux fois son propre poids.


POULAINS
la jument porte son poulain pendant onze mois. La naissance a souvent lieu au printemps, et la jument n'a qu'un seul petit à la fois. Pendant les premiers mois de sa vie, le poulain se nourrit exclusivement du lait maternel : il boit entre 2,5 et 5 litres de lait par jour. Dès la fin du premier mois, il commence à brouter de l'herbe et du foin. A 3 mois, on lui donne en plus de l'avoine et des céréales bouillies.
On appelle "foal" le poulain pur-sang jusqu'à 5-6 mois, période du sevrage où il est séparé de sa mère. A 18 mois, le cheval est prêt pour le début du dressage (le débourrage). Mais il ne deviendra vraiment adulte que vers 5 ans environ.
Capture NAISSANCE.JPG
LA NAISSANCE

Quand la mise bas approche, la jument s'agite et se couche. Elle perd d'abord la poche de ses eaux qui protégeait le petit et lui apportait la nourriture dont il avait besoin. Puis, au rythme des contractions, le poulain apparaît : d'abord la tête, suivie des pattes antérieures. La jument se met alors à lécher son poulain encore tout mouillé pour le nettoyer et le rassurer. En le léchant, elle s'imprègne de son odeur et lui transmet la sienne. La jument aide ensuite son petit à trouver ses deux mamelles pour qu'il puisse téter. Au début, le poulain tète presque toutes les heures et fait de longues siestes.


Capture 1.JPG
LES PREMIERS PAS

Très vite, le petit poulain essaie de se mettre debout. Il est très maladroit avec ses jambes trop longues pour son corps et doit faire plusieurs essais avant de réussir. Au bout d'une heure ou deux, le voici debout.

Capture 14.JPG


la suite au prochain numéro... Je file au stade encourager d'autres specimens...
fougueux aussi ceux-là ... mes rugbymens

 

14/01/2011

Le ciel est par-dessus les arbres ...

Si bleu, si calme !

P1260582.JPG

P1260580.JPG
P1260577.JPG
P1260578.JPG
P1260584.JPG
P1260570.JPG
P1260571.JPG
*
*
le voleur de ciel bleu

La nuit, tel un voleur audacieux
J’arpente la voûte des cieux
Pour dérober les astres radieux
Et les mettre dans tes cheveux….

Le jour, je prends la couleur d’un ciel bleu
Pour la mettre dans tes yeux
Mais le bleu de tes yeux

Ferait honte aux cieux….

Michel


http://www.poesie-poemes.com/



*

Ce matin, le ciel est invisible

the fog








 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique