logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/01/2012

MON TOUR DE FRANCE se poursuit

Encore et encore des coups de pédale
pour accomplir mon TOUR DE FRANCE
doucement, mais sûrement

J'ai été ravie de retrouver d'anciennes connaissances et de prendre la pause sur de nouveaux rivages



Capture Citations.JPG

Capture Infos retraités.JPG
Capture MONIQUE RUIZ.JPG
CHEVAL POUR TOUS 2.JPG
Capture GHYS.JPG
Capture moi je serge.JPG

Capture Michka.JPG
Capture ICI DANS MES MONTAGNES.JPG
Capture PRES DES NUAGES ALIETTE.JPG
Capture papydompoint.JPG
Capture Mon pays la haute provence.JPG
Capture PORTORL.JPG
Capture mon petit coin à moi la vie de famille sous toutes ses coutures.JPG
Capture HOMMAGE A PIMPRENELLE.JPG
Capture B.A. ET LANGUEDOC CHAP Gérard.JPG
Capture L'atelier de papetart peintre.JPG
Capture J'AIME J'OSE.JPG

Capture MARIE-THE DEBONNEVAL.JPG


BISES DE MICHE
ET A BIENTOT

 

 

 

 

26/01/2012

DEBAT PUBLIC à HABAS ... STOCKAGE DU GAZ



Un grand débat public se déroule du 20 octobre 2011 au 31 janvier 2012
dans le sud des Landes, autour du projet de stockage du gaz à POUILLON


Ce soir 26 janvier 2012

HABAS

De 20 Heures à 23 Heures

Réunion de clôture

SALLE DES SPORTS à HABAS

Synthèse du débat et préparation de l’après-débat

Lors de cette réunion qui clos le débat public, la CPDP fera une synthèse de ce qui s'est dit durant les débats et préparera l'après-débat.

 

Afin d’être en mesure d’accueillir plus de personnes , la Commission a déplacé la réunion publique de clôture de Habas de la salle du foyer municipal (350 places assises) à la salle des sports (600 places assises).


La salle des sports se situe à seulement quelques centaines de mètre du foyer municipal, à l’angle de la route de la gare et du Boulevard des Sports. Seule la tribune (200 places) est chauffée, il faut donc prévoir de s’habiller chaudement.

**

Les habitants s'interrogent

Ils sont inquiets

....

A l'heure de la redistribution des cartes énergétiques dans le monde et de la fin annoncée du pétrole, EDF envisage de stocker 600 millions de m3 de gaz naturel sur la petite commune de Pouillon, dans les Landes. Un projet, actuellement soumis au début public. Mais, quelques citoyens et associations s'inquiètent des conséquences écologiques. Ce week-end, plus de 500 personnes ont manifesté contre à Messanges, à l'appel de Surfrider Foundation.


EDF a comme projet d'exploiter des cavités salines basées à Pouillon sur un terrain de 30 ha afin d'y stocker du gaz naturel. Le projet des Landes à Pouillon a pour objectif officiel de permettre à la France d'acheter du Gaz dans les périodes creuses, de le stocker, pour le remettre en circulation , dans les pointes hivernales de consommation. Pour créer un puits dans une cavité de stockage de gaz, il faut disposer d'une roche étanche. Celle de Pouillon semble la plus grande et la plus avantageuse. Pour creuser dans le sel, un forage classique vient pénétrer dans la couche de sel. De l'eau est introduite par le tube central. Elle dissout le sel par contact, la saumure à 300g de saturation au litre d'eau remonte par le tube intermédiaire. L'eau du lessivage sera pompée en mer, et réinjectée au même endroit. La station de pompage pourrait être située sur 1 des deux faisceaux pressentis sur les plages atlantiques de Soustons ou Messanges. Le pompage et le refoulement, se feraient à 1,5 km de la côte, les fonds y sont de 15 à 20 m, avec un courant Nord Sud de 1 à 2 nœuds (2 à 3 km/h).

"Il faut compter environ 1 an pour lessiver 100 000 m3 de cavité", s'inquiète Surfrider Foundation, qui a appelé à manifester dimanche 22 janvier. Près de 600 personnes ont répondu à l'appel de l'association. A Pouillon, si l'on en croit les données fournies, le site terminé posséderait 12 cavités (biconique) d'une contenance brute de 400 000 m3. Cela permettrait de stocker entre 600 millions de m3 de gaz utile, soit un peu moins de 10% du stockage national utile actuel. La réalisation de l'infrastructure se fera sur 15 à 20 ans.

Le projet ne serait totalement opérationnel que vers 2035-2040.

Fin du débat public le 31 janvier


La quantité annuelle de sel rejeté à la mer serait d'environ 870000 tonnes pendant le lessivage des trois cavités creusées simultanément.

"Quel sera l'impact de la dissolution ou de sur-salinisation sur la zone de rejet ?

Il conviendra de vérifier si on considère cela comme une pollution ou pas. Si la loi sur la pollution s'applique, alors toute dilution étant interdite, il faudra extraire le sel.

Par ailleurs, l'émissaire de rejet de la saumure en mer et son diffuseur sont des structures qui ne pourront pas résister aux assauts de l'océan", demande Surfrider Foundation.

L'association se joint au collectif d'habitants, d'usagers et d'associations de protection de l'environnement pour dire son désaccord à la réalisation de ce projet, en raison notamment des impact prévisibles sur la faune et la flore marine, et les pratiquants des sports de glisse et de baignade par le rejet d'une eau trop fortement salée et probablement chargée d'impuretés collectées en même temps que le sel.

Sans oublier les impacts liés au chantier sur les espaces terrestres : zones Natura 2000, nappes phréatiques et sous-dune. Le débat public s'achève le 31 janvier. EDF précisera au printemps si elle maintient son projet.

Dans l'affirmative, les travaux commenceraient en 2016 et achèveraient en 2020.

www. aqui.fr


 

Interview S.Ouest

la parole à  E.D.F.

Comme vous le souligniez, la principale inquiétude concerne le rejet de la saumure dans la mer. Comment pouvez-vous assurer qu'il ne polluera pas ?

Grégoire Richez. On prend de l'eau de mer pour lessiver le sel dans les dômes, où ce sel s'est développé il y a des millions d'années : il aura les mêmes composantes.

Mais cette eau ne va-t-elle pas rapporter avec elle d'autres composantes ?

G. R. Au-delà du sel, il y a dans le sol quelques insolubles. Mais ces particules, que l'on va généralement retrouver dans leur grande majorité en fond de cavité, ne seront pas entraînées par le lessivage. Au-delà de ça, avant le rejet en mer, il est prévu des bassins décanteurs dans lequel ces particules solides vont venir se déposer. De toute façon, nous aurons des critères très précis, soumis par l'administration, à respecter. L'eau rejetée aura une composition quasi identique à l'eau de mer et tout autre composant fera l'objet d'une réglementation stricte notamment sur les matières en suspension.

***

Amis de la Terre.40.fr - Extraits

 

EDF sera-t-elle au-dessus des lois ?

Dans ces espaces et milieux relevant de ces 2 articles ne peuvent y être autorisés que des aménagements légers précisés par l’artcle R 146-2 du même code :

Article R146-2 du code de l’urbanisme.

En application du deuxième alinéa de l’article L. 146-6, peuvent être implantés dans les espaces et milieux mentionnés à l’article R. 146-1, après enquête publique dans les cas prévus par le décret n° 85-453 du 23 avril 1985, les aménagements légers suivants :

a) Les chemins piétonniers et les objets mobiliers destinés à l’accueil ou à l’information du public, lorsqu’ils sont nécessaires à la gestion ou à l’ouverture au public de ces espaces ou milieux ;

b) Les aménagements nécessaires à l’exercice des activités agricoles, de pêche et cultures marines ou lacustres, conchylicoles, pastorales et forestières ne créant pas de surface hors oeuvre nette au sens de l’article R. 112-2 ainsi que des locaux d’une superficie maximale de 20 mètres carrés, liés et nécessaires à l’exercice de ces activités pour répondre aux prescriptions des règlements sanitaires nationaux ou communautaires, à condition que la localisation et l’aspect de ces aménagements et locaux ne dénaturent pas le caractère des lieux et que la localisation dans ces espaces ou milieux soit rendue indispensable par des nécessités techniques.

Aussi aucune autorisation de travaux ou d’installation de conduite de fluides, enterrées ou non, ne peut être délivrée dans ces secteurs naturels sensibles relevant des articles L 146-6 et R 146-1 du code de l’urbanisme, car non autorisés par l’article R 146-2 du même code.

Si par extraordinaire, il était passé outre aux dispositions protectrices instituées par les documents d’urbanisme de ces communes dans ces secteurs et que des autorisations illégales étaient délivrées pour installer ces conduites de fluide (article L 555-1 du code de l’environnement), l’association « Les Amis de la Terre-Landes » défèrerait ces autorisations devant le Tribunal administratif de Pau pour annulation.

Et ce, afin que soient respectées la protection de ces milieux naturels sensibles, les dispositions protectrices des documents d’urbanisme des communes concernées et le « porté à connaissance » de l’Etat, pris en 1993.

Aussi quel est l’intérêt que ce projet soit soumis à la « Commission de débat public » puisque ce projet est illégal et que par voie de conséquence ce projet ne poura pas être mis en oeuvre ?

 


Adresse de la salle des sports :


Route de la gare

40290 Habas

 

 

 

 

 

 

 

 

25/01/2012

Nouvelles de Jeannine

Elle sort vendredi notre Jeannine

J5.jpg

Jeannine était en convalescence à BUGLOSE, après son séjour à l'hopital de Bayonne, puis de Dax

Je suis passée la voir hier après-midi. Je voulais lui faire la surprise et je ne l'avais pas prévenue.

Chambre fermée à clé. Zut ! Où est-elle ?

A la salle d'animation ? Non

Partie faire un petit tour dehors ? Non

Je m'apprêtais à repartir quand soudain je reconnais le timbre de sa voix dans une chambre

Je frappe au carreau ; elle était venue rendre visite à une vielle dame qui n'y voit plus.

*

"Jeannine !" - Oh ! Mimiche

"Ouah !Jeannine; tes yeux sont d'un bleu aujourd'hui avec ton pull !"

**

*

Elle dit ne plus avoir la "niaque" mais elle est prête à se rendre sur le terrain de rugby

dès que l'occasion se présente Et .. debout contre la rampe !

*

*

Elle a eu quelques complications... On soigne à un endroit et ça se déglingue ailleurs...

Encore des soucis à" réparer" en sortant.

Je n'ose pas dire qu'elle a une santé de fer avec ce qu'elle vient d'endurer,

mais elle a un je-ne-sais-quoi qui force le respect quand on connaît son cheminement.

Une leçon de courage !

A bientôt et grosses bises de "mimiche"

*

"Tu donneras le bonjour à celles et ceux que tu croiseras à HABAS"

C'est fait !

*

Vas-y doucement !


 

 

 

 

 

 

 

 

 

23/01/2012

MON TOUR DE FRANCE 2ème étape

 

QUE DU BONHEUR encore aujourd'hui à parcourir vos blogs les amis !

Merci pour votre générosité


Capture ANITA LA SARTHOISE.JPG
Capture Biche.JPG
Capture Nicole.JPG
Capture JEREMIE MENERLACHE.JPG
Capture Maminie.JPG

Capture CAMPANULE Renée.JPG
Capture ECRIRE EN 2012.JPG

Capture JUDITH.JPG

Capture MARUSSIA.JPG
Capture Michka.JPG
Capture FLEURBLEU.JPG
Capture LES BOUCHONS VOYAGEURS.JPG
Capture CHARLINE.JPG



Capture laissez jazzer.JPG
Un petit clin d'oeil à notre jazzman préféré, notre Henri, Riri le Gascon de Boé Boé. Lui ne perd jamais le DO de sa clarinette

J'ai pris du plaisir à retomber en enfance

ELLE EST PAS BELLE LA FRANCE des blogs de Notre Temps ?

 

 

21/01/2012

MON TOUR DE FRANCE

Capture Nature et Saveurs.JPG

Capture betty-sblog.JPG
Capture cousinade aymonier.JPG
Capture ET LA TERRE ENFANTA.JPG
Capture FATRAS EN BLEU.JPG

Capture grillon heureux.JPG

Capture HERAIME.JPG

Capture labonne table.JPG
Capture Le blog de Christiane.JPG
Capture LOUBEJAC.JPG
Capture mamedjo.JPG
Capture Miss Tinguette.JPG


Capture MON VILLAGE PERCHE.JPG
Capture Observateur nature.JPG
Capture Peinture musique et poésies.JPG
Capture un petit coucou.JPG
Capture VENT D'AMONT.JPG


C'était ma 1ère ETAPE

QUE DU BONHEUR !
Vous êtes vraiment, vous êtes vraiment phénoménaux

*
J'ai repris mon baluchon, mon bidon d'eau, mes godillots
mon vélo à deux pattes
et je suis bien partie pour gagner le TOUR
*
*
SAMEDI. SECONDE ETAPE.
MON CIRCUIT EST TOUT TRACE

*

podcast

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique