logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/09/2009

LA CREMAILLERE BIEN PENDUE

Je viens de déguster, devinez quoi ?

Une excellente paëlla chez les voisins d'à côté

Après Laurence et Guillaume

 c'était au tour de Myriam et Mathieu de pendre la crémaillère

P1240522.JPG

royale la paëlla !
moëlleuse, goûteuse, délicieuse
*
*
Deux grands plats pour régaler
deux longues tablées joliment dressées au sous-sol
de leur grande maison
P1240530.JPG
pour accueillir la famille, les voisins, les amis
Récemment mis à jour.jpg
Récemment mis à jour1.jpg
Récemment mis à jour3.jpg
*
*
Au quartier de BELOTE
il fait bon vivre
Pas besoin de directives nationales pour nous inviter à faire la fête
***
Merci à vous  les parents de Faustine et Valentin
pour cette conviviale soirée
Récemment mis à jour4.jpg

18/08/2009

JAMBON DE PAYS

Mes images7.jpg

Vous l'avez vu en janvier, massé, pétri  avec amour par mon ami Jacky

Le voilà aujourd'hui, sept mois plus tard, dans nos assiettes

découpé avec tendresse

par Jean-Mimi

*

*

Il va finir en piperade

la prochaine fois

Vous en prendrez bien un peu

*

*

Là, c'était juste pour goûter

 

12/08/2009

Quelle daube !

P1230018.JPG

oui, mais laquelle ?

*

*

Je vous en ai gardé un peu au frais

*

Pascal et Catherine

Puisque vous venez après les fêtes de DAX, vous en mangerez

*

*

DE LA DAUBE DE TAUREAU

*

Délicieux !

*

Je l'ai achetée toute faite, il venait de s'en vendre 120 kilos dans mon magasin

*

*

oh la vache !

Après les corridas

tout est bon dans le toro

 

 

08/08/2009

A LA CAMPAGNE ...

 

P1220679.JPG
2009 HABAS été (4)1.jpg
On les a un peu dérangées
MEUH !
2009 HABAS été (4).jpg
2009 HABAS été (4)2.jpg
de jolies rencontres éphémères
2009 HABAS été (4)3.jpg

2009 HABAS été (4)4.jpg
2009 HABAS été (4)6.jpg
2009 HABAS été (4)7.jpg
2009 HABAS été (4)11.jpg

2009 HABAS été (4)8.jpg
"Monsieur, vous voulez bien vous ramener ?"
P1220771.JPG
-Qu'est-ce que vous faites là ? Vous vous êtes perdus ?
"Non, on n'a pas voulu faire demi-tour, alors on a rejoint la Nationale, en espérant que tu viendrais nous chercher"

*
*
11 kms de BAIGTS à la maison !

Comme les crêtes de Puyoo sont parallèles à la Nationale qui mène à ORTHEZ

Ouah ! on a sacrément marché.

*

*

*

4 marcheurs sur 10 !

Que faisaient les autres pendant ce temps-là ?

Ils récupéraient de la veille où ils se sont donnés à fond au base-ball sur le stade de HABAS

Bastien faisait des "queues d'aronde". Il est en congés mais il travaille aussi.

kicéki connaît les queues d'aronde ?

 

*

Celui qui trouve verra Bastien au travail

*

*

 

BISES DE MICHE


Pour vous ces TOURNESOLS du BEARN

"rapportés" de BAIGTS -de-BEARN, après une longue marche sur les crêtes de PUYOO

2009 HABAS été (4)10.jpg

2009 HABAS été (4)9.jpg

 

L'occasion de "revisiter VAN GOGH"

avec FERRAT

VAN GOGH.jpg

LES TOURNESOLS
Paroles et musique: Jean Ferrat


Mon prince noir et famélique
Ma pauvre graine de clodo
Toi qui vécus fantomatique
En peignant tes vieux godillots
Toi qui allais la dalle en pente
Toi qu'on jetait dans le ruisseau
Qui grelottais dans ta soupente
En inventant un art nouveau
T'étais zéro au Top cinquante
T'étais pas branché comme il faut
Avec ta gueule hallucinante
Pour attirer les capitaux

Mais dans un coffre climatisé
Au pays du Soleil-Levant
Tes tournesols à l'air penché
Dorment dans leur prison d'argent
Leurs têtes à jamais figées
Ne verront plus les soirs d'errance
Le soleil fauve se coucher
Sur la campagne de Provence

Tu allais ainsi dans la vie
Comme un chien dans un jeu de quilles
La bourgeoisie de pacotille
Te faisait le coup du mépris
Et tu plongeais dans les ténèbres
Et tu noyais dans les bistrots
L'absinthe à tes pensées funèbres
Comme la lame d'un couteau
Tu valais rien au hit-parade
Ni à la une des journaux
Toi qui vécus dans la panade
Sans vendre un seul de tes tableaux

Mais dans un coffre climatisé
Au pays du Soleil-Levant
Tes tournesols à l'air penché
Dorment dans leur prison d'argent
Leurs têtes à jamais figées
Ne verront plus les soirs d'errance
Le soleil fauve se coucher
Sur la campagne de Provence

Dans ta palette frémissante
De soufre pâle et d'infini
Ta peinture comme un défi
Lance une plainte flamboyante
Dans ce monde aux valeurs croulantes
Vincent ma fleur mon bel oiseau
Te voilà donc Eldorado
De la bourgeoisie triomphante
Te voilà star du Top cinquante
Te voilà branché comme il faut
C'est dans ta gueule hallucinante
Qu'ils ont placé leurs capitaux

Mais dans un coffre climatisé
Au pays du Soleil-Levant
Tes tournesols à l'air penché
Dorment dans leur prison d'argent
Leurs têtes à jamais figées
Ne verront plus les soirs d'errance
Le soleil fauve se coucher
Sur la campagne de Provence.

 

*

*

*

Peinte entre 1888 et 1889, Les Tournesol

est une série de 7 tableaux très célèbres de

Vincent VAN GOGH

 

http://wikipedia.org/

Des têtes échevelées et barbues, un oeil, une bouche, des coeurs :

les Tournesols de van Gogh interpellent le spectateur comme des représentations humaines.

Le peintre a composé son bouquet avec des fleurs à tous les stades de leur évolution :

en bouton,

épanouie,

fânée,

en graines...


Chacun peut y voir une image de la vie qui passe,

et c'est sans doute ce qui nous touche dans ce tableau, et peut-être nous met un peu mal à l'aise.

 

 

P1220748.JPG
P1220762.JPG
BISES
DE
MICHE


 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique