logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/01/2008

SAINT-JEAN-DE-LUZ à travers SES RUES

Nous empruntons la PERGOLA FACE A LA MER
TOUTES LES BOUTIQUES SONT FERMEES 
medium_vacances_noel_habas_011.2.jpg
Celle-là s'appelle "LE RAYON VERT" 
 

 "LE RAYON VERT" ...

le film d'Eric ROHMER en 1986

... 
 
Elle se lie d'amitié avec une jeune Scandinave, Léna, pour qui la vie n'est qu'un jeu. Mais son comportement est par trop opposé au sien. Trouvant refuge dans son ennui quotidien, Delphine est à nouveau sur le chemin du retour. Le 4 août, à la gare de Biarritz, elle fait la connaissance de Vincent, un jeune ébéniste. A l'amitié qui les rapproche, succèdent bientôt des sentiments plus profonds.
Mais Delphine préfère attendre la fin de l'après-midi et le soleil couchant; ce moment où l'on perçoit à l'horizon cette vive et brève lueur verdâtre, cet instant où, selon la légende, les sentiments de l'un pour l'autre deviennent des certitudes. Après avoir aperçu le rayon vert à St-Jean-de-Luz en compagnie de Vincent, Delphine pourra enfin croire au bonheur.


medium_vacances_noel_habas_007.jpg
 
medium_vacances_noel_habas_014.2.jpg
 
 
 
et rejoignons le port par les rues piétonnes
 
nous passons devant HELIANTAL, le centre de THALASSO
 
qui tire son nom du grec Hélios, le soleil, et thalassa, la mer.

Les appartements côté rue

medium_vacances_noel_habas_016.3.jpg

 Posé sur le sable, cet institut de thalasso où tout est clarté, bien-être et repos, est idéalement situé sur la plage de Saint-Jean-de-Luz face à l’Océan Atlantique.

 

medium_vacances_noel_habas_124.jpg

 

La nuit tombe

Nous arrivons dans  la rue Gambetta ex Grande Rue 


medium_vacances_noel_habas_017.2.jpg
medium_vacances_noel_habas_018.2.jpg
medium_vacances_noel_habas_019.2.jpg

 et nous arrêtons un instant

pour parler à la "fileuse de laine"

une dame charmante
medium_vacances_noel_habas_020.2.jpg
medium_vacances_noel_habas_022.jpg
Les moutons ont été tondus comme vous le voyez
 
medium_vacances_noel_habas_021.2.jpg
POUR PEIGNER LA LAINE
 
medium_vacances_noel_habas_025.jpg
après ce petit intermède
nous poursuivons notre route et retrouvons le port 
medium_vacances_noel_habas_030.3.jpg
Boulevard Victor Hugo 
medium_vacances_noel_habas_028.4.jpg
 
La voiture n'est pas loin
Nous sommes à la grillerie du Port
et il ne fait pas chaud
medium_vacances_noel_habas_032.2.jpg
n'est-ce pas Solène ? 
 
 après une crêpe au nutella pour les trois jeunes gens
nous sommes rentrés
contents de notre escapade en Pays Basque
 
 °

 

 

 

 

 

 

06/01/2008

SAINT-JEAN-DE-LUZ : PORT ET JETEE

Pas gênée par les touristes, j'en profite pour prendre quelques photos
 
Parce qu'elles se touchent, ou presque, mer et montagne forment ici le nom du département : Pyrénées-Atlantiques
 

un passage obligé au port 

medium_vacances_noel_habas_091.jpg

 

Baleine, sardine, morue et thon ont fait la réputation des pêcheurs basques.

La chasse à la baleine s'organise dès le IXéme siécle et devient un pilier de l'économie locale.

Les cétacées se raréfiant dans le golfe de Gascogne, les Basques les poursuivront jusqu'au Grand Nord.

Le XVIIIéme siècle voit la fin de la chasse à la baleine et le déclin de la pêche morutière;

la pêche à la sardine, en revanche est alors en plein essor;

elle sera détrônée vers 1950 par la pêche au thon.


medium_vacances_noel_habas_093.jpg

 


medium_vacances_noel_habas_094.jpg
En bordure de la place dénommée actuellement "Place Louis XIV", la "maison Lobiaguenea", maison à tourelles de style Louis XIII, est connue sous le nom de "maison Louis XIV",depuis que le Roi y résida du 8 mai au 15 juin 1660.
medium_vacances_noel_habas_099.2.jpg
LA MAISON DE L'INFANTE
Le vrai nom de la demeure est "Joanoenia". Elle fut construite vers l'an 1600. On l'appele maison de l'Infante car la fille du roi d'Espagne y résida quelques jours avant son mariage avec Louis XIV (juin 1660).
 
Bâtie en bordure du quai de l'Infante, vers 1640, la "maison Joanoenea" reçut la Reine-mère Anne d'Autriche le 8 mai 1660 et l'Infante d'Espagne le 7 juin. Appelée depuis lors "maison de l'Infante", elle est une des plus belles maisons de la ville.
 
 
medium_vacances_noel_habas_100.jpg
 
medium_vacances_noel_habas_095.jpg
 
 Un regard sur la Place Louis XIV
Et l'on file à gauche pour nous rendre à la plage
au bout de la jetée vers le phare
medium_vacances_noel_habas_101.jpg
 
 
 
medium_vacances_noel_habas_097.jpg

CIBOURE EN FACE

  Passage obligé sur la route d'Espagne, Ciboure devient l'escale préférée de nombreux artistes. Parfois pour ses  paysages, parfois pour son atmosphère, parfois pour son intensité!

medium_vacances_noel_habas_108.jpg

La résidence basque de MAM ...

Quai Maurice RAVEL

medium_vacances_noel_habas_109.jpg
 

medium_vacances_noel_habas_104.jpg
  nous longeons le port Quai de l'Infante
medium_vacances_noel_habas_105.jpg
juqu'au feu d'entrée du port de SAINT JEAN DE LUZ
construit en 1937 
medium_vacances_noel_habas_110.3.jpg
 


on grimpe les marches et nous voici sur la jetée de SAINT-JEAN-DE-LUZ

 
medium_vacances_noel_habas_111.jpg
la plage déserte ... la baie de ST JEAN DE LUZ côté Pointe de STE BARBE
 
medium_vacances_noel_habas_112.jpg

medium_vacances_noel_habas_113.jpg
Côté CIBOURE 
 
medium_vacances_noel_habas_008.jpg
 Côté SOCOA
Avec un coucher de soleil splendide
 
medium_vacances_noel_habas_005.jpg
 
 
medium_vacances_noel_habas_003.jpg
On distingue le FORT DE CIBOURE - SOCOA 
 
Cette forteresse, renforcée par Vauban, protège la baie de Saint Jean de Luz et le village de Ciboure.
 
 
 
 
LES APPARTEMENTS DE VACANCES SUR LA PLAGE
 
medium_vacances_noel_habas_117.jpg
 
medium_vacances_noel_habas_116.2.jpg
medium_vacances_noel_habas_120.jpg

les touristes... touristes partis

Et ces trois-là pas heureux du tout

qui veulent aller tremper les pieds

et marcher en chaussettes sur le sable mouillé 

Il fait 6° 

medium_vacances_noel_habas_119.jpg
medium_vacances_noel_habas_121.jpg
medium_vacances_noel_habas_128.jpg
medium_vacances_noel_habas_002.jpg

medium_vacances_noel_habas_123.jpg

 
 
medium_vacances_noel_habas_004.jpg
 

demi-tour au GRAND HOTEL
pour rejoindre les rues piétonnes
medium_vacances_noel_habas_015.2.jpg
 
 
Perle d’une fascinante Côte Basque, le Grand Hôtel, posé sur la plage face à l’océan, a su conserver tout le charme de la Belle Epoque alliant les couleurs du Sud et le style anglais. Au restaurant gastronomique “Le Rosewood”, Nicolas Masse vous invite à découvrir une carte largement inspirée par les traditions basques et par les produits de l’océan. En rez-de-plage, le nouveau centre de Thalasso-Spa “Loreamar” vous accueille dans un espace enchanteur et luxueux.
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 

05/01/2008

AU PONT ROMAIN D'ASCAIN


Je suis à STE LUCE mais ne vous oublie pas... on poursuit la balade en Pays Basque... au pont romain

medium_vacances_noel_habas_067.jpg

 

medium_vacances_noel_habas_069.jpg

 

medium_vacances_noel_habas_062.jpg
medium_vacances_noel_habas_070.2.jpg

 

La maison du "fou"

medium_vacances_noel_habas_072.jpg
 
medium_vacances_noel_habas_077.jpg
medium_vacances_noel_habas_071.jpg
 
medium_vacances_noel_habas_083.jpg
 
medium_vacances_noel_habas_084.jpg
 
medium_vacances_noel_habas_082.jpg
medium_vacances_noel_habas_064.jpg
medium_vacances_noel_habas_079.jpg
 
 
 
On va à ST JEAN-DE-LUZ LES ENFANTS?
"OUI !!!"
Alors, dépêchez-vous, on s'en va
Et on prend le petit chemin piétonnier à regrets.
C'est trop court la balade au Pont Romain 
medium_vacances_noel_habas_089.jpg
medium_vacances_noel_habas_090.jpg
 

04/01/2008

DERNIERE SORTIE ... A ASCAIN

Ce matin c'est le départ des écoliers. On retourne chez les parents à STE LUCE SUR LOIRE et MITRY-MORY.

Alors on s'est fait un petit plaisir en retournant à ASCAIN, ce charmant village

qui leur rappelle de merveilleux souvenirs !

Et Thomas m'a bien recommandé de prendre des photos 


****

Nous nous sommes d'abord rendus au col d'Ibardin pour nous restaurer

On a maintenant nos petites habitudes

et l'on a décidé de toujours terminer les vacances ainsi... 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_6_.JPG

 Un lomo frites pour ALAN

"oh ! y'a un oeuf ! "

 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_9_.2.JPG

**

 Une paëlla pour SOLENE et CELIA

qui se demande si elle va pouvoir manger tout ça 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_11_.JPG

**

Une omelette espagnole pour miche

moëlleuse comme je les aime

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_10_.JPG

 ***

 Une assiette de calamars à l'encre

délicieux pour le grand-père

C'était bien du calamar et pas de la seiche

pas du caoutchouc.. comme on en mange parfois

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_14_.JPG

***

**

Un petit dessert pour les jeunes gens

Célia était "gavée". Alan a terminé sa glace

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_16_.JPG

****

***

**

Après nous être restaurés, quelques courses

à la BENTA PEIO

ç'aurait pu être ici ou à BENTA BIOK ou chez MIRENXU....

 
**
**
 

Quelques clichés de la RHUNE

avant de descendre à ASCAIN 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_17_.2.JPG

le petit train, ce sera pour une autre fois

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_18_.JPG

On repart.. certains sont "gelés"

*** 

 Et moi je ne suis pas pressée

Je contemple ce ciel chargé de beaux nuages

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_19_.JPG

On descend, on descend

et j'aperçois ASCAIN au loin

puis SAINT-JEAN-DE-LUZ... LA MER

 
medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_23_.JPG

C'est bon .... On arrive sur ASCAIN

 

Dans la rue qui mène à la place

devant l'église 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_26_.2.JPG

 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_27_.JPG

 

 ***

 Place Pierre LOTI

Au Fronton

Devant ETCHOLA ... l'appartement de vacances
 

Souvenirs


medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_28_.JPG

 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_29_.JPG
medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_30_.JPG

 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_31_.JPG

On passe devant l'apparterment de vacances

Un petit pincement au coeur

Ils comprennent vite que la maison de vacances à HABAS c'est plus grand

 Mais quand même !

 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_32_.JPG

*****

***

**

*

ON FILE AU PONT ROMAIN LES ENFANTS

Ils nous ont laissé en plan pour emprunter le chemin piétonnier

 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_33_.2.JPG

 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_34_.JPG

Coucou nous voilà

 

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_35_.JPG

 ON ARRIVE

medium_SORTIE_ASCAIN_ST_JEAN_DE_LUZ_2.012008_09596_36_.JPG

 

 

 

 

 

**

*

 

 

Le temps n'était pas de la partie, mais c'est quand même agréable 

ON NE SE LASSE PAS DE LA BALADE AU PONT-ROMAIN

 

 Ce sera l'objet de ma prochaine note

avec la visite à STE JEAN DE LUZ

 

Je file. AU REVOIR 

 

 

 

 

14/12/2007

ESSAIM DE FRELONS GIGANTESQUE !

medium_frelon_asiatique.jpg

 Vespa velutina est bien implanté en Aquitaine.

Il gagne du terrain et dépasse désormais la ville de Bordeaux (à l’ouest) puisqu’il atteint le littoral. Je le connais de cinq départements. Il me semble désormais impossible de l’arrêter et il va falloir vivre avec.

Ce frelon, un peu plus petit que notre frelon commun (Vespa crabro L., 1758) se reconnaît de suite à sa coloration plus sombre, la réduction des plages jaunes sur son abdomen et ses ailes plus fumées.

medium_FRELON_ASIATIQUE_2.jpg

 

Un excellent critère est cette fine ligne jaune rectiligne qui sépare les deux premiers segments abdominaux (voir photo page 324).

Il bâtit des nids généralement sphériques allant de la taille d’un ballon de hand-ball à un ballon de foot (et même plus).

 

Ces nids peuvent être pendus dans des arbres, mais sont le plus souvent dans des habitations ouvertes (hangars, granges…) au niveau des charpentes. On m’a signalé des nids plus volumineux encore en forme de jambon fumé.

 

medium_frelon-nid.2.jpg

 

www.beekeeping.com/sante-de-labeille/

*****

***

**

Au Sud-Est du Pays d'Orthe, Oeyregave, un charmant village étagé sur un coteau,  offre de beaux points de vue sur la vallée des Gaves de Pau et d'Oloron mais se distingue depuis peu par l'arrivée des frelons asiatiques

 

Un gigantesque essaim situé à 25 mètres de haut existe bel et bien à OEYREGAVE.

 

medium_FRELON_0789.jpg

 S.Ouest

 

 

Sa circonférence est de plus d'un demi-mètre et l'on aperçoit nettement au téléobjectif d'énormes sortes de frelons géants monter une bonne garde à l'entrée du nid. 

 

Le même phénomène a été observé dans un autre village landais où de gros frelons mesurant 4 bons centimètres se sont donnés pour mission de tuer les abeilles ! 

medium_FRELON_DEVORANT_UNE_GUEPE.JPG

 


Il semble que l'insecte soit arrivé en France caché dans un chargement de marchandises chinoises fin 2004. Trois ans plus tard, on peut dire, que cette espèce s'acclimate à la France et prolifère rapidement.

"Le frelon asiatique est déjà dans les Landes, la plus grande forêt d'Europe", où il construit ses nids sphériques à très grande hauteur dans les pins, hors de portée des regards, a déclaré jean Haxaire (un entomologiste amateur).
medium_frelon_agenais.JPG
On nous informe que ce frelon asiatique n’est pas agressif (du moment qu'on ne s'approche pas trop près du nid) ni dangereux (une piqûre de frelon n'a pas plus d'effet que celle d’une guêpe).

Mais c'est un nouveau prédateur en Europe, qui attaque les nids des abeilles et guêpes pour se nourrir de leurs œufs et larves.

 Quand ça va bourdonner dans mes sapins je vais me demander si ce sont des frelons asiatiques ou des abeilles que je vois virevolter...

Les professionnels (surtout les apiculteurs) sont inquiets !

Les services sanitaires cherchent par quel moyen atteindre de si hautes et si monstrueuses habitations. 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique